21/09/2017
Actualités
Page d'accueil > Résultats de la recherche : Nice cathédrale Saint-Nicolas

Résultats de la recherche : Nice cathédrale Saint-Nicolas

La restauration de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice sera achevée fin 2015

198750211« La restauration de la cathédrale Saint-Nicolas à Nice sera achevée d’ici la fin de 2015, a annoncé vendredi à Moscou Alexandre Kolpakov, chef de l’Intendance du Kremlin. »

Source (et intégralité de l’article) et photographie : Ria-novosti

« Cathédrale Saint-Nicolas de Nice: la restauration débutera en 2014 »

La restauration de la cathédrale Saint-Nicolas à Nice commencera au début de l'année 2014, a annoncé mercredi à Moscou Vladimir Kojine, chef de l'Intendance du Kremlin, dans une interview à Ria-Novosti. "Les travaux de restauration ont presque débuté, parce que nous avons achevé les études préliminaires. Les ouvriers et restaurateurs arriveront sur le site au début de l'année prochaine", a indiqué M.Kojine.

Source (et intégralité de la dépêche): Ria-Novosti

Un message du patriarche Cyrille de Moscou à l’occasion du 100e anniversaire de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

A l’occasion du 100e anniversaire de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice, le patriarche Cyrille de Moscou a adressé un message aux organisateurs, aux participants et aux hôtes des festivités à l’occasion du centenaire de l’église que l’on peut lire ici.

Réouverture des portes aux touristes de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice le 1er juillet

A la demande des professionnels du tourisme et du député-maire de Nice, Christian Estrosi, la cathédrale Saint-Nicolas de Nice va réouvrir ses portes aux touristes à compter du 1er juillet tous les jours de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Elle est un des sites les plus visités de la  Côte d’Azur (273 427 visiteurs en 2010, selon l’Observatoire CRT Riviera Côte d’Azur).

Sources: LeParisien, La Russie d'aujourd'hui, AFP

Limitation du nombre des visites touristiques à la cathédrale Saint-Nicolas à Nice

FR3  Côte d’azur rapporte (vidéo) que le nombre des visites touristiques à la cathédrale Saint-Nicolas à Nicea été limité. Cela en raison de travaux de rénovation qui doivent s’y faire et surtout car « les responsables souhaitent lui rendre sa mission première (à la cathédrale, ndlr) : le culte. Pour cela, le nombres d’offices a été quasiment triplé, et pendant ces derniers, dans les jardins, les visiteurs sont persona non grata. »

Un entretien avec le nouveau recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Le site Parlons d'orthodoxie a mis en ligne la traduction française d'un entretien avec le nouveau recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice, l'archiprêtre Nicolas Ozoline (fils). Il y évoque notamment la nouvelle situation et les projets de travaux.

Nice: un jeu de clefs de la cathédrale Saint-Nicolas va être remis à la Fédération de Russie

Un jeu de clefs de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice va être remis à la Fédération de Russie suite à la décision de la cour d'appel d'Aix-en-Provence du 30 novembre.

Sources: Nice-matin, 20 minutes, FR3

L’Acor-Nice a fait appel de la décision l’obligeant à remettre les clefs de la cathédrale Saint-Nicolas

L'Acor-Nice a fait appel de la décision de justice l'obligeant à remettre les clefs de la cathédrale Saint-Nicolas à la Fédération de Russie. "L'audience devant la cour d'appel pour examiner ce référé a été fixée au 25 novembre".

Source: France 3

L’Acor-Nice doit donner les clefs de la cathédrale Saint-Nicolas à la Fédération de Russie dans les 7 jours décide le tribunal de grande instance de Nice

Cathedrale_NiceCet après-midi, le tribunal de grande instance de Nice a stipulé que l'Acor-Nice doit donner dans les 7 jours les clefs de la cathédrale Saint-Nicolas à la Fédération de Russie (1, 2). Au-delà de ce délai, l'association sera soumise à une astreinte de 6000 euros par jour.

Sources: AFP, Nice-matin (complément, mardi 1er novembre: Nice-matin)

 

Photographie: la cathédrale Saint-Nicolas (source)

Un délibéré lundi prochain pour la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Hier, au TGI de Nice, le tribunal a entendu les plaidoiries, suite à la demande de la Fédération de Russie de prendre possession de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice (1) pour la confier au diocèse de Chersonèse (Patriarcat de Moscou). Le jugement a été mis en délibéré à lundi prochain.

Source: Nicematin.com

Un communiqué au sujet de la cathédrale Saint-Nicolas à Nice

L'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale a publié hier le communiqué suivant au sujet de la cathédrale saint-Nicolas à Nice (notes récentes sur cette actualité: 1, 2, 3, 4):

" Les autorités de l’Archevêché ont pris connaissance avec consternation de communiqués récents que le diocèse de Chersonèse (diocèse du Patriarcat de Moscou en France), a fait paraître concernant le litige en cours à propos de la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas de Nice. Les communiqués du diocèse de Chersonèse appellent plusieurs rectifications de la part de l’Archevêché.

1° Respect du droit français et affectation de la cathédrale Saint-Nicolas

L’Archevêché a toujours respecté et respectera les lois de la République française. Dans le cas de la paroisse Saint-Nicolas de Nice, l’Archevêché regrette les jugements prononcés en faveur de l’État russe par le tribunal de grande instance de Nice (janvier 2010), puis par la cour d’appel d’Aix (mai 2011) ; il approuve le pourvoi en cassation introduit par l’Association cultuelle orthodoxe russe de Nice (ACOR) qui constitue la structure juridique civile de la paroisse orthodoxe Saint-Nicolas de Nice.

L’Archevêché rappelle que le contentieux juridique et les jugements rendus portent uniquement sur le droit de propriété de l’édifice, mais en aucune façon sur son affectation. Dès lors et malgré certaines rumeurs malveillantes, l’Archevêché affirme que c’est de plein droit que la paroisse Saint-Nicolas continue d’occuper la cathédrale Saint-Nicolas et de célébrer le culte divin en ses murs. Le jugement de la cour d’appel d’Aix de mai 2011 n’exige nullement de la paroisse Saint-Nicolas qu’elle quitte le lieu de culte qu’elle occupe depuis sa fondation, il y a près d’un siècle. L’édifice de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice est classé, depuis près de trente ans, aux Monuments historiques de France. L’affectation de l’édifice au culte orthodoxe est reconnue et soutenue par l’État français, qui depuis plusieurs décennies, lui a concédé, de manière répétée, divers investissements. En droit français, la « prise des clefs » par l’État russe, propriétaire de l’édifice, correspondrait à une expulsion de la communauté paroissiale Saint-Nicolas. Dans un État de droit comme l’est la République française, même le puissant État russe ne peut, sans une procédure contradictoire, faire « vider les lieux » à l’association qui les occupe de plein droit. Quant aux intimidations, pressions et menaces, tantôt douces, tantôt brutales, subies par l’ACOR, elles sont intolérables. L’Archevêché estime qu’il est juste que l’ACOR fasse valoir ses droits d’occuper la cathédrale Saint-Nicolas, indépendamment de la question du droit de propriété.

Lire la suite »

Un communiqué sur une information concernant la cathédrale Saint-Nicolas à Nice

L'administration diocésaine de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale (exarchat du Patriarcat oecuménique) a publié hier un communiqué suite à la diffusion d'une information concernant la cathédrale Saint-Nicolas de Nice et affirmant que le père Nicolas Ozoline (fils du père Nicolas Ozoline, producteur de l'émission Orthodoxie sur France 2) a été nommé recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice par le Patriarcat de Moscou. Il est notamment précisé: "Monseigneur Gabriel et l’administration diocésaine tiennent à indiquer qu’ils n’ont reçu aucune information officielle à ce sujet. Ils soulignent par ailleurs que selon la tradition constante de l’Église orthodoxe, fondée sur les canons, la nomination d’un clerc pour un autel sur lequel la liturgie était célébrée pendant de longues années au nom d’un autre évêque ne peut se faire sans l’accord explicite de ce dernier. Ils précisent encore que la propriété d’un bâtiment ne saurait en aucun cas conférer à son titulaire le droit de choisir la juridiction d’appartenance de son clergé ni d’en susciter la nomination. Une nomination intervenant sans l’accord de l’évêque du lieu constituerait une violation flagrante de la norme ecclésiale reconnue. La cathédrale St Nicolas de Nice relève à ce jour de l’archevêque de Comane. Une rencontre entre Mgr Gabriel et Mgr Nestor doit intervenir prochainement."

Un communiqué du conseil d’administration de l’association cultuelle de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Le conseil d'administration de l'association cultuelle (ACOR) de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice a publié aujourd'hui un communiqué que l'on peut lire ici dans son intégralité. La visite d'une délégation de l'administration présidentielle de la Fédération de Russie, accompagnée par deux collaborateurs du maire de Nice, le 9 juillet, y est évoquée et notamment le souhait exprimée, par cette délégation, d'une suppression des droits de visite (à peu près 100 000 par an) de la cathédrale en dehors des offices. Le conseil d'administration précise: " l’ACOR a (…) fait savoir publiquement (cf. Nice-Matin du 27/6/11) que la suppression de ces droits se traduirait par le licenciement de neuf personnes, dont notamment les deux prêtres, adjoints au recteur (seul bénévole), et les quatre personnes directement rattachées à l’accueil et à l’entretien de la cathédrale. En effet, les droits d’entrée, qui représentent la moitié du budget recettes, couvrent les charges salariales et sociales. L’autre moitié permet le fonctionnement de la paroisse, l’entretien de la cathédrale et de ses dépendances. Donc supprimer les recettes des visites revient à licencier les neuf personnes ou priver la paroisse des moyens de son fonctionnement."

Lire la suite »

La cathédrale Saint-Nicolas de Nice désignée deuxième plus belle cathédrale de France

Le blog hotel.info (du site hotel.info) a organisé un jeu-concours avec un vote pour établir un classement des plus belles cathédrales de France, parmi 51 sites proposés. La cathédrale Saint-Nicolas de Nice est arrivée en deuxième position, derrière Notre-Dame de Paris et devant Notre-Dame de Reims et Notre-Dame de Strasbourg.

L’arrêt de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence pour la cathédrale Saint-Nicolas de Nice sera rendu le 19 mai

L'arrêt de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence pour la cathédrale Saint-Nicolas de Nice sera rendu le 19 mai prochain. Les avocats ont présenté hier leurs arguments à la Cour. Cet article du Point en rend compte.

Un documentaire sur la cathédrale Saint-Nicolas à Nice

Un documentaire de 52 minutes sur la cathédrale Saint-Nicolas à Nice est diffusé aujourd'hui, à partir de 15h25, sur FR3 Côte d'azur. Il est intitulé "L'encens et l'opium". La bande annonce (durée: 5:20) peut être visionnée sur cette page. Il évoque l'actuel litige entre l'association cultuelle de la cathédrale et la Fédération de Russie sur la propriété de l'édifice.

Deux lettres de l’avocat de la Fédération de Russie au sujet de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Le weblog "Parlons d'orthodoxie" a publié, sur cette page, deux lettres de l'avocat de la Fédération de Russie à son confrère l'avocat de l'ACOR-Nice, au sujet de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice, suite à la publication d'un communiqué de l'Archevêché.

Cathédrale Saint-Nicolas de Nice: une réclamation de la Russie

La Fédération de Russie "a fait parvenir, par l’intermédiaire d’un cabinet juridique, le mercredi
31 mars, mercredi saint, une mise en demeure aux responsables de
l’association cultuelle orthodoxe Saint-Nicolas à Nice, les sommant de
leur confier la gestion de la cathédrale Saint-Nicolas à Nice et de leur
communiquer les documents relatifs à cette gestion", nous apprend cette note publiée sur le site de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale.

La cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas de Nice attribuée à la Fédération de Russie

Cathedrale_Nice Une dépêche de l'AFP informe que la justice française a attribué aujourd'hui à la Fédération de Russie la propriété de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice, qui avait fait l'objet d'une longue bataille judiciaire entre l'État russe et l'association cultuelle locale membre de l'Union directrice des associations orthodoxes russes (forme juridique de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale- exarchat du Patriarcat œcuménique de Constantinople). Le tribunal de grande instance de Nice a fondé sa décision sur la nature du bail emphytéotique en vertu duquel l'association occupait les lieux, estimant que ce bail ne lui donnait pas droit à "usucapion", c'est-à-dire à acquérir, par l'occupation durable des lieux, un droit de propriété.

Lire la suite »

Visite du métropolite Laur à la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

2nice_22_jpg

Samedi
16 février, le métropolite
Laur
, premier
hiérarque
de l’Eglise russe hors-frontières, depuis le 17 mai dernier dans
la juridiction du Patriarcat de Moscou, a été reçu dans la cathédrale Saint-Nicolas de Nice
(Archevêché des paroisses russes en Europe occidentale) par le recteur,
le père Jean Gueit,
les membres du clergé », du chœur et des fidèles. Il a notamment vénéré
les icônes et visité le musée. Des photographies de cette visite se trouvent sur cette
page
. Un compte rendu
est également en ligne sur le site de l’Archevêché. 

Photographie : précédé du père Jean Gueit,
le métropolite Laur arrive dans la cathédrale (source)

Le patrimoine de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice classé monument historique

Le patrimoine de la cathédrale  Saint-Nicolas de Nice vient d’être classé monument historique par le ministère de la culture. Les objets classés comprennent l’iconostase, les grands icônes polyptiques, 300 icônes pieuses, le mobilier liturgique, les souvenirs du Tsar Alexandre II. Nombre de ces icônes datent d’une période allant du XVIe au XIXe siècle.

La communauté orthodoxe de Nice endeuillée par l’attentat

4744398lpw-4744516-jpg_3672330Extrait d’un article publié par Le Point qui rend compte des célébrations d’hier dans la cathédrale Saint-Nicolas de Nice: « A la cathédrale russe orthodoxe Saint-Nicolas, un magnifique édifice au cœur du quartier russe de Nice, les familles sont venues nombreuses pour l’office du dimanche qui est exceptionnellement suivie d’une panikhide, une cérémonie pour « aider l’âme des morts à s’élever » dans la liturgie orthodoxe.

La communauté russe de Nice et de la Côte d’Azur, la plus importante de France, a été fortement touchée : « au moins une dizaine de personnes » de la communauté, « sans doute plus », ont été tuées ou blessées dans l’attentat, expliquent avant la cérémonie Pierre de Fermor, le président de l’Association de la cathédrale Russe Saint-Nicolas de Nice (ACRN), et Christian Frizet, son secrétaire.

La paroisse est directement meurtrie. Un lecteur de Saint-Nicolas, Igor, est décédé. Deux amis du recteur, venus d’Anvers, ont également trouvé la mort. A l’entrée de la cathédrale pleine à craquer, leurs portraits est accompagnés d’une petite bougie. Lors de la célébration presque exclusivement chantée, des fidèles, pour certains en larmes, allument des cierges longs et fins et les disposent dans un bac de sable. »

Source (dont photographie) et intégralité de l’article: Le Point

Message de condoléances de Mgr Nestor suite à l’attentat perpétré à Nice

Suite à l’attentat perpétrés à Nice Mgr Nestor, évêque de Chersonèse (Patriarcat de Moscou) a envoyé un message de condoléances au président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi.

« Message de Monseigneur Nestor, évêque de Chersonèse, à Monsieur Christian Estrosi, président de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur.

Douleur indicible, profonde amertume, voici ce que nos cœurs ressentent en réponse aux atrocités commises le 14 juillet dans la capitale de la Côte d’Azur.
Au nom de tous les fidèles de l’Eglise orthodoxe russe en France et en mon nom personnel je tiens à exprimer mes condoléances les plus sincères à la suite de cette tragédie qui a emporté les vies de près de cent personnes et qui en a mutilé tant d’autres. Nice, ville où régnaient le calme et la sérénité, la joie de vivre et la paix, ville où se rencontraient dans le bonheur tant de peuples et de cultures diverses, espace où la haine n’avait pas sa place – le mal vient de s’y manifester par un bain de sang.
Seuls l’amour, l’entraide et la compassion sont à même de contrecarrer ce mal. C’est sans réserve que nous partageons, Monsieur le Président de la région, la douleur que vous ressentez.
Nous comptons parmi les victimes des compatriotes dont certains étaient des paroissiens de la cathédrale Saint-Nicolas. Parmi eux Igor Cheleshko, sacristain de la cathédrale, auxiliaire du recteur.
Nous prions dans toutes nos églises pour les âmes des victimes innocentes tombées sous les coups d’un terrorisme aveugle et implacable ainsi que pour que tous ceux qui souffrent trouvent une consolation.
Nous implorons sans relâche le Seigneur de nous donner les forces de surmonter le malheur que nous éprouvons en commun.

Nestor, évêque de Chersonèse ».

Source

La chaîne télévisée russe d’Ekaterinbourg « Tv-Soyuz.ru » a présenté une courte émission sur les travaux de restauration de la cathédrale orthodoxe russe de Nice

La chaîne télévisée russe d’Ekaterinbourg « Tv-Soyuz.ru » a présenté une courte émission (en russe) sur les travaux de restauration et la vie paroissiale de la cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas de Nice, que l’on peut visionner ici.

Source

Belgique : le 150e anniversaire de la cathédrale Saint-Nicolas de Bruxelles

Les 21 et 22 mai a été fêté le 150e anniversaire de la cathédrale Saint-Nicolas (Patriarcat de Moscou) à Bruxelles (compte rendu avec une vidéo). Un festival, "Rendez-vous avec la Russie", a été consacré à la célébration du 150e anniversaire de l'orthodoxie en Belgique (galerie de photographies).

Un « communiqué de l’administration diocésaine sur Nice »

L'administration diocésaine, de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale, a publié un communiqué au sujet de l'affaire de Nice: " A la suite du jugement en référé de la cour d’appel d’Aix rejetant la demande de l’ACOR visant à suspendre l’exécution du jugement en date du 31 octobre dernier, la communauté de Nice a dû donner un jeu de clés de la cathédrale de Nice à l’huissier agissant pour le compte de la Fédération de Russie, le mercredi 7 décembre dernier à l’issue d’un inventaire contradictoire qui s’est terminé vers 15 heures. Aussitôt des vigiles d’une société privée de gardiennage ont été placés devant le portail du territoire de la cathédrale empêchant l’entrée sur le site y compris pour les prêtres de la paroisse alors qu’aucune décision d’expulsion n’a été prononcée par la justice à l’encontre de l’ACOR. Des pourparlers téléphoniques s’en sont suivis pour déterminer les conditions des célébrations des samedi 10 et dimanche 11. A l’issue de la divine liturgie du dimanche présidée par le père Jean Gueit, entouré de père Nicolas Ozoline, père Michel Philippenko et père Igor Koritzky, le père Jean a annoncé que dans les circonstances présentes la paroisse Saint-Nicolas de Nice allait désormais célébrer à l’église Saint-Nicolas et Sainte-Alexandra (rue Longchamp) du moins jusqu’aux travaux de remise en état. L’ administration diocésaine déplore vivement la vigueur des méthodes utilisées et apporte tout son soutien à la paroisse Saint-Nicolas de Nice qui va devoir trouver un lieu de culte dès janvier 2012 pendant la durée des travaux à la rue Longchamp.

Lire la suite »

Un communiqué du diocèse de Chersonèse sur la situation de l’église orthodoxe Saint-Nicolas de Nice

Cathedrale-russe-nice-lgLe diocèse de Chersonèse (diocèse du Patriarcat de Moscou en France, Suisse, Espagne et Portugal) vient de publier le communiqué suivant sur la situation de l'église orthodoxe Saint-Nicolas de Nice: " L'association paroissiale à Nice de l’exarchat des églises russes en Europe occidentale du Patriarcat de Constantinople a pris la décision de se retirer de l'église Saint-Nicolas et de s’installer à l’église Saint-Nicolas-Sainte-Alexandra (6, rue Longchamp, construite en 1860).  Les divins offices y sont célébrés par cette paroisse à partir du 18 décembre 2011. A l'église Saint-Nicolas les offices seront désormais célébrés par la paroisse du diocèse de Chersonèse du patriarcat de Moscou dont le recteur est l’archiprêtre Nicolas Ozoline. Le diocèse de Chersonèse tient à exprimer sa gratitude aux responsables de l’exarchat des églises russes en Europe occidentale pour avoir contribué à trouver une solution pacifique à la difficile situation qui existait autour de l'église russe de Nice. Il exprime l’espoir d’une poursuite à l’avenir de cette coopération fraternelle entre les deux paroisses de Nice, cela pour le bien de l’orthodoxie en France et en Europe occidentale."

Source: diocèse de Chersonèse. Photographie: l'église Saint-Nicolas de Nice et une partie de son parc (source).

Nice: la cour d’appel d’Aix-en-Provence a confirmé le précédent jugement

Soph1Hier, "la cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé l'obligation faite à l'association culturelle (cultuelle, ndlr) gérant l'édifice de remettre les clés à la Fédération de Russie, sous peine d'une astreinte de 6.000 euros par jour. Contacté après le jugement, un représentant de l'association cultuelle orthodoxe russe de Nice (Acor) a annoncé "qu'un jeu de clés serait remis prochainement" à l'Etat russe, "dans des modalités restant à définir."

Source: Nice-matin

Photographie (source): la cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski