25/06/2017
Actualités
Page d'accueil > Résultats de la recherche : métropolite Jérémie de Suisse

Résultats de la recherche : métropolite Jérémie de Suisse

Métropolite Jérémie de Suisse : « Le saint et grand Concile à Crète et son impact sur nos paroisses »

Nous vous invitons à regarder la vidéo de la conférence de Mgr Jérémie de Suisse : « Le saint et grand Concile et son impact sur nos paroisses », prononcée 26 novembre à l’occasion de la fête patronale de l’église Sainte-Catherine à Chambésy (Susisse). Vous pouvoir voir les photographies de la fête sur la page Facebook de la paroisse.

Une mise au point du métropolite Jérémie de Suisse

Dans un communiqué, le métropolite Jérémie de Suisse annonce le début de l'année universitaire du Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique à Chambésy. Il fait également une mise au point concernant les informations récemment publiées sur le financement du centre: "Nous profitons de cette annonce pour transmettre à tous ceux qui s'intéressent au fonctionnement du Centre orthodoxe, que le conseil d'administration a pris toutes les mesures nécessaires pour faire fonctionner le Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique ainsi que l'Institut d'études supérieures en théologie orthodoxe, dans les meilleures conditions. Cependant des informations circulent, évoquant les difficultés actuelles du centre. Il est vrai que la question économique de cette année et des années qui vont suivre, est pris sérieusement en considération. En effet, la subvention économique du ministère de l'éducation de Grèce est diminuée, mais nous espérons que les autorités grecques vont améliorer cette subvention dans les années à venir. Malgré ces difficultés, nous assurons le fonctionnement complet de l'institut et du centre comme les années précédentes."

La visite annuelle de l’Institut de Chambésy (Suisse) à Constantinople

Selon la tradition établie depuis plusieurs années, l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe de Chambésy (Genève) a effectué son pèlerinage annuel au siège du Patriarcat œcuménique à Istanbul du 9 au 13 juin. Conduit par le métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre orthodoxe de Chambésy, le groupe comprenait les professeurs de l’Institut archevêque Job de Telmessos et Constantin Délikonstantis, l’évêque Makarios de Lampsaque, vicaire du métropolite de Suisse, et dix étudiants venant de pays différents (Grèce, Canada, Russie, Biélorussie, Serbie et Géorgie). Au cours de cette visite, les membres de l’Institut ont été reçus en audience par le patriarche Bartholomée, ont participé aux vêpres célébrées au monastère de la Source Vivifiante à Baloukli et à la liturgie du dimanche de Tous les saints, fête également des saints apôtres Barnabée et Bartholomée, célébrée en la cathédrale patriarcale Saint-Georges et présidée par le patriarche. Au programme également la visite de plusieurs hauts lieux de Constantinople : Sainte-Sophie, monastère de Chora, la Vierge des Blachernes ainsi que le monastère de la Sainte-Trinité sur l’île de Halki au large d’Istanbul, siège de la célèbre école théologique du Patriarcat œcuménique, où le groupe a été accueilli par le métropolite Elpidophore de Pruse, higoumène de cette institution. Le programme a été complété par la rencontre avec deux métropolites doyens du patriarcat, Mgr Constantin de Derkos et Mgr Athanase de Chalcédoine, président du conseil d’administration du Centre orthodoxe de Chambésy, qui ont tous les deux reçu très chaleureusement les évêques, les professeurs et les étudiants en théologie de l’Institut.

Source de la photographie : Romfea

Les célébrations de la Semaine sainte et de Pâques à Chambésy (Suisse)

Les célébrations de la Semaine sainte et du dimanche de Pâques ont eu lieu au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy, près de Genève, sous la présidence du métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre, avec la participation des prêtres de toutes les paroisses qui y sont abritées et d’un grand nombre de fidèles. Pendant la cérémonie de la Résurrection, les différentes chorales ont chanté le tropaire de Pâques en grec, français, arabe, slavon et roumain.

Source (dont photographie): Fanarion (1)

Communiqué de l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse (AEOS) – jeudi 10 novembre

Le jeudi 10 novembre, à l’initiative du métropolite Jérémie de Suisse, président de l’Assemblée, s’est réuni pour la quatrième fois, au Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique à Chambésy « l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse » (AEOS), en présence du métropolite Ignace (Patriarcat d’Antioche), de l’évêque Nestor (Patriarcat de Moscou), de l’évêque André (Patriarcat de Serbie), du métropolite Joseph (Patriarcat de Roumanie) et de l’évêque Makarios (Patriarcat Œcuménique). L’archevêque Michel (E.R.H.F) s’est excusé, étant en voyage pour un pèlerinage en Terre Sainte. L’AEOS a poursuivi ses travaux, en ouvrant la nouvelle période après le saint et grand concile de l’Église orthodoxe, et a étudié des questions actuelles. L’AEOS a aussi examiné le projet de la soumission aux autorités civiles du Canton de Vaud d’une demande pour la reconnaissance des paroisses et communautés orthodoxes dans ce canton. L’AEOS a reconfirmé sa volonté de travailler ensemble et de manifester l’unité de l’Église orthodoxe en Suisse. L’AEOS a exprimé le souhait de refaire une rencontre avec la CES (Conférence des évêques suisses – catholiques) durant l’année 2017.
Cette Assemblée a été créée sur décision prise par la IVe Conférence préconciliaire panorthodoxe, réunie à Chambésy (Genève) en juin 2009. Cette quatrième rencontre de l’AEOS s’est déroulée dans un climat d’unité, de fraternité et de bonne entente.

Le « dies academicus » de l’Institut du Patriarcat oecuménique à Chambésy (Suisse)

article_23669_112032La cérémonie annuelle du « dies academicus » de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe du Patriarcat oecuménique (Chambésy– Genève) a eu lieu samedi 31 octobre en l’église stavropégique Saint-Paul. Cette séance solennelle académique, qui a marqué le début officielle de l’année universitaire 2015-16, a commencé par la cérémonie de bénédiction des eaux, présidée par le métropolite Jérémie de Suisse, et la lecture du message du patriarche oecuménique. Ensuite, des discours ont été prononcés par Mgr Jérémie, directeur du Centre, les professeurs Vlassios Phidas, recteur de l’Institut, Franz Mali, professeur à l’Université de Fribourg, et Hanz-Christoph Askani, vice-doyen de la Faculté autonome de théologie protestante de l’Université de Genève, ainsi que par Tauri Tölpt, étudiant estonien, représentant les onze lauréats de cette année qui ont reçu le diplôme de Master of Arts de spécialisation en théologie orthodoxe et en études inter chrétiennes. A l’issue de la cérémonie, une réception a eu lieu dans la salle du Centre orthodoxe de Chambésy.

Sources: Amen (dont photographie); Romfea. Autre compte rendu (en français)

Rapport du métropolite Jean de Pergame à l’assemblée de la hiérarchie du siège oecuménique (29 août 2015)

PergamouSainteté, Éminences et Excellences, saints Frères,

C’est pour moi un honneur particulier de pouvoir informer cette sainte assemblée sur l’évolution de la préparation du saint et grand Concile, qu’il a été décidé de convoquer, Dieu aidant, l’an prochain. Je remercie Votre Sainteté pour cet honneur ainsi que pour sa décision et celle de l’Église de me confier à mes faibles forces la responsabilité de présider les Commissions et Conférences préconciliaires, qui accomplissent le travail de préparation de ce grand événement historique dans la vie dans l’Église. Dans le présent rapport, je tenterai d’informer brièvement cette sainte assemblée sur les organes et l’ensemble de la procédure de préparation du saint et grand Concile, sur le travail préparatoire déjà réalisé et encore à accomplir, et sur les problèmes auxquels elle fait face.

A.    La procédure et les organes de préparation du Concile

L’idée de convoquer un Concile panorthodoxe, qui fut déjà conçue au Patriarcat œcuménique dès l’année 1923, a fait pour la première fois l’objet d’une préparation à l’époque du patriarche œcuménique Photios II, qui convoqua au monastère de Vatopédi une Commission panorthodoxe préparatoire en mai 1930, qui a dressé la première liste des thèmes du Concile.
Après un long laps de temps, durant lequel les circonstances historiques ne permettaient pas de promouvoir davantage la concrétisation de cette idée, le patriarche Athénagoras de bienheureuse mémoire a relancé l’idée dans une missive adressée aux primats des Églises autocéphales en date du 12 février 1951, suivie d’une autre missive le 25 septembre 1952 ; mais c’est seulement au cours de la première à Rhodes, en 1961, que les décisions définitives ont été arrêtées en vue de la préparation et de la convocation du Concile.

Durant cette conférence, la liste des thèmes du Concile a été rédigée ; elle comprenait les huit unités suivantes : 1) Foi et dogme ; 2) Culte divin ; 3) Administration et discipline ecclésiastique ; 4) Relations des Églises orthodoxes entre elles ; 5) Relations des Églises orthodoxes avec le reste du monde chrétien ; 6) L’orthodoxie et le monde ; 7) Questions théologiques (Economie et acribie. L’orthodoxie et les autres religions ; 8) Problèmes sociaux.
Cette liste ayant été très rapidement été jugée irréalisable sur le plan pratique, elle a été définitivement révisée par la première Conférence panorthodoxe préconciliaire (1976), qui a abouti aux dix thèmes suivants qui ont été considérés comme les problèmes les plus importants nécessitant une décision panorthodoxe authentique : 1) La question du calendrier ; 2) Les empêchements au mariage ; 3) Adaptation des prescriptions relatives au jeûne aux conditions présentes ; 4) Relations de l’Église orthodoxe avec les autres Églises et Confessions ; 5) Relations des Églises orthodoxes avec le mouvement œcuménique des Églises ; 6) Relation de l’Église orthodoxe avec le monde ; 7) Le problème de la diaspora orthodoxe ; 8) L’autocéphalie et la manière de la proclamer ; 9) L’autonomie et la manière de la proclamer ; et 10) Les diptyques de l’Église orthodoxe.

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Je vous remercie, Frères, de votre patience.

Source (dont photographie du métropolite Jean de Pergame): Thriskeftika, © Orthodoxie.com pour la traduction française, tous droits réservés.

Démenti du métropolite de Pergame Jean au sujet d’articles parus dans les médias grecs concernant des travaux préparatoires au grand concile panorthodoxe

Le métropolite de Pergame Jean a envoyé à l’agence d’informations ecclésiastiques Romfea-gr la déclaration suivante, en date du 23 avril :

« À l’occasion des informations inexactes parue sur votre site le 1er avril 2015 à 13h32 concernant les travaux de la Commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du grand et saint concile de l’Église orthodoxe, placée sous ma présidence, ainsi que des articles et commentaires signés ou encore publiés sous des pseudonymes, qui sont restés longtemps sur votre site, lesquels constituent sources de diffamation à mon égard et à celui des autres membres de la Commission susmentionnée et provoquent un tort moral au travail de celle-ci, je vous demande, pour le rétablissement de la vérité, de publier immédiatement et de façon permanente sur votre site, et ce exactement de la même façon que votre publication précédente, que :

1. L’article suivant publié sur votre site est totalement inexact et fallacieux, selon lequel et soi-disant « la commission préparatoire voulait lors de sa précédente réunion, déposer un amendement par lequel le saint et grand concile exprimerait sa solidarité avec les « minorités sexuelles ».

Une telle décision de la Commission spéciale sous ma présidence n’a non seulement jamais existé, mais absolument aucun des membres de la Commission n’a soutenu, directement ou indirectement, le mode de vie de ces « minorités ».

Le non-exercice de violences contre les pécheurs découlant du principe évangélique de l’amour envers chaque pécheur (cf. parmi de nombreux autres passages, le cas de la lapidation de la femme adultère, Jn 8, 3-11), n’a été, par absolument aucun des membres de la Commission, mis en relation à l’approbation ou l’acceptation de leur vie, contrairement à ce qui est présenté de façon malveillante dans les articles et les commentaires que vous avez fait figurer sur votre site.

Relativement à toute cette question a été produit, par la même Commission, le communiqué commun du 2 avril 2015 faisant autorité, que je vous demande de publier avec les noms des représentants des Églises qui l’ont signé, comme suit :

« La Commission inter-orthodoxe spéciale, réunie selon la décision de la Synaxe des Primats des Églises orthodoxes en mars 2014, avec pour objectif défini par son mandat de réexaminer les textes rédigés et entérinés par la IIIème conférence préconciliaire (Genève 1986), et en outre d’étudier les textes de la IIème conférence préconciliaire (Genève 1982), a achevé ses travaux qui se sont déroulés durant trois réunions consécutives (les 29 septembre – 4 octobre 2014 ; 16- 21 février et 29 mars – 3 avril 2015) au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy, près de Genève. Ainsi, les textes revus et corrigés sont prêts à y donner suite. Les travaux de la Commission se sont déroulés dans un esprit d’amour fraternel et de dialogue constructif. Tous les membres de la Commission communiquent de façon responsable que tout ce qui a été publié sur l’acceptation de positions soi-disant contraires à l’enseignement de l’Église est absolument inexact et inexistant.

+ Gheron Jean de Pergame, président (Patriarche œcuménique)
+ Serge de Bonne Espérance (Patriarche d’Alexandrie)
+ Basile d’Akkar (Patriarcat d’Antioche)
+ Hilarion de Volkolamsk (Patriarcat de Moscou)
+Amphiloque du Monténégro (Patriarcat de Serbie)
+ Niphone de Târgoviște (Patriarcat de Roumanie)
+ Jean de Varna (Patriarcat de Bulgarie)
+ André de Gori et Ateni (Patriarcat de Géorgie)
+ Georges de Paphos (Église de Chypre)
+ Chrysostome de Peristerios (Église de Grèce)
+ Georges de Siemiatycze (Église de Pologne)
+ Jean de Korçë (Église d’Albanie)
+ Georges de de Michalovce (Église de Tchéquie et de Slovaquie)
+ Jérémie de Suisse, secrétaire de la préparation du Saint et Grand Concile

2. Le titre suivant sur la même publication de votre site est inexact et induit en erreur : « Jean de Pergame : cessez les fuites dans les médias ! », de même que la demande dans le texte : « Le métropolite de Pergame Jean a demandé, pendant la troisième session de la commission à Chambésy près de Genève à tous ses membres de ne pas parler aux représentants des médias au sujet des thèmes qui sont débattus ». La vérité est que le président de la Commission a demandé à ses membres de ne pas procéder à la diffusion d’informations inexactes. En conjonction avec cela, il est rappelé l’évidence que les positions prises chaque fois par chaque organisme semblable ne sont exprimées de façon authentique et exacte que par le président et les communiqués communs officiels de ses membres. En outre, dans le cas présent, selon la pratique décidée de façon panorthodoxe durant des décennies, les textes des décisions sont communiqués seulement après avoir été dûment élaborés et entérinés par la Conférence pan-orthodoxe préconciliaire compétente.

3. Suite à cela, je vous demande de supprimer définitivement de votre site tous les commentaires signés ou parus sous pseudonymes qui, sur la base des informations inexactes susmentionnées ont été publiés sur celui-ci et qui concernent ma personne ou bien les travaux de la commission sous ma présidence et ce de façon outrageante ou diffamatoire.

4. Enfin, je demande que vous vous absteniez à l’avenir de toute conduite semblable, laquelle provoque un dommage moral au travail de la préparation du saint et grand concile de l’Église orthodoxe et aussi envers ceux qui portent sur leurs épaules le devoir de sa préparation »

Source

Un reportage photographique sur les célébrations de Pâques à Chambésy (Suisse)

AnastasiDes photographies (dont celle ci-dessus) de l’office des matines du Samedi saint (épitaphion), avec celles des célébrations des vêpres et de la liturgie de saint Basile Samedi saint (liturgie célébrée par le grand protopresbytre Georges Tsetsis) et du dimanche de Pâques (nuit du samedi à dimanche) présidée par le métropolite Jérémie, au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy (Genève), sont en ligne sur cette page. Lors de la proclamation de la Résurrection, la péricope de l’Évangile de Marc et le tropaire de Pâques ont été dits en grec, en arabe, en roumain, en slavon et en français par les prêtres des différentes paroisses qui sont abritées au Centre.

Le Dimanche de l’orthodoxie au Centre orthodoxe de Chambésy (Suisse)

Orthodoxias sto SampesyDimanche 1er mars, une célébration interorthodoxe a eu lieu au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy (Genève) à l’occasion du Dimanche de l’orthodoxie. La liturgie a été présidée par le métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre, entouré de l’évêque Macarios de Lampsaque, évêque vicaire de la métropole de Suisse, et de plusieurs prêtres représentant les différentes communautés orthodoxes de Genève. L’évêque élu Jean (Renneteau) de Charioupolis, assistait également à cette célébration, à laquelle ont participé quatre chorales (grecque, française, russe et roumaine). Au cours de la liturgie, le métropolite Jérémie a ordonné au diaconat Christos Tsamis qui a reçu le prénom Photios. Le nouveau diacre est titulaire d’une licence en théologie orthodoxe de la Faculté de théologie d’Athènes et d’un master de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe de Chambésy où il poursuivra ses études en cycle doctoral.

Sources: Fanarion (dont photographie), Amen, Romfea

8-9 mai 2012 – Première rencontre au sommet des évêques catholiques et orthodoxes en Suisse

Une rencontre particulière a vu le jour mardi et mercredi à Fribourg, au siège de la Conférence des évêques suisses (CES). En fait, les membres de la CES et de l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse (AEOS) se sont rencontrés pour la première fois. Plusieurs ne s’étaient jamais vus auparavant. Au centre de la rencontre, la connaissance réciproque, la prière et l’échange sur les défis pastoraux et théologiques à relever. En Suisse, les chrétiens orthodoxes venus de différents pays sont de plus en plus nombreux. Il est vrai que les résultats du recensement fédéral de 2010 sont encore inconnus, mais leur chiffre devrait dépasser nettement les 150’000. La signification accrue de la présence orthodoxe en Suisse se manifeste aussi par le fait que l’Eglise orthodoxe a établi de nombreuses infrastructures en Suisse. Il y a deux ans, l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse a été instituée. La Conférence des évêques suisses compte 12 membres, l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse réunit 7 évêques. Les Eglises catholique et orthodoxe se reconnaissent mutuellement comme Eglises sœurs, mais cependant elles sont en désaccord sur la compréhension du ministère pétrinien de l’évêque de Rome. Lire la suite »

Communiqué de l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse

A la suite de sa réunion du 22 septembre (photographies), l'Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse a publié le communiqué suivant:

"Le jeudi 22 septembre 2011, à l’initiative du métropolite Jérémie de Suisse, président de l’Assemblée, s’est réuni pour la troisième fois, au Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique à Chambésy « l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse » (AEOS), en présence de l’évêque Ignace représentant le métropolite Jean (Patriarcat d’Antioche), de l’évêque Nestor (Patriarcat de Moscou), de l’évêque Michel (E.R.H.F) et de l’évêque Makarios (Patriarcat oecuménique). Le métropolite Joseph (Patriarcat de Roumanie) étant excusé.

Lire la suite »

Réunion de l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse (AEOS)

Le lundi 4 avril 2011, à l’initiative du métropolite Jérémie de Suisse, s’est réunie, au Centre orthodoxe du Patriarcat oecuménique à Chambésy, l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse (AEOS) en présence du métropolite Jean (Patriarcat d’Antioche), de l’évêque Nestor (Patriarcat de Moscou), de l’évêque Michel (Église russe hors frontières), de l’évêque Constantin (Patriarcat de Serbie), du métropolite Joseph (Patriarcat de Roumanie) et de l’évêque Macaire (Patriarcat oecuménique). Lors de cette réunion, l'AEOS a consitué son bureau et créé des commissions qui doivent examinser de différentes questions qui se posent à l’Église orthodoxe en Suisse : travail pastoral, théologie, liturgie (dialogue inter-chrétien et inter-religieux) et rapports Église et société. Pour lire le communiqué de presse de cette réunion visitez cette page.

France et Suisse: messages de Pâques

Le message de Pâques du métropolite Emmanuel (Adamakis), président de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France, est ici; celui du métropolite Jean (Yazigi), ; celui de l'archevêque Gabriel de Comane sur cette page; celui de l'archevêque Innocent de Chersonèse sur cette autre; celui du métropolite Joseph est là; et ici le message vidéo du métropolite Jérémie de Suisse.

Communiqué : création de l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse

Le jeudi 4 mars 2010 suite à l’invitation du Métropolite Jérémie de Suisse, les différents responsables des communautés orthodoxes en Suisse, se sont réunis au Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy et ont décidé ensemble la création de «l’Assemblée des évêques orthodoxes de Suisse ».

Lire la suite »

Consécration d’une église serbe en Suisse

Le 31 mai s'est déroulée la consécration d'une nouvelle église serbe en Suisse, à Belp près de Berne. Le métropolite Amphiloque de Monténégro, président du Synode de l’Eglise Serbe, a présidé à celle-ci. Il était notamment entouré de Mgr Constantin, évêque d'Europe centrale de l'Église serbe, du métropolite Jérémie de Suisse et de Mgr Makarios de Lampsaque du Patriarcat œcuménique, de Mgr Michel de l'Église russe hors frontières. Des photographies sont en ligne sur cette page.

Source: diocèse de Genève et d'Europe occidentale (ERHF).

Création du nouveau site Internet officiel de l’archevêché suisse du Patriarcat oecuménique

Le diocèse de Suisse du Patriarcat œcuménique vient de lancer son site Internet officiel en grec et en français. C’est en 1982, le Saint Synode du Patriarcat œcuménique a décidé de créer l'Archevêché de Suisse dont la juridiction canonique s’étend sur la Confédération helvétique et la principauté du Liechtenstein. Le 20 janvier 2003, le Saint Synode du Patriarcat œcuménique a élu le métropolite Jérémie de France comme métropolite de Suisse et exarque d’Europe. Il assure son ministère sur l'ensemble des paroisses orthodoxes grecques et francophones de Suisse. Pour voir le site cliquez ICI !

Fête de la paroisse Sainte Catherine, Chambésy (Suisse)

Saintecatherine
La fête patronale et la conférence annuelle de la paroisse Sainte-Catherine auront lieu les 22-23 novembre 2008 au centre orthodoxe de Chambésy avec la bénédiction du métropolite Jérémie de Suisse.
A cette occasion, deux conférences seront données:

  • Le samedi soir à 19h00 : Conférence du professeur Georges Nivat (Recteur du Centre universitaire Lomonossov à Genève, filiale de l’Université d’Etat de Moscou) : « Le message de Soljenitsyne entre l’Archipel du goulag à la Roue rouge ».
  • Le dimanche à 14h00 Conférence du Conférence du Père Nicolas Cernokrak (doyen de l’Institut Saint-Serge et professeur de Nouveau Testament) : « Saint Paul et son rôle pour la vie dans l’Eglise ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consultez le site internet de la paroisse ou  télécharger le programme.

Le « dies academicus » 2016 à l’Institut d’études supérieures de théologie orthodoxe à Chambésy

chambesyLa cérémonie académique annuelle de l’Institut d’études supérieures de théologie orthodoxe à Chambésy (Genève, Suisse) a eu lieu samedi 15 octobre en la cathédrale Saint-Paul du Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique, sous la présidence du métropolite doyen Athanase de Chalcédoine, président du conseil d’administration du Centre. Après l’office de bénédiction de l’eau qui a été célébré par le métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre, lecture a été donnée du message du patriarche œcuménique Bartholomée, d’abord en grec (par l’évêque Makarios de Lampsaque, auxiliaire du métropolite de Suisse), puis en français (par l’archevêque Job de Telmessos, professeur à l’Institut). Ont été prononcés ensuite le discours d’accueil du métropolite Jérémie, ainsi que les allocutions des professeurs Vlassios Phidas (recteur de l’Institut), Joachim Negel (représentant de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg) et Hans-Christoph Askani (vice-doyen de la Faculté de théologie de Genève). A suivi la remise des diplômes  (master of arts en études théologiques avec spécialisation « Orthodoxie et études chrétiennes ») aux six lauréats de cette année, venant de diverses Eglises locales (Patriarcat œcuménique, Eglise de Moscou, Eglise de Serbie et Eglise de Grèce). Représentant ces derniers, Nemanja Kostic, étudiant d’origine serbe, a ensuite prononcé la dernière allocution de la cérémonie qui a été clôturée par le Polychronion, chant en l’honneur du patriarche œcuménique. Enfin, une réception a réuni tous les participants dans les locaux du Centre orthodoxe.

Créé en 1996, l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe propose une formation œcuménique assurée à Chambésy même par des professeurs orthodoxes, à la Faculté de théologie de Genève (protestante) et à la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg (catholique), cette dernière délivrant également les diplômes aux étudiants de l’Institut ayant complété leurs études. Plus d’une centaine de diplômes de master ont été attribués à ce jour aux étudiants de l’Institut, issus de toutes les Églises locales orthodoxes.

A Chambésy, début des travaux du secrétariat panorthodoxe du saint et grand concile de l’Église orthodoxe

Le 29 mars, le métropolite Jérémie de Suisse (Patriarcat de Constantinople) a présidé la première réunion des membres du secrétariat panorthodoxe du saint et grand Concile de l’Église orthodoxe. La réunion avait lieu au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople à Chambésy.

Le secrétariat panorthodoxe a été constitué conformément à une décision de la synaxe des primats des Églises orthodoxes, réunis du 21 au 28 janvier de l’année en cours à Chambésy. Chaque Église autocéphale reconnue par l’ensemble du monde orthodoxe y est représentée par un délégué. Suivant le décret constitutif de la Synaxe des Primats, le Secrétariat est chargé de :

  1. La publication des documents à l’ordre du jour du Concile adoptés à l’unanimité par les conférences préconciliaires panorthodoxes et la synaxe des primats sur une page internet spécialement créée à cet effet ;
  2. L’information des médias sur le travail et les objectifs du Concile, avec le concours de conseillers spéciaux ;
  3. L’attribution de l’accréditation nécessaire aux journalistes et correspondants s’intéressant aux travaux du Concile, suivant la recommandation des Églises orthodoxes, et
  4. Les autres questions concernant le secrétariat du Concile.

Avec la bénédiction de Sa Sainteté le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, l’Église orthodoxe russe est représentée au secrétariat panorthodoxe par l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du département des relations ecclésiastiques extérieures. Le prêtre Anatole Tchouriakov l’accompagne en tant qu’interprète.

Participent aux travaux du secrétariat panorthodoxe : l’archevêque Job de Telmessos (Patriarcat de Constantinople), le métropolite Alexandre du Nigéria (Patriarcat d’Alexandrie), le métropolite Silouane de Buenos-Aires (Patriarcat d’Antioche), le professeur Théodore Yiangou (Patriarcat de Jérusalem), le métropolite André de Gorij et d’Aten (Patriarcat de Géorgie), l’évêque Irénée de Bačka (Patriarcat de Serbie), le métropolite Niphon de Târgovişte (Patriarcat de Roumanie), le métropolite Jean de Varna (Patriarcat de Bulgarie), le métropolite Basile de Constantia (Eglise orthodoxe de Chypre), le métropolite Chrysostome de Messine (Église orthodoxe de Grèce), le métropolite Jean de Korça (Église orthodoxe albanaise), l’évêque Georges de Siemiatycze (Église orthodoxe polonaise), l’archevêque Michel de Prague (Église orthodoxe des Terres tchèques et de Slovaquie).

Source et photographie

Le Dimanche de l’orthodoxie à Chambésy

unspecifiedLe Dimanche de l’orthodoxie a été fêté par une concélébration interorthodoxe en l’église Saint-Paul du Centre du Patriarcat œcuménique à Chambésy (Genève) avec la participation d’un grand nombre de fidèles. La liturgie a été présidée par le métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre, entouré  de l’archevêque Job de Telmessos, représentant du Patriarcat auprès du Conseil œcuménique des Églises, de l’évêque Makarios de Lampsaque, vicaire de la métropole de Suisse, et de plusieurs prêtres relevant des patriarcats de Constantinople, de Moscou et de Roumanie. Plusieurs chorales ont également participé à cette cérémonie, qui ont chanté en grec, en français, en slavon et en roumain. Au cours de la célébration, l’archevêque Job a donné lecture en français de l’encyclique patriarcale et synodale du patriarche Bartholomée et du Saint-Synode de Constantinople relative à la convocation du Concile panorthodoxe qui aura lieu en Crête du 16 au 27 juin prochain.

Homélie du patriarche oecuménique Bartholomée lors de la liturgie célébrées par les primats des Églises orthodoxes réunis à Chambésy

Lors de la divine liturgie célébrée  le 24 janvier  dernier par les primats des Églises orthodoxes en l’église Saint-Paul à Chambésy, près de Genève, le patriarche œcuménique Bartholomée a prononcé l’homélie suivante :

« Chers frères dans le Christ,
Pendant des décennies, le Centre orthodoxe de Chambésy, sous la direction de feu le métropolite Damaskinos Papandreou de bienheureuse mémoire et aujourd’hui de son Éminence le métropolite Jérémie de Suisse, secrétaire de la préparation du saint et grand Concile a œuvré pour que d’une manière plus précise nous établissions la place et la vocation de l’orthodoxie dans le monde, reconnaissant l’évolution de notre paysage ecclésial et des transformations sociales. Ce temps de préparation était long. Il était néanmoins nécessaire pour permettre le déploiement d’une conscience synodale et catholique dans le cadre des fermentations panorthodoxes. Ces travaux servent déjà de lumière pour la vie de notre Église et constituent une source d’enrichissement spirituel.

Nous sommes aujourd’hui au carrefour de l’histoire. Car les immenses difficultés que rencontrent nos contemporains, exigent une responsabilité qui dépasse nos institutions ecclésiales. Le Christ est au centre de l’histoire. Le Christ est au cœur de la vie. Il chemine dans le temps. Il passe à côté de nous, comme à Jéricho à côté de l’aveugle. Selon la lecture évangélique de ce jour, l’entendons-nous, lui et sa foule ? Le voyons- nous, absorbés que nous sommes dans notre pauvreté et dans notre mendicité? Selon le commentaire de saint Éphrem le Syrien, «Quand Notre Seigneur vit que les yeux de son cœur étaient bien ouverts, et les yeux de son corps aveugles, il éclaira les yeux du corps, comme ceux du cœur, pour que, lorsque l’aveugle voudrait encore accourir à lui, il vît clairement son Sauveur. »

L’avènement du saint et grand Concile servira à porter le témoignage de l’unité de l’Église orthodoxe. Sa convocation, marquera une étape décisive dans la vie de notre Église. Le Concile ne se limite pas à l’événement en tant que tel, mais il doit être compris comme un processus englobant, qui se déploie aussi bien dans le passé que dans le futur. Nous sommes donc déterminés à proclamer le message de l’orthodoxie. Nous reconnaissons que l’unique manière de sortir des tentations confessionnelles isolationnistes passe par le dialogue dans un échange constant avec « l’autre », qu’il soit notre prochain, la société, les autres religions, ou encore la création tout entière. Car l’orthodoxie est une culture du dialogue à travers laquelle Dieu parle au monde. Dieu est identique à la Parole, comme nous le dit saint Jean le Théologien : « Au commencement était le Verbe, le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu» (Jn 1, 1). Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ Λόγος καί ὁ Λόγος ἦν πρός τόν Θεόν, καί Θεός ἦν ὁ Λόγος.

Il est aussi de notre devoir, à la fois d’entendre et de dire cette parole de Dieu : en faveur des chrétiens persécutés, et des minorités qui à travers le monde sont en danger ; en faveur de ces centaines de milliers de réfugiés qui fuient la guerre et souffrent le déracinement ; en faveur de ces personnes les plus vulnérables, laissées pour compte ; en faveur des victimes du terrorisme et des fondamentalismes, qui utilisent et abusent de la religion pour des raisons politiques. Notre espoir est que ce Concile serve de catalyseur pour l’humanité tout entière, grâce à la force d’unité dont il sera porteur entre les Églises orthodoxes.
Aujourd’hui, nous posons un jalon historique. Et nous confions à la prière d’un plus grand nombre l’avènement du saint et grand Concile. Nous sommes attachés à la continuité théologique de notre foi en Jésus-Christ qui s’exprime à la fois par l’enseignement de l’Église apostolique et par celui des Pères de l’Église. Si notre tradition est riche et bien vivante, elle doit trouver les mots qui parlent aux défis de notre époque. Ce fut, en effet, l’intuition prophétique de notre prédécesseur le patriarche oecuménique Athénagoras lorsqu’il confia à Olivier Clément : « Le grand concile que nous préparons permettra au peuple de notre Église de mieux vivre sa foi. Il s’efforcera non seulement d’adapter à l’homme d’aujourd’hui notre tradition, mais de rendre à celle-ci sa force d’inspiration et de renouveau. Par là, il fera œuvre œcuménique. Le renouveau est inséparable du partage et de l’unité».

Source

Fin des travaux de la Ve Conférence panorthodoxe préconciliaire – 16 octobre 2015

Les réunions de la Cinquième Conférence panorthodoxe préconciliaire se sont achevées le 16 octobre 2015 au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople de Chambésy (Suisse). A la bénédiction de Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, la délégation de l’Église orthodoxe russe se composait du métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, de l’archevêque Marc de Berlin, d’Allemagne et de Grande-Bretagne (Église russe hors-frontières), de l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du DREE, de l’archimandrite Irénée (Steenberg), clerc du diocèse d’Amérique de l’Ouest (Église russe hors-frontières) et du prêtre Anatole Tchouriakov (interprète).

Les séances étaient présidées par le métropolite Jean de Pergame (Patriarcat de Constantinople). Une partie des réunions avaient lieu sous la présidence du métropolite Emmanuel de France (Patriarcat de Constantinople).

Sa Sainteté le Patriarche de Moscou et de toute la Russie avait adressé un message à l’assemblée.

Au cours des travaux de la Ve Conférence panorthodoxe préconciliaire, le projet de document du Saint grand Concile de l’Église orthodoxe « L’autonomie et le mode de sa proclamation » élaboré en 2009 par la Commission préparatoire interorthodoxe a été approuvé. Les participants de la conférence ont également examiné les projets de documents du Concile panorthodoxe révisés par la Commission interorthodoxe spéciale lors des réunions d’octobre 2014, février et mars-avril 2015. En tenant compte des amendements présentés par les délégations des Églises orthodoxes locales, les documents « Les relations de l’Église orthodoxe avec le reste du monde chrétien » et « l’Importance du jeûne et de son observance aujourd’hui » ont été approuvés par la conférence panorthodoxe.

Le document « La contribution de l’Église orthodoxe à la réalisation de la paix, de la justice, de la liberté, de la fraternité et de l’amour entre les peuples et à la suppression des discriminations raciales et autres » a été renommé « La mission de l’Église orthodoxe dans le monde contemporain ». Le consensus n’ayant pas été atteint sur plusieurs positions de principe, le document n’a pas été signé par les chefs des délégations des Églises orthodoxe russe et géorgienne.

Ont participé aux travaux de la Conférence des délégations des Patriarcats de Constantinople, d’Alexandrie, d’Antioche, de Jérusalem, de Moscou, de Géorgie, de Serbie, de Roumanie, de Bulgarie et des Églises de Chypre, de Grèce, d’Albanie, de Pologne et des Terres tchèques et de Slovaquie.

Le Secrétariat de la Conférence panorthodoxe préconciliaire était assuré par le métropolite Jérémie de Suisse, l’archidiacre John Chryssavgis, V. Phidas et K. Delikostandis (Patriarcat de Constantinople).

Troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale pour la préparation du Concile panorthodoxe du 30 mars au 2 avril

La troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale pour la préparation du Concile panorthodoxe a débuté le 30 mars 2015 au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople, à Chambésy, près de Genève.

A la bénédiction de Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, une délégation du Patriarcat de Moscou, présidée par le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, participe à la réunion. La délégation se compose également de l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du DREE, et du diacre Anatole Tchouriakov, interprète, employé du DREE.

Cette troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale doit terminer la révision du projet de document du Concile panorthodoxe « Contribution des Eglises orthodoxes à la réalisation des idéaux chrétiens de paix, de liberté, de fraternité et d’amour entre les peuples, et à la suppression des discriminations raciales », commencée pendant la seconde réunion. Ses membres devront également réviser les projets d’autres décisions du Saint et Grand Concile de l’Église orthodoxe.

L’ouverture de la réunion a été précédée de deux jours de travail de la commission de rédaction, qui siégeait les 28 et 29 mars sous la présidence du métropolite Amphiloque du Monténégro et du Littoral (Patriarcat de Serbie). L’Église orthodoxe russe était représentée aux travaux de la commission par l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du DREE. Font partie de cette commission des représentants des Patriarcats d’Antioche, de Jérusalem et de Roumanie, ainsi que de l’Église orthodoxe de Grèce.

A la réunion de la Commission interorthodoxe spéciale, qui se déroule sous la présidence du métropolite Jean de Pergame (Patriarcat de Constantinople), prennent également part des délégations des Églises orthodoxes locales de Constantinople, du Patriarcat d’Alexandrie, du Patriarcat d’Antioche, du Patriarcat de Jérusalem, du Patriarcat de Géorgie, du Patriarcat de Serbie, du Patriarcat de Roumanie, du Patriarcat de Bulgarie, de l’Église orthodoxe de Chypre, de l’Église orthodoxe grecque, de l’Église orthodoxe albanaise, de l’Église orthodoxe polonaise, de l’Église orthodoxe des Terres tchèques et de Slovaquie.

Le métropolite Jérémie de Suisse, l’archidiacre Jean Chrissavgis et V. Phidas (Patriarcat de Constantinople) assurent le secrétariat de la commission.

Source

La fête de la paroisse de Sainte-Catherine à Chambésy

081005_StCatherine2La fête paroissiale de Sainte-Catherine à Chambésy aura lieu le samedi 26 et le dimanche 27 novembre 2011 au Centre orthodoxe de Chambésy  avec la bénédiction du métropolite Jérémie de Suisse. Cette année, Bertrand Vergely donnera une conférence intitulée "La vie spirituelle, chemin de liberté". Pour connaître le programme de l'évènement, cliquez ICI !

Le « dies academicus » de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe du Centre orthodoxe de Chambésy-Genève

IMG_3431Le 15 octobre a eu lieu le dies academicus (journée académique de rentrée et de remise des diplômes) de l'Institut d'études supérieures en théologie orthodoxe du Centre orthodoxe de Chambésy-Genève (Patriarcat oecuménique). A cette occasion, le communiqué suivant a été publié:

"Le samedi 15 octobre 2011 s'est déroulé le dies academicus de l'Institut d'études supérieures en théologie orthodoxe du Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique de Chambésy-Genève en présence de Son Éminence le métropolite Athanase du siège majeur de Chalcédoine, représentant le patriarche œcuménique Bartholomée Ier, et de nombreux autres dignitaires.
L'office de la bénédiction de l'eau pour marquer le commencement de la quinzième année universitaire fut suivi de la lecture du message de Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée, d'un mot d'accueil de Son Éminence le métropolite Jérémie de Suisse, directeur du Centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique et des allocutions du professeur Vlassios Phidas, recteur de l’Institut, du professeur Michael Felder, représentant de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg, du professeur Hans-Christoph Askani, représentant de la Faculté autonome de théologie protestante de l’Université de Genève.

Lire la suite »

Célébration de la liturgie en Cappadoce

Cappadoce Le pèlerinage annuel organisé depuis quelques années par le Patriarcat œcuménique en Cappadoce a eu lieu du 14 au 16 mai. Le patriarche Bartholomée était accompagné par le métropolite Jérémie de Suisse, une délégation du Patriarcat de Moscou à laquelle participaient l’archevêque Arsène d’Istra, auxiliaire du diocèse de Moscou, et le père M. Asmus, membre du Département des relations extérieures, ainsi que l’archimandrite Pierre, higoumène du monastère athonite Dionysiou. Le point fort de ce pèlerinage a été la célébration de la divine liturgie le dimanche 15 mai en l’église Saint Dimitri au village d’Aravissos. L’office était chanté par un chœur byzantin dirigé par un chantre de la cathédrale patriarcale Saint Georges de Constantinople, avec la participation d’environ 300 personnes, prêtres, moines et fidèles venus de plusieurs pays.

Lire la suite »

Dimanche de l’orthodoxie à Chambésy

Orthodoxie_chambezy Conformément à la tradition, le Dimanche de l’orthodoxie (premier dimanche du grand Carême – le 13 mars cette année) a été marqué, en l’église du Centre orthodoxe de Chambésy, par une concélébration de toutes les paroisses orthodoxes de Genève. La liturgie était présidée par le métropolite Jérémie de Suisse (Patriarcat de Constantinople), entouré de l’évêque Makarios de Lampsaque (Patriarcat de Constantinople). Concélébrée par huit prêtres venus de toutes les communautés de la ville, la liturgie a été alternativement chantée en grec, slavon, français et roumain par les chorales de ces paroisses. De très nombreux fidèles ont participé à la fête et se sont retrouvés dans une ambiance chaleureuse autour d’un café offert par le Centre orthodoxe. Vous pouvez visionner les photographies de l'événement depuis cette page.

Source : www.dioceseorthodoxe.org

Communiqué de la commission interorthodoxe préparatoire (9-17 décembre 2009)

Commission_interorthodoxe La commission interorthodoxe préparatoire du saint et grand concile de l’Église orthodoxe a été réunie au centre orthodoxe du Patriarcat œcuménique à Chambésy du 9 au 17 décembre 2009. Son Éminence le métropolite Jean de Pergame, représentant du Patriarcat œcuménique en a présidé les travaux alors que Son Éminence le métropolite Jérémie de Suisse, secrétaire pour la préparation du saint et grand concile, en était le secrétaire.
La commission avait pour tâche, d’une part, d’achever le consensus des Églises orthodoxes locales sur le thème de l’autocéphalie et de la manière de la proclamer et, d’autre part, de rechercher le consensus sur le thème de l’autonomie et la manière de la proclamer, ainsi que sur celui des diptyques.

Lire la suite »

Dimanche de l’orthodoxie à Genève

Orthodoxie_chambesey
Le dimanche du triomphe de l’orthodoxie, toutes les paroisses de Genève se sont réunies pour célébrer la divine liturgie à la cathédrale saint Paul. Le métropolite Jérémie de Suisse (Patriarcat œcuménique) a présidé la liturgie, entouré de l’évêque Michel de Genève et d’Europe occidentale (Patriarcat de Moscou) et de l’évêque Makarios de Lampsaque (évêque auxiliaire du métropolite de Suisse), de dix prêtres et de deux diacres. La liturgie a été chantée en grec (de la cathédrale Saint Paul), en slavon (par la chorale de la cathédrale de l’exaltation de Sainte Croix, ainsi que par celle d’église de la Nativité de la Mère de Dieu),  en français (par l’église de la Sainte-Trinité – Sainte Catherine), en arabe et en roumain. Cette célébration a rassemblé un grand nombre de fidèles orthodoxes. A l'issue de la célébration eut lieu une procession avec les icônes et un office de commémoration pour tous qui sont décédé pour la foi orthodoxe.

Fête patronale de la paroisse Sainte-Catherine (Chambésy)

La fête patronale et la conférence annuelle de la paroisse Sainte-Catherine ont eu lieu les 22-23 novembre 2008 au centre orthodoxe de Chambésy. Les vêpres et la divine liturgie ont été présidées par le métropolite Jérémie de Suisse, avec la concélébration de plusieurs prêtres et diacres.
A cette occasion, deux conférences ont été données:
Le samedi soir à 19h00 : conférence du professeur Georges Nivat (recteur du centre universitaire Lomonossov à Genève, filiale de l'Université d'État de Moscou) : « Le message de Soljénitsyne entre l’Archipel du goulag à la Roue rouge ».

Podcast
Audio :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le
carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en
cliquant sur le logo "podcast".

Le dimanche à 14h00, conférence du Père Nicolas Cernokrak  (doyen de l'Institut Saint Serge et professeur de Nouveau Testament) : « Saint Paul et son rôle pour la vie dans l’Eglise».

Podcast
Audio :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le
carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en
cliquant sur le logo "podcast".

Pour visualiser les photographies cliquez ICI.

Podcasts audio de la journée consacrée au 40ème anniversaire de la fondation du Comité inter-épiscopal orthodoxe en France

Nous vous proposons d’écouter les interventions de participants à la journée consacrée au 40ème anniversaire de la fondation du Comité inter-épiscopal orthodoxe en France.

Allocution
d’ouverture – Le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes
de France
(cliquez ici pour télécharger le document PDF)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».


Allocution de M. Pierre Mutz,préfet de Paris qui a lu les deux messages adressés aux participants de la journée, celui de De Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales et de celui de M. Nicolas Sarkozy, président de la République française

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

« Le
Comité inter épiscopal orthodoxe en France : une expérience pilote des
orthodoxes en Europe occidentale » – Le métropolite Jérémie de Suisse
(Patriarcat œcuménique)
,
(cliquez ici pour télécharger le document PDF)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

« L’Église
orthodoxe en Europe : défis et exigences de l’unité » – Christos
Yannaras, théologien orthodoxe, professeur émérite de philosophie à
l’Université Panteion des sciences sociales et politiques (Athènes)
,
(cliquez ici pour télécharger le document PDF)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

« Vivre
pleinement notre orthodoxie et en témoigner » – Table ronde avec la
participation de jeunes orthodoxes français
.

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

Intervention de Mgr Georges Khodr, métropolite du Mont Liban (Patriarcat d’Antioche)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

40ème anniversaire de la fondation du Comité inter-épiscopal orthodoxe en France

Le
40ème anniversaire de la fondation du Comité inter-épiscopal
orthodoxe en France, qui a précédé l’Assemblée
des évêques orthodoxes de France, sera fêté le 17 novembre prochain à Paris. Le
métropolite Jérémie de Suisse (Patriarcat œcuménique) sera l’invité d’honneur. Le
métropolite Georges (Khodr), archevêque du Mont Liban (Patriarcat d’Antioche) y
participera.
Pour
télécharger l’affichette de la journée (format pdf), cliquez sur ce lien.
Programme:

Lire la suite »

Conférence annuelle de la paroisse orthodoxe Sainte-Catherine à Genève

Stcatherine_1
La fête patronale et la conférence annuelle de la paroisse orthodoxe francophone Sainte-Catherine du diocèse orthodoxe de Suisse (Patriarcat de Constantinople) auront lieu ce week-end au Centre orthodoxe de Chambésy (Suisse) avec la bénédiction du métropolite Jérémie de Suisse. Pour consulter le programme cliquez ICI !

Visite du patriarche œcuménique à Genève

Le patriarche œcuménique Bartholomée a présidé les manifestations organisées par le Centre orthodoxe de Chambésy (Genève) à l’occasion du 25e anniversaire de son élection au siège de Constantinople, du 50e anniversaire de la fondation de ce Centre et du 20e anniversaire de la création de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe. Dans la matinée du samedi 22 avril une séance solennelle a eu lieu en l’église Saint-Paul au cours de laquelle le patriarche et les responsables du Centre et de l’Institut ont prononcé des discours en présence de tous les professeurs et étudiants de l’Institut, des représentants de l’Université de Fribourg et de la Faculté de théologie de l’Université de Genève, des représentants du corps diplomatique et des autorités locales ainsi que de nombreux invités. Dimanche 23 avril, le patriarche a présidé la divine liturgie en concélébration avec les métropolites Athanase de Chalcédoine, Jérémie de Suisse (respectivement président du conseil d’administration et directeur du Centre de Chambésy), Augustin d’Allemagne, Gabriel de Nea Ionia et Philadelphia (Eglise de Grèce, ancien étudiant à l’Institut de Chambésy), Maxime de Silyvria, l’archevêque Job de Telmessos (représentant permanent du patriarcat au Conseil œcuménique des Églises et professeur à l’Institut de Chambésy) et l’évêque Makarios de Lampsaque (évêque vicaire de la métropole de Suisse) avec la participation de nombreux fidèles. Un repas officiel organisé ensuite dans un hôtel genevois a clos ces manifestations.

Sources: Fanarion (dont photographie) (1). Autres photographies : Amen.

Communiqué du diocèse métropolitain de Zagreb et de Ljubljana (Église orthodoxe serbe) au sujet du séjour du patriarche œcuménique Bartholomée en Slovénie

video_bartholomeeLe diocèse métropolitain de Zagreb et de Ljubljana (Église orthodoxe serbe) a publié le communiqué suivant au sujet du séjour du patriarche œcuménique Bartholomée en Slovénie : « Par le texte de M. Émile Poligenis, intitulé ”Le patriarche œcuménique est rentré au Phanar” , publié sur le site Romfea.gr le 27 juillet de cette année, nous avons appris que Sa Sainteté a effectivement passé quelques jours en Slovénie pour se reposer (le lieu de séjour n’est pas mentionné dans le texte en question), confirmant ainsi les rumeurs qui ont circulé ces derniers jours. Il y est dit que le patriarche œcuménique, après son court séjour en Slovénie s’est rendu dans le même but, et à nouveau pour une courte durée, en France, où par devoir et selon l’ordre canonique, lui ont rendu visite le métropolite de Suisse Jérémie, l’archevêque de Telmessos Job, l’évêque de Lampsaque Macaire et un certain nombre de clercs. À la lecture de cette information, on peut avoir l’impression erronée qu’aucun représentant du Patriarcat de Serbie – sous la juridiction canonique duquel, selon la disposition expresse du tomos patriarcal et synodal de 1922, se trouve la Slovénie  – n’aurait considéré opportun d’accomplir son obligation élémentaire, à savoir de rendre visite à S.S. le patriarche. C’est exactement le contraire qui s’est produit. Le métropolite concerné, en charge du diocèse de Zagreb et Ljubljana, Mgr Porphyre, est parmi les derniers qui auraient été indifférents à la présence dans les limites de son diocèse de quel hiérarque que ce soit, et d’autant plus du patriarche œcuménique. En outre, bien qu’il ne s’agisse pas là de l’ainsi nommée diaspora et du désordre canonique qui y règne, mais d’un territoire d’une Église orthodoxe autocéphale reconnue au niveau panorthodoxe, les personnes responsables et les services de l’Église-Mère, la très sainte Église de Constantinople, n’ont pas considéré approprié d’informer formellement l’archipasteur local ou un quelconque organe de l’Église orthodoxe serbe de la présence de S.S. le patriarche, ne serait-ce qu’après son arrivée. Par le présent communiqué, nous ne manifestons aucune impertinence, ni ne demandons de quiconque des comptes sur sa conduite. Simplement, nous donnons ces éclaircissements afin d’éviter de possibles explications et commentaires erronés, mais aussi pour nous rappeler à nous-mêmes et aux autres que ce que nous reprochons habituellement à juste titre aux frères peut nous arriver aussi ».

Source: Église orthodoxe serbe

Le patriarche Bartholomée est rentré au Phanar

bartholomeeLe patriarche œcuménique Bartholomée est rentré l’après-midi du mercredi à Constantinople par un vol de Turkish Airlines, après dix jours de repos en Slovénie et en France, où il a séjourné chez son frère, dans la zone frontalière de Genève. Le métropolite de Suisse Jérémie, avec l’évêque vicaire Macaire de Lampsaque, l’archevêque Job de Telmessos et les clercs du patriarcat œcuménique ont rencontré le patriarche Bartholomée. Différents commentaires dans les médias grecs ayant spéculé sur la concomitance des événements en Turquie avec l’absence du patriarche, l’agence grecque Romfea.gr précise que le voyage du patriarche était prévu depuis longtemps et que ses relations avec le président turc Erdoğan n’ont jamais été rompues.

Source: Romfea

Deuxième réunion du secrétariat pour la préparation du Concile panorthodoxe

Du 18 au 20 mai, en Crète, s’est tenue la deuxième session du secrétariat panorthodoxe pour la préparation du saint et grand Concile. Au cours des travaux, les membres du secrétariat panorthodoxe, sous la présidence de son coordinateur le métropolite de Suisse Jérémie (Patriarcat de Constantinople), ont procédé à plusieurs consultations et ont été informés de la préparation en cours du lieu du déroulement du Concile, l’Académie orthodoxe de Crète. Il est prévu que le jour de la Pentecôte, les primats des Églises orthodoxes locales célèbrent ensemble la liturgie à Héraklion en la cathédrale Saint-Ménas de l’archevêché de Crète et, la veille de la fête, l’office du soir en l’église du saint Apôtre Tite. Les membres du secrétariat ont visité les deux églises et ont fait part de leurs suggestions quant à l’organisation des offices solennels. Lors des consultations qui ont eu lieu à Héraklion et ensuite à l’Académie orthodoxe de Crète, ont été discutées les questions de préparation et d’organisation du saint et grand Concile, dont les sessions commenceront le 20 juin, jour du Saint-Esprit. Les représentants des Églises locales orthodoxes ont abordé une série de questions de protocole et de procédure. Les participants à la session ont également discuté en détails des principes de fonctionnement du site internet officiel du Concile, qu’il est prévu d’ouvrir très prochainement. Les principes d’accréditation et de travail de la presse pendant le Concile ont également été formulés. Pendant leur séjour en Crète, les participants à la session ont été reçus par l’archevêque de Crète Irénée au monastère de la Dormition de la très sainte Mère de Dieu d’Agarathou.

Source

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski