28/04/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Monde (page 33)

Archives de catégorie : Monde

Souscrire au flux

Le statut du Patriarcat œcuménique ne changera pas avec l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne pour le chef de la diplomatie turque

« Le statut du Patriarcat œcuménique ne changera pas avec l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne et la question du séminaire orthodoxe de Halki sera abordée dans le cadre de la législation existante en Turquie » a déclaré avant hier le ministre turque des affaires extérieures Abdullah Gul, nous apprend l’agence d’informations Athens-news.

Lire la suite »

Le Congrès des Etats-Unis et la situation alarmante du Patriarcat œcuménique en Turquie

Nous publions la traduction d’un compte rendu, paru sur le site d’information américain greeknews le 13 juin dernier, repris par orthodoxnews, se rapportant aux récentes déclarations de membres du Congrès des Etats-Unis qui se sont alarmés de la situation scandaleuse du Patriarcat œcuménique en Turquie, lequel est victime de violations des droits, d’exactions et de pressions diverses. A la suite de ces actions, une résolution a été adoptée le 16 mars dernier. Pour lire ce document, cliquez sur ce lien.

Lire la suite »

Rapprochement entre l’Eglise russe hors frontières et le Patriarcat de Moscou

Paris36ab Au cours des réunions conjointes des deux commissions du Patriarcat de Moscou et de l’Eglise hors frontières (ERHF) tenues à Moscou ( du 22 au 24 juin et du 17 au 19 novembre, 2004), à Munich (du 14 au16 septembre, 2004) et à Paris (du 2 au 4 mars 2005), une série de documents ont été élaborés, approuvés plus tard par la hiérarchie du Patriarcat de Moscou et par celle de l’Église russe hors frontières. Ces documents ont été publiés mardi dernier simultanément sur le site Internet du Patriarcat de Moscou et celui de l’Eglise russe hors frontière. D’après le document intitulé « Acte de communion canonique » l’Eglise hors frontières obtiendra un statut de large autonomie au sein du Patriarcat de Moscou à l’instar de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine.

Lire la suite »

Vers la réouverture du séminaire orthodoxe de Halki

Le site bulgare d’informations orthodoxes  Religiabg.com nous apprend que le quotidien turc Terdjuman, dans son édition du 20 juin, révèle qu’Ankara s’apprête à faire le premier pas concret pour lever l’interdiction de fonctionnement du séminaire orthodoxe de l’île de Halki fermé par les autorités turques en 1971. Il est possible qu’une décision soit prise lors da la prochaine réunion du Conseil de sécurité nationale qui aura lieu à la fin de mois de juin. Le Conseil des ministres turc doit ensuite publier une résolution spéciale qui permettra la réouverture du séminaire. La publication officielle de cette résolution est attendue avant le 3 octobre prochain, date à laquelle débouteront les discussions d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne.

Irénéos 1er réduit à l’état monastique

Hier, jeudi 16 juin, un tribunal ecclésiastique du Patriarcat de Jérusalem a décidé de retirer le titre de patriarche et de réduire à l’état de moine Irénéos Ier. Celui-ci a refusé de se rendre devant ce tribunal. Sur cette question, voir cette dépêche de l’Agence France, cette autre, en anglais, et notre précédente information.

Dernières nouvelles du Patriarcat de Jérusalem

D’après le site d’information Info-grece.com, le gouvernement jordanien a reconnu officiellement le métropolite Cornelios, comme locum tenens du Patriarcat de Jérusalem. Par une note écrite au Patriarcat de Jérusalem, il ratifie la nomination d’un locum tenens et donne son feu vert au déroulement d’élections pour la désignation d’un nouveau patriarche. Selon les statuts et les règles du patriarcat, un délai de trois semaines est prévu depuis la reconnaissance officielle d’un locum tenens et le déroulement des élections. Entre temps, trois archimandrites ont été destitués cette semaine pour avoir concélébré avec l’ex-patriarche : Photios, Mélétios, Irénée, ainsi que le diacre Agathangelos. 

Lire la suite »

Election d’un locum tenens du Patriarcat de Jérusalem

Alors que dans un communiqué publié hier et cité par le site Internet Nouvelobs.fr l’ex-patriarche de Jérusalem Irénée écrivait : « Je ne démissionnerai pas car je n’ai rien fait qui nuise à mon église », le Saint Synode du Patriarcat de Jérusalem, a élu aujourd’hui le métropolite de Petra, Mgr Cornilios comme locum tenens du Patriarcat de Jérusalem. Il aura en charge l’organisation de l’élection du nouveau patriarche. Le site Internet ETR.gr nous apprend aussi que Mgr Cornilios avait été également élu comme locum tenens après la mort du patriarche Diodoros. Selon la même source, deux des quatre membres du synode qui suivaient Irénée ont participé à la réunion du Saint Synode d’aujourd’hui. Il s’agit de Mgr Iakovos, le métropolite de Skythoupoli et de l’archimandrite Panaretos.

Ordination diaconale de deux représentants du comité orthodoxe de la Corée du Nord

Le 21 mai, jour de l’apôtre et évangéliste Jean le Théologien (ancien style), en l’église de la Vivifiante Trinité de Khoroshevo, l’évêque Marc de Egorievsk, vice-président de la section des affaires extérieures de l’Eglise orthodoxe russe a ordonné diacre, avec la bénédiction du patriarche Alexis II, un représentant du Comité orthodoxe de la Corée du Nord, Kim Hué Ira, sous le nom de Théodore. A la fin de la divine liturgie, l’évêque Marc a commenté la fête du jour et recommandé au nouveau diacre de s’inspirer de l’exemple de l’évangéliste Jean pour annoncer la Bonne nouvelle et apporter un message d’amour au peuple coréen.

Lire la suite »

Le synode panorthodoxe confirme la destitution du patriarche de Jérusalem

L’AFP ainsi que l’agence grecque ETR.gr annoncent que les représentants des Eglises orthodoxes réunis au Phanar ont entériné la destitution d’Irénée. Neuf des douze Eglises orthodoxes représentées à Istanbul ont voté pour celle-ci. Seul le représentant du patriarcat de Géorgie a voté en faveur du maintien d’Irénéos, ceux du patriarcat d’Antioche (siégeant à Damas) et de l’Eglise de Pologne se sont abstenus selon la dépêche d’ETR.gr. « Son nom n’existe plus désormais sur les diptyques des Eglises orthodoxes », a affirmé Mgr Cornelios à l’AFP, précisant toutefois qu’Irénéos "pourrait continuer de se faire appeler patriarche", sans que cela prête à conséquence. Le site Internet de l’agence grecque MPA.gr relate également la décision du synode panorthodoxe.

Journée difficile au Phanar

Au premier jour du synode panorthodoxe au Phanar (Istanbul) qui a commencé vers 10h00, heure locale, les parties en conflit ont exposé leurs positions respectives. Selon le site Internet ERT.gr, le patriarche Irénée a de nouveau réitéré son intention de ne pas démissionner et de rester patriarche tout en contestant la légalité de la décision du roi jordanien Abdullah ainsi que celle du synode des métropolites du Patriarcat de Jérusalem. Toujours selon la même source, un « comité des voisins du Phanar et de Balat », composé de plusieurs personnes tenant le drapeaux turc, a protesté dans le quartier du Phanar pas loin de l’église Saint George où se tient le synode panorthodoxe. Les manifestants ont distribué aux journaliste présents une note écrite à la main dans laquelle ils accusent « le patriarche Bartholomée d’instaurer une cour religieuse chrétienne en Turquie ». « Ceci est une violation du traité de Lausanne ainsi qu’une étape importante vers l’établissement d’un deuxième Vatican » dit la note. « Il est scandaleux que cette institution (le patriarcat) n’obéisse pas aux lois de l’Etat turc » rajoute la note en demandant son déplacement. Des vues semblables ont été exprimées dans la presse turque par des représentants du mouvement nationaliste connu sous le nom de « loups gris ».

A la veille du synode panorthodoxe à Constantinople

Le site Internet ERT.gr nous annonce que le patriarche Irénée est arrivé au Phanar accompagné par les métropolites de Filippi et de Syros. Le synode panorthodoxe commencera ses travaux demain et durera jusqu’à mercredi prochain. Ce synode sera décisif pour l’avenir du patriarche Irénée, car il décidera de son destin et de son futur rôle au Patriarcat de Jérusalem. Selon l’agence d’information russe Interfax.ru sont déjà arrivés au Phanar : le patriarche d’Alexandrie Théodore, l’archevêque d’Athènes Christodoulos, l’archevêque d’Albanie Anastase, le patriarche d’Antioche Ignace et le catholicos de Géorgie Elie II. Selon l’ERT.gr sont attendus le métropolite de Varsovie (Pologne) Sava. Les chefs des Eglises qui ont envoyé une délégation sont : Le patriarche russe Alexis II, le patriarche roumain Théoctiste, le patriarche serbe Pavle, le patriarche bulgare Maxime, Mgr Chrysostome de Chypre, Mgr Nicolas de Tchéquie et Slovaquie. Participeront également les métropolites Chrysostome d’Ephèse et Jean de Pergame ainsi que le secrétaire du Saint Synode du Patriarcat de Constantinople l’archimandrite Elpidophoros.

Le roi de Jordanie ratifie la destitution du patriarche Irénée

Le site Internet grec ERT.gr nous informe que cet après-midi, la Jordanie a ratifié la décision de destitution du patriarche Irénée par un décret royal. Selon la même source, le décret du roi Abdullah, annoncé vers 17h00 ce soir, pourrait avoir une influence sur les développements ultérieurs, depuis que la Fraternité du Saint Sépulcre et la Patriarcat de Constantinople ont donné leur accord pour élire un évêque locum tenens qui s’occupera des procédures qui mèneront à l’élection d’un nouveau patriarche. Ce décret sera publié dans le Journal Officiel jordanien dans les jours qui viennent et sera par la suite communiqué au patriarcat.

Mgr Cyrille de Smolensk représentera l’Eglise orthodoxe russe à la réunion du synode panorthodoxe à Constantinople

Suite à une décision du patriarche de Moscou et de toute la Russie, Alexis II, le président du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, le métropolite de Smolensk et de Kaliningrad Cyrille, représentera l’Eglise orthodoxe russe à la réunion du synode panorthodoxe des primats des Eglises orthodoxes qui se réunira à Istanbul lundi prochain. Mgr Cyrille sera accompagné du vice-président du Département des relations extérieures du PM, Mgr Mark ainsi que du secrétaire des relations inter orthodoxes du PM, l’archiprêtre Nicolas Balaschev. Comme il l’a indiqué à l’agence d’informations russe Interfax, la décision d’envoyer une délégation russe a été prise après la réception des demandes écrites aussi bien de la part du patriarche Irénée que de la commission représentant la majorité des membres du synode du Patriarcat de Jérusalem. Les représentants du Patriarcat de Jérusalem, qui ont été consultés, ont exprimé leur souhait de résoudre le conflit actuel avec la participation des représentants de toutes les Eglises orthodoxes. Le père Balashev a rajouté «Jérusalem a officiellement confirmé la demande adressée à l’Eglise russe pour qu’elle participe à la solution de la crise et a remercié le patriarche Alexis II pour sa bonne volonté »

Source : Interfax.ru

Rencontre des évêques roumains d’Amérique et d’Europe occidentale aux Etats-Unis

Le dernier numéro paru du Feuillet saint Jean Cassien, hebdomadaire de la Métropole roumaine d’Europe occidentale et méridionale, n°215, annonce la tenue, à partir d’aujourd’hui jusqu’au 16 mai, à Détroit aux Etats-Unis, de la deuxième rencontre des évêques orthodoxes roumains d’Amérique et d’Europe occidentale. La première a eu lieu en avril 2004 en France.

Lire la suite »

Le patriarche de Jérusalem Irénée Ier démis de ses fonctions

Nous venons d’apprendre d’une dépêche de l’AFP qu’Irénée Ier a été démis de ses fonctions de patriarche suite à son implication présumée dans de la vente de biens immobiliers dans la vieille ville de Jérusalem. Le saint synode du patriarcat de Jérusalem a entériné cette décision après l’approbation des deux tiers de ses 17 membres. Comme le patriarcat est régi selon la loi de l’Etat jordanien, cette décision ne deviendra formelle qu’après son approbation par le gouvernement jordanien, précise le site Internet ERT.gr. Toujours selon la même source, le saint synode a nommé un comité de trois métropolites (Mgr Vasilios de Césarée, Mgr Cornilios de Petra et Mgr Isichios de Kapitoliada) qui assumeront la gestion du Patriarcat. Ils ont envoyé une lettre détaillant les derniers développements aux gouvernements de Jordanie et d’Israël ainsi qu’aux autorités palestiniennes.  Une délégation du patriarcat de Constantinople est également arrivée hier soir à Jérusalem, composée de Mgr Méliton de Philadelphie et de père Basile Gondikakis, l’higoumène du monastère athonite d’Iviron.

Prière pour la paix en Terre Sainte

Le
site de l’agence russe d’informations RIA Novosti nous apprend dans une dépêche
que ce Grand Samedi, la veille de Pâques, une prière panorthodoxe
« Demandez la paix pour Jérusalem » sera dite sur tous les
continents. Ce projet, lancé à l’initiative de la fondation russe de saint André
le Premier appelé, consiste en ce que des millions de fidèle, à Jérusalem, à
Moscou, à Tbilissi, Kiev, Minsk, Belgrade, Prague, Tokyo et dans d’autres
villes du monde, s’adressent en priant au Seigneur pour l’arrêt des conflits
ainsi que pour l’instauration de la paix et de la tranquillité aussi bien dans
le pays que dans les cœurs. Le patriarche de Moscou et de toute la Russie a
béni ce projet. Le patriarcat de Jérusalem, les Eglises orthodoxes serbe,
roumaine, géorgienne, bulgare, polonaise, tchécoslovaque, américaine et
japonaise ont manifesté leur volonté pour participer à ce projet. La prière
pour la paix en Terre Sainte, sera lue en commun, en grec et en russe, à
Jérusalem par le patriarche Irénée et par
l’évêque de Krasnoyarske (Russie), Mgr Sava, qui est à la tête d’une délégation
russe. 

« Seigneur,
sauve et sauvegarde la Terre Sainte, celle qui vit Tes souffrances et qui fut
entachée du sang des premiers martyrs » dit notamment cette prière.

Source :
RIA
Novosti

Les orthodoxes et le nouveau pape

Hier, à la messe d’intronisation du nouveau pape, Benoît XVI, plusieurs délégations orthodoxes étaient présentes: du Patriarcat oecuménique, de Moscou, de Serbie, de Georgie, de Roumanie (Mgr Joseph), de Bulgarie, des Eglises tchèque et slovaque, ukrainienne (dans le patriarcat de Moscou), grecque, chypriote, albanaise, américaine.

Par ailleurs, dans la dernière édition du bulletin électronique Europaïca (n°64, 24 avril), Mgr Hilarion (Alfeyev, du patriarcat de Moscou, voir cette page) nous donne sa réaction suite à l’élection du nouveau pape.

Lire la suite »

Afrique: « Les médecins de la charité »

Une organisation caritative grecque et orthodoxe, "Les médecins de la charité", a envoyé trois médecins en République démocratique du Congo, ces dernières semaines de mars et d’avril, pour soigner bénévolement des centaines de personnes. Ils étaient accompagnés par l’archimandrite Samaras Georgios. Le compte rendu de cette mission a été fait le 20 avril au siège de l’archevêché orthodoxe à Kinshasa. Mgr Ingatios (Madeulidis), métropolite d’Afrique centrale, y a participé.

(source)

Lire la suite »

Malaisie: la Bible doit porter la mention « pas pour les musulmans »

Après avoir été brièvement interdite, la Bible est à nouveau distribuée en Malaisie rapporte une dépêche étonnante de l’Agence France presse. Toutefois, elle devra porter la mention "pas pour les musulmans" et être vendue uniquement dans les églises et les librairies chrétiennes. La Malaisie est un pays où les musulmans constituent 60% de la population.Voir le dossier sur la Malaisie de l’association Aide à l’Eglise en détresse en cliquant ici.

Conférence internationale au Liban

Une conférence internationale consacrée au 60ème anniversaire de la victoire sur le fascisme de la Seconde guerre mondiale s’est tenue le 19 avril à l’université orthodoxe de Balamand (Liban). Cette conférence a été organisée à l’initiative du recteur de l’université M. I. Salem avec le concours de l’ambassade de la Fédération russe au Liban. Y ont participé, entre autres, le ministre de la culture du Liban M. Nagi Boustani, l’ambassadeur de l’Arménie au Liban, l’ambassadeur de la Biélorussie en Syrie, l’ambassadeur de l’Ukraine au Liban. Le représentant de l’Eglise orthodoxe russe auprès du patriarcat d’Antioche, l’archimandrite Alexandre (Elissoff) a lu à cette occasion une contribution intitulée : « L’Eglise orthodoxe russe pendant les années de la Grande guerre patriotique ».

Source : Pravoslavie.ru

Une amélioration sensible des relations entre orthodoxes et catholiques selon le père diacre André Kuraev

Le père diacre André Kuraev, professeur à l’Institut de théologie Saint Tikhon de Moscou et fondateur du plus grand forum Internet orthodoxe en Russie, estime que les relations entre catholiques et orthodoxes peuvent s’améliorer sensiblement sous le pontificat du nouveau pape. « Je suis certain que sous le pontificat de l’ex cardinal Ratzinger les activités missionnaires des catholiques en Russie vont diminuer de façon significative. De ce fait, le problème majeur qui entachait les relations entre nos Eglises commencera à être résolu » a déclaré le p. Kuraev dans une interview accordée hier à l’agence de presse russe Interfax.

Lire la suite »

Les différents aspects de la "tradition russe" par Nikita Struve

Cette communication de Nikita Struve, sur Les différents aspects de la "tradition russe", est la dernière des interventions de l’assemblée pastorale de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale du 1e novembre 2004 que nous diffusons après celle du père Wladimir Yagello, celle de l’archimandrite Job et celle de Michel Stavrou. Nikita Struve, professeur émérite de l’université de Nanterre (France), membre du Conseil de l’Archevêché, est directeur de la revue Le messager orthodoxe. Pour lire ce texte, cliquez sur ce lien .

L’Eglise russe et l’action missionnaire

Une charte de l’activité de l’action missionnaire de l’Eglise orthodoxe russe expose les objectifs et les formes du travail missionnaire dans les conditions contemporaines

Le président du Département missionnaire de l’Eglise orthodoxe de Russie, l’archevêque Jean de Belgorod et de Starooskolsk (Popov) a rendu public le projet d’une charte de l’action missionnaire de l’Eglise orthodoxe russe pour 2005-2010. Il en a présenté le contenu aux participants de la conférence universitaire et théologique « 300 ans d’orthodoxie au Kamtchatka », qui s’est tenue le 12 avril à l’Université orthodoxe Saint Tikhon.

Lire la suite »

Un prix environnemental pour le patriarche de Constantinople

Le 12 avril dernier, le programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a décerné le titre de « Champion de la Terre » au patriarche de Constantinople Bartholomée 1er. Cette distinction lui sera remise le mardi 19 avril au siège des Nations Unies à New York ainsi qu’à 6 autres leaders de chaque région du monde pour contribution exceptionnelle à la protection de l’environnement. Surnommé « le patriarche vert », il a organisé une série de séminaires dans le domaine de la préservation des mères dont le dernier en date est « la Mer Caspienne – établir un lien entre les peuples et les traditions». Pour mieux connaître les actions, en matière d’écologie, menées par le Patriarche oecuménique, voir ce site (en anglais).

Source : Communiqué de presse de l’ONU

Une conférence internationale à Moscou

Une
conférence internationale intitulée « État, Église et société :
l’expérience historique et les problèmes contemporains » se déroule à
Moscou, du 11 au 13 avril, à l’Institut de l’histoire générale de l’Académie russe
des sciences. Le but principal de la conférence est d’examiner les processus de
formation de l’identité nationale dans l’époque actuelle ainsi que les influences
du facteur religieux sur eux. Un grand nombre de spécialistes de Russie, d’Allemagne,
d’Italie, du Royaume-Uni et du Brésil y sont invités. Les organisateurs de
cette conférence sont : l’Institut de l’histoire générale de l’Académie
russe des sciences, le Comité scientifique de l’Académie russe des sciences, l’Institut
slave de l’Académie russe des sciences, l’Institut européen de l’Académie russe
des sciences, le Centre ecclésiastique et scientifique « l’Encyclopédie
orthodoxe », l’Académie théologique de Moscou, le Comité papal des
sciences historiques (Vatican) et l’Université grégorienne de Rome.

Source :
Religio.ru

Décès de Mgr Iakovos, ancien archevêque de l’Archevêché grec d’Amérique du nord et du sud

Gal_img_003 Hier, Mgr Iakovos, agé de 93 ans, est décédé des suites de troubles pulmonaires à l’hôpital de Stamford dans le Connecticut aux Etats-Unis. Né en 1911 sur l’île d’Imvros (nom de baptême: Demetrios Coucouzis), il entre à 15 ans au séminaire de Halki, diacre en 1934, il émigra aux Etats-Unis en 1939, fut ordonné prêtre en 1940, devint citoyen américain en 1950, évêque en 1954. Il fut à la tête de l’archidiocèse grec de 1959 à 1996. Il fut l’un des fondateurs de la Conférence permanente des évêques orthodoxes canoniques d’Amérique (Scoba) en 1961. Actif dans la défense des droits de l’homme, il participa notamment, en 1965, à une marche dans l’Alabama avec le pasteur Martin Luther King qui fit la une du magazine Life. Il fut également actif dans le dialogue oecuménique. En 1974, il lança une campagne pour venir en aide aux Chypriotes victimes de l’invasion de l’armée turque. Des informations (textes, photographies, vidéos), en anglais, sont disponibles sur ce site . Mémoire éternelle !

Photographie: Mgr Iakovos (à gauche) avec le président J.F.Kennedy (source).

Jérusalem: fortes pressions sur le patriarche Irénéos 1er

8 Le quotidien La Croix publie, ce jour, un article intitulé "Irénéos 1er est poussé à la démission". Effectivement, les pressions sont fortes sur le patriarche de Jérusalem depuis l’affaire de ventes de biens immobiliers que nous avons évoqué dans une information précédente. Du côté palestinien, des voix se sont élevées pour exprimer le souhait d’un épiscopat arabe, tandis que d’autres réclament la démission du patriarche. Le gouvernement grec de son côté, qui a envoyé très rapidement une commission d’enquête, semble très critique comme l’indiquent de récentes déclarations (et, en anglais, ici). Le gouvernement jordanien a également demandé des explications dans de brefs délais. Jeudi 31 mars, le patriarche a déclaré qu’il ne démissionnera pas en demandant pardon pour des "omissions qui ont pu être faites en toute ignorance de ma part" (voir la dépêche de l’AFP). Il a aussi déclaré que "l’Etat grec ne doit pas intervenir dans les affaires internes et le fonctionnement du patriarcat" (voir, en anglais, cette dépêche et celle-ci). Il a également réaffirmé vouloir coopérer avec la Jordanie.

Photographie: le patriarche de Jérusalem Irénéos 1er (source)

Une lettre du métropolite Cyrille de Smolensk au cardinal Walter Kasper

Le métropolite Cyrille, président du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, a adressé une lettre au cardinal Walter Kasper, président de du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, au sujet de ses vives inquiétudes concernant le prosélytisme de certains groupes catholiques en Ukraine. Pour lire ce document cliquez ICI !

Source : Portal-credo.ru

Prolongation de l'exposition d'icônes à Avignon

L’exposition d’icônes grecques au Palais des Papes à Avignon est prolongée jusqu’au 8 mai, annonce une dépêche de l’Agence France Presse (sur cette page notre information sur cette exposition).

Crise à Jérusalem à la suite d’une vente de biens fonciers

49 Le patriarcat de Jérusalem doit faire face, actuellement, à une affaire de vente de biens qui a entraîné de multiples protestations, notamment des autorités palestiniennes et du gouvernement grec. Vendredi 18 mars, le quotidien israélien Maariv a rapporté que des investisseurs juifs étrangers, pour le compte de groupes ultranationalistes, ont acquis deux bâtiments, avec les hôtels Petra et Impérial, près de la porte de Jaffa de la vieille ville de Jérusalem est. Le patriarcat a démenti avoir procédé à cette vente.

Photographie : le patriarche de Jérusalem Irénéos 1er (source).

Lire la suite »

Présentation du N°188 du Messager de l’ACR à Moscou

Le 4 mars s’est tenue à la Bibliothèque de l’ étranger russe (Biblioteka-Fond Russkogo Zarubejiya) la présentation du 188ème numéro du Messager de l’Action chrétienne russe (Vestnik RKhD) en présence de son rédacteur en chef Nikita Struve et de membres du comité de rédaction, devant un assistance composée de prêtres, d’universitaires et d’étudiants de différentes universités de Moscou, ainsi que de journalistes. Le Messager, qui est la plus ancienne revue russe à l’étranger, fête cette année ses 80 ans d’existence.

Lire la suite »

Le patriarche-catholicos Élie II élu membre d’honneur de l’Académie des sciences de Géorgie

KatholikosLe 11 mars dernier, le patriarche-catholicos Élie II, primat de l’Église orthodoxe de Géorgie, a été élu membre d’honneur de l’Académie des sciences de Géorgie, nous informe le site Newsru.com. Cette initiative de la présidente de l’Académie des sciences de Géorgie, Tamara Gamkrelidze, a été soutenue par la totalité des membres du présidium de l’Académie. Le même jour, le patriarche-catholicos a béni la salle des actes de l’Académie.

Source et photo : NEWSru.com

Ouverture à Moscou du Congrès mondial du peuple russe par le patriarche Alexis II

Congres_panrusse_2Aujourd’hui à l’Eglise du Sauveur à Moscou, le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Alexis II a inauguré le IXème Congrès mondial du peuple russe qui a pour devise : L’unité des peuples, la cohésion des gens font le gage de la victoire sur le fascisme et le terrorisme. « La mémoire de la Grande Guerre nationale contre le fascisme allemand (1941-1945) nous aidera à faire face au terrorisme… La victoire dans la Grande Guerre nationale a renforcé l’unité de la Russie » a déclaré, entre autres, le Patriarche s’adressant aux participant du Congrès qui durera jusqu’au 10 mars.

Source et photo : Mospat.ru

Triple anniversaire pour l'Eglise orthodoxe roumaine

Le dernier numéro en ligne (n°206) du Feuillet St Jean Cassien, hebdomadaire de la métropole roumaine, rapporte, en page 2, entre autres nouvelles, les festivités de cette fin de semaine en Roumanie. En effet, 2005 est l’année d’un triple anniversaire : 120 ans depuis la reconnaissance de son autocéphalie, en 1885, par le Patriarcat œcuménique, 80 ans depuis son élévation, en 1925, au rang de patriarcat et 90e anniversaire du patriarche Théoctiste (voir l’information donnée récemment). Le point d’orgue des festivités, qui se déroulent à Bucarest en cette fin de semaine, sera,outre samedi, dimanche, la divine liturgie avec le patriarche œcuménique.

Pour lire ce numéro .

Conférence internationale sur les vieux-croyants russes

Vieux_croyantsA Moscou, du 22 au 24 février derniers s’est tenue la VIIème
conférence scientifique internationale sur le thème Les
vieux-croyants: histoire, culture, modernité
, consacrée au centenaire de
la promulgation de l’édit « De renforcement des principes de la
tolérance religieuse » et au centenaire du retrait des scellés qui avaient
été posés sur les autels des églises du cimetière Rogojskoïe.

Photo sources 

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski