23/03/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Le métropolite de Boston Méthode (Patriarcat œcuménique) s’est exprimé contre la légalisation de la marijuana dans l’État du Massachussetts
Le métropolite de Boston Méthode (Patriarcat œcuménique) s’est exprimé contre la légalisation de la marijuana dans l’État du Massachussetts

Le métropolite de Boston Méthode (Patriarcat œcuménique) s’est exprimé contre la légalisation de la marijuana dans l’État du Massachussetts

Le diocèse grec-orthodoxe de Boston participe de façon active aux efforts de l’archevêché catholique-romain de la ville, du gouverneur du Massachussetts Charlie Baker, du maire de la ville Marty Walsh et encore de 150 groupes et confessions religieuses pour empêcher la légalisation de la vente et de la consommation de la marijuana dans l’État du Massachussetts et, par conséquent, dans la ville de Boston. La question sera posée aux électeurs le mardi 8 novembre. Dans une interview à l’hebdomadaire grec-américain « Ethniko Kyrix », le métropolite de Boson Méthode a déclaré que « cette initiative a été démarrée par le cardinal Sean O’Malley, et adoptée par 150 dirigeants religieux, et il s’agit que cette loi ne soit pas approuvée, car beaucoup de jeunes sont morts de la marijuana et d’autres drogues encore plus fortes », ajoutant que « la marijuana mène à des drogues plus fortes ». Le métropolite Méthode a déclaré également que « dans l’État du Colorado, où la drogue a été légalisée, il y a beaucoup de localités où la marijuana est vendue dans les McDonalds et les Starbucks. Étant questionné sur ce que disent nos prêtres au sujet de la marijuana et des drogues en général, sachant que des jeunes de la colonie grecque sont morts par surdose, le métropolite a dit « que tous ces jeunes qui sont décédés des suites de la consommation de drogue, ont commencé par la marijuana, ont essayé, deviennent intoxiqués et peu à peu passent à d’autres drogues ». Il a ajouté que « c’est dans l’État du New Hampshire qu’existent un sérieux problème, avec de nombreux décès suite à des surdoses de drogue, et le maire grec de Manchester-by-the- Sea Ted Gatzas peut vous dire beaucoup de choses à ce sujet ». Le métropolite Méthode propose aux Grecs orthodoxes du Massachussetts et de Boston de voter contre la loi. À la question qui lui était posée, le métropolite a répondu « oui, naturellement, je propose que l’on vote non à la loi N°4 [sur la libéralisation de la drogue] », et a ajouté que « bien que nous recevions certains courriels dans lesquels on nous dit de ne pas nous mêler de questions politiques, car il y a une séparation entre l’État et l’Église, nous répondons qu’il ne s’agit pas ici d’une question politique, mais d’un sujet moral et à coup sûr pastoral, et encore une question de vie ou de mort pour ces jeunes ». « Nous avons le devoir d’exprimer notre opinion au sujet de questions de nature pastorale. Ce serait une faute de ma part si je disais aux gens « votez Trump, ou votez Clinton », ce n’est pas mon affaire, et je n’ai pas le droit de faire quelque chose de pareil, et je ne ferai jamais. Mais il s’agit ici des drogues qui, elles, menacent la vie de nos gens et surtout celles de nos jeunes, et nous avons le devoir de parler », a-t-il conclu.

Source

Print Friendly
Scroll To Top
Jovan Nikoloski