25/05/2017
Actualités
Page d'accueil > Annonces > Exposition d’anciennes photographies du Mont Athos à Thessalonique

Exposition d’anciennes photographies du Mont Athos à Thessalonique

Ce lundi 19 novembre aura lieu l’inauguration de l’exposition de photographies « Thessalonique et le Mont Athos à l’aube du XXème siècle » à l’espace des expositions du « Foyer athonite » de Thessalonique. Ladite exposition, qui durera jusqu’au 15 février 2013, est présentée dans le cadre de la célébration du centenaire de la libération de Thessalonique du joug ottoman. Seront exposées des photos d’archives en provenance de Grèce, de France et de Russie, présentant un intérêt historique, esthétique et artistique et montrant des éléments caractéristiques de Thessalonique et du Mont Athos, peu avant et peu après la libération. On pourra y voir des photographies de Georges Lambakis, l’un des fondateurs du Musée byzantin et de la Société d’archéologie chrétienne, des archives photographiques du Musée byzantin et chrétien, des photographies de Fred Boissonnas appartenant au Musée de photographie de Thessalonique, du grand byzantinologue français Gabriel Millet appartenant à l’École pratique des hautes études – Photothèque Millet, de Fernand Cuville, Stéphane Passet, Auguste Léon et Léon Busy appartenant au Musée Albert Kahn, des archives photographiques et cinématographiques de l’armée d’Orient, du célèbre archéologue et byzantinologue russe Nikodim Kondakov, qui a participé à l’une des visites de Millet sur le Mont Athos, qui a collaboré avec lui et a reçu une partie de ses archives photographiques, du Musée d’histoire des religions de Saint-Pétersbourg, des photographies de l’album qui fut offert par les archives photographiques du monastère athonite de Saint-Pantéléimon au grand duc Constantin Romanov édité par l’Académie russe des sciences à Moscou, avec le concours du consulat de Russie à Thessalonique.

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Source :   Thessaloniki2012.gr

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski