25/07/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Europe (page 107)

Archives de catégorie : Europe

Souscrire au flux

La ministre grecque de l'éducation contre la séparation de l’Église et de l’Etat

L’agence de presse grecque RNN, nous informe que la ministre grecque de l’éducation, Marietta Giannakou, est opposée à la séparation de l’Etat et de l’Eglise. L’ Église est une institution traditionnelle qu’il ne faut pas changer, affirme-t-elle. De même, le ministre des affaires intérieures a déclaré que le gouvernement grec n’est pas disposé à ouvrir un dialogue concernant la séparation de ces deux institutions.

La ministre grecque de l’éducation contre la séparation de l’Église et de l’Etat

L’agence de presse grecque RNN, nous informe que la ministre grecque de l’éducation, Marietta Giannakou, est opposée à la séparation de l’Etat et de l’Eglise. L’ Église est une institution traditionnelle qu’il ne faut pas changer, affirme-t-elle. De même, le ministre des affaires intérieures a déclaré que le gouvernement grec n’est pas disposé à ouvrir un dialogue concernant la séparation de ces deux institutions.

Grèce: confusion à la suite d’une lettre du patriarche Bartholomée

Selon l’agence de presse ecclésiastique grecque RNN, le Saint Synode de l’Église orthodoxe grecque est en pleine confusion à cause d’une lettre qui provient du Patriarcat œcuménique. Cette lettre fait part de la décision du patriarche œcuménique de juger en dernière instance la requête déposée à Constantinople par l’ex-métropolite d’Attique Pantéleimon.

Lire la suite »

La Représentation de l’Eglise russe à Strasbourg

La Représentation de l’Eglise russe auprès des institutions européennes à Strasbourg vient de mettre en ligne son site internet en trois langues, le russe, le français et l’anglais. Un message de bienvenue à l’internaute du patriarche Alexis II montre l’importance accordée par l’Eglise russe à l’ouverture, décidée en mars 2004, de cette deuxième représentation permanente auprès des institutions européennes, la première étant à Bruxelles. Un message du patriarche, transmis le 21 novembre dernier, au secrétaire général du Conseil de l’Europe, Terry Davis, l’explique « Nous accordons une importance majeure à la possibilité de participer à la discussion des questions relative aux relations interconfessionnelles et internationales, ainsi que des normes législatives concernant la vie des communautés religieuses. Les représentants de l’Eglise ont leur mot à dire sur les fondements philosophiques du droit, sur le dialogue entre les civilisations, sur la sécurité européenne au sens large du terme, sur la cessation et la prévention des conflits, sur la problématique sociétale, sur l’éthique de l’usage des technologies modernes, sur les questions migratoires. »

Lire la suite »

L’Église orthodoxe grecque crée un Institut de formation des conseillers matrimoniaux et familiaux

Le Saint Synode de l’Église grecque, réuni en session le 10 janvier dernier, a communiqué des mesures destinées à la revalorisation de l’institution matrimoniale et familiale, dans le dessein de lutter contre la recrudescence du divorce. L’une des mesures est la formation auprès des diocèses de conseillers matrimoniaux et familiaux ainsi que de « bureaux matrimoniaux ». Le professeur de théologie Alexandre Stavropoulos, qui avait déjà participé au projet expérimental « centre matrimonial » de la Métropole de Fthiotide, a été chargé d’élaborer une étude visant à la création d’un Institut matrimonial de l’Église orthodoxe grecque. Il est envisagé également de créer une émission de radio consacrée au mariage, à la famille et à la protection de l’enfance.

Source : RNN.gr

Lire la suite »

Conférence de Tatars orthodoxes

Une conférence de Tatars orthodoxes s’est déroulée le 2 janvier à la résidence du monastère d’Optino à Moscou. Elle a rassemblée une quarantaine de participants. Comme l’a expliqué l’aumônier de la communauté orthodoxe tatare, le père Daniel Sysoev, ces derniers temps de nombreux Tatars viennent à l’orthodoxie, ce qui entraîne parfois pour eux des conséquences dramatiques. Leurs congénères les renient, estimant que le passage à l’orthodoxie est une russification et une trahison des traditions tatares.

Lire la suite »

« Rodina » (« Patrie », nationaliste,) a proposé de réintroduire en Russie le calendrier julien

Le groupe parlementaire russe « Rodina »
(« Patrie », nationaliste,) a proposé de réintroduire en Russie le calendrier
julien à partir du 1 janvier 2007. Comme l’a expliqué lors d’une conférence de
presse le président du groupe, Serge Babourine, il pourrait y avoir après le 31
décembre 2006 une période transitoire de 13 jours pendant lesquels les deux
calendriers auraient cours. Cette période serait suivie par le passage
définitif au calendrier Julien, qui était le calendrier officiel de la Russie
jusqu’en 1918. « Ainsi, a ajouté Serge Babourine, Noël, en Russie,
précèderait la fête du Nouvel An, comme il se doit. » Serge Babourine a
annoncé que les députés de son groupe allaient d’élaborer un projet de loi
allant dans ce sens.

Source :
Agence RIA
Novosti

Le patriarche de Moscou, aborde les relations de l’Église de Russie avec le Patriarcat de Constantinople

Dans une interview au journal grec « Vima », le primat de l’Église russe a déclaré que les deux rencontres qu’il avait eues avec le patriarche de Constantinople au cours de ces dernières années avait une grande signification pour les relations entre les deux Églises orthodoxes sœurs. « Chaque rencontre d’un primat avec un confrère d’une autre Église locale est une source de joie et d’inspiration tant pour les primats eux-mêmes que pour leurs fidèles », a dit le patriarche. Le primat de l’Église de Russie a exprimé l’espoir que les rencontres qu’il a eues avec le patriarche Bartholomée à Odessa en 1997 et à Bethléem en 2000 ne seraient pas les dernières. « J’espère, a-t-il déclaré, que nous auront encore l’occasion de nous entretenir de vive voix. »

Lire la suite »

Les nationalistes turcs continuent à collecter des signatures pour la pétition pour l’expulsion du patriarcat de Constantinople en Grèce

Les activistes de l’organisation non religieuse le Fonds de saint-Nicolas, qui combat pour le transfert de la résidence du patriarcat de Constantinople en Grèce, ont déclaré que leur campagne a pris de l’ampleur.

« Cette campagne est dirigée contre les positions politiques du patriarcat, et non contre la religion. Il n’y aura jamais une place à cette institution (le patriarcat orthodoxe NdT) dans la république laïque turque » a affirmé le dirigent du Fonds Mouammar Karabulut. A présent, le Fonds a collecté 3  millions de signatures pour la pétition. D’après Mouammar Karabulut, à la fin du mois de janvier le nombre de signatures sera de 5 millions et la pétition sera présentée au président de la République de la Turquie Ahmet Necdet Sezer. La campagne prendra fin dans la ville portuaire d’Izmir, où un spectacle sera organisé : une effigie du patriarche sera embarquée dans un canot et laissée au large.

Source : Interfax.ru

Le primat de l’Eglise orthodoxe d’Albanie élu citoyen d’honneur de Tirana

Arch_anastase
Le 31 décembre dernier, M. Edi Rama, maire de Tirana et
président du Parti socialiste d’Albanie, a remis le titre de citoyen d’honneur
de la ville de Tirana à l’archevêque ANASTASE
de Tirana, primat de l’Église orthodoxe d’Albanie. Le même titre a été remis
aux trois autres chefs religieux en Albanie : à l’archevêque catholique
d’Albanie, Mgr Rok Mirdita, au guide spirituel des musulmans d’Albanie, Haxhi
Hafiz Sabri Koci et au guide des bektashis
d’Albanie Reşat Bardi.

Source : Athos.edo.gr :
Photo : Eglise orthodoxe
d’Albanie

Remariage des prêtres veufs

L’Église
orthodoxe grecque étudie la possibilité de permettre aux prêtres de se marier une
deuxième fois. Cela ne concernerait que les prêtres veufs, précise le communiqué
publié
sur le site officiel de l’Église grecque. Dans ce but, le Saint
Synode de l’Église grecque a créé une commission dogmatique et canonique
chargée « d’éclairer la question dans un esprit de tolérance et de
poser fermement les limites d’application » des nouvelles règles.

L’essentiel est que nous puissions dire : « Le Christ est parmi nous ! »

Victor_potapov Vous pouvez lire ci-dessous l’interview exclusive sur la réunion avec l’Église orthodoxe russe donnée au journal orthodoxe « Céphas » (« Kifa ») par l’archiprêtre Victor Potapov, recteur de la paroisse Saint Jean le Baptiste à Washington, fondateur et rédacteur en chef de la revue « The Orthodox Monitor », un des prêtres les plus en vue de l’Église orthodoxe russe hors-frontières.

Lire la suite »

Interview du patriarche de Moscou Alexis II accordée à la BBC

Dans une interview donnée à la BBC, le patriarche de Moscou Alexis II a évoqué entre autres sujets la réunification de l’Église russe hors-frontières et les relations avec l’Exarchat des églises russes d’Europe occidentale. Nous vous proposons une traduction française de l’interview accordée mercredi dernier au rédacteur en chef du service russe de la BBC, Constantin Eggert.

Lire la suite »

L’Église russe hors frontière a rompu ses relations avec le « Synode des résistants » grec

L’annonce officielle de la rupture complète et définitive des relations avec l’Église russe hors frontière provient du Synode des résistants de l’Église orthodoxe vieille-calendariste grecque sous la direction de Mgr Cyprien (Kutsumbas, métropolite d’Oropos et de Phyli. La raison de cette décision est à rechercher dans le « nouveau cours » du Synode de l’Église russe hors frontière « concernant le mouvement œcuménique syncrétique », qui s’est exprimé dans « le cortège des relations canoniques » avec Moscou.

Lire la suite »

Le Patriarcat de Moscou suspend ses relations avec l’Eglise luthérienne de Suède

Le Patriarcat de Moscou vient de suspendre aujourd’hui ses relations avec l’Eglise luthérienne de Suède en raison de la mise en place par cette Eglise scandinave d’une cérémonie de bénédiction des couples homosexuels. Une déclaration sur ce sujet a été faite lors de la session du Saint Synode qui débute aujourd’hui à Moscou. Il est reproché à l’Eglise luthérienne de Suède, dit le communiqué, non seulement de ne pas s’opposer au soi-disant mariage homosexuel, mais, en plus, de le bénir. Cette décision, poursuit le même texte, contredit l’enseignement de la Bible sur la famille et le mariage. « L’approbation du mariage homosexuel est un coup grave porté aux valeurs spirituelles et morales de l’Europe » est-il également écrit ainsi que « de telles innovations sapent la base morale de la civilisation européenne et infligent des dommages irréparables à son influence dans le monde.»

Sur cette question, lire l’étude du père Marc-Antoine Costa de Beauregard intitulée Théologie de la sexualité – Le sens de la distinction du masculin et du féminin (hétérosexualité et homosexualité)- Essai d’une interprétation chrétienne de la question homosexuelle.

État des lieux de l’Église orthodoxe russe d’après le patriarche Alexis II

A
Moscou, le 21 décembre dernier a eu lieu, sous la présidence du patriarche de
Moscou et de toute la Russie Alexis II, la réunion annuelle de l’Assemblée
ordinaire diocésaine de la ville de Moscou.
Dans
son allocution d’ouverture, le patriarche russe a informé que le nombre des
paroisses et des chapelles à Moscou a augmenté depuis l’année dernière de 645 à
724.  Moscou compte actuellement 1681 clercs (alors que l’an dernier leur
nombre était de 1586) dont 1191 prêtres et 490 diacres. Ont été citées des
données statistiques concernant l’Église orthodoxe russe, qui compte
actuellement 123 diocèses avec au total 26600 paroisses (dont 12665 en
Russie) ; 688 monastères actifs (dont en Russie : 207 d’hommes et 226
de femmes, en Ukraine : 85 d’hommes et 80 de femmes, dans autres pays de
CIE : 35 d’hommes et 50 de femmes, dans la diaspora : 2 d’hommes et 3
de femmes). Le nombre d’évêques est de 175 dont 132 évêques diocésains, 32
évêques vicaires et 11 à la retraite. Sous la juridiction directe du patriarche
se trouvent 25 monastères stavropigiaques, dont 4 d’hommes et de femmes à
Moscou.

Lire la suite »

Le secrétaire pour les relations inter-orthodoxes de l’Église orthodoxe russe évoque le problème des différents calendriers

« La question du changement du calendrier n’est pas à l’ordre du jour dans l’Eglise orthodoxe russe. Une majorité écrasante des fidèles de notre Église est attachée à la conservation du calendrier julien », a déclaré dans une interview à l’agence Novosti, le secrétaire pour les relations inter-orthodoxe du département des relations extérieures de l’Église orthodoxe russe (DREE), l’archiprêtre Nicolas Balachov.

Lire la suite »

L’Église orthodoxe russe distingue le premier ministre serbe

Le premier ministre serbe Voïslav Kostunica a reçu la grande distinction de l’Église orthodoxe russe – l’ordre de saint Serge de Radonège (2ème degré).

Les insignes honorifiques lui ont été remis, avec la bénédiction du patriarche de Moscou et de toute la Russie Aléxis II, par le président du Fonds international pour l’unité des peuples orthodoxes V. A. Alexeev. Comme l’a indiqué le service de presse du cabinet du ministre serbe, le ministre des cultes de la Serbie et du Monténégro, Milan Radulovic, a également participé à la cérémonie. A cette occasion, Voïslav Kostunica a souligné que les peuples serbe et russe sont intimement liés par l’histoire, la culture et la foi orthodoxe.

Source : Mospat.ru

L’UNESCO va restaurer 13 biens culturels du Kosovo

Le site Internet du Diocèse de France et d’Europe occidentale de l’Église orthodoxe serbe nous informe que sept monuments orthodoxes et six monuments islamiques devraient être les premiers à être restaurés au cours des deux années à venir. C’est ce qu’a recommandé le comité d’experts sur la réhabilitation et la sauvegarde du patrimoine culturel au Kosovo, qui s’est réuni le 9 décembre à l’UNESCO pour la première fois, en présence de représentants de la mission intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) et du Conseil de l’Europe. Pour plus de détails cliquez ICI !

Les schismatiques ukrainiens demandent à Bartholomée 1er de reconnaître le «Patriarcat de Kiev» en tant qu’Église locale

Le "Patriarcat de Kiev", qui n’est pas reconnu dans le monde orthodoxe, s’est adressé au patriarche de Constantinople Bartholomée afin de lui demande la reconnaissance de cette structure dissidente comme Église d’Ukraine locale et autocéphale, nous apprend une dépêche de l’agence d’information russe Interfax.ru.

Les auteurs de cette demande signée du vicaire « du patriarche » Philarète, l’archevêque Dimitri ( Rudiuk) et du député du peuple Lilia Gregorevitch, assurent que la reconnaissance du "Patriarcat de Kiev" par l’Église de Constantinople et autres Églises locales est « attendu par des millions d’orthodoxes » en Ukraine.

Lire la suite »

Les schismatiques ukrainiens demandent à Bartholomée 1er de reconnaître le «Patriarcat de Kiev» en tant qu'Église locale

Le "Patriarcat de Kiev", qui n’est pas reconnu dans le monde orthodoxe, s’est adressé au patriarche de Constantinople Bartholomée afin de lui demande la reconnaissance de cette structure dissidente comme Église d’Ukraine locale et autocéphale, nous apprend une dépêche de l’agence d’information russe Interfax.ru.

Les auteurs de cette demande signée du vicaire « du patriarche » Philarète, l’archevêque Dimitri ( Rudiuk) et du député du peuple Lilia Gregorevitch, assurent que la reconnaissance du "Patriarcat de Kiev" par l’Église de Constantinople et autres Églises locales est « attendu par des millions d’orthodoxes » en Ukraine.

Lire la suite »

Communiqué de l’Église orthodoxe grecque au sujet de la séparation de l’Église et de l’État

« Les propositions récemment diffusées dans l’espace médiatique n’ont pas pour but ‘la séparation’ mais plutôt la transformation, délibérée et brutale, de la Grèce en état athée et cela sans l’accord du peuple grec. ». C’est ce qui a été dit dans le communiqué du Saint Synode de l’Église grecques, intitulé « Au peuple », distribué dimanche dernier à tous les fidèles dans les églises en Grèce.

Lire la suite »

L’archiprêtre Vsévolode Tchapline a avancé des propositions pour la solution du problème démographique en Russie

Deux propositions nouvelles concernant les perspectives de développement démographique de la Russie ont été publiquement exprimées par l’archiprêtre Vsévolode Tchapline, vice-président de la direction des Relations extérieures de l’Église (Patriarcat de Moscou). Ses propositions portant sur une modification du caractère de l’urbanisation ainsi que des priorités de la politique d’immigration ont été proposées à la discussion lors de la réunion de la coalition du développement démographique, qui prépare un projet de "Doctrine démographique de la Russie". Le débat, qui portait sur les mécanismes gouvernementaux et sociaux d’organisation du développement démographique, s’est déroulé le 14 décembre sous l’égide de la chaîne Internet CMNews.ru  et de l’Institut du développement mondial.

Lire la suite »

Première visite à l’étranger du patriarche orthodoxe de Jérusalem

Le
nouveau patriarche de Jérusalem Théophile III s’est rendu en Grèce à
l’invitation du ministre grec des affaires étrangères Panayotis Skandalakis. Le
patriarche et le ministre ont examiné les problèmes auxquels s’est heurté le
Patriarcat de Jérusalem suite à l’élection de Théophile III. Il a été également
question de la situation économique de l’Église de Jérusalem ainsi que des
voies possibles pour éviter de nouveaux scandales. Le ministre grec a rassuré
le patriarche Théophile du soutien économique du gouvernement grec.

Source :
Religia.bg

L’archimandrite Job (Getcha) nouveau doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris

Pere_job_1 Le conseil des professeurs de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris a élu aujourd’hui l’archimandrite Job (Getcha) doyen. Le père Job Getcha  est professeur d’histoire de l’Église, et de rubriques. Il est titulaire d’un doctorat conjoint en théologie orthodoxe (de l’Institut Saint Serge) et en théologie (de l’Institut Catholique de Paris) soutenu en 2003 portant sur le thème de « La réforme liturgique du métropolite Cyprien de Kiev. L’introduction du Typikon sabaïte dans l’office divin ». Le père Job est également membre du Conseil de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale. Deux textes de l’archimandrite Job ont été publiés sur Orthodoxie.com : une homélie prononcée en 2004 lors du dimanche de l’orthodoxie et celui d’une conférence sur L’évêque, le diocèse et l’Eglise locale – L’administration de l’Église dans l’esprit des canons anciens donnée lors de l’assemblée pastorale de l’Archevêché du 1er novembre 2004.

Photographie : Exarchat.org

L'archimandrite Job (Getcha) nouveau doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris

Pere_job_1 Le conseil des professeurs de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris a élu aujourd’hui l’archimandrite Job (Getcha) doyen. Le père Job Getcha  est professeur d’histoire de l’Église, et de rubriques. Il est titulaire d’un doctorat conjoint en théologie orthodoxe (de l’Institut Saint Serge) et en théologie (de l’Institut Catholique de Paris) soutenu en 2003 portant sur le thème de « La réforme liturgique du métropolite Cyprien de Kiev. L’introduction du Typikon sabaïte dans l’office divin ». Le père Job est également membre du Conseil de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale. Deux textes de l’archimandrite Job ont été publiés sur Orthodoxie.com : une homélie prononcée en 2004 lors du dimanche de l’orthodoxie et celui d’une conférence sur L’évêque, le diocèse et l’Eglise locale – L’administration de l’Église dans l’esprit des canons anciens donnée lors de l’assemblée pastorale de l’Archevêché du 1er novembre 2004.

Photographie : Exarchat.org

Moscou : rencontre du patriarche Alexis II avec le président du parlement iranien

Hier, à Moscou, en recevant le président du parlement iranien, Gholamali Haddad-Adel, le patriarche russe Alexis II a déclaré que « la coopération entre les musulmans d’Iran et les orthodoxes de Russie est un exemple pour de nombreux pays ». Il a précisé « La présence à Téhéran de l’église orthodoxe Saint Nicolas est une des preuves de bons rapports russo-iraniens. Depuis de longues années, les croyants orthodoxes ont la possibilité de prier dans cette église ». Soulignant le travail du conseil interconfessionnel de Russie, qui rassemble des orthodoxes, des musulmans, des juifs et des bouddhistes, il a affirmé que ses participants « peuvent donner des réponses adéquates aux défis actuels ».

Le patriarche de Jérusalem assure l’Église canonique en Ukraine de son soutien

Le patriarche de Jérusalem Théophile a affirmé qu’il était prêt à soutenir les "frères orthodoxes" en Ukraine, au cours d’une rencontre avec des représentants du métropolite Vladimir de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine. Il a constaté que "l’Église de Jérusalem soutient à l’Église orthodoxe canonique d’Ukraine, laquelle se trouve en union eucharistique avec l’ensemble du monde orthodoxe, par le biais de ses prières », a annoncé vendredi le service d’information religieuse d’Ukraine.

Lire la suite »

Le patriarche serbe Paul hospitalisé

Le patriarche serbe Pavle est, depuis le 8 décembre, hospitalisé à l’hôpital militaire de Belgrade. L’équipe médicale a communiqué le bulletin médical suivant :

« Le 8 décembre 2005, son éminence le patriarche serbe Pavle a été admis à l’hôpital militaire en raison de la fracture de la hanche droite survenue deux jours avant lors d’une chute dans son appartement. L’examen clinique n’a pas diagnostiqué la nécessité d’intervention chirurgicale. L’état général du patriarche est bon et son rétablissement est en cours.

Le conseil médical de l’hôpital militaire de Belgrade. »

Source : Le site officiel de l’Église orthodoxe serbe

Les pressions sur les lieux saints orthodoxes serbes au Kosovo et à la Métochie continuent

Au cours du dernier rassemblement du Comité de l’Eglise orthodoxe serbe pour le Kosovo, l’évêque Teodosije de Lipljan – l’un des supérieurs du monastère de Visoki Decani, a informé les membres du Comité et le Saint Synode des évêques, de la situation critique des lieux saints de l’orthodoxie serbe, particulièrement dans la Métochie (la partie ouest de la province), et a insisté sur la nécessité de trouver des mécanismes de protection internationale dès que possible, en collaboration avec les experts concernés, afin de permettre la survie des monastères de cette région. L’évêque Teodosije a également informé Martti Ahtisaari, l’envoyé spécial du secrétaire des Nations Unies pour les négociations sur le Kosovo, de ces problèmes, lors de sa visite au monastère de Visoki Decani. Il a lancé un appel à la communauté internationale à prendre des mesures concrètes pour mettre un terme à la campagne systématique de destruction des lieux saints des chrétiens dans cette région.

Lire la suite »

Le Patriarcat de Moscou partage l’approche du Vatican sur la question de l’homosexualité

« Les Eglises orthodoxe et catholique ont des divergences concernant les candidats à la prêtrise (en ce sens que les catholiques insistent sur le célibat, tandis que le orthodoxes ont des prêtres mariés), mais l’approche du sujet de l’homosexualité est commune », a déclaré vendredi 8 décembre à Interfax un porte-parole officiel du Patriarcat de Moscou, le prêtre Igor Vyjanov.

Lire la suite »

Le Kazakhstan exemple de relations interreligieuses et interethniques, d’après le métropolite orthodoxe de France Mgr Emmanuel

Le Kazakhstan « montre aux pays voisins l’exemple d’une compréhension correcte et de la collaboration dans le domaine des relations interreligieuses et interethniques ». Cette opinion a été exprimée par le Métropolite de l’Eglise orthodoxe de Constantinople en France, Mgr Emmanuel, lors d’une rencontre à Paris avec l’ambassadeur du Kazakhstan Amanjol Jankouliev, comme l’annonce le site d’information KZ-today en citant le service de communication du Ministère des affaires étrangères de la République du Kazakhstan.

Lire la suite »

La revue orthodoxe de langue russe « Le messager de l’Action chrétienne russe » fête son 80e anniversaire

Vetnik Une conférence internationale intitulée « Orthodoxie et société russe à l’aube du troisième millénaire » s’est déroulée les 7 et 8 décembre à Moscou à la Bibliothèque de la  Russie de l’étranger Moscou. A cette conférence ont pris part des collaborateurs et des auteurs de la revue ainsi que des prêtres de l’Eglise orthodoxe russe, des historiens, des publicistes, des étudiants.

Dans son allocution liminaire, le directeur de la Bibliothèque de la Russie de l’étranger, Victor Moskvine, a caractérisé le Messager de l’ACR comme une des revues les plus anciennes et les plus importantes, unique en son genre dans la mesure où elle couvre tout à la fois des domaines aussi différents que la théologie, la philosophie, la littérature et mes questions d’actualités. Victor Moskvine a aussi donné lecture des messages de félicitations adressés à la conférence par le maire de Moscou Yuri Loujkov, le métropolite de Minsk et exarque de Biélorussie, Mgr Philarète, le ministre de la culture et de la communication Alexandre Sokolov.

Lire la suite »

Réorganisation de l’Eglise ukrainienne en Europe occidentale

Mgr le métropolite Constantin, qui fait également office de métropolite de l’Eglise orthodoxe ukrainienne pour la diaspora (Patriarcat œcuménique), a convoqué le concile régulier de l’Eglise en la cathédrale de la Sainte Transfiguration à Londres (Angleterre) entre le 21 et le 25 octobre 2005.

Lire la suite »

La lettre du métropolite Cyrille de Smolensk à madame Condolezza Rice, secrétaire d’Etat des Etats-Unis

Le 8 novembre dernier le Département d’Etat des Etats-Unis d’Amérique a publié un rapport sur la liberté religieuse en Russie. Le métropolite Cyrille de Smolensk et de Kaliningrad, président du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, s’est adressé à madame Condolezza Rice pour lui répondre au nom du Patriarcat de Moscou. Vous pouvez lire sa lettre sur le site Internet de la Représentation de l’Eglise orthodoxe russe près les Institutions européennes.

Russie et Grèce : offensives laïques et antichrétiennes

Une polémique a lieu en Russie à propos de l’emblème chrétien de la Fédération de Russie. Dans celui-ci se trouve une représentation de saint Georges tuant un dragon et quatre croix. Des responsables musulmans, arguant du fait que la Russie est un Etat laïc et que dans la constitution le christianisme n’est pas la seule foi reconnue comme traditionnelle, ont demandé l’abandon des symboles chrétiens dans l’emblème de l’Etat. Ces prises de position ont entraîné de vives réactions du père Vsevolod Tchaplin, du Patriarcat de Moscou, du diacre André Kuraev, professeur à l’Académie de théologie de Moscou, ou encore de Serge Markov, directeur de l’Institut de recherche politique. Tous les trois y voient une négation de l’identité de la Russie et de son histoire ainsi qu’une volonté de déstabiliser la société.

Lire la suite »

Les membres d’Europa Nostra rendent visite à l’Eglise orthodoxe serbe

Nostra
Le
métropolite du Monténégro de l’Eglise orthodoxe serbe, Mgr Amphiloque (Radovich),
en qualité de membre du Comité de l’Assemblée des évêques pour le Kosovo et la Métochie,
a accueilli la délégation de l’organisation non gouvernementale Europa Nostra. A
cette occasion, Mgr Amphiloque a transmis à la délégation les salutations du
patriarche serbe Pavle ainsi que ses remerciements pour l’intérêt et l’engagement
de cette ONG pour la protection de l’héritage culturel en général et celui du Kosovo
et de la Métochie en particulier. Créée en 1963, Europa Nostra est une fédération pan-européenne représentée dans
trente-cinq pays, et regroupant plus de deux cents organisations non
gouvernementales dédiées au patrimoine. Elle se propose entre autre d’encourager
la protection et la valorisation du patrimoine, de sensibiliser le grand public
à ces questions, et de promouvoir une certaine norme de qualité architecturale
et urbaine. Son président
actuel
est Son Altesse Royale le Prince Consort Henrik de Danemark. Pendant
la rencontre, Mgr Amphiloque a souligné que les lieux sacrés et les monuments
historiques du Kosovo et de la Métochie sont ceux qui sont actuellement les
plus menacés dans l’Europe. Les
représentants d’Europa Nostra se sont
intéressés à l’attitude de l’Eglise orthodoxe serbe concernant la sauvegarde de
l’héritage religieux, culturel et historique du Kosovo et de la Métochie ainsi qu’à
la perspective de dialogue inter religieux. Le hiéromoine Irénée (Dobriévich), référant
du Saint Synode de l’Eglise serbe, a exposé le plan général de  restauration et de sauvegarde des lieux sacrés
au Kosovo et dans la Métochie. Les exigences principales de l’Eglise serbe sont le
retour des réfugiés, la restitution de la propriété ecclésiale aliénée, la
restauration des églises, des écoles et des maisons ainsi que la réalisation de l’autogestions locale.

Source
et photo : Eglise
orthodoxe serbe

Plusieurs tentatives de dégradation d’églises en Europe

Si plusieurs églises ont été en partie dégradées ou détruites récemment en France (six ou sept, pour les dernières, ces jours-ci, voir cette note et cette autre), dans d’autres régions d’Europe, outre le Kosovo, des dégradations et une tentative de destruction ont été commises à l’encontre d’églises.

Lire la suite »

Rappel à Dieu d'Elisabeth Behr-Sigel

Nous venons d’apprendre que Mme Élisabeth Behr-Sigel, théologienne orthodoxe francophone,49114458_1b4bf1e7af s’est endormie dans la paix du Seigneur dans la nuit du 26 novembre. Née en 1907 à Strasbourg, luthérienne, elle devint orthodoxe. Ella a fait ses études de théologie à la faculté protestante de Strasbourg et exerça le ministère de pasteur intérimaire, non ordonné, dans une petite paroisse réformée. Convertie à l’orthodoxie, elle a connu les plus grandes figures de l’orthodoxie en Europe occidentale. Elle fut membre fondatrice de la première paroisse orthodoxe francophone (1928). Professeur de philosophie, elle enseigna ensuite à l’Institut Saint-Serge à Paris et à l’Institut catholique de Paris. Théologienne engagée, elle est auteur de plusieurs livres, notamment aux éditions du Cerf, dont Lev Gillet, « un moine de l’Église d’Orient » ; et aux éditions Bellefontaine, principalement Prières et sainteté dans l’Eglise russe, ainsi que de nombreux articles dans la revue Contacts entre autres.

Lire la suite »

Un Synode élargi pour l’Eglise de Chypre

Le
Saint Synode du Patriarcat de Constantinople a décidé mardi dernier de
convoquer un Synode élargi pour résoudre la crise actuelle
de l’Eglise de Chypre. Le Synode élargi, qui se réunira du 17 au 18 mai 2006
au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople à Chambésy (Suisse) sous la
présidence du patriarche Bartholomée Ier, permettra de trouver un remplaçant de
l’archevêque actuel de Chypre, Mgr Chrysostome qui, atteint de la maladie
d’Alzheimer, n’exerce plus, depuis trois ans, sa fonction.

Source :
Athos.alexsoft.gr

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski