16/08/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Constantinople : présentation d’un album photographique et historique sur le pogrom anti-grec des 6 et 7 septembre 1955
Constantinople : présentation d’un album photographique et historique sur le pogrom anti-grec des 6 et 7 septembre 1955

Constantinople : présentation d’un album photographique et historique sur le pogrom anti-grec des 6 et 7 septembre 1955

Un nouvel album de photographies sous le titre « Les événements des 6 et 7 septembre 1955 » qui avaient été réalisées par le photographe Dimitri Kouloumenos, a été présenté à Constantinople, à l’occasion du soixantième anniversaire de ces événements tragiques. Rappelons que les 6 et 7 septembre 1955 avait eu lieu à Istanbul un pogrom de la communauté chrétienne orthodoxe grecque. Plus d’une douzaine de personnes trouvèrent la mort pendant et après le pogrome et il y eut un grand nombre de blessés. Environ 70 églises orthodoxes ont alors été détruites ou sérieusement endommagées, tout comme plusieurs milliers de magasins appartenant à la communauté grecque. Les minorités arménienne et juive furent également touchées par leditss événements. La communauté grecque, qui comptait alors près de 130.000 membres, s’est considérablement amenuisée après le pogrome, ses membres ayant émigré massivement en Grèce. La présentation de l’ouvrage a eu lieu dans la cour de l’église de l’Entrée au temple de la Mère de Dieu de Stavrodromi à Constantinople, en présence du patriarche œcuménique Bartholomée, qui a salué l’édition de l’album dans son allocution. Était également présents à la présentation le consul de Grèce à Constantinople Evanghelos Sekeris avec son épouse, la consule Danaé Vasilakis, le chef du bureau de presse de Grèce Georges Angelopoulos, les archontes du Trône et un grand nombre de membres de la communauté. M. Georges Benlisoï, qui représentait la maison d’édition « Istos » a décrit l’album, qui comporte des textes en langue turque ainsi que le matériel photographique unique du défunt photographe patriarcal Dimiti Kaloumenos. Cet ouvrage a été réalisé avec les conseils de M. Nicolas Manginas et avec le concours du journaliste Serdar Korucu. Les réalisateurs de l’album, dans leurs allocutions, ont évoqué les événements de septembre, mais également la valeur historique unique des photographies, lesquelles constituent un témoignage irréfutable de ce qui se passa la nuit du 6 au 7 septembre 1955. M. Manginas a mentionné que le nouveau livre « ne vient pas inciter la haine et aux passions, mais constitue le témoignage d’une injustice que plus personne ne nie dans la Turquie contemporaine ». De son côté, le patriarche a conclu son allocution par les paroles suivantes : « Nous étant trouvés souvent sur différentes croix, jamais nous n’avons cependant crié « tout est terminé ». Car nous, chrétiens, croyons dans la Résurrection. La Roméité se confie dans la justice et la providence de Dieu. La Roméité croit, la Roméité endure ».

Source

Print Friendly, PDF & Email
Scroll To Top
Jovan Nikoloski