01/05/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Russie: bénédiction d’une chapelle à Ekaterinbourg, où l’on priera pour les femmes ayant avorté

Russie: bénédiction d’une chapelle à Ekaterinbourg, où l’on priera pour les femmes ayant avorté

98003.pLe 11 janvier a eu lieu à Ekaterinbourg la bénédiction d’une chapelle dédiée aux saints Innocents de Bethleem. La cérémonie a été présidée par le métropolite d’Ekaterinbourg et Verkhoturye Cyrille. « Nous sommes habitués à n’accuser que le roi Hérode pour l’assassinat des saints Innocents de Bethleem » a déclaré à cette occasion le métropolite Cyrille, « or il y avait aussi ceux qui ont obéi avec zèle à cet ordre inhumain. Et si aujourd’hui les hommes n’observent pas les lois divines, alors les lois humaines aussi sont perverties. La violation des lois divines entraîne le mépris des normes élémentaires de la morale et de l’éthique » a-t-il ajouté.

La chapelle est érigée sur le territoire de l’église de la Transfiguration du Seigneur. Les fonds destinés à sa construction ont été recueillis par « les défenseurs de la vie » pendant deux ans. Ils voulaient tout d’abord ériger un monument aux enfants assassinés dans le sein de leurs mères, mais lorsqu’ils ont présenté cette idée au métropolite Cyrille, celui-ci a proposé et béni la construction d’une chapelle. « Le lieu de sa construction n’a pas été choisi arbitrairement » a déclaré la secrétaire de presse du diocèse d’Ekaterinbourg : « outre le fait que l’on célébrait le mardi de chaque semaine des offices d’intercession aux saints Innocents, en l’église de la Transfiguration, pour ceux qui se repentaient d’avoir avorté, et il y a là un service social qui fonctionne très bien. On aide non seulement les sans domicile et les gens se trouvant dans de difficiles conditions de vie, mais aussi les familles nombreuses, les mères célibataires, les femmes enceintes".

Il est prévu que des collaborateurs du centre de la défense des enfants « Kolybel’ » (« Le berceau ») se trouveront en permanence auprès de la chapelle, pour accorder un soutien et assister les femmes enceintes qui doutent quant à l’opportunité de mettre au monde un enfant. En dix ans d’existence, les collaborateurs de ladite association ont réussi à garder en vie 400 enfants. On peut également recevoir au centre une consultation auprès d’un psychologue, d’un juriste, d’un assistant social, parler à un prêtre, recevoir de l’aide matérielle. La chapelle des saints Innocents sera ouverte, comme l’église de la Transfiguration, du matin au soir. Une icône des saints y sera installée. Les offices d’intercession pour ceux qui se repentent d’avoir avorté et pour que ceux qui ont cette intention reviennent au bon sens, seront célébrés dans cette chapelle.

Selon les statistiques officielles, 500.000 avortements sont effectués annuellement en Russie. Cela représente plus que la population d’Ekaterinbourg. Dans la province d’Ekaterinbourg elle-même, 4500 avortements ont été effectués en 2010. On considère dans le diocèse que cette chapelle est emblématique en ce sens que c’est dans une forêt de cette région que l’on a récemment trouvé 251 embryons humains, âgés de 22 à 26 semaines et qui y avaient été jetés. Cette découverte horrible avait suscité un large écho dans la population.

Source (dont photographie) : Pravoslavie, traduit du russe pour Orthodoxie.com

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski