Le patriarche de Serbie Irénée a reçu, le 13 août, Ivica Dačić, premier vice-président du gouvernement serbe, chargé également des Affaires étrangères, ainsi que l’ambassadeur de Serbie auprès de l’UNESCO, le professeur Darko Tanasković

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu, le 13 août, Ivica Dačić, premier vice-président du gouvernement serbe, chargé également des Affaires étrangères, ainsi que l’ambassadeur de Serbie auprès de l’UNESCO, le professeur Darko Tanasković

À la rencontre ont participé le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque et l’évêque de Bačka Irénée, tous deux membres du Saint-Synode, ainsi que des proches collaborateurs du ministre Dačić. L’objet de la rencontre était de discuter des actions à entreprendre en relation avec les prétentions du soi-disant « État du Kosovo » à entrer dans l’UNESCO. Lors des entretiens a été soulignée la volonté d’une pleine collaboration et ont été examinées les modalités concrètes de réalisation d’une coordination des efforts destinés à défendre les intérêts de la République de Serbie et de l’Église orthodoxe serbe dans la province du Kosovo. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Office de requiem à Belgrade à l’occasion du 20ème anniversaire de l’opération de nettoyage ethnique dont ont été victimes les Serbes de Krajina, dite « Oluja » (« Tempête »)

Office de requiem à Belgrade à l’occasion du 20ème anniversaire de l’opération de nettoyage ethnique dont ont été victimes les Serbes de Krajina, dite « Oluja » (« Tempête »)

La réunion de prière principale, marquant le vingtième anniversaire de l’expulsion et des souffrances du peuple serbe lors de l’offensive militaire croate en Krajina, dite « Tempête », a eu lieu en l’église Saint-Marc de Belgrade le 5 août 2015. L’office de requiem pour les disparus a été célébré par le patriarche de Serbie Irénée, en présence du métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, de l’évêque de Ras et Prizren Théodose, du clergé de l’archevêché de Belgrade-Karlovci, ainsi que de nombreux fidèles de la capitale, des parents des défunts et des membres des associations de réfugiés serbes de Krajina. Le gouvernement serbe était représenté par le ministre Alexandre Vulin. L’ambassadeur de Grande-Bretagne, Denis Keefe était également présent. À la fin de l’office, une homélie a été prononcée par le métropolite Amphiloque. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué de l’Assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe au sujet de sa session ordinaire qui s’est tenue à Belgrade du 14 au 29 mai

Communiqué de l’Assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe au sujet de sa session ordinaire qui s’est tenue à Belgrade du 14 au 29 mai

« La session ordinaire dе l’Assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe s’est tenue sous la présidence du patriarche de Serbie Irénée, du 14 au 29 mai dans les locaux du Patriarcat de Serbie à Belgrade. Tous les évêques diocésains de l’Église orthodoxe serbe ont participé aux travaux de l’Assemblée, à l’exception du métropolite de Dabro-Bosna Nicolas. Pour la première fois depuis la session de 2011, l’archevêque d’Ohrid et métropolite de Skoplje Jean a participé à l’Assemblée. Celui-ci a été libéré, il y a quelques mois, de la prison d’Idrizovo à Skoplje, grâce à la grande implication du patriarche de Moscou Cyrille et de l’Église orthodoxe russe en général, avec la collaboration de l’Église orthodoxe serbe dans la mesure où cela était possible. L’Assemblée a commencé ses travaux par la célébration commune de la divine liturgie épiscopale en la cathédrale Saint-Michel-Archange de Belgrade. Le patriarche a présidé la Liturgie et prononcé l’homélie. Dix-sept évêques ont concélébrés, tandis que dix-sept autres étant présents dans la prière. À l’issue de la Liturgie eucharistique a été célébré l’office traditionnel d’invocation de l’Esprit Saint pour la réussite des travaux et de l’issue de l’Assemblée de cette année. Ensuite, au commencement de la première session de l’Assemblée, dans son adresse initiale aux évêques rassemblés, le patriarche a mentionné les questions les plus importantes dans la vie et la mission de l’Église orthodoxe serbe en ce moment historique, en ces jours de grandes épreuves et de défis en Serbie et dans le monde, mais aussi des grandes possibilités de renouveau et de progrès spirituels. La décision conciliaire la plus agréable à Dieu et par voie de conséquence la plus importante, a été l’établissement de nouvelles fêtes dans le calendrier de l’Église orthodoxe serbe. Il a en effet été décidé unanimement par l’Assemblée, que seraient comptés au nombre

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Fête patronale (« slava ») de Belgrade

