28/07/2017
Actualités
Page d'accueil > Annonces > Vie des paroisses > Célébration de la liturgie de saint Jacques à Quimper

Célébration de la liturgie de saint Jacques à Quimper

Stjacques Le samedi 23 octobre, fête de saint Jacques, frère du Seigneur et premier évêque de Jérusalem, la paroisse orthodoxe de Quimper en Bretagne, dédiée à ce saint, a célébré la liturgie de saint Jacques, pour la seconde année consécutive. Cette liturgie était célébrée par le père Yannick Provost, recteur de la paroisse de Quimper, le père Maxime Le Diraison de la paroisse de Lannion et le père Jean-Michel Sonnier de la paroisse de Saint-Brieuc-Dinan. De nombreux fidèles venus d’autres communautés orthodoxes de Bretagne étaient également présents à cette occasion.
L’an passé, suivant l’usage de Jérusalem, cette liturgie avait été célébrée deux fois : le jour de la fête du saint et le 26 décembre, où l’on fait mémoire de saint Joseph, du prophète David et de saint Jacques.


C’est la plus ancienne des liturgies connues et elle est à l’origine des liturgies de saint Basile et de saint Jean Chrysostome. Cette liturgie était régulièrement célébrée dans toute la Palestine, en Syrie, à Chypre, Alexandrie, au Sinaï et en Italie du Sud jusqu’au IXe siècle. Ensuite, elle n’a plus été célébrée qu’à Jérusalem, le jour de la fête de saint Jacques, et dans quelques monastères et paroisses. En 1938, le métropolite Anastase, de l’Eglise russe hors-frontières, assisté de plusieurs évêques, a célébré pour la première fois cette liturgie d’après la traduction slavonne du texte grec. En France, il semble que ce soit le père Alexandre Troubnikoff qui l’ait célébrée pour la première fois. De nombreuses paroisses en Grèce, en Pologne, aux Etats-Unis, au Québec et ailleurs ont renoué ces dernières années avec cette ancienne tradition.

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski