30/03/2017
Actualités
Page d'accueil > Annonces > Rappel à Dieu d’Elisabeth Behr-Sigel

Rappel à Dieu d’Elisabeth Behr-Sigel

Nous venons d’apprendre que Mme Élisabeth Behr-Sigel, théologienne orthodoxe francophone,49114458_1b4bf1e7af s’est endormie dans la paix du Seigneur dans la nuit du 26 novembre. Née en 1907 à Strasbourg, luthérienne, elle devint orthodoxe. Ella a fait ses études de théologie à la faculté protestante de Strasbourg et exerça le ministère de pasteur intérimaire, non ordonné, dans une petite paroisse réformée. Convertie à l’orthodoxie, elle a connu les plus grandes figures de l’orthodoxie en Europe occidentale. Elle fut membre fondatrice de la première paroisse orthodoxe francophone (1928). Professeur de philosophie, elle enseigna ensuite à l’Institut Saint-Serge à Paris et à l’Institut catholique de Paris. Théologienne engagée, elle est auteur de plusieurs livres, notamment aux éditions du Cerf, dont Lev Gillet, « un moine de l’Église d’Orient » ; et aux éditions Bellefontaine, principalement Prières et sainteté dans l’Eglise russe, ainsi que de nombreux articles dans la revue Contacts entre autres.

Sur l’Internet, plusieurs de ses textes, et des entretiens, sont en ligne : Mon itinéraire ; La crise et le dénouement: l’itinéraire du père Lev Gillet vers l’Eglise orthodoxe ; La prière de Jésus: le mystère de la spiritualité orthodoxe ; Le chemin spirituel de saint Séraphim ; Pour le 20e anniversaire de la mort de Mère Marie Skobstov ; L’ami de Mère Marie ; Mère Marie et le père Lev Gillet ; Mère Marie ; Entretien avec Elisabeth Behr-Sigel sur Mère Marie (La Croix) à l’occasion de sa canonisation ; Marie et les orthodoxes -entretien (La Croix) ; Les femmes prêtres vues par des orthodoxes (entretien).

Des pannikhides seront célébrées ce soir et demain dans plusieurs paroisses.

Mémoire éternelle !

Photographie : Elisabeth Behr-Sigel, le 1er octobre 2005, lors de sa participation à la conférence diocésaine de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale.

Print Friendly
Scroll To Top
Jovan Nikoloski