23/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Search Results for: Apostolia

Search Results for: Apostolia

Parution du n°111 (juin 2017) de la revue “Apostolia”

Le n°111  (juin 2017, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître. Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire ci-dessous.

Parution du n°110 (mai 2017) de la revue “Apostolia”

Le n°110  (mai 2017, couverture ci-dessous) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître. Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°109 (avril 2017) de la revue “Apostolia”

Le n°109  (avril 2017, couverture ci-dessous) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître. Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de ce numéro.

Les ouvrages publiés par Apostolia (Métropole roumaine) peuvent être commandés en ligne

Les ouvrages en français publiés par Apostolia (Métropole orthodoxe roumaine) peuvent être désormais commandés en ligne chez Amazon : La vie de notre Seigneur Jésus-Christ de Marina Paliaki, pour la formation religieuse des enfants à partir de 3 ans; Un signe sur le sable (adaptation du monastère d’Ormylia), un roman pour les enfants; Timothée le voleur d’icônes de Willy Fährmann, roman; Un martyr après les persécutions – Saint Jean Chrysostome (adaptation du monastère d’Ormylia), récit de toute la vie, riche et pleine de rebondissements, de saint Jean Chrysostome, pour les jeunes; À l’école de l’amour sacrificiel du métropolite Joseph, trois méditations sur la vie intérieure pour les temps de trouble et d’épreuve; La confession dans l’Église orthodoxe, actes de l’université d’été 2015; L’expérience du Christ et de l’Esprit dans l’Église, actes de l’université d’été 2014; Prie comme tu respires, la vie comme liberté du père Marc-Antoine Costa de Beauregard, “L’acquisition du Royaume consiste, dans un premier temps du moins, à conquérir un lieu qui est en moi et que je ne connais pas parce que je n’y suis pas”; Ma première rencontre avec le Christ… au cœur de mon enfer de mère Siluana Vlad; Le saint mariage du père Vasile Gavrilă, une parole pastorale.

Vient de paraître dans la collection Apostolia Junior: « Un martyr après les persécutions. Saint Jean Chysostome »

Jean ChrysostomeLa collection « Apostolia Junior », des éditions de la Métropole roumaine d’Europe occidentale et méridionale, destinée aux enfants et adolescents, s’enrichit d’un nouveau titre : « Un martyr après les persécutions. Saint Jean Chysostome ». Le contenu est moins restrictif que le titre puisqu’il s’agit d’un récit de toute la vie, riche et pleine de rebondissements, de saint Jean Chrysostome, qui a été adapté par Ghisaine Brunet au style des ouvrages destinés à la jeunesse. Ce livre de 138 pages au format de poche et à la graphie aérée, a été publié avec la bénédiction du métropolite Joseph.

Recension: « Un signe sur le sable » et « Timothée le voleur d’icônes »: deux romans pour enfants et adolescents publiés par les éditions Apostolia

Les livres pouvant servir à la formation chrétienne orthodoxe des enfants et adolescents sont très répandus dans les pays orthodoxes, mais très rares dans le monde francophone.
C’est pourquoi les deux romans que viennent de publier les éditions Apostolia de la Métropole roumaine dans une collection intitulée « Apostolia junior » méritent d’être signalés et recommandés.

Un_signe_sur_le_sableUn signe sur le sable bénéficie ici d’une troisième édition française (après deux éditions à succès publiées par le monastère d’Ormylia en Grèce, où œuvrent deux sœurs françaises). Ce roman, dont l’auteur a souhaité rester anonyme, est bien connu en Grèce où il a été publié par la Fraternité Zoè en 1967 et a été de nombreuses fois réimprimé.
L’action se situe dans les premiers siècles, à une époque où les chrétiens sont mal connus et persécutés. Le personnage principal est Milvios, un petit esclave de 12 ans qui est au service d’un riche sénateur romain et de sa famille. Son comportement et ses vertus – son calme, sa patience, son aptitude à tout supporter, sa douceur, sa générosité, son abnégation – frappent les autres esclaves, le fils du sénateur et le sénateur lui-même, et les amènent tout d’abord à s’interroger, puis à découvrir le christianisme et à s’y convertir, jusqu’à être prêts à affronter le martyre.
La thématique de ce roman d’initiation peut aisément être transposée à notre époque, où les enfants chrétiens se trouvent immergés dans un milieu qui est de plus en plus éloigné du christianisme, et même lui est de plus en plus hostile, et où celui qui est chrétien doit assumer sa singularité et la préserver avec courage. Il montre comment un enfant, par ses vertus chrétiennes, peut rayonner de manière positive sur son entourage et le transformer spirituellement, et comment les vertus valorisent celui qui les possède et rejaillissent sur ceux qu’il fréquente. Il montre aux enfants chrétiens qu’ils n’ont pas à rougir de leur morale dans un monde qui n’en n’a plus, qu’ils ont une responsabilité dans leur milieu social, et ont à leur niveau un devoir et un pouvoir de témoignage.

TimotheeLe second livre est un roman de l’auteur allemand Willi Fährmann, intitulé Timothée le voleur d’icônes. Il a été traduit en français par Joëlle Cheuzeville-Mniszek et illustré par Anne Malko.
Il a pour cadre la Russie de la fin du XVIIIe siècle. Le jeune Timothée Toutalev entreprend un long voyage à travers la Sibérie jusqu’à Nijni-Novgorod où il doit acheter une icône pour un riche marchand d’Omsk. Après de nombreuses péripéties, Timothée vole l’icône afin de garder l’argent pour lui. Mais sur le chemin du retour s’opère une transformation intérieure… L’histoire pleine de suspense est passionnante et l’atmosphère russe bien rendue.
L’auteur de l’édition originale allemande, Willi Fährmann, est né en 1929 à Duisburg. Il est dans son pays l’un des auteurs de littérature de jeunesse les plus renommés, et a reçu le Grand Prix de l’Académie de Littérature d’enfance et de jeunesse pour l’ensemble de son œuvre. Ses livres ont été publiés à des millions d’exemplaires par les éditions Arena-Verlag. Un de ses livres, Le grand méchant Balèze, a été publié en France par Hachette-Jeunesse. Les chaînes de télévision Arte et ZDF ont adapté pour l’écran un autre de ses ouvrages: Der lange Weg des Lukas B.

Parmi les autres livres d’inspiration ou à thématique orthodoxe pour enfants et adolescents, rappelons l’excellent roman De l’empire du moi-d’abord au royaume du don-de-soi de Myrsine Viggopoulou, et ces bandes dessinées de qualité : Starets Silouane, un moine du Mont-Athos de Gaëtan Evrard (Coccinelle); Le Pèlerin russe de Gaëtan Evrard (Coccinelle); Starets Séraphim, un moine de Sarov de Gaëtan Evrard (Coccinelle); Saint Vladimir, le soleil radieux de Vladimir Volkoff et Paul Teng (Lombard); Alexandre Nevski de Vladimir Volkoff et Paul Teng (Lombard); La vie de sainte Odile de Diss et Claude Delamarre (Signe).

Il est est souhaitable que les éditeurs orthodoxes développent ce secteur, qui peut jouer, en complément de la catéchèse classique, un rôle important. De nombreux livres à succès de Myrsine Viggopoulou, par exemple, restent en attente de traduction…

Jean-Claude Larchet

Vient de paraître: “Les Princes de ce monde entre la joie de la vie et le don de l’immortalité” (éditions Apostolia) par Mgr Emilian de Loviștea

Mgr Emilian de Loviștea, évêque auxiliaire de l’archevêché de Râmnic, Les Princes de ce monde entre la joie de la vie et le don de l’immortalité, éditions Apostolia, Paris, 2016, 203 p.

CouvertureLes éditions Apostolia de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale viennent tout juste de publier un excellent livre sur la vie et le martyre des saints Brâncoveanu signé par l’évêque auxiliaire de l’archevêché de Râmnic (Roumanie), Mgr Emilian (Nica) de Loviștea : Les Princes de ce monde entre la joie de la vie et le don de l’immortalité. Un ouvrage parsemé de nombreuses images, dont la plus grande partie à valeur de véritables documents historiques et ecclésiastiques, portant sur les moments essentiels de la commémoration des saints martyrs Brâncoveanu (translation de leurs reliques à Bucarest, au monastère de Hurezi, « vol » de l’auteur-évêque avec la châsse de reliques du prince martyr en hélicoptère, jusqu’à Iasi pour la fête de sainte Parascève en 2014, etc.).
L’importance fondamentale du livre est celle de rendre actuelle pour un public francophone, la vie du saint voïvode martyr Constantin Brâncoveanu, prince régnant de la Valachie (1654-1714), décapité à Constantinople en 1714, avec ses quatre garçons, Constantin, Ștefan, Radu et Matei, et avec son gendre, le conseiller Ianache Văcărescu, pour la confession de leur foi. Ce fut, comme il est dit dans le livre, l’un « des événements les plus sanglants » de l’histoire de la Valachie : « Fermes dans la confession de leur foi chrétienne-orthodoxe, le saint voïvode, ses quatres fils, Constantin, Ştefan, Radu, Matei et le conseiller  Ianache ont été condamnés à mort, avec l’exécution de la sentence le jour du 15 août 1714. La date avait été choisie à dessein, puisque c’était le jour de l’anniversaire du voïvode Constantin, qui allait avoir 60 ans, et le jour de la fête onomastique de son épouse, la princesse Marika, la Dormition de la Mère de Dieu ». Le prince régnant de la Valachie a regardé mourir ses fils sous ses yeux, avant de supporter le martyre à son tour, étant assisté dans la mort « par une grande foule de personnes, parmi lesquelles les représentants des pays européens à Constantinople! ».
Structuré en douze grands chapitres, le livre présente l’histoire de la famille Brâncoveanu, proposée comme modèle de vie chrétienne authentique pour toute famille chrétienne de nos jours, sa généalogie, la politique du voïvode, ses relations (diplomatiques, mais aussi culturelles) avec les grandes puissances de l’époque et avec les hiérarques de son temps, les fondations religieuses (monastères et églises) et culturelles-laïques (écoles, imprimeries, infirmeries, etc.) du prince de la Valachie, son martyre (ainsi que celui de ses fils et de son gendre), l’historique de sa canonisation, de sa commémoration ultérieure par l’Église orthodoxe roumaine et surtout par l’évêché de Râmnic – le diocèse de l’auteur-évêque qui compte le plus de fondations monastiques du prince martyr -, ainsi que plusieurs témoignages personnels de Mgr Emilian concernant des actions religieuses et culturelles-historiques qu’il a entreprises et accomplies en l’honneur des saints martyrs, protecteurs de son diocèse (aux côtés du saint hiérarque Callinique de Tchernica et du saint hiérarque martyr Anthime l’Ibère). Ouvert avec un magnifique fragment du Psaume 113 (21-26), le livre est clos avec le tropaire des saints martyrs et une admirable ballade qui leur a été consacré par la tradition religieuse populaire roumaine.
Le but de la publication d’un tel livre en langue française est expliqué par Mgr Emilian dans son “Introduction” : « Dans ce livre, nous avons arrêté notre choix, parmi les princes chrétiens de notre histoire, au voïvode de la Valachie, le saint martyr Constantin Brâncoveanu, et à sa famille, qui ont œuvré pour le peuple roumain et pour l’Europe de leur époque, en se sacrifiant pour la foi chrétienne et pour la confession de la vérité de l’Évangile. Le but du présent recueil est donc de faire connaître plus largement leur vie et leur sacrifice dans un espace culturel habité par les Roumains de France, d’Europe occidentale et d’ailleurs, en insistant sur la question de la famille chrétienne et sur le contexte historique international qui fut celui du martyre du saint voïvode, de ses quatre fils et de son conseiller. Nous espérons que ce travail contribuera à une meilleure connaissance de la spiritualité et de la culture roumaine, et qu’il permettra de construire de nouveaux ponts au sein de la grande famille chrétienne, latine et francophone ».
L’amour pour les saints caractérise d’ailleurs, l’ensemble de l’activité éditoriale et de recherche de Mgr Emilian de Loviștea, qui est également maître de conférences aux Facultés de théologie orthodoxe des universités de Craiova et « Alexandru Ioan Cuza » de Iasi. Spécialiste en théologie et histoire, l’auteur-hiérarque a consacré plusieurs de ses livres (il en a publié déjà 7) à la vie et l’œuvre des saints protecteurs de son diocèse actuel (dont le saint hiérarque Callinique de Tchernica), ainsi qu’aux saints protecteurs de la Moldavie (son diocèse d’origine, puisque Mgr Emilian est devenu moine au monastère de Neamt, la grande laure de saint Païssy Vélitchkovsky, et a continué sa vie monastique à Iasi, où il a été ensuite conseiller culturel de la Métropole).
De nos jours, lorsqu’on assiste à un véritable rayonnement de l’orthodoxie en France en particulier, et à une recherche évidente de valeurs chrétiennes authentiques dans une Europe confrontée avec l’échec de sa déchristianisation et de sa sécularisation, la publication d’un tel livre, qui montre l’exemple d’une vie princière vécue dans la foi chrétienne-orthodoxe et sa confession par martyre, ne peut qu’inciter à la réflexion sur le véritable sens de la vie humaine et proposer un modèle à suivre.

Felicia Dumas, traductrice

Parution du n°97 (avril 2016) de la revue “Apostolia”

Apostolia97Le n°97  (avril 2016, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de ce numéro.

Parution du n°94-95 (janvier-février 2016) de la revue “Apostolia”

20160220_190147-1-e1455993516609Le n°94-95 (janvier-février 2016, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de ce numéro.

Parution du n°93 (décembre 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia-n-93-decembre-15Le n°93 (décembre 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de ce numéro.

Parution du n°92 (novembre 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia-n92-nov-15-e1448219243578Le n°92 (novembre 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de la revue.

Parution du n°90 (septembre 2015) de la revue “Apostolia”

???????????????????????????????Le n°90 (septembre 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Sommaire de la revue.

Parution du n°88-89 (juillet-août 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia_88_89Le n°88-89 (juillet-août 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°87 (juin 2015) de la revue “Apostolia”

???????????????????????????????Le n°87 (juin 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Sommaire. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°86 (mai 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia86Le n°86 (mai 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Sommaire. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°85 (avril 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia-n-85-avril-2015-e1428850853147Le n°85 (avril 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Sommaire. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°84 (mars 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia_84Le n°84 (mars 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Sommaire. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°82-83 (janvier-février 2015) de la revue “Apostolia”

Apostolia_82_83Le n°82-83 (janvier-février 2015, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°81 (novembre 2014) de la revue “Apostolia” avec un CD de chants byzantins

cop-1-ap-81-dec-2014-RO-tiparLe n°81 (décembre 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu. Ce numéro est accompagné d’un supplément, compris dans le prix du numéro: un CD d’un concert de chants byzantins du carême de la Nativité du Seigneur (ci-dessous).pt-coperta-4-CD-supliment-apostolia-dec-2014

Parution du n°80 (novembre 2014) de la revue “Apostolia”

apostolia_nov_80Le n°80 (novembre 2014, couverture ci-contre; sommaire ci-dessous – cliquez dessus pour les agrandir) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Apostolia80

Parution du n°79 (octobre 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_79Le n°79 (octobre 2014, couverture ci-contre; sommaire ci-dessous – cliquez dessus pour les agrandir) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.Apostolia_79_S

Parution du n°78 (septembre 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_78Le n°78 (septembre 2014, couverture ci-contre; sommaire ci-dessous) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Apostolia_78_S

Parution du n°76-77 (juillet-août 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_76_77Le n°76-77 (juillet-août 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°75 (juin 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_75Le n°75 (juin 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°74 (mai 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_74Le numéro 74 (mai 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Nouveauté au Salon du livre orthodoxe: le “Livre de prière” publié par les éditions Apostolia

Couverture livre de prièreA l'occasion du Salon du livre orthodoxe, plusieurs nouveautés seront lancées. Ce sera aussi le cas du Livre de prière (couverture ci-contre) des éditions Apostolia, maison d'édition de la Métropole roumaine. Pour plus d'informations sur ce livre, ce qu'il contient, voir ce document.

Parution du n°73 (avril 2014) de la revue «Apostolia»

Apostolia_avrilLe numéro 73 (avril 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°72 (mars 2014) de la revue « Apostolia »

apostolia-n-72-mars-2014Le numéro 72 (mars 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°70-71 (janvier-février 2014) de la revue “Apostolia”

Apostolia_70_71Le numéro 70-71 (janvier-février 2014, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du numéro 69 de la revue “Apostolia”

Apostolia_69Le numéro 69 (décembre 2013, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Au sommaire: "Parole de la Nativité du Seigneur"; "La généalogie du Christ"; "Des diverses manières de porter la croix de la maladie (III)"; "Origène : oui et non…"; "Celui qui Est, aujourd’hui est né"; "Le beau, le bien et le vrai", "Le congrès Nepsis, Bruxelles 2013", etc.
Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°68 (novembre 2013) de la revue “Apostolia”

Apostolia_68Le numéro 68 (novembre 2013, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

Parution du n°67 (octobre 2013) de la revue “Apostolia”

Apostolia_67Le numéro 67 (octobre 2013, couverture ci-contre) de la revue de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, Apostolia, vient de paraître (précédents numéros). Prix: 3 euros. Pour toute information: siège de la Métropole orthodoxe roumaine, courriel: revue.apostolia@mitropolia.eu.

En direct sur Apostolia.tv

Apostolia.tv, la chaine web de la Métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale, propose en direct, à partir de 19 heures, souvent plusieurs soirs par semaine, des interventions dans le cadre du Centre d'étude et de recherche Dumitru Staniloae. Le programme est en ligne sur la page d'accueil du site et .

Deux journées de la revue “Apostolia” et de Nepsis à Paris sur la compréhension du mot “salut”

La revue Apostolia et l'association des jeunes de la Métropole roumaine, Nepsis, organisent deux journées consacrées à la compréhension du mot "salut" dans la paroisse cathédrale des Saints-Archanges à Paris les 13 et 14 mars. Les invités seront Mgr Marc et le père Jacob Langhart, higoumène du monastère de Cantauque. Pour plus d'informations, voir cette page.
Scroll To Top
Jovan Nikoloski