21/09/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Forum inter-orthodoxe à Blagoevgrad (Bulgarie) au sujet du fondamentalisme
Forum inter-orthodoxe à Blagoevgrad (Bulgarie) au sujet du fondamentalisme

Forum inter-orthodoxe à Blagoevgrad (Bulgarie) au sujet du fondamentalisme

Du 22 au 25 septembre 2016 s’est tenue pour la neuvième fois consécutive la conférence du Réseau d’initiatives d’études des cultes et religions destructifs sous le titre « Fondamentalisme. Fidélité à la tradition ou innovation ? » Cette année, la rencontre a eu lieu à Blagoevgrad, et son hôte était le métropolite de Nevrokop Séraphim. Le patriarche de Bulgarie Néophyte était venu spécialement pour bénir la rencontre, avec l’évêque de Branitsa Grégoire, vicaire du diocèse métropolitain de Sofia. Le patriarche a salué l’assemblée et exprimé sa joie à l’occasion de la rencontre, souhaitant aux participants un travail couronné de succès et fructueux au nom du Christ. Le forum a été ouvert le 22 septembre par un office d’intercession célébré par le métropolite Séraphim. La conférence d’introduction a été donnée par l’évêque de Karpasia Christophore (Église de Chypre), qui est également le coordinateur principal du Forum international. À celui-ci ont participé les représentants de la quasi-totalité des Églises orthodoxes, à savoir Constantinople, Antioche (l’évêque de Safita Dimitri), Jérusalem (l’archevêque du Qatar Macaire), Russie, Géorgie, Serbie (l’évêque de Vranje Pacôme), Roumanie, Chypre, Grèce, Pologne, Albanie, qui ont transmis les vœux de leurs primats. Seules les Églises d’Alexandrie et des Terres tchèques et de Slovaquie étaient absentes. Presque tous les diocèses de Bulgarie étaient représentés, celui de Sofia étant représenté par M. Zdravko Konev, secrétaire technique du diocèse de Sofia. Le 23 septembre, premier jour de la conférence, ont été entendues les communications suivantes : 1) « Le fondamentalisme dans l’Islam : phénomènes spirituels, sociaux et culturels », par le professeur Alexandre Savine, de l’Université orthodoxe Saint-Tykhon de Moscou, 2) « Les homosexuels et l’imposition de leurs vues sur la société » par Christos Iakovou, chef « du centre de recherches de Chypre », 3) « Le fondamentalisme dans le protestantisme », par l’archiprêtre Basile Georgopoulos, professeur à la Faculté de théologie de Thessalonique. Le 24 septembre, deuxième jour de la conférence, les communications suivantes ont été données : 1) « Le fondamentalisme parmi les orthodoxes et dans la spiritualité orthodoxe », dont l’auteur était le métropolite de Zagreb Porphyre et Ljubljana (Patriarcat de Serbie), 2) « Le fondamentalisme dans le mouvement du New Age » par les prêtres Antoine Panayi et Élie Koutraphouris (archevêché de Chypre). Après les conférences et les discussions qui ont suivi, l’évêque de Karpasia Christophore a invité les participants à constituer des groupes de travail pour élaborer les documents finaux destinés à être proposés à toutes les Églises orthodoxes. Quatre projets de documents ont été préparés. À la fin du séminaire a eu lieu une visite des participants au monastère de Rila, où ils ont assisté aux Vêpres dominicales, durant lesquelles chacun des prêtres a lu et chanté dans sa langue maternelle. Le dimanche, la Liturgie a été présidée par le métropolite Séraphim en concélébration avec les prêtres participants.

Source

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski