24/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Search Results for: Alexandre Schmemann

Search Results for: Alexandre Schmemann

Radio ‘Sur les sentiers de l’orthodoxie’ – Jean-François Colosimo  : “Le père Alexandre Schmemann, figure du XXe siècle”

L’émission de radio Sur les sentiers de l’orthodoxie proposée par le diacre Pascal Scordino, diffuse ce dimanche 2 octobre 2016, dans son rendez-vous Sur les sentiers des Pères, une interview de Jean-François Colosimo, maître de conférence à l’l’Institut de théologie orthodoxe St-Serge à Paris et historien des religions et directeur des Éditions du Cerf, sur “Le père Alexandre Schmemann, figure du XXe siècle”. Vous nous vous invitons à écouter dès maintenant l’émission.

Recension: Alexandre Schmemann, « Le Grand Carême »

SchmemannRecension: Alexandre Schmemann, Le Grand Carême, éditions de l’Abbaye de Bellefontaine, Bégrolles-en-Mauges, 1999, 136 p. (Spiritualité orientale n° 13).
En ce début de Grand Carême, le petit livre du Père Alexandre Schmemann qui lui est consacré est particulièrement utile pour comprendre l’organisation, les particularités et le sens de ce temps fort de la vie liturgique et ascétique.
Après une introduction qui présente le Grand Carême comme un « voyage vers Pâques », l’auteur souligne le message essentiel des cinq dimanches préparatoires: le désir pour le dimanche de Zachée, l’humilité pour le dimanche du Publicain et du Pharisien, le retour d’exil pour le dimanche du Fils prodigue, la consicence du Jugement dernier pour le dimanche de Carnaval, et le pardon pour le dimanche de la Tyrophagie que l’Église célèbre aujourd’hui.
Il présente ensuite les prières, lectures et chants propres au Grand Carême, période imprégnée d’une « radieuse tristesse »: la prière de saint Éphrem le Syrien (qui est commentée), les lectures de l’Ancien Testament adaptées à ce temps liturgique (Genèse, Isaïe, Proverbes), et l’hymnologie du Triode (livre liturgique propre à cette période).
Une troisième partie de l’ouvrage est consacrée à la Liturgie des Présanctifiés, qui a la particularité d’être célébrée le soir, les mercredis et vendredis, avec les Saints Dons consacrés à la Liturgie du dimanche précédent. L’auteur y explique les deux significations de la communion (fête et réjouissance de la présence du Christ d’une part, source et force soutenant notre effort spirituel d’autre part), les deux significations du jeûne (total et ascétique), la communion du soir, et enfin l’ordonnance de l’office.
La quatrième partie présente l’esprit du Grand canon de saint André de Crète (chanté les quatre premiers jours de la première semaine et le jeudi de la cinquième semaine), ainsi que les particularités des différents samedis et dimanches de Carême.
L’auteur montre enfin ce que doit être « le carême pour nos vies », soulignant la nécessité de prendre le carême au sérieux, l’importance de la participation aux services liturgiques, de la prière et du jeûne, et montrant comment doit s’instaurer en cette période un « style de vie » particulier.
Une annexe dresse un bref historique du carême.

Read More »

Recension: Alexandre Schmemann, « Le Grand Carême »

SchmemannRecension: Alexandre Schmemann, Le Grand Carême, éditions de l’Abbaye de Bellefontaine, Bégrolles-en-Mauges, 1999, 136 p. (Spiritualité orientale n° 13).
En ce début de Grand Carême, le petit livre du Père Alexandre Schmemann qui lui est consacré est particulièrement utile pour comprendre l’organisation, les particularités et le sens de ce temps fort de la vie liturgique et ascétique.
Après une introduction qui présente le Grand Carême comme un « voyage vers Pâques », l’auteur souligne le message essentiel des cinq dimanches préparatoires: le désir pour le dimanche de Zachée, l’humilité pour le dimanche du Publicain et du Pharisien, le retour d’exil pour le dimanche du Fils prodigue, la consicence du Jugement dernier pour le dimanche de Carnaval, et le pardon pour le dimanche de la Tyrophagie que l’Église célèbre aujourd’hui.
Il présente ensuite les prières, lectures et chants propres au Grand Carême, période imprégnée d’une « radieuse tristesse »: la prière de saint Éphrem le Syrien (qui est commentée), les lectures de l’Ancien Testament adaptées à ce temps liturgique (Genèse, Isaïe, Proverbes), et l’hymnologie du Triode (livre liturgique propre à cette période).
Une troisième partie de l’ouvrage est consacrée à la Liturgie des Présanctifiés, qui a la particularité d’être célébrée le soir, les mercredis et vendredis, avec les Saints Dons consacrés à la Liturgie du dimanche précédent. L’auteur y explique les deux significations de la communion (fête et réjouissance de la présence du Christ d’une part, source et force soutenant notre effort spirituel d’autre part), les deux significations du jeûne (total et ascétique), la communion du soir, et enfin l’ordonnance de l’office.
La quatrième partie présente l’esprit du Grand canon de saint André de Crète (chanté les quatre premiers jours de la première semaine et le jeudi de la cinquième semaine), ainsi que les particularités des différents samedis et dimanches de Carême.
L’auteur montre enfin ce que doit être « le carême pour nos vies », soulignant la nécessité de prendre le carême au sérieux, l’importance de la participation aux services liturgiques, de la prière et du jeûne, et montrant comment doit s’instaurer en cette période un « style de vie » particulier.
Une annexe dresse un bref historique du carême.

Read More »

Paris: une soirée à la mémoire du père Alexandre Schmemann

1724-1816-thickboxUne présentation du livre La joie du Royaume aura lieu à la librairie Les éditeurs réunis (11, rue de la Montagne Sainte-Geneviève, Paris 5ème) ce lundi 17 décembre à partir de 18h30. Avec la participation du père Vladimir Zelinsky, de Serge Schmemann, de Joost van Rossum, de Nikita Struve. Présentation: “Dans ce livre ont été réunies et le cas échéant traduites en français une trentaine de contributions présentées au colloque international qui s’est déroulé en décembre 2008 à l’Institut de théologie Saint-Serge à Paris à l’occasion du 25e anniversaire du décès du père Alexandre Schmemann (1921-1983). Les articles ont été répartis en cinq parties, qui abordent successivement les divers aspects de l’activité multiforme du théologien, liturgiste, homme d’église, pasteur et homme de lettres que fut le père Alexandre. L’ensemble permet de faire le point sur la réception de cette œuvre et l’influence qu’elle exerce aujourd’hui dans les différentes régions du monde orthodoxe (Europe occidentale, États-Unis, Grèce, Russie, Roumanie…), et au-delà. Héritier du grand renouveau théologique et spirituel russe, élevé dans la culture occidentale, notamment française, le père Alexandre Schmemann a très tôt perçu la crise que traversait l’Église orthodoxe, qui au fil des siècles s’était laissé exclure de l’histoire. Il n’avait dès lors cessé, dans ses œuvres et par sa parole, d’appeler de ses vœux un renouveau, qui permettrait à l’Église orthodoxe de renouer avec son temps, mais aussi avec sa dimension eschatologique, afin de porter au monde non seulement l’héritage de son passé, aussi prestigieux fût-il, mais l’annonce, toujours actuelle et vivante du Royaume.”

Télévision (France 2): le “Journal 1973-1983” du père Alexandre Schmemann – le message pascal du métropolite Emmanuel

L'émission de télévision Orthodoxie, sur France 2, présentera dimanche 24 avril, de 9h30 à 10 heures, le message pascal du métropolite Emmanuel, lequel sera précédé par un entretien avec JeanFrançois Colosimo, professeur à l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris et président du Centre national du Livre, à l'occasion de la parution du Journal 1973-1983 (extraits) du père Alexandre Schmemann (éditions des Syrtes).

L’archevêque anglican de Canterbury, Rowan Williams, invité de la prochaine conférence Alexandre Schmemann au Séminaire Saint-Vladimir (Etats-Unis)

L'archevêque anglican de Canterbury, Rowan Williams, donnera un exposé sur "Théologie et appel de la vie contemplative: l'image de l'humanité dans la Philocalie", le 30 janvier au Séminaire Saint-Vladimir aux États-Unis dans le cadre de la conférence annuelle Alexandre Schmemann. ll recevra à cette occasion un doctorat honoris causa pour sa contribution à l'étude de la théologie et de la spiritualité orthodoxes.

Présentation de la traduction française du “Journal” du père Alexandre Schmemann

La librairie Les Éditeurs réunis, Le Messager orthodoxe, le Vestnik et les amis d’Ymca-press organisent une réunion, le 22 octobre à partir de 18h30, à la librairie Les Editeurs réunis (11, rue de la Montagne Sainte–Geneviève, Paris, 5ème. Métro Maubert-Mutualité) à l'occasion de la parution de la traduction française du Journal (1973-1983) du père Alexandre Schmemann.

Conférence de presse : « Journal du père Alexandre Schmemann »

Jean-François Colosimo, lors de la conférence de presse organisée le 7
octobre 2009 au café Procope à Paris, a présenté la traduction française du Journal du
père Alexandre Schmemann
, publié par les Editions des Syrtes. Ce
journal n’a été révélé qu’après la mort du père Alexandre Schmemann, le
13 décembre 1983, lorsqu’on retrouva huit cahiers de notes dans son
bureau du Séminaire Saint-Vladimir, à New York, dont il était le
doyen. Pour visualiser la vidéo en “haute définition” (nécessite une connexion rapide), choisissez dans le menu.

Podcast vidéo :



Podcast audio (durée : 10’17)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo “podcast”.

Les enregistrements du colloque « Héritage du père Alexandre Schmemann »

Les enregistrements audio des exposés présentés au colloque « Héritage du père Alexandre Schmemann », qui s’est déroulé du 11 a 14 décembre 2008  à l’Institut de théologie Saint Serge à Paris, sont désormais en ligne sur le site Internet du colloque (ici en anglais et là en russe). On peut également y voir des photographies. Nous vous invitons à visionner le film vidéo de l’évènement.

Un album de photographies du colloque consacré au père Alexandre Schmemann

Un album de photographies du colloque consacré au père Alexandre Schmemann (1,2) qui s'est tenu à l'Institut Saint-Serge du 11 au 14 décembre 2008 , ou des photographies issues de celui-ci, peut être commandé à l'agence "Fotoland". La page d'accueil de l'album est ici. Pour visionner les photographies, et opérer une sélection, voir à partir de cette page.

Réflexions du père Alexandre Schmemann sur l’orthodoxie et l’Occident

Sur le site de la paroisse Saint Jean le Théologien à Meudon: la traduction, inédite en français, de la préface du livre du père Alexandre Schmemann intitulé Church, world, mission : reflections on orthodoxy and the West.Pour télécharger ce texte (13 pages au format pdf), cliquez ici.

France 2 : message de la Nativité – le colloque consacré au père Alexandre Schmemann

L'émission de télévision sur France 2 Orthodoxie, jeudi 25 décembre, de 9h30 à 10 heures, diffusera le message de Noël du métropolite Emmanuel, président de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France, et un reportage du récent colloque international consacré (1) au père Alexandre Schmemann (1).

Photographies de la séance de clôture du colloque consacré au père Alexandre Schmemann

3108024018_788ddb989c_bHier, dans l’après-midi, à Paris, à l’Institut de théologie orthodoxeSaint-Serge, avait lieu la séance de clôture du colloque international consacré au père Alexandre Schmemann. Parmi les présents: Mgr Gabriel, Mgr Basile (Osborne), Juliana Schmemann, épouse de père Alexandre, Serge Schmemann, leur fils, les pères Thomas Hopko et Léonid Kishkovsky (OCA, Etats-Unis), les pères Nicolas Cernokrak, Nicolas Ozoline, Grigorios Papathomas et Jivko Panev (Institut de théologie Saint Serge), Tatiana Victoroff, Michel Sollogoub, Nikita Struve, Daniel Struve, Cyrille Sollogoub, le père Jean Roberti, Antoine Nivière, Christine Chaillot, Joost van Rossum, ainsi que d’autres prêtres, clercs et de nombreux fidèles. En tout environ 250 personnes. Un album de photographies vient d’être mis en ligne sur cette page.

La séance de clôture du colloque international consacré au père Alexandre Schmemann

Aff_Schmemann_diocLa séance de clôture du colloque international consacré à l’héritage du père Alexandre Schmemann (du 11 au 14 décembre), sera également la conférence diocésaine de l’Archevêché des paroisses russes en Europe occidentale. Elle aura lieu le dimanche 14 décembre à partir de 15 heures à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge. L’entrée est libre. Nous vous proposons le dossier de presse du colloque.
Pour accéder au site dédié à cet évènement, cliquez ici.

Colloque international à Paris: “L’héritage du père Alexandre Schmemann”

ASDu 11 au 14 décembre prochain aura lieu, à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris, un colloque international intitulé “L’héritage du père Alexandre Schmemann” (1921-1983). Dans l’introduction générale du colloque, il est notamment précisé: “Il pourrait être aussi l’occasion de rappeler l’importance de la figure du père Alexandre Schmemann (1) pour l’orthodoxie en Europe occidentale et singulièrement en France, où s’est passée son enfance, où il a été formé, où il a été ordonné prêtre (pour la chapelle de Clamart) et où a commencé son engagement ecclésial, notamment au sein de l’Action chrétienne des étudiants russes. Après son départ pour le séminaire Saint-Vladimir de New-York, le père Alexandre Schmemann est revenu régulièrement à Paris où il avait gardé des amis et de la famille et où il avait laissé une part de lui-même. Aujourd’hui plus que jamais, alors que s’engage autour de l’Assemblée des évêques le processus d’unification progressive des orthodoxes de la région, la vision du père Alexandre, qui s’inspirait du mystère de l’Église dans sa double dimension locale et universelle, et qui ne craignait pas de dénoncer avec vigueur tout ce qui lui semblait être une réduction insupportable de la tradition et du message évangélique, peut servir de référence et de source d’inspiration dans l’édification de l’Église locale d’Europe occidentale.”

Read More »

“La Pâque du Christ” – Extraits des « Journaux » du père Alexandre Schmemann

Mardi 1 mai 1973
Pâques, semaine de la Passion. A peine troublées par une légère irritation contre l’agitation qui règne dans le sanctuaire (quatre prêtres, cinq diacres !), mais, au fond, lumineuses, telles qu’on peut les attendre. Et comblant toute attente. Je suis persuadé que si l’on entendait pour de bon la semaine de la Passion, Pâques, la Résurrection, la Pentecôte, la Dormition, la théologie deviendrait inutile. Toute la théologie est là. Tout ce dont l’esprit, l’âme, l’intelligence, le cœur peuvent avoir besoin. Pourquoi les hommes ont-ils pu discuter pendant des siècles de la « justification », de la rédemption ? Tout cela est dévoilé ou plutôt se déverse tout simplement dans l’âme et dans la conscience pendant ces offices. Mais voilà qui est étonnant : plus je vis et plus je suis persuadé que la plupart des gens aiment dans la religion et attendent de la religion quelque chose d’autre. Quelque chose que je ressens comme une idolâtrie, et qui fait du contact avec les gens « religieux » un tel supplice. (…)

Read More »

"La Pâque du Christ" – Extraits des « Journaux » du père Alexandre Schmemann

Mardi 1 mai 1973
Pâques, semaine de la Passion. A peine troublées par une légère irritation contre l’agitation qui règne dans le sanctuaire (quatre prêtres, cinq diacres !), mais, au fond, lumineuses, telles qu’on peut les attendre. Et comblant toute attente. Je suis persuadé que si l’on entendait pour de bon la semaine de la Passion, Pâques, la Résurrection, la Pentecôte, la Dormition, la théologie deviendrait inutile. Toute la théologie est là. Tout ce dont l’esprit, l’âme, l’intelligence, le cœur peuvent avoir besoin. Pourquoi les hommes ont-ils pu discuter pendant des siècles de la « justification », de la rédemption ? Tout cela est dévoilé ou plutôt se déverse tout simplement dans l’âme et dans la conscience pendant ces offices. Mais voilà qui est étonnant : plus je vis et plus je suis persuadé que la plupart des gens aiment dans la religion et attendent de la religion quelque chose d’autre. Quelque chose que je ressens comme une idolâtrie, et qui fait du contact avec les gens « religieux » un tel supplice. (…)

Read More »

Extraits du Journal du père Alexandre Schmemann

Schmemann
Nous vous invitons à lire quelques extraits du Journal du père Alexandre Schmemann, parus dans le numéro 144 du Messager orthodoxe et reproduits avec l’aimable autorisation du traducteur.

« Mercredi 12 décembre 1973
Hier a été une journée de rencontres mémorables. A une heure, déjeuner avec le père Georges Grabbe [responsable des relations extérieures du l’Eglise Russe hors-frontières] dans le restaurant de l’hôtel Commodore [à propos d’une possible réunion avec l’Eglise hors-frontières] Cette rencontre, préparée par des contacts avec N.N., est néanmoins infiniment plus agréable, qu’à dire vrai, je ne l’imaginais. C’est ce ton des gens « de notre cercle », qui rend tout plus facile : on sait qu’on ne risque pas d’être confronté à la goujaterie ou à la grossièreté. Nous convenons rapidement que les obstacles non seulement à la réunion, mais à une simple détente sont énormes. Nous convenons avec Talleyrand que « la politique, c’est l’art du possible ».

Read More »

Recension : Alexandre Schmemann, “Vous tous qui avez soif. Entretiens spirituels”

soifAlexandre Schmemann, Vous tous qui avez soif. Entretiens spirituels, OEIL et YMCA-PRESS, Paris, 2006, 290
p. (L’Échelle de Jacob).

Formé à l’Institut Saint-Serge de Paris, professeur et doyen de l’Institut de théologie Saint-Vladimir à Crestwood (New York), le Père Alexandre Schmemann (1921-1983) fut un brillant spécialiste de théologie liturgique. Ses monographies sur la Divine Liturgie (L’Eucharistie, sacrement du Royaume, OEIL et YMCA-PRESS, Paris, 1985 ; 2e éd. 2005) le Baptême (D’eau et d’Esprit, Desclée de Brouwer, Paris, 1987), le Grand Carême (Le Grand Carême. Ascèse et liturgie dans l’Église orthodoxe, Bellefontaine, 1974), de même que sa brève histoire de l’Église orthodoxe (Le chemin historique de l’Orthodoxie, YMCA-PRESS, Paris, 1995) et son bel essai de théologie sacramentelle (Pour la vie du monde, Desclée, Paris, 1969) sont des ouvrages de référence. Le présent volume est un recueil de prédications choisies parmi celles — on en compte environ 3000 — que le Père Alexandre adressa, pendant trois décennies, par le canal de Radio Liberty, aux auditeurs d’Union Soviétique.

Ces prédications sont en réalité des méditations très libres, qui s’écartent volontiers du thème principal au point de donner parfois l’impression de passer à côté de l’essentiel. Le caractère originairement oral et souvent improvisé de ces textes et le fait qu’ils s’adressent à un public large, n’ayant le plus souvent pas reçu de formation religieuse, expliquent qu’ils prennent souvent la forme d’une réflexion assez générale et qu’ils soient moins approfondis que les autres œuvres du Père Alexandre. Par ailleurs beaucoup de ces textes sont datés, en raison de leur référence au contexte politique, social et religieux de la Russie de l’époque et du fait qu’ils visent souvent à réfuter, explicitement ou implicitement, les arguments anti-religieux de la propagande communiste.

Le recueil se divise en trois parties. La première rassemble des prédications sur la foi, la révélation et l’Église, et comporte un long commentaire du Credo. La deuxième partie est consacrée à différentes fêtes de l’année liturgique (notamment, ce qui est assez rare, aux dimanches du Triode de Carême) et à des thèmes qui s’y rapportent (comme l’enseignement chrétien sur la mort, la prière de saint Éphrem le Syrien, les saints russes ou la bénédiction des fruits). La troisième partie a pour objet les fêtes de la Mère de Dieu et quelques thèmes connexes (la virginité de la Mère de Dieu, l’image de la Mère de Dieu). Les éditeurs ont ajouté en annexe un intéressant article du Père Alexandre sur la confession.

Jean-Claude Larchet

Recension : Alexandre Schmemann, "Vous tous qui avez soif. Entretiens spirituels"

Schmemann
Alexandre Schmemann
, Vous tous
qui avez soif. Entretiens spirituels
,
OEIL et YMCA-PRESS, Paris, 2006, 290
p. (L’Échelle de Jacob). 

Formé
à l’Institut Saint-Serge de Paris, professeur et doyen de l’Institut de
théologie Saint-Vladimir à Crestwood (New York), le Père Alexandre Schmemann
(1921-1983) fut un brillant spécialiste de théologie liturgique. Ses
monographies sur la Divine Liturgie (L’Eucharistie,
sacrement du Royaume
, OEIL et Ymca-Press,
Paris, 1985 ; 2e éd. 2005) le Baptême (D’eau et d’Esprit, Desclée de Brouwer, Paris, 1987), le Grand
Carême (Le Grand Carême. Ascèse et
liturgie dans l’Église orthodoxe
, Bellefontaine, 1974), de même que sa
brève histoire de l’Église orthodoxe (Le
chemin historique de l’Orthodoxie
, YMCA-PRESS, Paris, 1995) et son bel
essai de théologie sacramentelle (Pour la
vie du monde
, Desclée, Paris, 1969) sont des ouvrages de référence.

Read More »

« Les racines orthodoxes de l’Eglise locale dans les recherches du père Alexandre Schmemann » par Michel Sollogoub

Le
12 mai dernier, Michel
Sollogoub
, a donné une conférence sur le thème « Les racines
orthodoxes de l’Eglise locale dans les recherches du père Alexandre Schmemann », dans le cadre des Rencontres
orthodoxes
. Nous vous invitons à écouter le podcast de la conférence.

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo “podcast”.

Conférence à Paris : «Les racines orthodoxes de l’Eglise locale dans les recherches du père Alexandre Schmemann» par Michel Sollogoub

Vendredi
12 mai, à Paris, à partir de 20 heures, dans le cadre des Rencontres
orthodoxes
, Michel
Sollogoub
, donnera une conférence sur le thème «Les racines orthodoxes de l’Eglise
locale dans les recherches du père Alexandre Schmemann». La rencontre aura lieu
dans la paroisse Saint Séraphin de
Sarov
(91, rue Lecourbe, Paris 15e, plan).

Un débat au sujet du « Journal » du père Alexandre Schmemann a eu lieu au Conseil pour l’édition de l’Église orthodoxe de Russie

Schmemann1
Une discussion au sujet du « Journal »
récemment publié du père Alexandre Schmemann s’est déroulée le 27 mars au
Conseil pour l’édition de l’Église orthodoxe de Russie à l’initiative du
rédacteur en chef du journal « Le Messager ecclésiastique », Serge
Tchapnine. Les invités étaient les archiprêtres Vladimir Vorobiev, recteur de
l’Université orthodoxe Saint Tikhon, Georges Mitrofanov, historien de l’Église
et membre de la Commission des canonisations, Alexandre Stepanov, rédacteur en
chef de la radio saint-pétersbourgeoise « la Ville de Pierre », et
l’higoumène Pierre Mechtcherinov du Centre patriarcal pour le développement
spirituel des enfants et des jeunes auprès du Monastère Saint Daniel. Ce nombre
réduit de participants s’explique, selon Serge Tchapnine, par la volonté de
faire un premier pas, de donner l’impulsion à une large discussion sur le « Journal
» du père Schmemann dans la société et dans l’Église, d’essayer de discerner
dans les réflexions du célèbre théologien orthodoxe du XXe siècle « un
programme positif » pour la vie ecclésiale dans le monde contemporain.

Read More »

Présentation du « Journal » du père Alexandre Schmemann à Saint-Pétersbourg

Journal
Une présentation du « Journal » du théologien,
prédicateur et pasteur orthodoxe Alexandre Schmemann s’est déroulée le 2 mars
dans la salle de conférence du bâtiment principal de la Bibliothèque nationale
de Russie, 18 rue Sadovaya.
La salle, d’une capacité de 120 places, était pleine et
plusieurs membres de l’assistance ont dû assister debout à la rencontre de près
de deux heures. Les participants et les invités ont été salués par le directeur
adjoint de la bibliothèque, Alexandre Boukreev, par le responsable du
département éditorial du diocèse de Saint-Pétersbourg, l’archiprêtre Alexandre
Sorokine, ainsi que par le président de la Fraternité orthodoxe de Saint
Pierre, Vladimir Koval-Zaïtsev. Les intervenants ont soulignés l’actualité de la
publication du « Journal » pour la vie culturelle et religieuse de la
Russie d’aujourd’hui.

Read More »

Présentation à la libraire les Editeurs Réunis du « Journal » du père Alexandre Schmemann, et de « Vous tous qui avez soif », traduction en français d’un recueil d’entretiens spirituels du même auteur

Schmemann_journal
Le lundi 16 décembre quelque soixante-dix personnes se sont réunies dans
les locaux de la librairie russe et orthodoxe les Editeurs Réunis pour une
double présentation du « Journal » du père Alexandre Schmemann, paru
récemment en Russie aux éditions la Voie Russe (Rousski Put’), et d’une
traduction en français des entretiens radiophoniques du père Schmemann, qui
vient de paraître sous le titre « Vous tous qui avez soif… »,  dans la collection l’Echelle de Jacob (Ymca-Press
– F.X. de Guibert) .

Read More »

Une réédition attendue depuis longtemps : L’Eucharistie, sacrement du Royaume du père Alexandre Schmemann

Une très bonne nouvelle que cette réédition. Cet ouvrage fondamental du père Alexandre Schmemann (1921-1983), achevé un mois avant son rappel à Dieu, vient d’être coédité par Ymca-Press et François-Xavier de Guibert dans la collection « L’Echelle de Jacob » qui est, par la même occasion, relancée. Celle-ci est désormais dirigée par Jean-Marie Gourvil, Jean-Marc Joubert et Daniel Struve. Le prochain ouvrage à paraître dans cette collection, également du père Alexandre, s’intitule Vous tous qui avez soif !… –Entretiens spirituels . Il s’agit d’homélies dominicales prononcées à la radio à destination de la Russie.

Read More »

Recension: Juliana Schmemann, « The joy to serve »

Joy_to_serve Juliana Schmemann, « The joy to serve », Alexander Press, Montréal, 2009 , 88 p. (collection « Orthodoxy in dialogue with the modern world » n° 6).

Au soir de sa vie, matushka Juliana Schmemann, l’épouse du regretté père Alexandre, nous livre, dans ce petit livre, le fruit de son expérience d’épouse de prêtre, sous forme de divers conseils donnés à toutes les épouses de prêtres.
Matushka Juliana a bien conscience que le statut d’une femme de prêtre peut revêtir des formes très diverses. Elle-même exerça à temps plein, pendant plusieurs décennies, une activité d’enseignante puis de directrice d’une grande école new-yorkaise, tandis que son époux, en tant que doyen de l’Institut Saint-Vladimir, voyait ses journées en grande partie occupées par des tâches administratives ; son mode de vie était donc bien différent de l’épouse d’un prêtre d’une paroisse de campagne accompagnant son époux, au quotidien et à temps plein, dans son travail pastoral.
Les conseils donnés par matushka Juliana tiennent compte des différentes activités et types d’intervention possibles de l’épouse du prêtre, dans le cadre d’un statut qui est de toute façon celui d’un service d’Église, et qui suppose, à la base, une vocation et un engagement.

Read More »

Recension: Juliana Schmemann, «My Journey with Father Alexander»

Juliana_schmemann Juliana Schmemann, My Journey with Father Alexander, 2e édition, Alexander Press, Montréal, 2007, 101 p.
À l’occasion du colloque organisé ces derniers jours par l’Institut Saint-Serge à la mémoire du regretté père Alexandre Schmemann, il convient de signaler le beau petit livre écrit par son épouse, intitulé «Mon voyage avec père Alexandre», publié pour la deuxième fois par les dynamiques éditions Alexander Press.
Matushka Juliana y évoque ses origines familiales, son enfance et son adolescence puis sa rencontre et son mariage avec le jeune Alexandre, leurs quelques années de vie commune à Paris où le père Alexandre, devenu prêtre en 1945, enseigna à l’Institut Saint-Serge, puis leur départ pour les États-Unis en 1951 à l’invitation du père Georges Florovsky, la grande aventure du développement du Séminaire Saint-Vladimir à New-York puis à Crestwood, celle ensuite de la création de l’Église orthodoxe autocéphale d’Amérique dont le père Alexandre fut le principal artisan.

Read More »

Scroll To Top
Jovan Nikoloski