20/10/2017
Actualités
Page d'accueil > Résultats de la recherche : P. Nicolas Cernokrak

Résultats de la recherche : P. Nicolas Cernokrak

Le père Nicolas Cernokrak élu doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

Nicolas_cernokrak_3
L’archiprêtre Nicolas Cernokrak a été élu ce soir doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris par le conseil des professeurs, au terme de la procédure normale de renouvellement du décanat. Père Nicolas est notamment professeur de Nouveau Testament et de théologie ascétique, ainsi que responsable de la Formation théologique par correspondance, à l’Institut Saint-Serge et recteur de la paroisse Saint-Séraphin-de-Sarov et la protection de la Mère de Dieu à Paris. Pour une présentation plus détaillée, voir ce document.

Podcasts audio du colloque à la mémoire du Père Nicolas Afanassieff

Le 13 octobre dernier, l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge a organisé un colloque à la mémoire du père Nicolas Afanassieff (1893-1966). Le compte-rendu du colloque se trouve en ligne sur le site de l’Institut Saint-Serge, un album de photographies est également en ligne. Une traduction anglaise de son livre "L’Eglise de Saint Esprit" est à paraître dans les Éditions de Notre-Dame Press. Nous vous proposons d’écouter les podcasts des contributions de cette journée.

Discours d’introduction du doyen le père archimandrite Job (Getcha) :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"La vie et l‘œuvre du père Nicolas Afanassieff" – protopresbytre Boris Bobrinskoy :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"La notion de ‘priorité’ et l’icône de l’Eglise" – archiprêtre Nicolas Ozoline :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"L’ecclésiologie du père Nicolas Afanassieff vue par un néo-testamentaire"  – archiprêtre Nicolas Cernokrak :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"Le père Nicolas Afanassieff et le Concile Vatican II" – père Hervé Legrand, o.p. :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"La notion de primauté chez le père Nicolas Afanassieff et le père Alexandre Schmemann" – prof. Joost Van Rossum :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

"L’ecclésiologie eucharistique du père Nicolas Afanassieff et sa réception aujourd’hui" – Prof. Michel Stavrou :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

Intervention complémentaire du père Nicolas Ozoline :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo « podcast ».

«La figure du pasteur dans le Nouveau Testament» par le père Nicolas Cernokrak

Nous vous invitons à écouter le podcast de l’émission diffusée sur RCF Nice-Alpes-Côte d’Azur le 26 avril dernier : « La figure du pasteur dans le Nouveau Testament » enregistrée avec le père Nicolas Cernokrak, professeur de Nouveau Testament à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (Paris) et directeur de la Formation Théologique par Correspondance (FTC). Production : P. Michel Philippenko (paroisse orthodoxe russe Saint-Nicolas à Nice)

Première partie :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo « podcast ».

Deuxième partie

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo « podcast ».

Source : Paroisse orthodoxe russe Saint-Nicolas de Nice

Présentation du film « Saint Nicolas de Serbie »

St_nicolas_1
Le
dimanche 26 novembre à partir de 17 heures, dans les locaux de la paroisse
orthodoxe serbe Saint Sava à
Paris
, aura lieu la présentation d’un documentaire sur la vie du saint
récemment canonisé par l’Eglise orthodoxe serbe Mgr Nicolas de
Jitcha et d’Ohrid
. Le film, réalisé dans la production de la paroisse orthodoxe
serbe de Berlin et sous la direction du diacre Nenad Ilic, retrace la vie et
l’enseignement de l’un des plus grands intellectuels orthodoxes du XXème siècle
qui de son vivant fut appelé le « Chrysostome serbe ». Quatre de ces
ouvrages ont été déjà traduits en français : Cassienne,
enseignement sur la conception chrétienne de l’amour
, Théodule – le
peuple serbe comme serviteur de Dieu
(ces deux livres traduits par
Jean-Louis Palierne), ainsi que Prière
sur le lac
et Vie de saint Sava.

Le
documentaire, d’une durée de 112 minutes et synchronisé en quatre langues dont
le français, sera présenté par le père Nicolas Cernokrak, M. Ljubomir
Mihailovic, traducteur du livre Vie de saint Sava, et Mme Zorica
Terzic traductrice de Prières sur
le lac.

Eglise
orthodoxe serbe Saint Sava à Paris

23,
rue du Simplon 75018, Metro Simplon Ligne 4

Entée libre

La Formation théologique par correspondance à l’Institut Saint-Serge –entretien avec le père Nicolas Cernokrak

P_nicolas_cernokrak
Fondée en
1981 et dirigée depuis 1983 par l’archiprêtre Nicolas Cernokrak,
la Formation
théologique par correspondance
de l’Institut
de théologie orthodoxe Saint-Serge est destinée à donner une formation
systématique dans les matières bibliques et théologiques. Elle conduit à la
licence de théologie. A partir de cette année universitaire, une réforme
académique a été mise en place à l’Institut Saint Serge. Celle-ci concerne
aussi la Formation par correspondance. C’est pourquoi, avant la première réunion de
l’année, le 11 novembre
, nous avons posé quelques questions au père Nicolas Cernokrak
afin de faire le point. Pour lire
cet entretien, cliquez sur ce lien.

Photographie :
père Nicolas Cernokrak
(source)

Vient de paraître: « Les 12 grandes fêtes de Notre Seigneur et de la Mère de Dieu »

Les 12 grandes fêtes de Notre Seigneur et de la Mère de Dieu, monastère du Buisson Ardent, éditions Parole et Silence, 2017.

Les moniales de la Résurrection, au monastère du Buisson Ardent, ont une vive conscience de l’immense richesse du patrimoine liturgique de l’Église byzantine, et particulièrement des douze grandes fêtes de l’année liturgique. Elles ont voulu mettre à la disposition de tous, en un recueil très accessible, la traduction de ces textes qu’elles utilisent pour leurs célébrations. Cette traduction a été améliorée par leurs soins au cours des 50 dernières années, depuis qu’elles célèbrent en français tous ces offices. Il ne s’agit donc pas d’une traduction savante, mais de textes qui ont été polis par l’usage et la prière d’une communauté monastique. Cela est perceptible dans la simplicité de la langue qui reste cependant fidèle au grec et à la richesse théologique de ces textes fondamentaux pour notre foi.
Cette traduction peut être très utile pour les paroisses orthodoxes lors de la célébration des grandes fêtes et pour tous les fidèles orthodoxes qui trouveront dans la méditation de ces textes si riches une véritable nourriture spirituelle. Ce livre peut être aussi l’occasion pour des chrétiens non orthodoxes de se familiariser aisément avec un patrimoine patristique élaboré avant le Xe siècle et que la liturgie nous rend vivant sous forme poétique.
Le livre est complété par un encart comportant des reproductions des icônes de ces fêtes. On peut regretter que les explications de ces icônes soient regroupées en fin de volume et non en vis-à-vis des reproductions. Un lexique permet aussi de mieux comprendre les termes liturgiques.

P. Nicolas Cernokrak

Communiqué de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge suite à l’assemblée générale qui s’est tenue le 22 juin

« L’assemblée générale de l’Institut Saint-Serge s’est tenue ce jeudi 22 juin 2017 au 93 rue de Crimée 75019 Paris.
Suite aux divers rapports, pédagogique du Doyen P. Nicolas Cernokrak, moral du Président M. Jean-François Colosimo, financier de la Trésorière Mme Catherine Desplanque et consécutivement aux rapports de certification du Commissaire aux comptes M. Guy de la Tour d’Artaise agissant au nom de la société IREC, l’assemblée a approuvé à l’unanimité les comptes pour l’exercice 2016-2017 ainsi que l’ensemble des résolutions prises au cours de cette période.
Il en ressort :
1. Qu’en dépit de sa suspension partielle d’activité en 2015-2016, l’Institut a su renouer avec une activité prometteuse.
2. Que les économies drastiques qui ont été consenties par l’ensemble des personnels ont permis de retrouver un équilibre financier minimal, en fait de survie, qui reste de fait insuffisant en l’absence de reconstitution de ressources propres.
3. Que, consécutivement à la résiliation de son bail de location en raison de la détérioration des sols du site qui rend impossible à terme la poursuite de son activité, l’Institut est menacé de faillite par les demandes réitérées à ce jour par le bailleur, la Société immobilière SISP, agissant au nom de l’Archevêché des églises russes orthodoxes d’Europe occidentale. Ces demandes de la SISP postulent la nécessité d’analyser les « conditions juridiques, économiques et financières » de la rupture du bail, notamment « la remise en état des locaux loués » et « le financement des travaux entrepris cette année, mais également ceux qui auraient dû l’être ». Ces exigences de la SISP, quoique contestables juridiquement partiellement ou totalement, sont de nature à mettre en péril la continuité de l’exploitation de l’Institut, c’est-à-dire à le forcer à déposer son bilan et à fermer définitivement. Ce dont convient le Commissaire aux Comptes dans son rapport annexe où il alerte l’assemblée sur la réalité de ce risque.
4. Que le protocole d’accord conclu le 1er mai 2017 entre l’Institut et l’Archevêché visant à l’établissement d’un Comité conjoint apte à régler tout possible différend passé et à rechercher des solutions communes à l’avenir du site du 93 rue de Crimée reste à ce jour en attente d’une mise en effet de la part du Conseil diocésain de l’Archevêché.
5. Que l’Institut regrette la situation d’impasse qui résulte des deux points précédents, qu’il réaffirme être prêt à entreprendre un dialogue réel sur des bases raisonnables, concertées et participatives, qu’il réaffirme être désireux d’apporter une contribution dans la mesure de ses moyens à la solution des problèmes les plus urgents, mais qu’à défaut il assumera les responsabilités qui lui incombent.
L’assemblée a félicité le Doyen P. Nicolas Cernokrak pour sa réélection à ce poste pour un mandat de trois ans. Elle a réélu au Conseil d’administration les membres sortants et candidats M. Vladimir Gantchenko, P. Jivko Panev, M. Michel Stavrou. Le Conseil d’administration a recueilli la démission, pour des raisons de convenance personnelle, de Mme Catherine Desplanque de son poste de Trésorière et l’a remercié d’en demeurer membre. Il a reconduit comme Président M. Jean-François Colosimo, comme Vice-Président M. François Guès qui assurera jusqu’en janvier 2017 l’intérim au poste de Trésorier, ainsi que P. Renaud Presty comme Secrétaire.
Le Conseil a acté que les comptes certifiés de l’exercice 2016-2017 seront rendus publics sur le site de l’Institut dès après le 26 juin 2017 afin de les rendre accessibles à tous. Il a également confirmé les dispositions pratiques de déménagement et de relocalisation de l’Institut pour les deux futurs exercices 2017-2018, 2018- 2019 qui seront effectives au 15 septembre 2017. »

Communiqué conjoint de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale et de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

« Qu’il est bon, qu’il est doux de demeurer en  frères tous ensemble » Psaume 133, 1. 

À l’initiative et en présence de Son Éminence Mgr Jean de Charioupolis, les délégués du Conseil diocésain de l’Archevêché et du Conseil d’administration de l’Institut se sont réunis ce lundi 1er mai 2017 en la cathédrale Saint Alexandre Nevsky à Paris.

Le P. Jean Gueit, Vice-Président, ainsi que M.M. Nicolas Lopoukhine, Secrétaire, et Alexandre Victoroff, Trésorier, pour l’Archevêché, M.M. Jean-François Colosimo, Président, et  François Guès, Vice-Président, accompagnés du P. Nicolas Cernokrak, Doyen, pour l’Institut ont ainsi pu mener le dialogue fraternel auquel les avait invités Mgr Jean.      

Ils ont réaffirmé le lien spirituel des deux institutions fortes de bientôt un siècle de communion ecclésiale et d’histoire commune au service de l’orthodoxie en France et en Europe au sein du patriarcat œcuménique de Constantinople.     

L’Institut a redit son attachement fidèle à l’Archevêché comme le premier lieu,  naturel et organique, de sa vocation, de sa mission et de son activité.

L’Archevêché a redit son attachement fidèle à l’Institut dans le respect de son indépendance en tant qu’établissement universitaire privé.

Les délégués sont convenus que leur devoir est de faire face ensemble aux défis présents et à venir, à commencer par la restauration du site de la Colline Saint-Serge, 93 rue de Crimée Paris XIXe, rendue urgente au regard de la détérioration accélérée des sols qui pourrait en compromettre le maintien.

Ils sont également convenus qu’au regard de cette situation objective, d’ordre strictement matériel, et des risques d’interruption dans la continuité de l’enseignement qu’elle présente, l’Institut a pour devoir de se relocaliser de manière transitoire le temps nécessaire à la résolution de ce problème tout en gardant le vif souhait de pouvoir réintégrer dans des conditions propices et dans les meilleurs délais son lieu historique.   

Ils sont convenus, enfin, que l’Archevêché est en droit d’attendre une pleine mobilisation de toutes les compétences utiles à la réhabilitation indispensable et à la permanence vivante,  pour les orthodoxes et par-delà, de ce haut-lieu symbolique.

Les délégués ont ainsi décidé, au nom de leurs institutions respectives, de former un comité conjoint afin d’unir leurs forces et de partager leurs moyens propres afin de rechercher à assurer, en parfaite synergie, la sauvegarde de la Colline Saint-Serge.

Son Éminence Mgr Jean de Charioupolis, Exarque de l’Archevêché, Chancelier de l’Institut, a loué cette concorde, béni cette concertation et encouragé les délégués à mener à bien l’œuvre commune de ce comité conjoint dont il  présidera les travaux.

Paris, le 2 mai 2017

La séance solennelle de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge du 7 février

Plus de 150 personnes ont assisté, le 7 février dernier, à la séance solennelle de l’Institut Saint-Serge, (lire le compte-rendu de l’évènement). Nous vous invitons à regarder le discours de Mgr Emmanuel, métropolite de France, le rapport moral du doyen de l’Institut, l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, ainsi que le discours académique de Jean-François Colosimo, « L’École de Paris face au XXIe siècle ».

Discours de Mgr Emmanuel :

Discours du P. Nicolas Cernokrak :

Discours de Jean-François Colosimo – « L’École de Paris face au XXIe siècle » :

Soutenance d’une thèse sur saint Maxime le Confesseur

Photo 3Le 29 mai, à l’Institut catholique de Paris, en doctorat conjoint avec l’Institut Saint-Serge, Julija Vidovic a soutenu sa thèse intitulée « La synergie entre la grâce divine et la volonté de l’homme selon saint Maxime le Confesseur ».  » Les directeurs de thèse étaient le p. Yves-Marie Blanchard (ICP) et le professeur Joost van Rossum (Saint-Serge). Les autres membres du jury étaient le p. Charbel Maalouf (ICP) et le p. Nicolas Cernokrak (Saint-Serge). Cette thèse portait sur une problématique qui a joué un rôle principal dans la théologie en Occident, à savoir la relation entre la grâce divine et la volonté libre de l’homme. En Orient ce problème théologique a été discuté dans toute sa profondeur par Maxime le Confesseur (VIIe s.). Mlle Vidović a expliqué que ce sujet n’a pas seulement un intérêt scientifique, mais que la théologie de saint Maxime peut aussi contribuer au dialogue œcuménique. Dans son traitement de cet aspect de la théologie de saint Maxime, Mlle Vidović a mis un accent particulier sur la cohérence de l’eschatologie et de la vie ecclésiale dans la pensée théologique de Maxime. La réception de la grâce divine est un mouvement éternel de l’homme vers Dieu, inné dans sa nature, mais obscurci par sa volonté personnelle qui a tendance à pécher. Cet élan naturel de l’homme vers Dieu ou participation à la vie éternelle est restauré par l’œuvre salvatrice du Christ à laquelle on participe dans la vie liturgique de l’Église. La vraie liberté de l’homme n’est pas basée sur son « libre choix », mais elle se trouve dans sa vie en Dieu, qui a son fondement dans la grâce donnée dans la vie liturgique et sacramentelle de l’Église. Mlle Vidović a souligné que saint Maxime se montre tout d’abord un théologien biblique, et non pas philosophique, tout en étant un des théologiens les plus spéculatifs des Pères grecs. L’Institut catholique de Paris a octroyé à Mlle Vidović la mention Summa cum laude, et l’Institut Saint-Serge lui a conféré la mention « Excellent ». »

Source (dont photographie de la soutenance): Institut Saint-Serge

 

Le 8 février à Paris: séance solennelle de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

headerL’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge tiendra sa séance solennelle dans ses locaux (93, rue de Crimée, Paris 19e) dimanche 8 février à 15 heures sous la présidence de Mgr Job de Telmessos. Après le compte rendu de l’année universitaire par le doyen, le P. Nicolas Cernokrak, le discours académique sera prononcé par le P. Jean Boboc, professeur de bioéthique, sur le thème « Discernement et économie au temps de l’imposture ». Un vin d’honneur suivra.

Un appel au soutien et une quête pour l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

headerLe doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, le P. Nicolas Cernokrak, a lancé un appel au soutien, régulier ou ponctuel, de l’Institut. Par ailleurs, l’archevêque Job de Telmessos a rappelé la traditionnelle quête effectuée lors de la célébration de la fête de la Nativité au profit de l’Institut Saint-Serge en précisant que des « travaux urgents doivent être entrepris sur la propriété ».

Photographie: lors de la fête de saint Serge de Radonège, le 8 octobre 2014 (source)

Vidéo de présentation de l’université de rentrée de l’Institut Saint-Serge « Chrétiens, entre guerres et paix »

L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge organise dans ses locaux, du 25 au 27 septembre, une université de rentrée intitulée « Chrétiens, entre guerres et paix » sur le regard que les chrétiens développent au sujet de la guerre. Les intervenants sont : Antoine Arjakovsky, P. Nicolas Cernokrak, Jean-François Colosimo, Georges Prévélakis, Michel Stavrou et Bertrand Vergely. Pour vous y inscrire, vous pouvez télécharger le bulletin d'inscription et le renvoyer à l’adresse email de l'Institut ou bien téléphoner au 01 42 01 96 10. Pour consulter le programme, cliquez ICI ! Nous vous invitons à regarder la présentation de l'évènement ci-dessous :

Un compte-rendu du 57e congrès d’études liturgiques de l’Institut Saint-Serge

Le 57e congrès d'études liturgiques s'est tenu dans les locaux de l'Institut Saint-Serge à Paris, du 28 juin au 1er juillet 2010, avec pour thème: « La liturgie comme témoin de l’Eglise, ce que révèlent les diverses familles liturgiques sur l’ecclésiologie ».
Dans la première journée (photographies), deux grands exposés consacrés à des thèmes bibliques, respectivement du P. Michel Berder, de l'Institut catholique de Paris, et du P. Nicolas Cernokrak, de l'Institut Saint-Serge, ont permis d'aborder la notion d'assemblée dans l'Ancien Testament, puis dans les premiers temps de l'Église. D'après les quelques textes bibliques allégués à titre d'exemples, une assemblée exprime à la fois l'unanimité des participants, leur désir d'accomplir la Loi, et l'attente eschatologique, thèmes communs aux deux Testaments. Dans les premiers temps de l'Église, le contexte du repas du Seigneur permet l'identification entre l'assemblée et Celui qu'elle reçoit, dont elle constitue le corps.

Lire la suite »

Le colloque international sur « Le père Georges Florovsky et le renouveau de la théologie orthodoxe au 20e siècle »

4153419925_c26e34430d A
l’occasion du 40e anniversaire de la mort du père Georges Florovsky,
un colloque international consacré à l’œuvre de ce grand théologien orthodoxe du
20e siècle s'est tenu les 27-28 novembre 2009 à l'Institut de
théologie orthodoxe Saint-Serge. 19 intervenants venus de France, du
Royaume-Uni, de Serbie, de Grèce, de Slovaquie, de Russie et d’Ukraine y ont
participé devant une assistance de près de 150 personnes et en la présence de
l’évêque Luc (Patriarcat de Serbie, diocèse d’Europe occidentale). En introduisant
le colloque, le P. Nicolas Cernokrak, doyen de l'Institut Saint-Serge, a présenté
la vie et la personnalité du P. Florovsky. Il a notamment souligné que ce
théologien avait joué un rôle majeur dans l’histoire du mouvement œcuménique :
il fut longtemps le porte-parole principal de l’orthodoxie dans le dialogue
théologique avec les autres Églises.

Les
communications présentées en français et en anglais durant les deux jours du
colloque se sont réparties successivement sur quatre sessions thématiques (album de photographies).

Lire la suite »

La réunion du conseil de l’Archevêché – la Fondation Saint-Serge – le congrès de chant liturgique

Le
conseil de l’Archevêché des paroisses russes en Europe occidentale s’est réuni
le 26 mars. Dans son
communiqué
, il rend notamment compte de l’état du projet de Fondation Saint-Serge.

Lire la suite »

Un portrait du doyen de l’Institut Saint-Serge dans La Croix

2279340403_b08801317e_o

Le
quotidien La Croix a publié cette semaine un «portrait», écrit par Nicolas
Senèze, du père Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut de théologie orthodoxe
Saint-Serge. Avec l’accord de la rédaction du quotidien, nous vous le proposons
ci-dessous :

« Un
pasteur et théologien à la tête de Saint-Serge
Nicolas
Cernokrak
Doyen
de l’Institut Saint-Serge à Paris

Pour succéder au P. Job Getcha, qu’il n’a pas
renouvelé dans ses fonctions, le conseil des professeurs de l’Institut Saint-Serge
a choisi le P. Nicolas Cernokrak comme nouveau doyen.

Lire la suite »

Séance solennelle de l’Institut Saint-Serge

Le dimanche 10 février 2008, de 15h à 17h, aura lieu la séance solennelle de l’Institut Saint-Serge, sous la présidence de l’archevêque Gabriel de Comane.
Programme :
– Remise d’un doctorat honoris causa au métropolite Jean de Pergame
La laudatio sera prononcée par le professeur Michel Stavrou
– Compte rendu de l’année universitaire 2006-2007 par le doyen P. Nicolas Cernokrak
– Discours académique prononcé par le professeur Stefan Munteanu sur le thème : « Comment lire l’Ancien Testament aujourd’hui ? »
Entrée libre

Tables rondes : « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine » – le 16 octobre à Paris

Dans le cadre des manifestations organisées à l’occasion de la célébration du 800e anniversaire de la fondation du monastère de Jitcha (Žiča), joyau culturel serbe figurant sur la liste des monuments culturels d’importance exceptionnelle de la Serbie, le Diocèse orthodoxe serbe d’Europe occidentale, organise le vendredi 16 octobre, en partenariat avec Orthodoxie.com et la Mutuelle Saint-Christophe assurance, deux tables rondes sur le thème : « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine ». La soirée se fera en présence des moniales de la communauté monastique de Jitcha qui en cette occasion interpréteront des chants et présenteront par des courts métrages le monastère de Jitcha.

PROGRAMME :

1. Première table ronde : « Témoignages de l’Eglise orthodoxe »

Modérateur : Julija Vidovic
Participants :
Mgr Marc (Alric), évêque auxiliaire de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale ;
Archimandrite P. Elie (Ragot), monastère de la Transfiguration, métochion du monastère de Simonos-Petra du Mont Athos ;
mère supérieure Hélène, monastère de la Nativité de la Très-Sainte-Mère de Dieu ;
Père Nicolas Cernokrak, recteur de la paroisse Saint-Séraphin de Sarov et la Protection de la Mère de Dieu et doyen de l‘Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

2. Deuxième table ronde : « Témoignage œcuménique »

Modérateur : Père Christophe Levalois
Participants :
Mgr Nestor (Sirotenko), évêque de Chersonèse, Patriarcat de Moscou
Frère Richard de Taizé
Père Michel Mallèvre, dominicain, directeur du Centre d’études Istina et de l’ISEO

Le vendredi 16 octobre à 19h30 à l’auditorium Jean XXIII – ouverture des portes à partir de 19h00
 277, rue Saint-Jacques – 75005 Paris – métro : Luxembourg (sortie sud : rue de l’Abbé de l’Épée),  bus : 21 – 27 – 38 – 82 – 83 – 91.

Entrée libre dans la limite des places disponibles !

Radio (France Culture): « La Bible et la vie chrétienne – 1 »

logoL’émission de radio Orthodoxie, sur France Culture, du dimanche 27 janvier, à partir de 8h05, aura pour sujet: "La Bible et la vie chrétienne". Il s'agit d'une première partie. Les invités seront: Anne-Marie Reijnen, pasteur protestante, Philippe Molac, prêtre catholique, père Nicolas Cernokrak, prêtre orthodoxe. Présentation: " Entretien avec trois enseignants à l'Institut supérieur d'études œcuméniques (ISEO) sur le sens des relations œcuméniques et la réception de la Bible par les différentes familles chrétiennes dans l'histoire et à l'époque contemporaine. Le sujet est celui du cours à trois voix que dirigent cette année à l'ISEO les trois intervenants  (cours dispensé à l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge). Première émission réalisée dans le cadre de la semaine de prière pour l'unité des chrétiens (18-25 janvier)." L'émission (fréquences de France Culture) pourra aussi être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

La visite en France du métropolite Hilarion (Alfeyev) de Volokolamsk

IMG_0781

A l'occasion des premières Journées du livre orthodoxe en France et de la parution du second tome de son ouvrage intitulé L'Orthodoxie, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des affaires ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a séjourné à Paris du 15 au 18 février. Le 16 février, il a été reçu à l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (photographie ci-contre). " Le métropolite y fut reçu par l’archevêque Gabriel, le doyen de l’Institut l’archiprêtre Nicolas Cernokrak et les représentants du professorat (…) L’archevêque Gabriel a salué cordialement son visiteur, qui est docteur en théologie de l’Institut. Le métropolite Hilarion s’est déclaré content de se trouver à nouveau dans le lieu qui est devenu le centre de la renaissance de la pensée théologique russe au XXe siècle, là où ont prié et enseigné des théologiens éminents, comme l’archimandrite Cyprien (Kern), les archiprêtres Georges Florovsky, Serge Boulgakov et Nicolas Afanassiev, V.N. Lossky et plusieurs autres. Le métropolite a partagé les souvenirs de ses visites à l’Institut durant ses études et a mentionné, en particulier, comment il s’était arrêté dans la cellule de l’archiprêtre Serge Boulgakov."

Lire la suite »

La rentrée académique 2011-2012 à l’Institut Saint-Serge

Rentree2011_2012 Cette année, la rentrée académique de l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris a eu lieu le jour de la fête de saint Serge de Radonège, le 8 octobre. À la liturgie de matin, présidée par le recteur de l’Institut, Mgr Gabriel de Comane, en présence de Mgr Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France,  et la participation des professeurs, des étudiants, mais aussi des fidèles venus pour la fête de la paroisse. Pendant la célébration liturgique, Mgr Gabriel a ordonné diacre Léonide D'Hoe pour assister le père Théophile Pelgrims en charge de la communauté orthodoxe flamande à Bruxelles. Au cours de la séance de rentrée académique, le doyen de l’Institut, l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, a présenté aux étudiants la nouvelle année 2011-2012. L’année s’annonce de façon très prometteuse. L’Institut a reçu une quarantaine de nouveaux inscrits répartis sur les trois cycles : 4 en licence sur place et 19 à distance, 6 en master et 10 en doctorat, qui viennent s’ajouter aux effectifs de l’année précédente d’une cinquantaine d’étudiants réguliers et de plus de 200 à distance et par correspondance en français et en russe. L’Institut continue, comme par le passé, d’enseigner les arts liturgiques et les langues anciennes et modernes (français, russe, grec). A la fin de la séance académique le doyen a délivré les diplômes de master à 3 étudiants : Dimitri De HeeringAlexey TourlovGoran Ilic Benke et un diplôme de maîtrise à Mme Elisabeth Heriard-Dubreuil. Pour voir l’album de photographies de la journée, cliquez ICI ! 

Les 3ème et 4ème jours de la visite du patriarche Bartholomée à Paris

Nouvelle image1 Le patriarche oecuménique Bartholomée a poursuivi mercredi 13 et jeudi 14 avril sa visite à Paris. Le mercredi, il a été reçu par Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco, puis par Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, par le président du Sénat, Gérard Larcher, et enfin par le président de la République Nicolas Sarkozy. Le jeudi matin, le patriarche Bartholomée s'est rendu à l'Institut Saint-Serge où près de 200 personnes étaient présentes pour l'accueillir. Il a participé à une séance consacrée à la nouvelle traduction oecuménique de la Bible (TOB). Il a prononcé deux discours: l'un sur à la fin de l'office d'action de grâces (cliquez ici pour le lire), l'autre lors de la séance en question. Dans le premier, il a notamment souligné l'importance de l'Institut Saint-Serge pour l'orthodoxie: "l’expérience qui est accomplie aujourd’hui à Paris, dans un contexte de grande diversité et d’ouverture au monde et à ses fermentations les plus modernes, constitue un indicateur de l’approche orthodoxe que nous envisageons pour notre école (le Séminaire de Halki, ndlr) en Turquie". Dans le second discours, il a évoqué l'importance capitale des Ecritures dans l'orthodoxie et a observé: "nous enjoignons tous nos fidèles à connaître l’Ecriture en tant qu’elle constitue une clé tout à fait fondamentale dans la connaissance de Dieu et du miracle tout à fait prodigieux de notre salut". Lors de cette visite, Mgr Gabriel de Comane a prononcé un discours d'accueil. Le père Nicolas Cernokrak, doyen de l'Institut Saint-Serge, a accueilli les personnalités présentes à la séance sur la TOB et a prononcé un discours sur "L'importance de la TOB pour l'Eglise orthodoxe en France". Il y rappelle son histoire, la participation orthodoxe, l'importance de ce travail pour le monde orthodoxe. Il a annoncé le projet de l'organisation, pour la prochaine année académique, d'un colloque sur la Septante à l'Institut Sain-Serge dans le cadre de l'ISEO. Au cours de cette séance sur la TOB, le pasteur Claude Baty, président de la Fédération protestante de France, est également intervenu. Il y dit notamment: "La façon dont les orthodoxes parlent eux-mêmes des fameux nouveaux six livres (traduits dans cette nouvelle version, ndlr) est stimulante". Le patriarche et la délégation qui l'accompagnait sont repartis hier en début d'après-midi pour Istanbul.

Source (dont photographie du patriarche Bartholomée à l'Institut Saint-Serge): Assemblée des évêques orthodoxes de France

La séance solennelle de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

La séance solennelle de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris se tiendra cette année le dimanche 13 février 2011 à 15h0 sous la présidence de l'archevêque Gabriel de Comane.
À l’ordre du jour :
– Compte-rendu de l'année universitaire 2009-2010 par l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, doyen de l’institut,
– Discours académique prononcé par le R. P. Michel Fortounatto, professeur en musicologie liturgique, sur le thème : « Théologie et musicologie : Que reçoit la francophonie dans la transmission de la tradition russe de chant d’Église ? ». Après la séance, suivra un vin d’honneur !

« Chroniques antiochiennes » n°37

Pat Dans cette nouvelle édition des "Chroniques antiochiennes", Carol Saba revient dans son éditorial sur les leçons de la réalisation et de la mise en forme du site Internet de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France ouvert au public lundi dernier lors d'une conférence de presse au siège de l'AEOF. Il présente aussi un reportage des différentes rencontres effectuées par le doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, à l’occasion de sa visite au Liban du 26 au 30 novembre  (photographies) et la signature d’un accord de coopération académique entre les instituts de théologie Saint-Jean-Damascène (Balamand au Liban) et Saint-Serge à Paris. Puis il évoque aussi la visite au diocèse grec-orthodoxe du Akkar (Nord Liban), d’une délégation de moines athonites du monastère Simonos Petra conduite par l’archimandrite Elysée, higoumène du monastère. Il présente in fine, plusieurs nouvelles rapides antiochiennes dont un éditorial écrit par l’archimandrite Thomas (Bitar) sur la « concertation » et la gouvernance de l’Eglise et un reportage sur la visite au mont Athos du métropolite Georges (Khodr) du Mont Liban en septembre dernier. Pour les lire, cliquez ICI.

Photographie: rencontre du patriarche Ignace IV d'Antioche et du père Nicolas Cernokrak, le 26 novembre. Egalement sur la photographie: à gauche Mgr Ephrem (Kyriakos) de Tripoli, à droite Mgr Paul (Yazigi) d'Alep.

Nouvelle édition de la TOB: conférence de presse du 9 novembre 2010 – 1ère partie

Le 9 novembre dernier, dans les locaux des éditions du Cerf, a été présentée aux journalistes la nouvelle édition de la TOB  (traduction œcuménique de la Bible) par les éditeurs et les membres du comité scientifique, en présence des trois co-présidents de l'AORB (association œcuménique pour la recherche biblique), le pasteur Claude Baty, l'archiprêtre Nicolas Cernokrak et Mgr Francis Deniau, évêque de Nevers. Pour la première fois, les six livres « deutérocanoniques » en usage dans la liturgie des Eglises orthodoxes, (3 et 4 Esdras, 3 et 4 Maccabées, la prière de Manassé et le psaume 151) ont été introduits dans cette édition. Une brève présentation du projet d’intégration de six livres « deutérocanoniques » orthodoxes dans la nouvelle TOB (les différentes éditions) à été publiée par par le professeur Stefan Munteanu, qui a participé à cette édition, dans le dernier numéro d’Info-Bible de l’Alliance biblique française (page  5) (voir notre note). La nouvelle TOB sera en vente dans les librairies à partir du 18 novembre. Nous vous invitons à regarder l'enregistrement vidéo du discours de bienvenu d'Eric de Clermont-Tonnerre o. p., directeur général des éditions du Cerf.

Podcast vidéo :



« Chroniques antiochiennes » n°36

Mgr_Ghattas Dans ce n°36 des "Chroniques antiochiennes", Carol Saba évoque après un éditorial « Marthe, Marie, la seule chose nécessaire et nous ! », la fin des travaux du synode du Vatican sur les chrétiens d’Orient. Il informe par ailleurs, sur la nomination par le patriarche Ignace IV d’Antioche d’un nouveau doyen, Mgr Ghattas (Hazim) (photographie ci-contre), pour l’Institut de théologie Saint Jean Damascène de Balamand qui aura également la charge spirituelle en qualité d’higoumène du monastère Notre Dame de Balamand. Il fait part de la tenue dans le diocèse orthodoxe d’Alep sous l’omophore du métropolite Paul (Yazigi) d’un colloque sur la vie, l'œuvre et l'itinéraire de saint Isaac le Syrien et et son apport à la théologie, la spiritualité et l'iconographie de l'Eglise. Il revient sur l’inauguration par le métropolite Jean (Yazigi) de l’église Sainte Hélène à Vaucresson et la conférence que donnera le père Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge au diocèse grec-orthodoxe de Tripoli sur invitation du Centre pastoral du patrimoine patristique orthodoxe institué par le métropolite Ephrem (Kyriakos) de Tripoli. Pour lire cette édition des "Chroniques antiochiennes", cliquez ici.

Paris: inauguration du nouveau lieu de culte de la communauté antiochienne

Image001 Le samedi 16 octobre, le métropolite Jean (Yazigi), évêque titulaire du diocèse d'Europe occidentale du Patriarcat grec-orthodoxe d'Antioche, a présidé un office des vêpres dédié a l'inauguration du nouveau lieu de culte de la paroisse grec-orthodoxe d'Antioche de Paris. La nouvelle église dédiée à sainte Hélène et qui se situe dans la ville de Vaucresson, à quelques kilomètres à l'ouest de Paris, a été inaugurée avec la participation de deux membres de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France, en la personne du métropolite Joseph et Mgr Michel de Genève, du doyen de l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge le père Nicolas Cernokrak, du père Nicolas Ozoline, professeur à l'Institut, du père Jivko Panev, responsable de la formation théologique par correspondance à l'Institut, de l'évêque de Nanterre, Mgr Gérard Daucourt, de la juridiction duquel dépend l'église Sainte-Hélène mise à la disposition de la communauté antiochienne, ainsi que de nombreux clercs et laïcs d'autres églises chrétiennes du Proche Orient et du diocèse antiochien. De même, ont pris part aux côtés des autorités locales représentées par Virginie Michèle Paulson, maire de Vaucresson, les ambassadeurs de la Grèce, du Liban, de la Syrie, de la Jordanie, ainsi que l'ambassadeur de la Ligue arabe accrédité à Paris. Dans son allocution, le métropolite Jean a rendu grâce au Seigneur pour cette bénédiction d'un nouveau lieu de culte, et après avoir remercié tous les participants pour leur présence à cet office, il a rendu hommage á la "transition oecuménique" que représente la mise à disposition de la communauté orthodoxe antiochienne d'un lieu de culte de l'Eglise catholique romaine, et à l'attitude fraternelle de Mgr Daucourt en soulignant combien il a été un grand facilitateur pour faire en sorte que ce lieu de culte soit mis à la disposition des orthodoxes d'Antioche dans de bonnes conditions. Il a également rappelé les liens profonds qui unissent les orthodoxes d'Antioche à la cathédrale Saint-Stéphane de la Métropole grecque de France sous l'omophore du métropolite Emmanuel, cathédrale qui a accueilli fraternellement la communauté antiochienne de Paris depuis plus de 25 années déjà. Vous pouvez lire la totalité du discours du métropolite Jean en français que nous mettons à votre disposition ici.

Journée portes ouvertes de l’Institut Saint-Serge – 25 septembre 2010

Poster2010-2 Le samedi 25 septembre 2010, l’Institut de théologie orthodoxe
Saint-Serge ouvre ses portes et accueille à partir de 10h00  les
visiteurs pour leur présenter ses formations en licence, master et doctorat (LMD), ainsi que l'Enseignement théologique à distance (ETD) et la Formation théologique par correspondance (FTC). L'Institut organise hors cursus des cours de grec moderne, de russe et de slavon, d'iconographie et de chant liturgique.

Au programme :

10h30 ­- Conférence donnée par Michel Stavrou : « Pourquoi étudier la théologie aujourd’hui ? »

11h00 ­- Exposé du père Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut, sur les différents cursus et formations.

14h00
– Présentation de l’Enseignement théologique par correspondance (ETD)
et de la Formation théologique par correspondance (FTC) par le père
Jivko Panev.

14h30 – Rencontre avec les étudiants.

15h30 – Visite de l’église Saint-Serge et concert donné par la chorale des étudiants de l’Institut.

Nous vous invitons à faire connaissance avec les formations à distances proposées par l'Institut à travers un entretien avec le père Jivko Panev, responsable de la Formation théologique par correspondance, réalisé par le père Guy Fontaine, qui anime l’émission « Une fois pour toutes »
des Radios chrétiennes francophones – Liège (RCF).

Podcast audio (30') :

Podcast

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo "podcast".

Rencontre du doyen de l’Institut Saint-Serge et du primat de l’Eglise de Grèce

IERONIMOS DNTIS AGIOU SERGIOUHier, le doyen de l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris, le père Nicolas Cernokrak, a rencontré à Athènes le primat de l'Église de Grèce, l'archevêque Jérôme d'Athènes. Le père Nicolas a présenté le travail de l'institut et son importance.

Source: Amen

Cérémonie des voeux  de l’AEOF à l’occasion de la nouvelle année civile 2010

26012010147 Le 26 janvier dernier, a eu lieu à cathédrale grecque à Paris, la cérémonie des vœux à l'occasion de la nouvelle année organisée par l'Assemblée des évêques orthodoxe de France (AEOF).  Mgr Emmanuel, président de l'AEOF, avec les évêque membres ont célébré l'office de doxologie, suivi du partage du gâteau traditionnel de saint Basile (Vasilopitta) auquel ont participé, des fidèles orthodoxes de différentes juridictions, l'ambassadeur de Grèce en France, Constantin Chalastanis, le père Nicolas Cernokrak, doyen de l'Institut Saint-Serge à Paris, Mgr Norvan Zacharian primat de l’Eglise apostolique arménienne à Paris, Mgr Jean-Yves Nahmias, évêque auxiliaire de Paris, le pasteur Claude Baty, président la Fédération protestante de France (FPF), le père Michel Malèvre, ancien secrétaire du comité épiscopal pour l'unité des chrétiens ainsi que des fidèles catholiques et protestants. Avant d'inviter les présents à la réception, organisée par les membres de la paroisse Saint Etienne, Mgr Emmanuel a prononcé les vœux du nouvel an, au nom de tous évêques membres de l'AEOF. Nous vous invitons à visualiser l'album de photographies de la soirée.

Vidéo podcast : soirée « Orthodoxie » à la librairie des éditions L’Age d’Homme à Paris (1ère partie)

Le mercredi 13 janvier, une soirée "Orthodoxie" a été organisée à la
librairie des éditions L'Age d'Homme à Paris (5, rue Férou, Paris 6e) à
l'occasion de la parution du tome 1 (de janvier à avril) du Prologue d'Ohrid – Vie des
saints, hymnes, réflexions, homélies
de saint Nicolas Vélimirovitch.
Nous vous invitons à visionner l'intervention du père Nicolas
Cernokrak, doyen de l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge.

Podcast vidéo :



Podcast audio :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo "podcast".

Colloque international sur le père Georges Florovsky (1)

A l’occasion du 30e anniversaire de la mort du père Georges Florovsky
(1893-1979), l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge a organisé
dans ses locaux les 27 et 28 novembre 2009 un colloque international «
Le père Georges Florovsky et le renouveau de la théologie orthodoxe au
20e siècle ». Nous vous invitons à regarder le discours d'ouverture du
doyen de l'Institut, père Nicolas Cernokrak. Vous pouvez aussi visualiser l'album de photographies du colloque.

Podcast vidéo :


Podcast audio :

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Pour lancer la diffusion, cliquez sur play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier audio en cliquant sur le logo "podcast".

La réunion annuelle de l’association « Dialogue entre orthodoxes et orthodoxes orientaux »

Lors de sa réunion annuelle à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, lundi 19 octobre, l’association « Dialogue entre chrétiens orthodoxes et orthodoxes orientaux » a présenté la situation actuelle des chrétiens coptes et éthiopiens en Égypte et Éthiopie, avec la participation du père Zedengel Nourbegin, étudiant à l’Institut Saint-Serge, et de William Wissa, journaliste et conférencier, ancien chef de la rédaction arabe de Radio France internationale, ancien rédacteur en chef adjoint de la télévision européenne EuroNews et fondateur et chef de la rédaction arabe de cette télévision et auteur du livre Alkocheh : la vérité absente sur le massacre de 21 chrétiens en Haute-Égypte en 2000, en présence du père Boris Bobrinskoy son président et de Christine Chaillot sa fondatrice, et du père Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut Saint-Serge.

Lire la suite »

Rappel au Seigneur d’Olivier Clément: sur l’Internet

A la suite du décès (1) d'Olivier Clément, différents articles commencent à être publiés sur l'Internet. En voici quelques uns, en français. Le quotidien La Croix, sur son site, a mis en ligne un dossier qui comprend une interview de Jean-Claude Noyer, auteur d'un livre d'entretiens avec le théologien orthodoxe dont on retrouve les propos sur cette autre page et ici une liste de ses ouvrages ainsi que le communiqué de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France. Toujours sur le site de La Croix, les premières réactions à ce décès, également sur le site du SOP . Radio-Vatican a mis en ligne deux entretiens, l'un, hier, avec Olivier Clément (réalisé en 1996, pour l'écouter directement), l'autre, aujourd'hui, un hommage du cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (l'écouter directement). La nouvelle est également signalée sur le site de l'Eglise catholique en France, ou encore, dans la presse locales, dans les Dernières nouvelles d'Alsace.

Lire la suite »

Paris : journée «portes ouvertes» de la paroisse Saint Séraphin de Sarov

Sarovl
Dimanche
22 juin, dans l’après-midi, aura lieu la journée « portes ouvertes »
de la paroisse Saint Séraphin
de Sarov et la Protection de la Mère de Dieu à Paris (91, rue Lecourbe, Paris
15e). A cette occasion, nous vous proposons l’histoire peu commune d’une
icône de l’église, qui représente saint Séraphin de Sarov, qui fut apportée de
Russie en 1922. Elle a été envoyée à Mgr Euloge par l’évêque Séraphin d’Orel,
lequel a été canonisé il y a quelques années. Pour lire cette histoire, narrée
par le fils de la personne qui a amené cette icône à Paris, Jean Liamine, cliquez
sur ce lien
.

Lire la suite »

Table ronde à Paris : « Y-a-t-il des limites à l’Eglise ? »

Une
table ronde est organisée ce dimanche 15 juin, à partir de 15 heures, dans la paroisse
Saint Séraphin der Sarov à Paris (91, rue Lecourbe, Paris 15e), sur
le thème : « Mission(s) de la paroisse – la paroisse et le
monde – Y-a-t-il des limites à l’Eglise ?
». Interviendront
notamment : les pères Nicolas Cernokrak,
Marc-Antoine
Costa de Beauregard
, Serge Sollogoub, Marc Génin, ainsi que Carol Saba et
François Guès. Les vêpres de la génuflexion termineront cette journée.

Un communiqué du doyen de l’Institut Saint-Serge

L’archiprêtre
Nicolas
Cernokrak, doyen de l’Institut
de théologie orthodoxe Saint-Serge, a publié un
communiqué
, le 25 avril, à propos de l’ouverture d’un séminaire orthodoxe
russe à Paris (voir nos liens ci-dessous) :

« En accordant le 15 avril 2008 sa
bénédiction à l’ouverture d’un séminaire orthodoxe russe à Paris, le Saint Synode
du patriarcat de Moscou a fait d’une hypothèse souvent mentionnée ces dernières
années un projet effectif, inscrit dans un proche horizon de réalisation.

Lire la suite »

Visite à Sainte-Geneviève-des-Bois

Mgr_georges
Samedi 5 avril, quelques professeurs et étudiants de l‘Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge se
sont rendus au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois pour commémorer le
15ème anniversaire du décès de Mgr Georges (Wagner). Après la
célébration de la divine liturgie
, ils ont prié sur le tombeau de feu Mgr Georges.
Ensuite, ils ont visité les tombes des anciens professeurs de l’Institut. Le
doyen, le père Nicolas Cernokrak, a décrit en quelques mots leurs personnalités
d’une manière vivante racontant pour chacun d’eux une petite anecdote. Enfin,
ils ont chanté « mémoire éternelle ».

Source : Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge : Photo : Exarchat.eu

Table-ronde à Paris sur les «Ministères particuliers au sein du sacerdoce du peuple de Dieu»

Une table
ronde, dans le cadre des Rencontres
orthodoxes
, est organisée à Paris dimanche 11 novembre, à 15 heures, dans
la paroisse
Saint-Séraphin de Sarov
, sur le thème «Ministères
particuliers au sein du sacerdoce du peuple de Dieu
– (sacerdoce royal, prêtrise, laïcat, charismes) ». C’est la
première réunion d’un cycle de trois tables rondes pastorales prévues pour
cette année sur la vie paroissiale. Les intervenants seront les prêtres Marc-Antoine
Costa de Beauregard (Métropole
roumaine), Nicolas
Cernokrak
(Archevêché des paroisses russes), Nicolas Lossky
(Diocèse de Chersonèse), Marc
Génin
(Diocèse serbe),
ainsi que Carol
Saba,
secrétaire du Conseil paroissial de la paroisse Saint Etienne des
grec-orthodoxes d’Antioche. Des vêpres seront ensuite célébrées.

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski