24/02/2017
Actualités
Page d'accueil > Lire > Ressources

Category Archives: Ressources

Feed Subscription

L’Église orthodoxe en Amérique (OCA) a créé de nouvelles ressources internet au sujet de différents saints, dont ceux d’Amérique du Nord

De nouvelles ressources internet sont désormais disponibles sur différents saints, dont ceux d’Amérique du Nord, par les soins de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA). Celles-ci comportent des icônes traditionnelles des saints avec la représentation des scènes de leur vie, accompagnées du texte de celle-ci. Les saints d’Amérique du Nord concernés sont Germain d’Alaska, Jacques Netsvetov, Tikhon de Moscou, Alexandre Hotovitzky, Alexis Toth, Innocent Veniaminov, Jean Kotchourov et Raphaël Hawaweeny. Lesdites icônes sont téléchargeables gratuitement et peuvent être utilisées par les paroisses et les personnes individuelles. « Chaque icône est accompagnée des explications pour chacune des scènes représentées, avec la vie du saint détaillée au verso » mentionne la presbytéra Valérie Zahirsky, directrice du département de l’instruction chrétienne et l’Église orthodoxe en Amérique et directrice de collections. « L’étude des icônes et des vies donne une compréhension plus profonde de la personnalité de ces saints, ce qu’ils firent, et cela fournit une occasion d’établir un rapport entre leur témoignage et nos propres efforts pour développer la mission de l’Église en Amérique du Nord ». Ces icônes avec les vies des saints sont idéales pour être utilisées dans les écoles ecclésiastiques et la formation des adultes. Elles peuvent être également agrandies pour être placées dans les salles d’écoles. En parallèle à ces icônes, des « cahiers d’activités », qui peuvent être téléchargés, comportent des icônes de différents saints de l’Église orthodoxe universelle, avec leur vie, suivis de questions et de réponses. En outre, un film vidéo sur la vie de saint Juvénal (+1796, missionnaire en Alaska, martyrisé par les autochtones) est disponible. Au cours de ce film, l’archiprêtre Michael Oleksa raconte ses recherches sur le martyre de saint Juvénal. Lesdites recherches reposent sur différentes sources orales transmises par la population locale, ainsi que des sources écrites, dont celles de la Bibliothèque du Congrès et le Smithsonian Museum de Washington.

Source

Une nouvelle édition du petit catéchisme orthodoxe « Rien n’est plus beau que la foi chrétienne »

Catechisme orthodoxeLe petit catéchisme orthodoxe intitulé « Rien n’est plus beau que la foi chrétienne », composé de textes écrits par le métropolite Amphiloque (Radović) du Monténégro et le regretté évêque Danilo (Krstić), vient de faire l’objet d’une deuxième édition, dans une traduction corrigée par Bernard Le Caro. Dans des chapitres courts, sont abordés simplement et clairement les grands thèmes suivants : le mystère de la foi, la Révélation dans l’Ancien testament, la Révélation dans le Nouveau testament, l’Église dans l’Histoire, l’Église orthodoxe aujourd’hui, la vie de prière dans l’Église.
Ce livre au format de poche de 123 pages est vendu à un prix modique à la cathédrale orthodoxe serbe, 23 rue du Simplon, Paris 18e et à La Procure.

Offices de la semaine sainte

Rappel: la Fraternité orthodoxe a publié les offices des jeudi, vendredi et samedi saints, ainsi que la divine liturgie de saint Basile. Pour toute information, voir ce document.

Offices de la semaine sainte

Rappel: la Fraternité orthodoxe a publié les offices des jeudi, vendredi et samedi saints, ainsi que la divine liturgie de saint Basile. Pour toute information, voir ce document.

Office de l’Entrée au Temple de la très sainte Mère de Dieu, en version bilingue slavon-français

Le diocèse d’Europe occidentale de l’Église orthodoxe russe hors-frontière a mis en ligne (lien direct), en version bilingue slavon-français, l’office des vigiles de l’Entrée au Temple de la très sainte Mère de Dieu. Cette fête est célébrée le 21 novembre, soit le 4 décembre dans les Églises orthodoxes observant l’ancien calendrier.

Office de la fête de l’Entrée au Temple de la très sainte Mère de Dieu en version bilingue slavon-français

En vue de la fête de l’Entrée au Temple de la très sainte Mère de Dieu (icône ci-contre, le 4 décembre, selon l’ancien calendrier)  les « Feuillets liturgiques » de la cathédrale de l’Exaltation de la Sainte Croix, à Genève, ont mis en ligne l’office du jour ici. Ledit office, à savoir les grandes vêpres et les matines, est présenté en version bilingue slavon (accentué) – français. Il est précédé d’une introduction à la fête, rédigée par le hiéromoine Macaire de Simonos Petras (Mont Athos) et accompagné des commentaires du grand liturgiste russe Michel Skaballanovitch (+1931).

Une carte interactive des églises orthodoxes russes du Patriarcat de Moscou et de l’Église Russe Hors Frontières situées en dehors de la Russie

On trouvera sur le site dont le lien se trouve ci-dessous une carte interactive des églises orthodoxes russes du Patriarcat de Moscou et de l'Église Russe Hors Frontières situées en dehors de Russie. On peut trouver pour chaque église les adresses postales et électroniques, les numéros de téléphone, les coordonnées du recteur, et un plan précis de situation.

Source

« “Fou” pour le Christ » : une interview de Jean-Claude Larchet dans le magazine mensuel russe Фома (Thomas)

Le numéro du juin du mensuel russe Фома (Thomas) vient de publier une interview de Jean-Claude Larchet sur le phénomène de la folie-en-Christ.
Cette interview qui a paru dans la version imprimée du magazine a été aussi mise en ligne sur le site internet de la revue et reprise par le site « Pravoslavie I mir ».
Le texte français vient d’être publié en deux parties par le site « Parlons d’orthodoxie » (1, 2). On le trouvera ici sous forme de fichier pdf.

Le typikon en français

Le weblog Chants sacrés orthodoxes propose pour chaque dimanche à partir du 6 mai, sur cette page, le typikon (ordo) en français. Il s’agit d’une traduction du grec à partir dy typikon du Patriarcat oecuménique et de celui de l’Église de Chypre.

Recension: Métropolite Antoine Bloom, « La vie, la maladie, la mort » précédé de « Récit autobiographique »

AntoineMétropolite Antoine Bloom, « La vie, la maladie, la mort », traduit du russe et introduit par le P. Michel Evdokimov,  précédé de « Récit autobiographique », traduite du russe par Françoise Lhoest, éditions du Cerf, Paris, 2012, 160 p., collection « Épiphanie ».
La plus grande partie de ce livre n’est pas une nouveauté, mais la réédition d’un livre paru sous le même titre (« La vie, la maladie, la mort ») aux éditions Laurens en 1998. Les réflexions de Mgr Antoine, comme toujours très personnelles, sont précieuses sur ces thèmes en raison de sa double expérience de pasteur et de médecin.
Le court récit autobiographique qui est publié en seconde partie était jusqu’à présent inédit en français. Il s’agit d’une interview enregistrée à Moscou en 1973 qui a été publiées pour la première fois dans la revue Novy Mir en 1991. Mgr Antoine de Souroge (1914-2003) y évoque son enfance en Perse, la personnalité de son père (qui était diplomate) et de sa mère (qui était la sœur du compositeur Scriabine), son exil en France avec sa famille, son éducation et sa formation scolaire et universitaire, sa conversion à une foi profondément vécue, sa rencontre avec son père spirituel  – le père Athanase Nétchaïev, un saint hiéromoine qui fut le premier recteur de la paroisse des Trois Saint Hiérarques, rue Pétel – et ce qu’il a appris de lui, ses vœux monastiques, son activité pendant la seconde guerre mondiale comme chirurgien dans l’armée française, son engagement danas la Résistance, son retour à la vie civile. Le récit s’arrête en 1949, année où il a été ordonné prêtre. Read More »

Une version bilingue slavon-français de l’office de l’Entrée au Temple de la Mère de Dieu.

35637.pUne version bilingue slavon-français de l’office de l’Entrée au Temple de la Mère de Dieu
Les « Feuillets liturgiques de la cathédrale de l’Exaltation de la Sainte-Croix » à Genève ont publié l’office de l’Entrée au Temple de la très sainte Mère de Dieu (qui sera célébré dimanche prochain dans les paroisses suivant l’ancien calendrier), en version bilingue slavon-français. L’explication de la fête, tirée du Synaxaire du père Macaire de Simonos Petras, ainsi que des notes succinctes du grand liturgiste russe M. Skaballanovitch accompagnent la traduction révisée de cet office. Ce texte est disponible sur le site du diocèse d’Europe occidentale de l’Église russe à l’étranger.

Une nouvelle édition bilingue slavon-français de l’office de la Nativité de la Mère de Dieu

Nativité de la MdD Les "Feuillets liturgiques de la cathédrale de l'Exaltation de la Sainte-Croix" à Genève ont publié l'office de la Nativité de la très sainte Mère de Dieu bilingue slavon-français de l'office de la Nativité de la très sainte Mère de Dieu. Une homélie de saint Justin de Tchélié, des indications succinctes sur l'histoire de la fête, ainsi que des notes du grand liturgiste russe Skaballanovitch accompagnent la traduction révisée de cet office.

Bible en slavon, dictionnaire slavon-anglais et tutoriel d’apprentissage du slavon en ligne

Yegor Nachinkin, chercheur et directeur de programmes à l’Institut de recherches philologiques de la Faculté de philologie de l’Université d’État de Saint-Petersbourg, a réalisé un remarquable site internet où il est possible d’obtenir chaque verset de la Bible slavonne en caractères slavons, sa traduction en anglais et, en cliquant sur chaque mot, le sens de celui-ci dans le contexte où il se trouve.
Ce site propose donc en ligne à la fois une Bible slavon-anglais, un dictionnaire slavon-anglais, et un tutoriel d’apprentissage du slavon.
À ce jour, ce projet unique couvre environ 95% du texte de la Bible. Dans l’avenir, la base comportera une information morphologique complète sur chaque forme lexicale rencontrée dans la Bible slavonne, sa translittération russe et les mots hébreux et grecs correspondants. Il est prévu d’y ajouter une concordance.
L’auteur, qui est parfaitement francophone (il a notamment traduit l’introduction de Jean-Claude Larchet à l’édition russe des Lettres de saint Maxime le Confesseur), est disposé, si cela correspond à un besoin, à adapter sa base à la langue française.

Une nouvelle édition du Grand canon de saint André de Crète.

André de Crète_2 En raison de l'occurence de la fête de l'Annonciation, selon le calendrier julien, le jeudi de la cinquième semaine de Carême, l'Eglise orthodoxe russe anticipe cette année la lecture du Grand canon de saint André de Crète aux matines du mardi de la même semaine, soit lundi soir prochain dans les paroisses où les matines sont célébrées le soir. Le groupe de traduction liturgique du diocèse d'Europe occidentale de l'Eglise russe hors-frontières propose une nouvelle édition du Grand canon en version bilingue slavon-français, où le texte slavon a été accentué et où la traduction a été révisée depuis la précédente édition. On trouvera en outre dans cette brochure téléchargeable ici, de nombreux commentaires concernant les personnages ou les événements de l'Ancien Testament, parfois peu connus, auxquels se réfère saint André.

Une nouvelle version bilingue, slavon-français, du “Grand canon” de saint André de Crète.

Les "Feuillets liturgiques de la cathédrale de l'Exaltation de la sainte-Croix" de Genève ont mis en ligne une nouvelle version bilingue (dont le texte slavon a été entièrement accentué et la traduction française révisée) du Grand canon de saint André de Crète, tel qu'il sera lu dans les églises d'expression slave pendant les quatre premiers jours du grand Carême (qui commence lundi prochain). Ce texte, dû au travail de Bernard Le Caro et de la commission liturgique du diocèse de Genève et d'Europe occidentale de l'Église russe à l'étranger, est disponible ici en téléchargement.

Les écrits des Pères apostoliques

Les écrits des Pères apostoliques (Didaché, Clément de Rome, Ignace d'Antioche, etc.), le texte intégral  de l'ouvrage paru aux éditions du Cerf dans la collection "Sagesses chrétiennes", peuvent être lus et imprimés à partir de cette page.

Le Synaxaire en ligne

Sur le site du monastère de la Transfiguration: les saints du jour du Synaxaire (recueil des vies de saints); l'introduction de celui-ci;  la préface; la lettre du patriarche Bartholomée; la préface du père Aemilianos du monastère de Simonos-Petra (Mont Athos); la préface du père Elisée de Simonos-Petra; la bibliographie;  une présentation des différentes éditions; les tables héortologiques (le classement des saints par nom avec la date de la fête de chacun); pour l'acheter en ligne.

Un site consacré à Mgr Antoine (Bloom) de Souroge

Image-9062991-95325181-2-WebSmall_0_8b6696700be979b9b4c2cc74185b502b_1 Le site "Masarchive" (metropolitan Anthony of Sourozh archive), très riche en ressources, est consacré à Mgr Antoine (Bloom) de Souroge (1914-2003). Il est constitué, en majeure partie, des archives personnelles du métropolite Antoine. Une partie propose des textes et des enregistrements en français (voir cette page). On y trouve aussi, entre autres, des photographies en grand nombre et des vidéos, des enregistrements ainsi que des textes en différentes langues.

Photographie: Mgr Antoine (source)

Chant liturgique

Sur le site de l'Église orthodoxe en Amérique (OCA), en anglais: les partitions de chants liturgiques (par exemple les tropaires et kondakia pour le mois d'août) et d'offices, des textes et quelques enregistrements à partir de cette page.

Une édition téléchargeable de l’office de la Pentecôte en version bilingue slavon-français

Pentecôte Vêpres sl fr-page1 Le site du Diocèse de Genève et d’Europe occidentale de l’Église russe hors-frontières (Patriarcat de Moscou) vient de mettre en ligne, en version PDF téléchargeable, une nouvelle édition bilingue slavon-français de 63 pages des services liturgiques de la Pentecôte, à savoir l’office des vigiles, suivi du propre de la liturgie et des vêpres de la génuflexion.
Cette édition, qui comporte aussi une introduction de saint Justin de Tchélié et des notes explicatives, a été réalisée à partir des textes de référence slavon et grec par Bernard Le Caro et les autres membres de la commission liturgique du diocèse.

Bible(s) et Internet

Un article publié hier sur le site du quotidien La Croix propose un tour d'horizon des ressources concernant la Bible sur l'Internet, parmi lesquelles les différentes versions que l'on peut trouver en ligne. D'autres pages, en grand nombre, ajoutent d'autres ressources et des liens utiles, en voici quelques unes: celle de Lexilogos qui présente notamment de nombreuses versions en différentes langues anciennes et récentes (pour celles-ci voir également ici, principalement des Bibles protestantes); sur cette page des liens pour télécharger la Bible des Septante, en grec et en français; en hébreu, grec et latin; la site 123-Bible propose de télécharger le logiciel gratuit Bible online qui offre le choix de nombreuses ressources et différentes possibilités quant aux versions de la Bible.

L’office de la Nativité du Christ en version bilingue slavon-français

Sur le site du diocèse de Genève et d'Europe occidentale de l'Église russe hors frontières: l'office de la Nativité en version bilingue slavon-français. Cette édition présente aussi une explications de certains termes de l'office, une courte biographie des hymnographes qui ont composé cet office et un glossaire succinct. Pour le lire et le télécharger, cliquez ici (format pdf).

Les actes du concile de Moscou (1917-1918) en ligne

Synode_1917
Le site Internet Bogoslov.ru vient de mettre en ligne, les 12 tomes des décisions et des actes complets du concile de Moscou (1917-1918) de l’Eglise orthodoxe russe. Ce concile, évènement majeur de l’histoire moderne de l’Église orthodoxe russe, est à l’origine du renouveau  de l’ecclésiologie orthodoxe de 20ème siècle et le signe de la vitalité de l’Eglise orthodoxe russe. Ce concile a eu le courage de poser, à la veille de la révolution soviétique, des questions que l’évolution de la société posait aux chrétiens et qui restent toujours d’actualité : gouvernement de l’Église, mission, prédication, liturgie, monachisme et vie paroissiale. Les 12 tomes en russe sont téléchargeables gratuitement au format PDF. De même, on peut aussi télécharger, sous le même format, les trois tomes de résumés des trois premières sessions du concile ainsi qu'un tome contenant les biographies des participants.

Un calendrier julien

Sur le site du vicariat de Grande Bretagne et d'Irlande de l'Archevêché des paroisses russes en Europe occidental: ce calendrier julien "perpétuel" (qui ne comporte donc que les dates fixes) en anglais que l'on peut télécharger. Sur la même page: ce lien vers la paroisse de la Sainte Trinité (Patriarcat de Moscou aux États-Unis) dont le site comprend de nombreuses indications selon le calendrier julien, également en anglais.
En français: voir à partir de cette page ou de cette autre.

Scroll To Top
Jovan Nikoloski