25/07/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > En Turquie, les archéologues explorent une île sous-marine où se trouvent les ruines d’un monastère construit par St Photius le Grand, patriarche de Constantinople
En Turquie, les archéologues explorent une île sous-marine où se trouvent les ruines d’un monastère construit par St Photius le Grand, patriarche de Constantinople

En Turquie, les archéologues explorent une île sous-marine où se trouvent les ruines d’un monastère construit par St Photius le Grand, patriarche de Constantinople

Un groupe d’archéologues turcs étudie actuellement une île oubliée, qui a été submergée au XIème siècle, et qui est située non loin des côtes de la province d’Istanbul. Comme le racontent les représentants de la municipalité du district de Maltep, des plongeurs et des savants de trois universités turques envisagent d’explorer le territoire de l’île sous-marine de Vordonisi, située au fond de la mer de Marmara, à une distance d’environ 700 mètres des côtes. Il est communiqué que les ruines d’un monastère orthodoxe, construit par saint Photius le Grand (+891), patriarche de Constantinople, se trouvent sur cette île. C’est là que le saint se trouvait en exil pendant sept ans. Comme le raconte le maire de Maltep, Ali Kılıç, le monastère a été construit il y a 1200 ans, mais après un fort tremblement terre en 1010, il a été définitivement envahi par les eaux. L’île de Vordonisi a été découverte la première fois lors de l’étude des anciennes cartes byzantines. L’an passé, un groupe de savants a réussi, pour la première fois également, à la photographier. Les données recueillies au cours des recherches actuelles sur l’île peuvent aider à introduire celle-ci sur la liste des objets de l’héritage culturel mondial de l’UNESCO, ce qui, à l’avenir, permettra sa préservation et attirera également les touristes.

Source

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski