24/05/2017
Actualités
Page d'accueil > Résultats de la recherche : Irina Kotova

Résultats de la recherche : Irina Kotova

Biélorussie: une oeuvre de l’artiste Irina Kotova offerte au nouveau métropolite de Minsk et de Sloutsk

MAW_0797Le 18 février, à Minsk, la paroisse dédiée à la Mère de Dieu qui sauve ceux qui sont perdus, construite à la mémoire des victimes de Tchernobyl, à l'occasion de la fête paroissiale (photographies, dont celle ci-contre), a offert une oeuvre (reproduction ci-dessous) de l'artiste biélorusse Irina Kotova, membre de cette paroisse, au nouveau métropolite de Minsk et de Sloutsk, Mgr Paul, qui a succédé, il y a peu, à Mgr Philarète à la tête de l'Eglise orthodoxe biélorusse (exarchat du Patriarcat de Moscou).
Oeuvre_I_K

Par ailleurs, le samedi 1er mars au matin, l'émission Isnast, "Essence", de la Première chaine de la télévision biélorusse, sera entièrement consacrée à Irina Kotova. La récente exposition dans la galerie d'Orthodoxie.com, "De l'Incarnation à la Résurrection", et la performance artistique "Eternité de l'instant", y seront, entre autres, évoquées.

Source: Eglise orthodoxe biélorusse. Photographie ci-dessus: le père Paul Latushko, recteur de la paroisse, offre au nom de la paroisse au métropolite Paul l'oeuvre d'Irina Kotova, qui s'est inspirée à la fois de l'icône de la Mère de Dieu qui sauve ceux qui sont perdus et de l'église paroissiale.

Une exposition d’Irina Kotova à Paris

Affiche_expo_CRSC_Paris_mai 2012Une exposition d’oeuvres de la série « Paris imaginaire » de l’artiste biélorusse Irina Kotova, ancienne étudiante de l’Institut Saint-Serge, se déroulera à Paris, au Centre de Russie pour la science et la culture (61, rue Boissière, Paris 16e), en coopération avec l’ambassade de Biélorussie en France, du 16 au 19 mai. Pour obtenir une invitation pour le vernissage (le 15 mai), la demander à l’artiste, sur cette page, au plus tard le 8 mai.

Cliquez sur l’affiche de l’exposition pour l’agrandir (ou clic droit sur l’affiche en sélectionnant « ouvrir dans une nouvelle fenêtre » ou « ouvrir dans un nouvel onglet »).

Prolongation de l’exposition « Paris imaginaire » d’Irina Kotova à Minsk

Notre_dame_de_paris_nik_sept.2008_big Le principal site orthodoxe biélorusse, Sobor, signale dans un article  (galerie jointe) la prolongation  jusqu'à la fin du mois de janvier de l'exposition d'Irina Kotova (2), ancienne étudiante et diplômée de l'Institut Saint-Serge, au Musée national des beaux-arts de Biélorussie à Minsk. L'exposition connaît un succès qui a conduit la direction du musée à cette prolongation jusqu'à la fin du mois. Plusieurs centaines de personnes sont venues au vernissage qui s'est déroulé le 8 décembre 2010 (voir ce reportage de la télévision biélorusse). Au cours de celui-ci, l'ambassadeur de France en Biélorussie a prononcé un discours en biélorusse. Les médias ont largement rendu compte de cet évènement, comme, par exemple, cet entretien dans le bi-hebdomadaire Narodnaya Volya et cet autre dans le quotidien Bélarus ségodnya. Le 21 décembre, la première chaine de télévision biélorusse a diffusé un documentaire d'une quarantaine de minutes sur l'artiste. A l'occasion de l'exposition, un album en trois langues (français, russe et biélorusse), Paris imaginaire, a été publié. Il comprend notamment la reproduction d'oeuvres (2) d'Irina Kotova, principalement la série "Paris imaginaire", et une introduction et des textes sur certaines oeuvres du père Christophe Levalois.

Photographie (source): une des oeuvres présentées (pastel)

Une performance artistique

Le P. Christophe Levalois donnera, avec l’artiste Irina Kotova et le compositeur Kirill Zaborov au piano, une nouvelle performance artistique en interaction (affiche ci-dessous) mardi 21 juin à 20h30 à l’auditorium Chanorier à Croissy-sur-Seine (y accéder). Cette performance, qui s’intitule « La Ville lumière sur la Seine », s’inscrit dans la série de manifestations intitulée « La Russie à Croissy-sur-Seine » en juin-juillet (catalogue des manifestations).

Affiche_21_06

Vidéo de la performance artistique « Par-delà l’horizon » (Paris, le 5 février 2015)

Le 5 février dernier, dans l’auditorium Jean XXIII à Paris, le P. Christophe Levalois (textes), Irina Kotova (dessin) et Nana Péradzé (piano) ont donné une performance artistique en interaction intitulée « Par-delà l’horizon » (dossier de presse, présentation et programme).
Ci-dessous: la vidéo de la performance.

« Par-delà l’horizon »

Affiche_Performance_Paris_2015Le P. Christophe Levalois ainsi qu’Irina Kotova et Nana Péradzé donneront une performance artistique (affiche ci-contre) le jeudi 5 février en début de soirée à l’auditorium Jean XXIII à Paris (5e arrondissement). Intitulée « Par-delà l’horizon« , cette performance associe la poésie, le dessin et la musique (piano). Pour plus d’informations, voir le dossier de presse de l’évènement. Libre participation aux frais. La performance sera suivie d’un cocktail.

L’émission « Isnast » (Biélorussie)

L'émission de la télévision biélorusse Isnast (Belarus 1) a diffusé, le 1er mars, un documentaire sur l'artiste biélorusse Irina Kotova. L'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection" et la performance artistique "Eternité de l'instant" y sont, entre autres, évoquées. L'émission (en russe) peut être visionnée en ligne ici (sur Youtube). Une exposition des oeuvres d'Irina Kotova est en préparation au château de Niasvij (inscrit au patrimoine mondial), en Biélorussie, pour les mois d'août et de septembre.

Performance artistique : « Eternité de l’instant »

Intitulée "Eternité de l'instant", cette performance artistique originale a été réalisée le 10 janvier 2014 dans l'auditorium Jean XXIII, de la Mutuelle Saint-Christophe assurances, à Paris dans le 5e arrondissement. Cette création a rassemblé trois démarches artistiques mises en interaction : le dessin, la musique et la parole poétique, avec l'artiste biélorusse Irina Kotova, le compositeur et pianiste Kirill Zaborov et le P. Christophe Levalois.

Performance artistique : « Eternité de l’instant »

Intitulée "Eternité de l'instant", cette performance artistique originale a été réalisée le 10 janvier 2014 dans l'auditorium Jean XXIII, de la Mutuelle Saint-Christophe assurances, à Paris dans le 5e arrondissement. Cette création a rassemblé trois démarches artistiques mises en interaction : le dessin, la musique et la parole poétique, avec l'artiste biélorusse Irina Kotova, le compositeur et pianiste Kirill Zaborov et le P. Christophe Levalois.

Vendredi 10 janvier à Paris: performance artistique, nocturne de l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection », présentation d’icônes

Le vendredi 10 janvier à Paris, en soirée, aura lieu une nocturne de l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection" (affiche) de l'artiste biélorusse Irina Kotova, de 20 heures à 21h30, dans la galerie d'Orthodoxie.com (286, rue Saint-Jacques dans le 5e). Y seront également proposées, pour la première fois, une série de 5 icônes véritables, de taille moyenne, à un prix moins élevé que celui qui est généralement demandé. La nocturne sera précédée par une performance artistique originale (affiche) dans l'auditorium Jean XXIII, au 277, rue Saint-Jacques dans le 5e, à 19 heures, en partenariat avec la Mutuelle Saint-Christophe assurances. Elle rassemblera, pour la première fois, trois démarches artistiques qui seront mises en interaction (une présentation) : le dessin, la musique et la parole poétique. Elle s'intitule "Eternité de l'instant". Elle sera réalisée par Irina Kotova, le compositeur et pianiste Kirill Zaborov et le P. Christophe Levalois. Elle sera suivie d'un cocktail. L'entrée est libre dans la limite des places disponibles.

Deuxième version du reportage sur l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection » sur la chaine de télévision russe « Soyouz »

La chaine de télévision orthodoxe russe Soyouz a diffusé une deuxième version du reportage sur l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection" dans la galerie d'Orthodoxie.com à Paris. Elle rassemble des oeuvres de l'artiste biélorusse Irina Kotova (autre exposition en cours à Paris). L'exposition se poursuit jusqu'au 11 janvier. Le 10 janvier, dans la soirée, aura lieu une nocturne de l'exposition, de 20 heures à 21h30, juste après une performance artistique. Ci-dessous: le reportage diffusé sur Soyouz.

Deuxième version du reportage sur l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection » sur la chaine de télévision russe « Soyouz »

La chaine de télévision orthodoxe russe Soyouz a diffusé une deuxième version du reportage sur l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection" dans la galerie d'Orthodoxie.com à Paris. Elle rassemble des oeuvres de l'artiste biélorusse Irina Kotova (autre exposition en cours à Paris). L'exposition se poursuit jusqu'au 11 janvier. Le 10 janvier, dans la soirée, aura lieu une nocturne de l'exposition, de 20 heures à 21h30, juste après une performance artistique. Ci-dessous: le reportage diffusé sur Soyouz.

Deuxième version du reportage sur l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection » sur la chaine de télévision russe « Soyouz »

La chaine de télévision orthodoxe russe Soyouz a diffusé une deuxième version du reportage sur l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection" dans la galerie d'Orthodoxie.com à Paris. Elle rassemble des oeuvres de l'artiste biélorusse Irina Kotova (autre exposition en cours à Paris). L'exposition se poursuit jusqu'au 11 janvier. Le 10 janvier, dans la soirée, aura lieu une nocturne de l'exposition, de 20 heures à 21h30, juste après une performance artistique. Ci-dessous: le reportage diffusé sur Soyouz.

12ème édition de l’émission de télévision « L’orthodoxie, ici et maintenant » (KTO)

01-GENERIQUE_DEBUT_V1L’émission de télévision mensuelle « L’orthodoxie, ici et maintenant », sur KTO, fête ce soir sa 12ème édition. Il sera question en premier de la « sainteté dans l’Eglise orthodoxe » à l’occasion de la proclamation de la sainteté du père Porphyre (1906-1991), un des plus remarquables spirituels orthodoxes du XXème siècle, d’origine grecque, par le Patriarcat oecuménique de Constantinople le 27 novembre dernier. Dans l’entretien, Carol Saba reçoit l’archiprêtre Marc Antoine de Costa de Beauregard, doyen pour la France de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale, avec lequel sera évoqué le thème de la « Nativité dans les écrits des Pères », mais aussi le sens de la fête de la Nativité dans le monde d’aujourd’hui. Le reportage, préparé par le site Orthodoxie.com, revient sur l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection » qui présente quelques œuvres de l’artiste orthodoxe biélorusse Irina Kotova qui relie ainsi dans une même tension la Pâques d’hiver, la Nativité, à la Pâques de printemps, la Résurrection. L’exposition qui a été inaugurée le 10 décembre dernier dans la galerie d’Orthodoxie.com (286 rue Saint Jacques, Paris 5ème), peut être visitée jusqu’au 11 janvier 2014. L’émission de ce jour se termine après une présentation de l’actualité orthodoxe du mois, par l’évocation du thème et de l’icône de la Théophanie (baptême du Christ au Jourdain), indissociable de la Nativité.

Diffusion à 22h29 (par l'Internet). Rediffusions: le 1er janvier à 6h30, le 5 janvier à 7h et à 23h15, le dimanche 6 janvier à 13h55.

Un reportage de le chaîne de télévision « Soyouz » sur le vernissage de l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection »

Le chaîne de télévision orthodoxe russe Soyouz a diffusé un court reportage, que vous pouvez visionner ci-dessous, sur le vernissage de l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection", le 10 décembre, qui présente des oeuvres de l'artiste biélorusse Irina Kotova, dans les locaux d'Orthodoxie.com (autre exposition de l'artiste actuellement à Paris). L'exposition se poursuit jusqu'au 11 janvier prochain. 

Un reportage de le chaîne de télévision « Soyouz » sur le vernissage de l’exposition « De l’Incarnation à la Résurrection »

Le chaîne de télévision orthodoxe russe Soyouz a diffusé un court reportage, que vous pouvez visionner ci-dessous, sur le vernissage de l'exposition "De l'Incarnation à la Résurrection", le 10 décembre, qui présente des oeuvres de l'artiste biélorusse Irina Kotova, dans les locaux d'Orthodoxie.com (autre exposition de l'artiste actuellement à Paris). L'exposition se poursuit jusqu'au 11 janvier prochain. 

Le documentaire « Paris imaginaire » a été primé au VIIe Festival orthodoxe international du film de la Sainte-Rencontre

Paris-74

Le documentaire "Paris imaginaire" (réalisateur: Serge Katier, 2010) a reçu le prix du maire d'Obninsk au VIIe Festival orthodoxe international du film de la Sainte-Rencontre (site du festival) organisé en Russie dans la région de Kalouga, du 17 au 22 février, et dont le métropolite Clément de Kalouga et de Borovsk était coprésident. Le documentaire évoque le parcours de l'artiste biélorusse Irina Kotova, diplômée de l'Institut Saint-Serge, et sa série "Paris imaginaire" qui a notamment été exposée en décembre 2010 – janvier 2011 au Musée national des beaux-arts à Minsk (Biélorussie). Le père Christophe Levalois, auteur de textes sur certaines oeuvres, a participé à ce documentaire. Des extraits de celui-ci peuvent être visionnés dans cette "playlist" dédiée sur Youtube. Le documentaire a été diffusé à plusieurs reprises sur la première chaine de la télévision biélorusse. Lors de ce festival 300 courts et longs métrages provenant de 11 pays ont été présentés, 80 ont été sélectionnés et 33 ont été primés. Le film "Je crois" de Boris Kolner a obtenu le grand prix. "Nicostratos le pélican" du français Olivier Horlait avec, entre autres, Emir Kusturica, a reçu le prix du meilleur long-métrage. A "L'alphabet slavon", produit par les studios du monastère Sainte-Elisabeth à Minsk, a été décerné le prix du meilleur dessin animé.

Sur l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

St Seraphim of Sarov  - illustration for Cambridge Sur Youtube: cet extrait (environ 2 minutes) du documentaire de la télévision biélorusse, intitulé "Paris imaginaire", sur l'artiste biélorusse Irina Kotova et l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris. Le passage présente notamment un entretien avec le père Jean Breck. Le documentaire a été diffusé le 21 décembre 2010, puis rediffusé le 16 juillet dernier, sur la première chaîne de la télévision biélorusse. Irina Kotova est une ancienne étudiante de l'Institut Saint-Serge (diplôme de licence en théologie en 2007). En décembre 2010-janvier 2011, une exposition personnelle de sa série "Paris imaginaire" a eu lieu au Musée national des beaux-arts de Biélorussie à Minsk (autre extrait du documentaire, sur le vernissage de cette exposition). Ses oeuvres ont également été présentées, ensuite, à la Bibliothèque nationale de Biélorussie et à l'Académie d'Etat des beaux-arts de Biélorussie. Elle a illustré une nouvelle édition anglaise des entretiens de saint Séraphin de Sarov avec Motovilov, d'après la version la plus longue du texte russe, publiée en novembre 2010 (ci-dessus une des illustrations).

Une publication anglaise des conversations de saint Séraphin de Sarov avec Motovilov

IMG_5844 - m2 - comp Saints alive press vient de publier en anglais, sous le titre The Aim of Christian Life, les conversations de saint Séraphin de Sarov avec Motovilov. Le livre a été préfacé par le patriarche Cyrille de Moscou et comporte une introduction de l'archevêque anglican de Cantorbéry, Rowan Williams. Les illustrations de l'intérieur de l'ouvrage ont été réalisées par l'artiste biélorusse Irina Kotova, ancienne étudiante de l'Institut Saint-Serge à Paris. Pour en visionner deux, cliquez ici et . Le lancement de l'ouvrage a eu lieu le 26 novembre à Westminster Abbey en présence de Mgr Elisée de Souroge. Par ailleurs, aujourd'hui, au Musée national des beaux-arts de Biélorussie à Minsk, débute l'exposition d'une série d'oeuvres d'Irina Kotova (annonce en anglais, en russe, en biélorusse). Un album des oeuvres de l'artiste, intitulé "Paris imaginaire", a été publié à cette occasion. Il comprend aussi des textes du père Christophe Levalois.

Russie: un prix au Festival international « Chevalier d’or » pour le documentaire « Paris imaginaire »

Le documentaire de la télévision biélorusse Paris imaginaire (réalisateur Serge Catière, 2010), consacré à l'artiste biélorusse Irina Kotova,  a reçu un "chevalier de bronze", dans la catégorie "court métrage – documentaire" au 21e Festival international "Chevalier d'or", qui s'est tenu à Omsk en Russie du 22 au 31 mai (photographies) avec la bénédiction du patriarche russe Cyrille. Le festival est présidé par l'acteur Nicolas Burlyayev. 202 films y ont été présentés (reportagesde la télévision russe: 1, 2, 3). L'objectif du festival est de récompenser les films qui témoignent des valeurs chrétiennes et d'un désir d'élévation de l'âme humaine. Le documentaire Paris imaginaire a été également primé au 7e Festival orthodoxe international du film de la Sainte-Rencontre, dans la région de Kalouga en Russie, en février 2012. Des extraits du documentaire (en russe) peuvent être visionnés à partir de cette page.

Photographie: un "chevalier d'or" (source)

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski