28/05/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Les progrès contrastés de l’incroyance dans le monde

Les progrès contrastés de l’incroyance dans le monde

Le site Religioscope a publié, le 23 avril, un article sur des récentes études relatives à la croyance, à l’incroyance et à l’athéisme dans le monde. L’une de ces études, rendue publique le 18 avril, montre notamment que « la croyance en Dieu demeure forte, mais a diminué dans la plupart des pays: le déclin est modeste, mais une érosion (pour l’instant très lente) touche la majorité des pays considérés. Il existe aussi des pays dans lesquels la croyance en Dieu a augmenté entre 1991 et 2008: Israël, la Russie et la Slovénie. Plusieurs pays présentent des évolutions contrastées selon les aspects considérés. » Donnant quelques exemples, il précise ainsi: « En 2008, 52,1% des habitants de l’Allemagne de l’Est disaient ne pas croire en Dieu (dont 46,1% de non croyants « forts », qui ne croient pas en Dieu, n’y ont jamais cru et refusent totalement l’idée d’un Dieu personnel); ils sont suivis par 39,9% des Tchèques et 23,3% des habitants de la France. A l’autre extrême, seuls 0,7% des Philippins, 1,9% des Chypriotes et des Chiliens, 3% des habitants des États-Unis et 3,3% des Polonais se trouvaient dans les rangs des athées. »

Source: Religioscope

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski