20/09/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Consécration de l’église Saint-Jean-le-Théologien de la Laure de Supraśl (Pologne)
Consécration de l’église Saint-Jean-le-Théologien de la Laure de Supraśl (Pologne)

Consécration de l’église Saint-Jean-le-Théologien de la Laure de Supraśl (Pologne)

Le métropolite de Varsovie Sava a consacré, le 12 février 2017, l’église Saint-Jean-le-Théologien de la Laure de Supraśl, après d’importants travaux de restauration commencés en 1993. Conformément à la Tradition de l’Église, une parcelle des reliques a été placée dans l’Autel. Cette fois, il s’agissait des reliques d’un saint local, saint Gabriel de Białystok, martyrisé en 1690 à l’âge de six ans. Après la consécration de l’église, la sainte Liturgie, présidée par le métropolite Sava, a commencé. Il était assisté par l’archevêque de Białostok et Gdańsk Jacques, l’évêque Supraśl Grégoire, et l’évêque de Siemiatycze Georges. Après la sainte Liturgie, un office d’intercession aux Trois saints Hiérarques a été célébré, à l’occasion de leur commémoration le 12 février, selon l’ancien calendrier désormais suivi par l’ensemble de l’Église orthodoxe de Pologne. Dans son homélie, le métropolite Sava a mentionné les efforts soutenus effectués en des temps difficiles pour reconstruire la Laure de Supraśl. Il a exprimé son souhait et son espoir de consacrer l’église principale – le catholicon – de l’Annonciation, où les fresques sont en cours de restauration. Le métropolite a remercié tous ceux qui s’étaient engagés dans la rénovation de l’édifice et les festivités du jour. Abordant la lecture évangélique dominicale, celle du Fils Prodigue, le primat a appelé tous ceux qui avaient quitté l’Église à revenir à leur Mère, parce que « l’Église orthodoxe est la voie de la vie et du salut ». Il a rappelé que l’Église orthodoxe avait survécu en Pologne seulement par la foi et le sacrifice de leurs pères, et ainsi les fidèles sont responsables envers ce qu’ils avaient reçu de leurs ancêtres.

Source

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski