21/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Persécutions antichrétiennes (page 4)

Category Archives: Persécutions antichrétiennes

Feed Subscription

L’Observatoire de la christianophobie

L'Observatoire de la christianophobie est un site français spécialisé dans l'actualité des actes et manifestations anti-chrétiennes. Tenu par des catholiques, il est aussi ouvert à cette actualité concernant l'orthodoxie, comme ici et . Depuis peu, il a lancé un mensuel de huit pages. Pour plus d'informations sur celui-ci, voir cette page.

Vers la constitution en France d’une base arrière contre l’Eglise russe ?

Dans sa chronique publiée hier par l'agence russe Ria-novosti, Alexandre Latsa (1) évoque – en s'appuyant sur des faits et des déclarations – les soutiens français de groupuscules qui actuellement mènent une propagande et des actions violentes contre l'Eglise russe. Un de ces groupes, les Femen, a annoncé la création en France d'une base arrière pour préparer les actions envisagées. Ces derniers jours, en Russie, on déplore plusieurs destructions de croix.

“La justice pour les chrétiens de Chypre”

L'agence Zenit relate: " Chrysostome II, primat de l’Eglise orthodoxe de Chypre demande justice pour les chrétiens de Chypre, soulignant que « le christianisme a le don d’éclairer toute l’humanité » et que s’il s’éteint, « la lumière de tout l’univers s’éteint ». Sa Béatitude Chrysostome II, archevêque de Nouvelle Justinienne et de tout Chypre, est intervenu au cours de la rencontre internationale d’amitié entre les peuples, à Rimini, en Italie, le 20 août. Au cours de son intervention, qui avait pour thème « liberté religieuse: le principe et ses conséquences », l’archevêque a rapporté les restrictions et violences subies par les chrétiens chypriotes, après 30 ans d’occupation de 38% de l’île par la Turquie. Quelque 520 églises chrétiennes ont été transformées en magasins, musées et mosquées. Le patrimoine artistique a été dérobé et vendu. 180.000 chypriotes ont été chassés et substitués par 300.000 colons d’Anatolie et 30.000 soldats turcs, a dénoncé Chrysostome II. Même pour visiter des lieux sacrés comme la tombe de l’apôtre Barnabé, les chrétiens doivent acheter un ticket aux occupants. Selon le primat orthodoxe, l’Etat turc tente d’effacer les marques de la religion chrétienne dans la partie de Chypre qui est sous leur contrôle. « Tout ceci provoque souffrance et douleur », car même en étant membre de l’Union européenne et des Nations Unies, Chypre n’obtient pas justice, a-t-il souligné. "

Source (et intégralité de la note): Zenit

Profanation et pillage d’une église au Kosovo-Métochie

" L’église du Saint-Michel-Archange (photographie ci-contre), à Stimlje, au Kosovo-Métochie, a été profanée et pillée, a communiqué l’éparchie de Raska et de Prizren, de l’Eglise orthodoxe serbe, en indiquant qu’il s’agit là de l’une des attaques majeures d’un sanctuaire orthodoxe serbe, au cours des dernières années". L'église, qui date du début du 20e siècle, était en cours de restauration depuis 2005, suite à de sérieux dommages de 1999 à 2004. Cette restauration s'est accélérée en 2009 grâce aux ressources de l’UNESCO (pour 75 000 euros). Des vols de matériels ont eu lieu depuis qui ont nécessité d'améliorer la protection du bâtiment.  La police a arrêté quatre Albanais soupçonnés d'avoir profané l'église. La conclusion du communiqué souligne: "Aucune société ne peut espérer un avenir meilleur si on abandonne à la destruction le patrimoine religieux et culturel qui est le fondement de la civilisation européenne."

Sources: Radio Serbie intenationale, éparchie de Raska et Prizren, Eglise orthodoxe serbe (photographie)

A Gaza, l’Eglise orthodoxe dénonce des conversions à l’islam sous pression

Le quotidien libanais L'Orient-Le jour rapporte que " L’Église orthodoxe de Gaza a accusé sans le nommer un groupe islamiste de « méthodes malhonnêtes » pour persuader cinq chrétiens de Gaza, un jeune homme ainsi qu’une femme de 32 ans et ses trois filles, de se convertir. « Ce mouvement islamiste utilise des méthodes obscures et malhonnêtes, la peur, les pressions, le chantage », selon le texte, qui mentionne « l’utilisation de substances chimiques pour contrôler et terroriser ». L’Église cite « le jeune Ramez al-Amach samedi, en plus d’une femme et ses trois filles, enlevées chez elles mercredi dernier », en référence à ses vaines demandes de les ramener dans leur famille (…)". Le gouvernement palestinien, pour sa part, a rejeté cette accusation: "Dans un communiqué, le ministre de la Santé du gouvernement du Hamas, Bassem Naïm, a démenti toute conversion sous la pression, qualifiant les accusations de l’Église de « fabrications totalement infondées » (…)". Il ne reste plus à Gaza que 3000 chrétiens, en majorité orthodoxes, pour 1,6 million d'habitants.

Sources: L'Orient-Le jour, AFP, Arutz Sheva

“L’Eglise orthodoxe russe défend les chrétiens britanniques”

Un article de La voix de la Russie nous informe que: "L’Eglise orthodoxe russe veut aider les chrétiens britanniques de défendre leur droit de porter une croix. Les représentants de l’Eglise et les juristes russes participeront à l’examen par la Cour européenne des droits de l’homme (CEFH) de l’affaire de deux femmes britanniques licenciées pour le port de la croix sur le lieu de travail." Pour lire l'article dans son intégralité, cliquez ici.

“A propos d’une nouvelle violation des droits de la population orthodoxe des territoires occupés de Chypre”

Le département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a publié, le 23 avril, la déclaration suivante suite à l’interdiction de célébrer la liturgie pascale dans la presqu’île de Karpassia(partie occupée de Chypre) adressée à l’évêque Christophe de Karpassia:

” Le département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a été informé de ce que le 15 avril 2012, fête de la sainte Pâque, l’évêque Christophe de Karpassia, hiérarque de l’Église orthodoxe de Chypre, n’a pas été admis à célébrer l’office pascal pour ses fidèles résidant dans l’enclave de la presqu’île de Karpassia sur le territoire occupé de Chypre. Le 12 mars 2012, son nom avait été inscrit par les autorités occupantes dans la « stop-liste », signifiant l’interdiction de passer la ligne de démarcation séparant la partie nord de Chypre de l’autre partie de l’île. Depuis 2008, l’évêque Christophe a régulièrement été empêché de célébrer la liturgie et de visiter ses fidèles. La discrimination permanente des chrétiens vivant dans l’enclave de Karpassia a entraîné une diminution de cette population de 20 000 habitants en 1974 à 447 aujourd’hui. L’atteinte à la liberté religieuse dans cette région a été fixée dans les documents d’organisations européennes et internationales. Cette énième violation (1) des droits des habitants orthodoxes de Chypre suscite une profonde inquiétude dans l’Église orthodoxe russe. De toute évidence, ces agissements s’inscrivent non seulement contre les normes du droit international, mais créent également des difficultés supplémentaires dans le processus du règlement de la question chypriote. “

150 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde

L’association protestante Portes ouvertes a publié son rapport 2012 sur les persécutions dont sont victimes les chrétiens dans le monde (lien direct pour lire le rapport). Celles-ci concernent environ 150 millions d’entre eux. Elle a établi un classement des 50 pays où les chrétiens sont les plus persécutés. Selon l’association catholique Aide à l’Eglise en détresse, ce sont 200 millions de chrétiens dans le monde qui ne peuvent pas vivre leur foi librement.

Les Bibles et les Croix seront interdites aux supporters lors du championnat de football Euro-2012

La décision des fonctionnaires d’interdire les croix lors de l’Euro-2012 a été vivement critiquée par les supporters catholiques en Pologne, écrit le Romanian Times. Les instructions publiées récemment par l’Association polonaise de football donnent une liste de ce que l’on peut prendre avec soi sur le stade pendant les matches de l’Euro-2012. Dans la nouvelle liste des objets interdits se trouve, avec la vouvouzela, la Bible avec l’annotation « matériaux racistes et xénophobes, fondés sur la propagande politique et religieuse ». La députée a exigée que des mesures soient prises rapidement pour changer cette règle. La députée Anna Sobecka, dans sa lettre au ministre des sports Joanna Mucha a déclaré qu’il s’agit là d’une discrimination manifeste et tout « donne l’impression que le catholicisme se trouve en ligne de mire ».

Source : Pravoslavie.ru

Côte d’Ivoire: la paroisse orthodoxe d’Abidjan a été attaquée une nouvelle fois

Nativite

La paroisse orthodoxe d’Abidjan (Côte d’Ivoire) a été attaquée une nouvelle fois, le 3 mars. Outre le pillage des biens, le recteur de la paroisse (1), le père Jérémie Behanzin (contact: jspbehanzin @ yahoo.fr) a été agressé, lui et les membres de sa famille ont été séquestrés et menacés de mort pendant plusieurs heures. Il a relaté dans la presse locale: “J’ai reçu un coup. Excités, ils voulaient nous tuer. L’un avait une arme automatique et l’autre une kalachnikov. D’autres attendaient au rez- de- chaussée”.

Source: News.abidjan.net. Photographie: la célébration de la Nativité dans la paroisse d’Abidjan (source)

“Crimes contre les chrétiens: il ne faut plus se taire”

75052L'agence Zenit a publié un entretien avec Massimo Introvigne (1), fondateur et directeur du Cesnur (Centre pour l’étude des nouvelles religions, Italie) et représentant (1, 2) de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour les crimes contre les chrétiens – qui a participé dernièrement à une rencontre internationale à Moscou – intitulé "Crimes contre les chrétiens: il ne faut plus se taire". Il y observe notamment: "Si elle continue à se taire sur la persécution des chrétiens, par peur d’offenser les persécuteurs – même s’ils nous fournissent le pétrole ou achètent nos bons du trésor -, l'Europe risque en effet un naufrage moral. De nombreuses initiatives peuvent être prises sur le plan diplomatique, mais la première doit être de ne pas se taire et de fournir des informations fiables". Evoquant la demande de l'Eglise orthodoxe russe de création d'un organisme consultatif auprès de l'ONU, il relate: "J’ai pu discuter de l’éventuel organisme consultatif avec les représentants du Patriarcat de Moscou. Je dois préciser que l’idée rencontre quelques résistances de la part de l’ONU, qui préfèrerait déléguer la compétence à l’UNESCO. Selon le primat de l’Eglise russe, ce devrait être un organe de coordination et de vigilance capable de porter non seulement la voix des chrétiens, mais aussi celle de toutes les victimes de discriminations et persécutions religieuses. Clairement – et le problème est bien présent au patriarcat – il est nécessaire d’éviter tout relativisme. Cela ne doit pas être un “ONU des religions”, mais un organisme focalisé sur les discriminations et les persécutions religieuses, pour les prévenir et les combattre, au plan juridique et diplomatique". Il remarque également un développement de la discrimination contre les chrétiens en Europe: "Bien que personne ne veuille mettre sur le même plan les massacres en Egypte ou au Pakistan et les épisodes européens où les églises chrétiennes sont ridiculisées ou marginalisées, en Europe nous avons des cas toujours plus fréquents d’intolérance et de discrimination contre les chrétiens."

Sources: Zenit (texte), OSCE (photographie de Massimo Introvigne)

Les condoléances du patriarche Cyrille de Moscou au président du Nigéria pour les actes de terrorisme contre la population chrétienne de ce pays

Le patriarche Cyrille de Moscou a adressé ses condoléances au président du Nigéria, Goodluck Jonathan, pour des actes de terrorisme, commis contre la population chrétienne de ce pays, qui ont fait environ 150 victimes. La lettre, en français, se trouve ici.

L’Assemblée des évêques orthodoxes de France exprime sa solidarité avec les coptes en Egypte

Alors que de tragiques évènements frappent, une nouvelle fois, les coptes en Egypte, l'Assemblée des évêques orthodoxes (AEOF) a publié un communiqué, hier, qui précise notamment: "Une nouvelle fois, une violence sans nom frappe de plein fouet et endeuille la communauté chrétienne copte d’Egypte qui subit de multiples exactions d’intolérance. Les évêques orthodoxes de France condamnent avec la plus grande fermeté les évènements tragiques de dimanche dernier à l'encontre des coptes. Ils prient pour les blessés et adressent aux familles des victimes et à l’Eglise copte leurs condoléances les plus fraternelles."

Source (et intégralité du communiqué): AEOF

En complément: cet entretien avec Christine Chaillot (dernier livre paru) sur les récents évènements en Egypte.

“Le christianisme aura-t-il encore sa place en Europe ?” (colloque)

L'assciation catholique Aide à l'Eglise en détresse organise le 9 novembre prochain un colloque à Paris sur le thème "Le christianisme aura-t-il encore sa place en Europe ? "(affiche). Le père Alexandre (Siniakov) y participera par une intervention ayant pour sujet: "Regards de l’Eglise orthodoxe russe sur la liberté religieuse en Europe occidentale".

Un chrétien est tué toutes les 5 minutes dans le monde

De l'agence Zenit: " Toutes les cinq minutes dans le monde, un chrétien est tué à cause de sa foi », a déclaré le sociologue italien, Massimo Introvigne lors de son intervention à la conférence sur le dialogue interreligieux entre chrétiens, juifs et musulmans, à Gödollö (Budapest), organisée les 2 et 3 juin derniers par le ministère de l’administration publique et de la justice de Hongrie etle Conseil de l’Union européenne. D’après Massimo Introvigne, représentant de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour la lutte contre l’intolérance et la discrimination contre les chrétiens,105.000 chrétiens sont tués chaque année dans le monde au seul motif de la foi qu’ils professent." La traduction française de l'intervention du métropolite Hilarion de Volokolamsk à cette même conférence est proposée ici.

Les réactions de l’Eglise orthodoxe russe concernant les violences faites aux coptes en Egypte

Le patriarche russe Cyrille a adressé un message de condoléances (en français) au patriarche copte Shenouda pour les personnes tués lors des récentes violences contre les coptes en Egypte. Il y rappelle que l'Eglise russe a souvent élevé la voix "pour la défense des chrétiens dans les pays où ils sont confrontés au harcèlement et à la violation de leurs droits fondamentaux à la vie et la liberté religieuse". Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, a souligné pour sa part une déclaration (version française): "L’Église orthodoxe russe a accueilli avec une profonde affliction la nouvelle de la mort de chrétiens d’Égypte et de l’incendie de leurs églises à la suite des importants désordres survenus à Giza les 7 et 8 mai 2011." Après avoir marqué son soutien aux autorités égyptiennes pour les mesures prises depuis, il observe également: "Les évènements d’Égypte ne sont malheureusement qu’un épisode d’un processus global, portant atteinte à la vie des chrétiens dans de nombreux pays où ils forment une minorité religieuse. La montée incessante des violences contre les chrétiens dans des régions où ils vivent depuis des siècles ne peut pas ne pas susciter une profonde inquiétude. Ces dernières années, la christianophobie, qui s’exprime par des attentats contre la vie et les droits de nos frères dans le monde entier, est devenue systématique. Les organisations internationales, y compris l’ONU et le Parlement européen ont déjà exprimé leur préoccupation à ce sujet." Dans sa conclusion, il remarque: "Ce n’est qu’en mettant la défense des chrétiens à l’ordre du jour international, qu’en s’appliquant constamment à la résolution de ce problème, que l’on pourra éviter des tragédies semblables à celle de Giza."

Violences contre les chrétiens en Egypte

La communauté copte a subi de nouvelles violences en Egypte: des affrontements ont entrainé le décès de 12 personnes et faisant plus de 200 blessés samedi 7 mai dans la soirée (1, 2). En outre deux églises ont été brûlées. Voir: vidéos (notamment de journeaux télévisés) et ici. Lire: une analyse qui rappelle aussi la situation.

Sur la christianophobie

L'écrivain français Denis Tillinac a publié dans l'hebdomadaire Valeurs actuelles une tribune sur la christianophobie. Il s'interroge: " Pourquoi cette haine ? Et pourquoi le mutisme des institutions internationales, celui des consciences brevetées, celui des dirigeants occidentaux, voire celui des hiérarchies catholique, protestante, copte, orthodoxe ? Les chrétiens martyrisés, explique l’auteur, paient au prix fort une complicité imaginaire avec l’ancien colonisateur : ils sont perçus comme les collabos de l’Occident, et les gouvernants des pays concernés entretiennent cyniquement ces fantasmes avec le concours actif de religieux et de pédagogues." Il observe également: " Il est souvent question d’islamophobie et d’antisémitisme – deux faces d’une même médaille peu reluisante. Nos politiques, nos intellectuels, nos médias en dénoncent les effets à juste titre. Ils sont nettement moins enclins à l’indignation lorsque des chrétiens sont assassinés (en Irak, en Inde, en Égypte, en Indonésie, au Soudan, au Nigeria, en Algérie) ou terrorisés au jour le jour (dans le Golfe, en Iran, en Palestine, en Turquie, au Pakistan, au Sri Lanka, en Malaisie, en Chine, en Corée du Nord, au Viêtnam, à Cuba). Aucune autre confession n’est à ce point victime de la haine fanatique dans des pays où ses fidèles, minoritaires, sont totalement pacifiques. "

Source: Valeurs actuelles

Ndlr: un exemple de ces derniers jours, cette vidéo sur cette page montre l'attaque de maisons de coptes qui sont pillées et incendiées; ou encore au Liban, le 27 mars, l'attentat contre l'église syriaque de Zahlé; ou bien encore l'attentat à Bagdad le dimanche de Pâques.

Sur les persécutions contre les chrétiens dans le monde

Le site du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou a mis en ligne, en français, un entretien avec le métropolite Hilarion de Volokolamsk sur les persécutions contre les chrétiens dans le monde. Il évoque cette question sous divers aspects et dans les différentes parties du monde. Concernant le Proche-Orient, il observe: "Lorsque les chrétiens sont confrontés aux manifestations de l’extrémisme islamique, la solidarité des chrétiens, quelle que soit l’Église ou la communauté à laquelle ils appartiennent, devient une tâche de survie urgente. Les chrétiens du Proche-Orient l’ont compris depuis lontemps et s’efforcent de se soutenir les uns les autres. Le Proche-Orient est le berceau du christianisme et il est extrêmement important d’y maintenir la présence chrétienne. On n’y parviendra qu’avec l’aide de la communauté internationale."

Source: département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou

Une église incendiée dans le nord du Caucase

Reprenant une dépêche de l'agence Reuters, le quotidien 20 minutes rapporte qu'une église orthodoxe, à Ordjonikidze, en Ingouchie, a été visée par un tir de grenade RPG qui a entrainé un incendie. Aucune victime n'est à déplorer.

Source: 20 minutes

“Sauvons les chrétiens d’Orient”: un dossier de l’hebdomadaire “Valeurs actuelles”

L'hebdomadaire Valeurs actuelles a publié dans son n°3865-3866 (23 décembre 2010-5 janvier 2011) un dossier intitulé "Sauvons les chrétiens d'Orient". Il comprend entre autres, outre des éditoriaux, l'appel des 100 parlementaires pour les chrétiens d'Orient, un article sur la situation au Kosovo.

“Pour nos frères chrétiens d’Orient”

Le quotidien Le Monde a publié, le 9 novembre, une tribune de deux conseillers de Fadela Amara, secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville, Nadia Hamour et Mohammed Abdi, intitulée "Pour nos frères chrétiens d'Orient". Début du texte: "Il n'est plus un jour qui passe sans que les chrétiens d'Orient, en survie permanente, ne paient dans leur chair le prix de l'intolérance et du fanatisme. Il n'est plus un jour qui ne creuse un peu plus le sillon vers une mort annoncée. Une extinction à laquelle nous restons dramatiquement sourds et aveugles. Cet anéantissement qui se déroule sous nos yeux est d'une extrême gravité, sur le plan de la conscience humaine mais également pour l'avenir de l'Orient tout entier. Aujourd'hui, qui se préoccupe encore de cette minorité arabe ?" La suite ici.

“La chasse aux chrétiens”

Dans sa chronique hebdomadaire au Nouvel observateur, Jacques Julliard évoque "la chasse aux chrétiens". Il commence son texte en observant: "Le christianisme est devenu, de loin, la religion la plus persécutée. Mais l'Occident fait l'autruche".

Dix humanitaires exécutés en Afghanistan parce que chrétiens

Dix humanitaires, hommes et femmes, dont huit occidentaux et deux Afghans, ont été exécutés en Afghanistan par des talibans parce que chrétiens. Un membre du groupe, le seul survivant, a été épargné car les exécutants se sont rendus compte au dernier moment qu'il est musulman. Le groupe, constitué de médecins, de dentistes et d'infirmiers, a été accusé par les talibans de "prosélytisme chrétien" car ses membres avaient des Bibles avec eux. L'ONG genevoise, "International assistance mission", dont ils sont membres, présente dans le pays depuis 1966, a rejeté les accusations de prosélytisme.

La très grande majorité des profanations en France sont antichrétiennes

Le quotidien gratuit Metro consacre sa une et deux pages à un dossier sur les profanations de sépultures  et de lieux de culte en France (n°1169, vendredi 9 juillet, le visionner et le télécharger au format pdf). Les lieux de culte chrétiens représentent 90 à 95%, les trois dernières années, des lieux profanés.

“Eglises pillées de Chypre”

Sur Youtube: ce reportage extrait de l'émission "Enquête exclusive" sur M6 du 14 mars dernier, "Églises pillées de Chypre". Dans celui-ci sont évoqués et montrés un cimetière profané, des églises pillées et en voie de destruction, des réseaux spécialisés dans les vols d'icônes, de fresques et d'objets religieux.

Sur ce sujet, nous avons aussi publié: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Le métropolite Jonas (OCA) présente ses condoléances au pape des coptes pour l’assassinat de six coptes

Le métropolite Jonas, primat de l'Église orthodoxe en Amérique (OCA), a adressé ses condoléances au pape des coptes, Chenouda III, pour l'assassinat de six coptes à la sortie de la célébration de la Nativité à Nag Hammadi en Egypte. Il précise dans ce message: "Il est de notre intention de discuter de cet incident et les persécutions en cours de l'Église copte avec les autorités américaines, avec qui nous allons rencontrer à Washington DC, en janvier." En Australe, Mgr Paul (Saliba), archevêque métropolitain du diocèse du Patriarcat d'Antioche d'Australie et de Nouvelle-Zélande a encouragé ses fidèles à participer à une manifestation œcuménique condamnant ces meurtres.

Près de 70% de la population mondiale subirait des discriminations religieuses selon un récent rapport

Selon un rapport du Pew research center, près de 70% de la population mondiale subirait des discriminations religieuses (article du journal La Croix). Pour lire ou télécharger le rapport, cliquez ici. Le site Portes ouvertes, membre de le Fédération protestante de France, a publié quant à lui un index de la persécution des chrétiens dans le monde ainsi qu'une carte interactive. Par ailleurs, l'agence catholique Fides a mis en ligne la liste des "ouvriers pastoraux" (principalement des religieux catholiques) tués dans le monde en 2009, en tout 37 personnes, deux fois plus qu'en 2008. D'autre part, l'actualité récente rapporte qu'en Égypte, six coptes et un policier ont été tués à la sortie de la célébration de Noël. Des affrontements ont aussi eu lieu hier (réactions internationales). Enfin, toujours dans l'actualité, trois églises ont été attaquées en Malaisie.

Le meurtre du père Daniel Syssoev revendiqué

L'assassinat du prêtre orthodoxe russe Daniel Syssoev, le 19 novembre, a été revendiqué, fin novembre, par un groupe islamiste du Caucase russe. Dans le communiqué, celui-ci prévient : "chacun qui osera ouvrir sa bouche en Russie pour dénigrer l'islam et les musulmans peut partager le sort de Syssoev".

Source: Le Figaro

“100 millions de chrétiens sous surveillance”

"100 millions de chrétiens sous surveillance" est le titre de ce dossier paru dans Le Figaro sur les chrétiens qui "vivent en effet un Noël sous contraintes". L'auteur signale aussi: "Sans oublier que ce calcul ne
retient que les pays où la restriction de liberté est visible avec son
cortège de brimades publiques, d'emprisonnements ou de violences, à
cause de la foi chrétienne. Il n'intègre pas des pays comme l'Arabie
saoudite où toute célébration chrétienne est purement et simplement
interdite et où bon nombre d'expatriés, philippins notamment, célèbre
un Noël clandestin."

75%-85% des persécutions dans le monde concernent des croyants chrétiens

Selon le rapport 2008 (1) de l'œuvre de droit pontifical "Aide à l'Église qui souffre", 75% à 85% des persécutions dans le monde concernent des croyants chrétiens (on estime les chrétiens à environ un tiers de la population mondiale, ndlr). Cette carte du monde permet de visualiser une présentation globale avec différents critères. Une synthèse en anglais est consultable ici (en italien).

Un prêtre violemment agressé à Moscou

Le père Vitaly Zoubkov, ami du prêtre récemment assassiné, le père Daniel Syssoev, a été, dans la même église, violemment agressé par trois individus alors qu'il préparait l'office des vigiles samedi 5 décembre. Le père Vitaly estime qu'il s'agit d'une réaction à la suite de son passage à la télévision après la mort de son ami le père Daniel.

Source: Interfax

Un cimetière grec orthodoxe vandalisé en Turquie

Quatre-vingt dix tombes ont été profanées dans le cimetière grec orthodoxe de Baloukli en Turquie au début du présent mois. Le patriarche Bartholomée s'est rendu sur les lieux. Le cimetière est attenant à l'hôpital de Baloukli qui comprend aussi un foyer pour personnes âgées.
Source: Archons.org (photographies)

Kosovo-Métochie: plus de trace de l’église de la Sainte Trinité à Djakovica

Dans un communiqué, le diocèse de Ras et de Prizren de l'Église serbe a souligné le mauvais état du patrimoine spirituel et culturel au Kosovo-Métochie. Le cas de l'église de la Sainte Trinité à Djakovica a été mis en exergue. Le site de cet ancienne église a été transformé en parc et il n'y a plus aucune trace de l'édifice.

Source: Radio Srbija

Istanbul: une marque sur des maisons de chrétiens

Dernièrement, à Istanbul, des maisons de chrétiens ont été marquées par des inconnus. Récemment aussi, dans des quartiers de la même ville, où vivent des minorités chrétiennes, en l'occurrence grecque et arménienne, les noms de familles chrétiennes ont été marqués en vert et en rouge sur des habitations. Ces actions évoquent le pogrom de la minorité chrétienne en septembre 1955. En effet, juste avant, des maisons de chrétiens, ainsi que des magasins, avaient été pareillement signalées.

Source: Cerkiew.pl

Scroll To Top
Jovan Nikoloski