29/05/2017
Actualités
12 janvier

12 janvier

12 janvier

Sainte martyre Tatienne et ses compagnons, martyrs à Rome (226–235) ; saint Merce, martyr en Afrique (vers 305) ; saint martyr Pierre d’Abessala (310)  sainte Eupraxie de Tabenne (393) ; sainte Césarie, abbesse en Arles (540) ; saint Martinien du Lac Blanc (1483).

LA SAINTE MARTYRE TATIENNE

Sainte martyre Tatienne , Rome (226–235)

Sainte Tatienne était fille d’un riche et illustre romain, qui occupa trois fois la charge de consul. Devenue diaconesse de l’Église de Rome, elle fut dénoncée comme chrétienne sous le règne d’Alexandre Sévère (222-235). Comparaissant devant le souverain, elle confessa bravement le Nom du Christ et, lorsqu’on la conduisit dans le temple, elle renversa à terre les vaines idoles par le seul pouvoir de sa prière. Les soldats se précipitèrent alors sur elle avec fureur, la frappèrent au visage, lui déchirèrent les joues avec des crochets de fer. Puis, après l’avoir suspendue à une potence, ils lui labourèrent le corps avec des ongles et des peignes de fer, l’outragèrent en lui tondant la chevelure et la jetèrent dans une fournaise ardente. Comme elle restait indemne, ils la livrèrent aux fauves qui n’osèrent pas l’approcher. Finalement, on lui offrit le trophée de la victoire en lui tranchant la tête.

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR
Tropaire de la Théophanie, ton 1
Lors de Ton baptême dans le Jourdain, Seigneur, fut manifestée l’adoration due à la Trinité : car la voix du Père Te rendit témoignage en Te donnant le nom de Fils bien-aimé, et l’Esprit, sous la forme d’une colombe, confirmait l’irréfragable vérité de cette parole. Christ Dieu qui es apparu et qui as illuminé le monde, gloire à Toi !

Tropaire de la sainte martyre Tatienne, ton 4
Ta brebis, ô Jésus, s’écrie de toute la force de sa voix : c’est toi que j’aime, divin Époux, c’est toi que je cherche en luttant ; avec toi crucifiée, en ton baptême je suis ensevelie ; pour toi je souffre, afin de régner avec toi ; pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi ; reçois comme victime sans défaut celle qui par amour s’immole pour toi. Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de la sainte martyre Tatienne, ton 4
En tes luttes brillamment tu resplendis, victorieuse martyre, toute couverte de ton sang et comme charmante colombe tu gagnas le ciel à tire-d’aile ; Tatienne, intercède sans cesse pour les fidèles qui te glorifient.

Kondakion de la Théophanie, ton 4
Tu es apparu au monde en ce jour, Seigneur, et Ta lumière s’est manifestée à nous qui, Te connaissant, Te chantons : Tu es venu, Tu es apparu, Lumière inaccessible.

Évangile du jour
(Lc XIX,45-48)

Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient, leur disant: Il est écrit: Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. Il enseignait tous les jours dans le temple. Et les principaux sacrificateurs, les scribes, et les principaux du peuple cherchaient à le faire périr; mais ils ne savaient comment s’y prendre, car tout le peuple l’écoutait avec admiration.

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski