27/07/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Le négatif de la photographie de l’apparition miraculeuse de la Mère de Dieu à Saint-Pantéléimon, au Mont Athos en 1903, a été découvert dans les archives du monastère
Le négatif de la photographie de l’apparition miraculeuse de la Mère de Dieu à Saint-Pantéléimon, au Mont Athos en 1903, a été découvert dans les archives du monastère

Le négatif de la photographie de l’apparition miraculeuse de la Mère de Dieu à Saint-Pantéléimon, au Mont Athos en 1903, a été découvert dans les archives du monastère

SvetopisanObrazBogorodiciPanteleimon4Le négatif de la photographie originale sur laquelle ressort l’apparition de la Mère de Dieu lors de la distribution de pain aux moines nécessiteux devant les portes du monastère  Saint-Pantéléimon en 1903, a été découvert dans les archives du monastère, comme le communique le site « Rousski Afon » (« L’Athos russe »). Le négatif a été trouvé au moment de travaux sur les anciennes photographies d’archive du monastère. Indubitablement, cette découverte, qui a eu lieu plus de 110 ans après ledit événement, peut être qualifiée de miraculeuse, si l’on prend en considération les circonstances désastreuses dans lesquelles a survécu le monastère pendant presqu’un siècle. De nombreux négatifs ont été détruits lors de l’incendie de 1968, et une certaine partie d’entre eux a été récupérée par des collectionneurs privés. Il n’y avait aucun espoir de retrouver cette photo après tant d’années de décadence matérielle. Comme l’a déclaré l’higoumène du monastère Saint-Pantéléimon, l’archimandrite Jérémie (Alekhine), « la découverte du négatif, la sainte image originale de la Mère de Dieu, est une miséricorde de la Toute-Sainte, qui témoigne que l’Higoumène du Mont Athos [appellation de la Mère de Dieu sur le Mont Athos], est bienveillante envers le monastère et reçoit les labeurs – à la mesure de leurs forces – de ses habitants ». Le miracle a été communiqué à toute la communauté pour la consolation et le renforcement spirituel des moines. À l’occasion de cet événement, des prières d’action de grâce ont été élevées à la Mère de Dieu, et des photographies, réalisées d’après ce négatif de 1903, ont été distribuées à tous les moines et aux pèlerins. Comme cela est connu, le 3 septembre 1903 (21 août selon l’ancien calendrier, en vigueur au Mont Athos), une apparition miraculeuse de la très sainte Mère de Dieu a eu lieu au monastère athonite de Saint-Pantéléimon. Lors de la distribution de pain aux moines nécessiteux devant les portes du monastère, on fit une photographie. Lors du développement de celle-ci, on s’aperçut qu’une Femme (rappelons que celles-ci n’ont pas accès au Mont Athos) apparaissait, après avoir reçu le pain des mains d’un staretz, à l’instar des moines nécessiteux. Il s’agissait donc de la Mère de Dieu, présente invisiblement à l’œil humain lors de cet événement et que l’on voit sur le côté gauche de la photographie. Ce qui est le plus étonnant est que les visages des moines étaient tournés ailleurs, ce qui montre qu’ils ne voyaient rien. Cette représentation sainte de la Mère de Dieu est vénérée depuis plus de cent ans dans ce monastère et dans toute la Russie. Elle figure au nombre de toutes les icônes miraculeuses de la Mère de Dieu, et le jour de sa commémoration est un jour des fêtes athonites. En 2013, lors de la session du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe en la laure des Grottes de Kiev, la fête de cette icône (21 août / 3 septembre) a également été introduite dans le ménologe de l’Église orthodoxe russe. Une chapelle lui est dédiée au monastère Saint-Pantéléimon.

Source

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski