23/02/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Le ministère biélorusse de la Santé a renoncé à son projet d’interdire au personnel médical de porter des croix et autres signes d’appartenance religieuse
Le ministère biélorusse de la Santé a renoncé à son projet d’interdire au personnel médical de porter des croix et autres signes d’appartenance religieuse

Le ministère biélorusse de la Santé a renoncé à son projet d’interdire au personnel médical de porter des croix et autres signes d’appartenance religieuse

Le site de l’Église orthodoxe de Biélorussie annonce que le paragraphe sur « l’interdiction de la manifestation ostensible de l’appartenance religieuse » a été enlevé du projet du ministère biélorusse de la Santé intitulé « Sur la confirmation des normes d’éthique et de déontologie médicales ». Le métropolite de Minsk et de Zaslav Paul, exarque patriarcal pour toute la Biélorussie, avait envoyé au Ministre de la santé Vassily Jarko une lettre concernant le projet mentionné, demandant le retrait du paragraphe incriminé .
Dans sa réponse, le ministre de la Santé a déclaré : « Les propositions et les remarques de l’Église orthodoxe de Biélorussie ont été prises en considération et le paragraphe sur « l’interdiction de la manifestation ostensible de l’appartenance religieuse, du port de signes et symboles religieux » sera exclu du projet par le ministère de la Santé de Biélorussie ». Le ministre a également mentionné que « le ministère de la Santé de la République de Biélorussie contribuera à l’avenir également à la coopération mutuelle (avec l’Église) ». Dans sa lettre de remerciements, l’exarque patriarcal a répondu au ministre de la Santé : « La décision que vous avez prise constitue un témoignage clair de votre attention et de votre intérêt pour l’opinion des citoyens croyants de la République de Biélorussie ainsi que de la compréhension mutuelle entre le ministère de la Santé et l’Église orthodoxe de Biélorussie ».

Source

Print Friendly
Scroll To Top
Jovan Nikoloski