La ville de Mtskheta, où les Géorgiens commencèrent à se convertir au christianisme, a reçu le titre de ville sainte, avec la bénédiction du patriarche de Géorgie Élie II. Comme l’a mentionné le patriarche dans son homélie dominicale, l’ancienne capitale verra rétablir sont nom entier, à savoir « ville sainte  de Mtskheta ». Ladite décision trouve son origine dans le testament du premier catholicos-patriarche de Géorgie Melchisédech Ier, qui a été rédigé au XIème siècle. Le patriarche Élie a fait connaître aux fidèles ce testament et a prié pour le repos de l’âme du patriarche Melchisédech. En outre, le primat de l’Église orthodoxe de Géorgie a rappelé « la règle selon laquelle, le jour de l’Annonciation, les clercs et le peuple aspergeaient Mtskheta d’eau bénite. Aussi, il vous est donné la bénédiction d’asperger vos maisons d’eau bénite, les rues, vos enfants, tout ce qui est autour de vous, tant à Mtskheta qu’à Tbilissi » a déclaré le patriarche.

Source: Pravoslavie, traduit du russe pour Orthodoxie.com

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !