19/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Cathédrale Notre-Dame de Paris: le sapin de Noël offert par la Russie
Cathédrale Notre-Dame de Paris: le sapin de Noël offert par la Russie

Cathédrale Notre-Dame de Paris: le sapin de Noël offert par la Russie

Le samedi dernier a eu la cérémonie de l’illumination de plus grand sapin du pays, qui a été offert aux Parisiens par la ville de Moscou. Le bouton symbolique a été appuyé en présence du cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, monseigneur Patrick Jacquin, recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Alexandre Orlov, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France et le représentant du gouvernement de Moscou Igor Tkatch.Il s’agit d’une première. Le sapin géant de Noël du parvis de Notre-Dame a toujours été installé aux frais de la paroisse locale. Toutefois, des difficultés ayant été rencontrées cette année lors de la collecte des fonds, la partie russe a décidé de prêter main forte.
« Cette année, pour la première fois dans l’histoire de Paris, l’arbre de Noël est venu de Russie. C’est un cadeau de la ville de Moscou aux Parisiens et aux nombreux hôtes de la capitale française. Nous pensons que cet acte d’amitié est très symbolique aujourd’hui. Nous voulons montrer par ce geste, que malgré les efforts entrepris pour isoler la Russie, État qui fait l’objet de sanctions, l’amitié entre nos deux pays est si forte et profonde que aucun jeu politique ne peut la détruire », s’est adressé Alexandre Orlov au public venu assister à la cérémonie.
L’initiative, qui est née lors de la conversation entre l’ambassadeur russe et l’archevêque de Paris au début de mois de novembre, a été mise en place dans des délais records. « Le gouvernement de Moscou a rapidement donné son feu vert, l’Église orthodoxe russe a également soutenu cette proposition et voilà au bout de trois semaines à peine ce magnifique sapin est arrivé à Paris avec les meilleurs vœux à tous les Parisiens de la part du maire de Moscou et du gouvernement de Moscou. C’ est un merveilleux symbole de l’unité, la fraternité et la compréhension mutuelle entre les peuples chrétiens. Nous aimerions que ce cadeau ne s’associe pas dans la conscience des gens avec la politique », – a avoué Igor Tkatch.
Le représentant du gouvernement de Moscou a également salué les efforts qui ont été déployés par la préfecture de Paris, la mairie de Paris et d’autres services municipaux pour faciliter le passage de la remorque de 25 m de long dans les rues de la capitale. « Beaucoup de gens ont réuni les efforts pour mener à bien ce projet et j’espère que cette initiative sera perçue de manière très positive et peut-être deviendra une tradition », a conclu Igor Tkatch.

Sources: 1 et 2

Print Friendly, PDF & Email
Scroll To Top
Jovan Nikoloski