Fête patronale (« slava ») de Belgrade

Le jour de l’Ascension est la fête patronale de la capitale serbe depuis sa fondation par le despote Stéphane Lazarević en 1403. La célébration de la fête avait été interrompue sous le régime communiste, puis a été instituée à nouveau en 1992. Le jour de l’Ascension, à savoir le jeudi 21 mai pour les orthodoxes, le patriarche Irénée a célébré la liturgie en l’église dédiée à cette fête, située dans le centre de Belgrade. Il était assisté par le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, l’évêque de Bihać et Petrovac Athanase, l’évêque de Zahumlié et Herzégovine Grégoire, l’évêque d’Australie et de Nouvelle Zélande Irénée, l’évêque d’Autriche et de Suisse André, l’évêque de Pološko et Kumanovo Joachim, de l’évêque de Bregalnica Marko et de l’évêque de Stobi David. L’hôte de la fête de la slava était le maire de Belgrade Siniša Mali. Le métropolite Amphiloque s’est adressé à la foule nombreuse rassemblée à l’église par une homélie. À l’issue de la Liturgie, un office de requiem a été célébré pour les victimes du bombardement nazi de Belgrade de 1941 qui avait fortement endommagé l’église de l’Ascension et tué les fidèles rassemblés dans l’église, dont des mères de famille et leurs enfants. Ensuite, une grande procession a eu lieu dans les artères centrales de Belgrade avec, à sa tête, le patriarche et les évêques, ainsi que le maire de Belgrade et le prince Alexandre Karageorgevitch. À l’occasion de cette fête de Belgrade, l’écrivain autrichien Peter Handke et le cinéaste russe Nikita Mikhalkov ont été proclamés citoyens d’honneur de la ville. On peut voir de nombreuses photographies de la procession sur le lien ci-dessous. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Conclusions de la première conférence sur les médias numériques et la pastorale orthodoxe, tenue à Vouliagmeni, près d’Athènes, du 7 au 9 mai 2015

Conclusions de la première conférence sur les médias numériques et la pastorale orthodoxe, tenue à Vouliagmeni, près d’Athènes, du 7 au 9 mai 2015

« Voyez, qu’il est bon, qu’il est doux, d’habiter en frères tous ensemble » (Ps. 132,1). C’est réellement une bénédiction de Dieu, lorsque des frères en Christ se rencontrent dans le même lieu et ont la possibilité de discuter, de collaborer, de communiquer, de dialoguer au sujet des thèmes importants qui préoccupent les chrétiens de notre temps. Nous glorifions Dieu adoré dans la Trinité, car nous sommes arrivés au terme de la présente conférence, parvenant à mener à sa fin une belle performance : à savoir organiser une conférence internationale sur les médias numériques et la pastorale orthodoxe, mettant en contacts et en relations des chrétiens orthodoxes de toutes les régions du monde. À notre conférence ont participé 72 intervenants, évêques, hiéromoines, prêtres, diacres, moines, moniales, universitaires, professeurs d’université, juristes et spécialistes de l’utilisation d’internet, en provenance de 21 pays. D’une part, l’organisation de la conférence, comme vous le comprendrez, a été particulièrement laborieuse. Néanmoins, d’autre part, nous devons reconnaître que nous regretterons d’être privés de votre présence physique. Aussi, nous espérons maintenant, alors que nous avons fait proche connaissance, que nous continuerons notre collaboration au moyen d’Internet. Les fondements de cette collaboration ont été posés durant ces trois jours, pendant les exposés, les discussions, des pauses et notre participation à la forme la plus élevée de communication, la divine liturgie. Les responsables de « Pemptousia », d’« Orthodox Christian Network » et de « Bogoslov.ru » qui ont constitué le premier noyau de la collaboration, croient que la présente conférence constitue un point de départ. Une route importante reste à parcourir et nous souhaitons encore avoir d’autres compagnons de voyage dans notre cheminement. Les travaux de la conférence se sont déroulés sous la haute autorité de Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée et ont été bénis par l’évêque local, S.E. le métropolite de Glyphada Paul, qui a adopté

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Démenti du métropolite de Pergame Jean au sujet d’articles parus dans les médias grecs concernant des travaux préparatoires au grand concile panorthodoxe

Démenti du métropolite de Pergame Jean au sujet d’articles parus dans les médias grecs concernant des travaux préparatoires au grand concile panorthodoxe

Le métropolite de Pergame Jean a envoyé à l’agence d’informations ecclésiastiques Romfea-gr la déclaration suivante, en date du 23 avril : « À l’occasion des informations inexactes parue sur votre site le 1er avril 2015 à 13h32 concernant les travaux de la Commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du grand et saint concile de l’Église orthodoxe, placée sous ma présidence, ainsi que des articles et commentaires signés ou encore publiés sous des pseudonymes, qui sont restés longtemps sur votre site, lesquels constituent sources de diffamation à mon égard et à celui des autres membres de la Commission susmentionnée et provoquent un tort moral au travail de celle-ci, je vous demande, pour le rétablissement de la vérité, de publier immédiatement et de façon permanente sur votre site, et ce exactement de la même façon que votre publication précédente, que : 1. L’article suivant publié sur votre site est totalement inexact et fallacieux, selon lequel et soi-disant « la commission préparatoire voulait lors de sa précédente réunion, déposer un amendement par lequel le saint et grand concile exprimerait sa solidarité avec les « minorités sexuelles ». Une telle décision de la Commission spéciale sous ma présidence n’a non seulement jamais existé, mais absolument aucun des membres de la Commission n’a soutenu, directement ou indirectement, le mode de vie de ces « minorités ». Le non-exercice de violences contre les pécheurs découlant du principe évangélique de l’amour envers chaque pécheur (cf. parmi de nombreux autres passages, le cas de la lapidation de la femme adultère, Jn 8, 3-11), n’a été, par absolument aucun des membres de la Commission, mis en relation à l’approbation ou l’acceptation de leur vie, contrairement à ce qui est présenté de façon malveillante dans les articles et les commentaires que vous avez fait figurer sur votre site. Relativement à toute cette question a été produit,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Commémoration dans la prière des martyrs orthodoxes serbes de Jasenovac (Croatie)

Commémoration dans la prière des martyrs orthodoxes serbes de Jasenovac (Croatie)

Le patriarche de Serbie Irénée a célébré le 22 avril la divine liturgie en l’église de la Nativité de saint Jean Baptiste à Jasenovac à l’occasion du 70ème anniversaire du soulèvement des détenus de ce camp de concentration tristement célèbre. Ont concélébré avec le patriarche Irénée : les métropolites Amphiloque du Monténégro et du Littoral et Porphyre de Zagreb et Ljubljana, l’évêque émérite de Herzégovine Athanase, les évêques Irénée de Bačka, Grégoire de Zahumlja et Herzégovine Grégoire, Georges du Canada, Dosithée de Grande-Bretagne et Scandinavie, Jean de Šumadija, Photius de Dalmatie, Athanase de Bihać, Théodose de Ras et Prizren, Gérasime de Gornji-Karlovac, David de Kruševac, Jean de Pakrac et Slavonie, André d’Autriche et Suisse, Serge d’Europe centrale, Hilarion de Timok et Jérôme de Jegar. La veille de la liturgie, à 13 heures, l’office de la « slava » en l’honneur des martyrs a été célébré près du monument commémoratif de Jasenovac, où sont enterrés certains d’entre eux. L’office a été célébré par le métropolite Amphiloque, en présence du patriarche et des évêques. Ensuite, le métropolite s’est adressé aux personnes présentes par une homélie. Le soir, le métropolite Amphiloque a célébré les vigiles en l’église Saint-Élie à Mlaka, l’un des camps de Jasenovac dans lesquels étaient détenus les mères et leurs enfants. Le soulèvement du camp de Jasenovac a eu lieu le 22 avril 1945. 600 des 1073 prisonniers se sont soulevés dans l’un des camps, celui de Ciglana, lorsqu’ils ont compris qu’une mort certaine les attendait. Seuls 117 d’entre eux ont survécu. Le complexe de Jasenovac a été construit les Oustachis en août 1941. Trois de ses camps ont fonctionné jusqu’à la fin de la guerre. Plusieurs centaines de milliers de Serbes orthodoxes ont été exterminés dans ces camps. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale pour la préparation du Concile panorthodoxe du 30 mars au 2 avril

Troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale pour la préparation du Concile panorthodoxe du 30 mars au 2 avril

La troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale pour la préparation du Concile panorthodoxe a débuté le 30 mars 2015 au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople, à Chambésy, près de Genève. A la bénédiction de Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, une délégation du Patriarcat de Moscou, présidée par le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, participe à la réunion. La délégation se compose également de l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du DREE, et du diacre Anatole Tchouriakov, interprète, employé du DREE. Cette troisième réunion de la Commission interorthodoxe spéciale doit terminer la révision du projet de document du Concile panorthodoxe « Contribution des Eglises orthodoxes à la réalisation des idéaux chrétiens de paix, de liberté, de fraternité et d’amour entre les peuples, et à la suppression des discriminations raciales », commencée pendant la seconde réunion. Ses membres devront également réviser les projets d’autres décisions du Saint et Grand Concile de l’Église orthodoxe. L’ouverture de la réunion a été précédée de deux jours de travail de la commission de rédaction, qui siégeait les 28 et 29 mars sous la présidence du métropolite Amphiloque du Monténégro et du Littoral (Patriarcat de Serbie). L’Église orthodoxe russe était représentée aux travaux de la commission par l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du DREE. Font partie de cette commission des représentants des Patriarcats d’Antioche, de Jérusalem et de Roumanie, ainsi que de l’Église orthodoxe de Grèce. A la réunion de la Commission interorthodoxe spéciale, qui se déroule sous la présidence du métropolite Jean de Pergame (Patriarcat de Constantinople), prennent également part des délégations des Églises orthodoxes locales de Constantinople, du Patriarcat d’Alexandrie, du Patriarcat d’Antioche, du Patriarcat de Jérusalem, du Patriarcat de Géorgie, du Patriarcat de Serbie, du Patriarcat de Roumanie, du Patriarcat

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La troisième session de la commission pour la préparation des documents du concile panorthodoxe a commencé

La troisième session de la commission pour la préparation des documents du concile panorthodoxe a commencé

La troisième session de la commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du concile panorthodoxe a commencé le 30 mars au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople à Chambésy. L’Église orthodoxe russe est représentée par une délégation ayant à sa tête le métropolite de Volokolamsk Hilarion. Font également partie de la délégation russe l’archiprêtre Nicolas Balachov, vice-président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou et le collaborateur dudit département, le diacre Tchouriakov (traducteur). La troisième session de la commission spéciale est consacrée à l’achèvement de la révision du projet du document du concile panorthodoxe intitulé « Apport de l’Église orthodoxe à la promotion de la paix, de la justice, de la liberté, de la fraternité et de l’amour entre les peuples et à l’élimination des discriminations raciale et autres », commencé lors de la deuxième sessions, ainsi qu’à la rédaction de projets d’autres résolutions du saint et grand Concile de l’Église orthodoxe. Les travaux de la commission de rédaction ont précédé l’ouverture de la session, lesquels se sont déroulés sous la présidence du métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque (Patriarcat de Serbie). Le vice-président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, l’archiprêtre Nicolas Balachov a pris part aux travaux de la commission de même que les représentants des Patriarcats d’Antioche, de Jérusalem, de Roumanie et de l’Église orthodoxe de Grèce. À la session de la commission spéciale inter-orthodoxe, sous la présidence du métropolite de Pergame Jean (Patriarcat de Constantinople) participent aussi les délégations des Églises orthodoxes locales comme suit : – Patriarcat de Constantinople : protopresbytre Georges Tsetsis, archimandrite Maxime (Pophos). – Patriarcat d’Alexandrie : métropolite du Cap de Bonne Espérance Serge, archimandrite Nicolas Ioannidis. –  Patriarcat d’Antioche : métropolite d’Akkar Basile. – Patriarcat de Jérusalem : métropolite de Constantine Aristarque, professeur Théodore Yangou. – Patriarcat de Géorgie

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué du conseil diocésain du Monténégro de l’Église orthodoxe serbe au sujet de la crise économique et sociale dans le pays et différents autres problèmes

Communiqué du conseil diocésain du Monténégro de l’Église orthodoxe serbe au sujet de la crise économique et sociale dans le pays et différents autres problèmes

«  (…) Les membres du conseil diocésain et du comité exécutif de la Métropole du Monténégro ont exprimé leur action de grâce à Dieu pour la progression constante de la vie ecclésiale au Monténégro, par laquelle, hormis la réalisation des buts spirituels, est préservée également la véritable identité et la culture du Monténégro et de notre peuple. Dans la situation économique difficile qui frappe également notre pays, l’aide du diocèse métropolitain est d’une importance exceptionnelle pour l’amélioration de la qualité de vie de nos nombreux pauvres, malades, handicapés et personnes âgées. À cet égard, les réalisations du diocèse métropolitain sont vraiment importantes. Durant l’année écoulée, dans deux « cantines populaires », à Cetinje et Podgorica, près de 120.000 repas ont été servis. Il est constaté que de nombreuses unités et institutions ecclésiastiques, comme le séminaire de Cetinje, Radio Svetigora et nombre de communautés ecclésiales et monastères, tout se trouvant dans une situation financière précaire, s’efforcent d’aider les nécessiteux de différentes façons, outre l’aide alimentaire. L’aide totale accordée, sans compter les « cantines populaires », s’est élevée à environ 300.000 Euros l’an passé (…) Une aide importante a été envoyée également pendant les inondations catastrophiques du mois de mai en Serbie, Bosnie et Herzégovine. La grande crise de la famille et du mariage a été également discutée, laquelle s’exprime par un grand nombre de divorces et de familles brisées. Cela semble indiquer une grande crise de la morale et un changement total d’éthique, qui se meut dans un sens opposé à l’éthique chrétienne. Le métropolite Amphiloque a fait connaître aux personnes présentes les activités que le diocèse métropolitain déploie, principalement par les prêtres de paroisses, pour préserver la sainteté du mariage et de la famille. Il y a une nécessité de plus en plus évidente de procéder rapidement à un travail sérieux concernant l’adoption de

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu à Belgrade une délégation de l’Église catholique-romaine pour une visite de travail

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu à Belgrade une délégation de l’Église catholique-romaine pour une visite de travail

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu le 24 février, pour une visite de travail, le cardinal Kurt Koch, président du président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. Outre le patriarche serbe Irénée, ont assisté à la réception le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, l’évêque de Zvornik et Tuzla Chrysostome, l’évêque de Toplica Arsène, l’archiprêtre Savo Jović, secrétaire principal du Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe. En ce qui concerne les invités, ont participé : le nonce apostolique Son Excellence Orlando Antonini, l’archevêque Stanislav Hočevar, Mgr Janusz Błachowiak, les prêtres Hyacinthe Destivelle et Robert Pastiuk. Lors de l’entretien, qui a duré deux heures, de nombreuses questions importantes ont été examinées, qui restent momentanément ouvertes dans les relations entre les Églises catholique-romaine et orthodoxe serbe, parmi lesquelles l’analyse de la perspective historique des événements qui se sont déroulés sur le sol de l’ex-Yougoslavie pendant la seconde guerre mondiale [à savoir le massacre des orthodoxes serbes par les oustachis croates, ndt]. Les hôtes du Vatican ont exprimé leur point de vue et ont écouté avec attention et pris en considération les positions exprimées par le patriarche de Serbie Irénée et les membres du Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe. Une approche objective de l’examen historiographique des événements peut apporter à l’avenir une analyse plus claire des relations historiques complexes des deux peuples, croate et serbe, ainsi qu’à l’histoire toujours actuelle. Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La deuxième session de la commission inter-orthodoxe pour la préparation du saint et grand concile s’est achevée

La deuxième session de la commission inter-orthodoxe pour la préparation du saint et grand concile s’est achevée

Le 20 février s’est achevée, au Centre orthodoxe du Patriarcat de Constantinople à Chambésy, ladeuxième session de la commission inter-orthodoxe pour la préparation du saint et grand concile, laquelle avait commencé le 15 février. Avec la bénédiction du patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille, l’Église orthodoxe russe était représentée à ladite session par une délégation comprenant le président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, le métropolite de Volokolamsk Hilarion (chef de la délégation) et le vice-président dudit département, l’archiprêtre Nicolas Balachov. Le diacre Anatole Tchouriakov, du même département, participait en tant que traducteur. La commission a achevé la rédaction d’une grande partie du projet de document du concile panorthodoxe intitulé « « La contribution de l’Église orthodoxe au triomphe de la paix, de la justice, de la liberté, de la fraternité et de l’amour entre les peuples et à la suppression des discriminations raciales et autres ». À été également définie la procédure concernant la poursuite des travaux de révision dudit document et de la rédaction des autres projets de décisions conciliaires. La commission spéciale inter-conciliaire continuera ses travaux en mars-avril 2015. Les délégations des quatorze Églises orthodoxes locales ont pris part aux travaux de la commission, sous la présidence du métropolite de Pergame Jean (Patriarcat de Constantinople). La composition des délégations était la suivante : Patriarcat de Constantinople : protopresbytre Georges Tsetsis, archimandrite Maxime (Pophos). Patriarcat d’Alexandrie : métropolite du Cap de Bonne Espérance Serge, archimandrite Nicolas Ioannidis. Patriarcat d’Antioche : métropolite d’Akkar Basile, Georges Ghandour. Patriarcat de Jérusalem : métropolite de Constantine Aristarque, professeur Théodore Yangou. Patriarcat de Géorgie : métropolite de Samtavisi et Gori André, protopresbytre Georges Zviadadzé, moine Anthime (Tsavatshishvili). Patriarcat de Serbie : métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, évêque de Bačka Irénée, archiprêtre Gajo Gajić. Patriarcat roumain

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La fête de la Théophanie à Constantinople

La fête de la Théophanie à Constantinople

L’office de la grande bénédiction des eaux et la liturgie ont été présidées par le patriarche œcuménique Bartholomée, assisté des métropolites doyen de Nicée Constantin, des Iles du Prince Joseph, de Philadelphie Méliton, de Sébaste Dimitri, de Kodonia Athénagoras, de Sélybrie Maxime et d’Adrianoupolis Amphiloque, Assistaient à l’office les métropolites de Pergé Evanghelos, de Theodoroupolis Germain et de Kallioupolis et Madyta Stéphane. Étaient également présents le président du Togo Faure Essozimna Gnassingbe, avec les ministres et les ambassadeurs de son pays et ses collaborateurs, le consul général de Grèce à Constantinople, Nicolas Matthioudakis, ainsi que de nombreux pèlerins de Constantinople, de Grèce et d’un certain nombre de pays étrangers. Avant le congé de l’office s’est formée une procession du clergé et du peuple avec à leur tête le patriarche, laquelle s’est rendue sur le quai du Phanar, à la Corne d’Or. Après un bref office, le patriarche a lancé la croix dans les eaux glacées. Plusieurs personnes, hommes et femmes ont plongé pour récupérer la croix. Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Rencontre des évêques orthodoxes en Argentine

Rencontre des évêques orthodoxes en Argentine

Le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, administrateur du diocèse orthodoxe serbe de Buenos Aires et d’Amérique centrale et du sud, effectue actuellement une visite canonique dans ledit diocèse. À cette occasion, il a rencontré, le 27 novembre les évêques orthodoxes d’Argentine. Le métropolite a rendu visite à l’évêque d’Argentine et d’Amérique du Sud Léonide (Patriarcat de Moscou), le métropolite de Buenos Aires et exarque d’Amérique du Sud Taraise (Patriarcat œcuménique) ainsi que le métropolite de Buenos Aires et d’Argentine Silouane (Patriarcat d’Antioche). Le métropolite Amphiloque a échangé des idées avec eux sur la situation actuelle de l’Église orthodoxe en Amérique Latine et sur les plans de promotion de la collaboration inter-orthodoxe. Avec l’évêque Léonide, le métropolite a parlé concrètement des possibilités de collaboration concernant la paroisse de Santiago du Chili, ce dont il s’était entretenu précédemment avec l’évêque de Caracas et d’Amérique du sud Jean (Église russe hors-frontières). Dans toutes les conversations, le métropolite a souligné la nécessité de collaboration inter-orthodoxe dans le but d’un témoignage unique de la vérité de l’Orthodoxie sur le continent sud-américain. Il a été également question de la récente Conférence des évêques orthodoxes, tenue le mois passé à Lima, au Pérou. À tous les évêques, le métropolite a fait cadeau d’une icône de saint Basile d’Ostrog, des deux premiers numéros du périodique diocèse serbe de Buenos Aires et d’Amérique centrale et du sud, intitulé « Saint apôtre Jacques d’Alphée », la traduction en espagnol de l’œuvre du poète monténégrin Njegoš « La couronne de la Montagne », ainsi que quelques exemplaires du petit calendrier liturgique en serbe et en espagnol qu’édite le diocèse serbe pour la deuxième année. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Colloque universitaire interconfessionnel

Colloque universitaire interconfessionnel

Les 18 et 19 novembre 2014 au domaine Lyon Saint-Joseph est organisé un colloque universitaire interconfessionnel par l’association Unité chrétienne en collaboration avec la Faculté de théologie de Lyon. Des orthodoxes (Michel Stavrou, Antoine Arjakovsky, Amphiloque Miltos et Stavros Yangazoglou), y prendront part. Pour en savoir plus visitez cette page !

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Marche pour « la natalité, la sainteté du mariage et la dignité humaine » à Podgorica (Monténégro)

Marche pour « la natalité, la sainteté du mariage et la dignité humaine » à Podgorica (Monténégro)

 Le 25 octobre a eu lieu une marche pour « la natalité, la sainteté du mariage et la dignité humaine » dans les rues de Podgorica. Au préalable, le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, assisté du clergé et en présence d’un grand nombre de fidèles avait célébré la sainte liturgie en la cathédrale de la Résurrection du Christ à Podgorica. Dans son homélie, le métropolite a déclaré que Dieu avait créé les genres masculin et le féminin afin que tout ce qui est en eux soit au service de la vie éternelle et non éphémère. « Dans ce service, ce qui est le plus saint est la mise au monde des enfants » a déclaré le métropolite. Abordant l’annonce qui a été faite de la « gay parade » de Podgorica, le métropolite a souligné : « Celle-ci est, soyez en sûrs, je le dis devant Dieu et les saints de Dieu, la parade de la mort et de la destruction, la parade de l’assassinat et de l’anéantissement du genre humain. C’est la parade du suicide et de la négation de tout ce que nous sommes et portons en nous », a souligné le métropolite, ajoutant que la création Divine et le cœur de l’homme sont appelés à appartenir à Dieu comme leur centre. « Le cœur de l’homme est appelé à être empli de la puissance divine, de l’amour divin, qui est éternel et non éphémère. Ce n’est pas un hasard si le Seigneur a dit : Bienheureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. L’homme dont l’esprit, le cœur et l’âme sont assombris par les passions et les vices, ne peut voir le visage de Dieu » a déclaré le métropolite. À l’issue de la liturgie, une procession a démarré depuis la cathédrale, puis a traversé

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

L’Église orthodoxe serbe a créé un département missionnaire

L’Église orthodoxe serbe a créé un département missionnaire

Tenant compte des nécessités missionnaires de l’Église orthodoxe serbe, des nouveaux modes d’action missionnaire au XXIème siècle et des défis auxquels est confronté le christianisme orthodoxe dans le monde contemporain, le Saint-Synode de ladite Église, sur proposition du métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, a pris la décision de créer un département missionnaire. La supervision des travaux dudit département est confiée à l’évêque de Ras et Prizren Théodose, en tant que membre du Saint-Synode en charge du travail missionnaire. Sur proposition de l’évêque Théodose, ont été nommé au titre de membres permanents du département, des prêtres, hiéromoines, catéchètes et laïcs qui, durant les deux dernières décennies ont été particulièrement engagés dans le domaine des missions, et les structures missionnaires qui sont déjà actives sur le territoire canonique de l’Église orthodoxe serbe y ont été inclues. Le public sera informé en temps opportun des activités du département missionnaire de l’Église orthodoxe serbe. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La session de la commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du concile panorthodoxe s’est achevée

La session de la commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du concile panorthodoxe s’est achevée

Le 3 octobre s’est achevée à Chambésy la session de la commission spéciale inter-orthodoxe pour la préparation du concile panorthodoxe. Aux travaux de la commission, qui ont débuté le 30 septembre sous la présidence du métropolite de Pergame Jean (Patriarcat de Constantinople), a participé, avec la bénédiction du patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille, la délégation de l’Église orthodoxe russe avec à sa tête le président du département des relations ecclésiastiques extérieures, le métropolite de Volokolamsk Hilarion. Le vice-président dudit département, l’archiprêtre Nicolas Balachov, et le collaborateur du même département, le diacre Anatole Tchouriakov, faisaient également partie de la délégation. La commission a revu les projets de documents du concile panorthodoxe adoptés en 1986 lors de la consultation préconciliaire orthodoxe, dans lesquels étaient soulevées les questions des relations interchrétiennes et ce en tenant compte des changements qui se sont produits, lors des dernières décennies, dans toute une série de dénominations protestantes. Lors des prochaines cessions, la commission continuera les travaux de rédaction et les changements nécessaires aux textes précédemment élaborés des projets de documents du saint et grand Concile de l’Église orthodoxe. Les résultats des travaux seront encore examinés par la Conférence pré-concilaire panorthodoxe qui, conformément à la décision de la réunion des primats des Églises orthodoxes locales tenue en mars 2014, doit être convoquée l’année prochaine. À la session de la commission ont également participé les délégations des Églises orthodoxes locales comme suit : – Patriarcat de Constantinople : protopresbytre Georges Tsetsis, archimandrite Maxime (Pophos), archidiacre Jean Chrysavghis. – Patriarcat d’Alexandrie : métropolite du Cap de Bonne Espérance Serge, archimandrite Nicolas Ioannidis –  Patriarcat d’Antioche : métropolite d’Akkar Basile, Georges Ghandour. – Patriarcat de Jérusalem : métropolite de Constantine Aristarque, professeur Théodore Yangou. – Patriarcat de Géorgie : métropolite de Samtavisi et Gori André, protopresbytre Georges Zviadadzé,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Un nouveau responsable du bureau du Patriarcat de Constantinople à Athènes

Un nouveau responsable du bureau du Patriarcat de Constantinople à Athènes

Le Saint-Synode du Patriarcat de Constantinople s’est réuni en session ordinaire du 1er au 3 octobre sous la présidence du patriarche Bartholomée, et a décidé entre autres : d’accepter la démission du métropolite de Pergame Jean de sa charge de directeur du bureau de la représentation du Patriarcat œcuménique à Athènes. En même temps, le métropolite Jean se voit décerner le titre honorifique de « métropolite doyen [gheron] » du trône œcuménique. Afin de pourvoir à son remplacement en tant que directeur dudit bureau à Athènes, le Saint-Synode a élu métropolite d’Adrianoupolis l’archimandrite Amphiloque Sterghios. Source et photographie

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

XVème assemblée de la jeunesse orthodoxe du Monténégro à Cetinje

XVème assemblée de la jeunesse orthodoxe du Monténégro à Cetinje

La XVème assemblée de la jeunesse orthodoxe du Monténégro a commencé par la sainte liturgie au monastère de Cetinje, célébrée le 30 août 2014 par le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque et des évêques de Budimljan-Nikšić Joannice et de Polosko-Kumanovo Joachim. Ladite manifestation a rassemblé environ 1500 enfants et jeunes de toutes les régions du Monténégro, âgés de six à quinze ans. Dans son allocution, le métropolite Amphiloque a dit aux enfants qu’ils étaient venus pour se joindre au plus bel Enfant du monde, le Seigneur Jésus-Christ : “Pour embrasser la main de celui qui L’a baptisé sur le fleuve du Jourdain (relique de St Jean Baptiste conservée au monastère de Cetinje) et pour embrasser ce fragment de la Sainte Croix sur laquelle le Seigneur a été crucifié. Et encore la main de saint Pierre de Cetinje (+1830), notre père spirituel. En même temps, nous communierons tous ensemble au Corps et au Sang du Christ notre Dieu ». À l’issue de l’office, Mgr Joannice, dans son homélie, a mentionné que dans l’Église les enfants peuvent apprendre ce qui est le plus important et que malheureusement ils ne peuvent apprendre dans nos écoles : «Ils recevront le catéchisme, apprendront la foi droite et véritable. Et non seulement cela, mais aussi la culture et l’histoire, et ils seront dirigés sur tout ce qui est utile à l’âme. Et les parents qui souhaitent le bien de leurs enfants, non seulement ne les empêcheront pas d’aller à l’église, a l’office Divin, mais ils les y amèneront eux-mêmes », a recommandé l’évêque. Ensuite devant le monastère de Cetinje, le métropolite a ouvert solennellement la manifestation de cette année. Il a rappelé entre autres que les enfants se sont rassemblés aujourd’hui au nom de l’amour de Dieu et dans l’amour. « L’amour de Dieu

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche de Serbie Irénée a rendu visite à la communauté serbe et monténégrine à Vraka (Vrakë) et à Shkodra en Albanie

Le patriarche de Serbie Irénée a rendu visite à la communauté serbe et monténégrine à Vraka (Vrakë) et à Shkodra en Albanie

Le samedi 31 mai, pour la première fois dans l’histoire, un patriarche serbe a rendu visite aux Serbes et Monténégrins de Vraka (Vrakë), près de Shkodra (Albanie). Un grand nombre de fidèles attendait devant l’église de la Sainte-Trinité le patriarche, accompagné du métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, ainsi que du métropolite de Berat Ignace (Église orthodoxe d’Albanie). Ce dernier a salué, dans une allocution de bienvenue, le patriarche serbe au nom du Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Albanie et de l’archevêque de Tirana Anastase. Il a en outre remercié le patriarche Irénée pour sa venue en Albanie. Celui-ci a déclaré : « Cela est pour moi un grand don et la grâce de Dieu, que de visiter ces magnifiques contrées, cette magnifique église, et vous, frères et sœurs, qui appartenez à la sainte Église orthodoxe, la grande famille des peuples orthodoxes. Je viens au nom de notre sainte Église orthodoxe serbe pour vous saluer et vous transmettre les salutations de notre Église et de notre peuple, vous qui vivez ici sur ces terres. Nous sommes une grande famille chrétienne, orthodoxe, et, quels que soient les États dans lesquels nous vivons, nous sommes une famille spirituelle, et notre but est de nous rapprocher et de nous unir à notre Seigneur. Et lorsque nous sommes unis à Dieu, nous sommes proches les uns des autres. Vous vivez dans ce pays béni, ici vivent des orthodoxes, des catholiques-romains et nos frères musulmans. Bien que nous appartenions à différentes religions, nous sommes le peuple de Dieu. Le Seigneur nous a tous créés. Nous devons tous et sommes appelés à glorifier le Seigneur de la façon que la foi nous enseigne. Gardez la sainte foi orthodoxe ! Autrefois notre Église serbe était très présente sur ces terres. Jadis régna sur elles un grand hiérarque de notre peuple,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué de l’assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe

Communiqué de l’assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe

L’assemblée ordinaire des évêques de l’Église orthodoxe serbe, sous la présidence de du patriarche de Serbie Irénée, a commencé cette année le 14 mai au monastère de Studenica, où a été concélébrée, en l’église de la Dormition de la Mère de Dieu la divine liturgie à l’occasion du 900ème anniversaire de la naissance de saint Syméon le Myroblite (Étienne Nemanja). L’assemblée s’est rendue ensuite à Ras (Novi Pazar) où, en l’église des saints apôtres Pierre et Paul, le même jour, a été célébré l’office de l’invocation au Saint-Esprit. Enfin, la session de l’assemblée elle-même s’est tenue du 15 au 24 mai au siège du Patriarcat de Serbie à Belgrade. Aux travaux ont pris part la majorité des évêques diocésains de l’Église orthodoxe serbe. Seuls étaient absents l’archevêque d’Ohrid et métropolite de Skopje Jean et le métropolite de Dabro-Bosna Nicolas. En outre, se sont absentés de temps à autre les évêques de Valjevo Miloutine et de Zvornik et Tuzla Chrysostome, ainsi que d’autres évêques encore, en raison de leurs visites aux régions les plus menacées par les inondations. Avant le commencement des travaux de l’assemblée, une prière a été élevée à Dieu pour le repos de l’âme du métropolite de bienheureuse mémoire Jean de Zagreb et Ljubljana et, le même jour, l’après-midi, a été célébré un office d’intercession pour la cessation des intempéries. Dans son allocution préliminaire, le patriarche de Serbie Irénée a rappelé aux évêques rassemblés la responsabilité de l’Église dans le témoignage de l’Evangile et de l’amour de Dieu aujourd’hui. L’assemblée a, dès le début de sa session, pris la décision, afin d’accorder un premier secours de l’Église aux sinistrés des inondations catastrophiques en Serbie et en République serbe de Bosnie, d’attribuer à ce titre une somme de dix millions de dinars, et de mettre en place un fond

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

L’archevêque Ambroise de Peterhof (Église orthodoxe russe) s’est rendu à Podgorica (Monténégro) avec une délégation de l’Académie ecclésiastique de Saint-Pétersbourg

L’archevêque de Peterhof Ambroise, qui est cette année l’hôte de la manifestation « Jours de saint Basile d’Ostrog », le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque et l’évêque de Budimlje- Niksic Joannice ont concélébré dimanche 11 mai la liturgie en la cathédrale de la Résurrection du Christ à Podgorica. Le chœur de l’Académie ecclésiastique de Saint-Petersbourg a chanté la liturgie, tandis que de nombreux fidèles de Podgorica assistaient à l’office. À l’issue de celui-ci le métropolite Amphiloque s’est adressé à l’archevêque Ambroise et aux étudiants de l’académie, disant que « d’un seul cœur et d’une seule bouche avec nous, en cette sainte église, dont la première pierre a été posée par le patriarche de Moscou Alexis de bienheureuse mémoire, ils ont chanté et glorifié avec nous la Résurrection du Christ. C’est un don particulier de Dieu à nous ici, au Monténégro ». Dans sa réponse, l’archevêque Ambroise a appelé l’église de Podgorica « piscine de Bethesda ». « Et ce n’est pas une fois par an, mais chaque jour que descend ici l’ange du Seigneur pour guérir les maladies des hommes » a-t-il ajouté. S’adressant au métropolite Amphiloque, l’archevêque à déclaré : « Ne craignez pas de dire la vérité, car vous savez que la vérité et la justice de Dieu sont avec vous. Aujourd’hui, lors de la liturgie et dans votre prière, ont été entendus des paroles nécessaires et justes qui se rapportent sur la difficile situation en Ukraine. L’ennemi du genre humain s’efforce de détruire les liens spirituels qui unissent tous les orthodoxes, mais il ne réussira pas dans ses intentions. Les Églises russe et serbe sont passées par les épreuves, durant des décennies, du régime athée. De nombreuses épreuves nous attendent encore, mais nous serons unis, car il y a entre nous le Christ, Il l’est et le sera… Bien que l’on nous ferme les frontières,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué de la IVème Assemblée épiscopale des évêques orthodoxes canoniques d’Océanie

Les membres de la IVème Assemblée épiscopale des évêques orthodoxes d’Océanie ont accueilli favorablement l’occasion de se rencontrer à Sydney le lundi 28 avril, sous la présidence ex officio de S.E. l’archevêque Stylianos d’Australie. Étaient présents : S.E. l’archevêque Stylianos (Patriarcat œcuménique) ; S.E. l’archevêque Paul (Église d’Antioche) ; S.E. le métropolite Hilarion (Église russe – Australie et Nouvelle Zélande) ; S.E. l’évêque Irénée (Église serbe) ; S.E. l’évêque Michel (Église roumaine) ; S.E le métropolite Amphiloque (Patriarcat oecuménique, Nouvelle Zélande) ; S.E. l’évêque Ezéchiel (évêque vicaire) ; S.E. l’évêque Séraphin (évêque vicaire) ; S.E. l’évêque Nicandre (évêque vicaire) et S.E. l’évêque Jacques (évêque vicaire). Les évêques ont continué les travaux de la IIIème assemblée, tenue à Sydney en octobre 2012, ont prêté attention aux questions pastorales et autres auxquelles sont confrontées nos Églises respectives et ont écouté un certain nombre de rapports des différents comités.   1. L’Assemblée a réaffirmé son opposition au mariage de même sexe. Une discussion s’en est suivie concernant les enfants adoptés dans le cadre desdites relations et les conséquences y relatives. 2. Comme dans les autres pays, et il en est de même en Australie et Nouvelle Zélande, les hiérarques, de temps à autre, signent tant au niveau national que local des déclarations pour le bien commun de leurs fidèles et du public, en général relativement à la dimension éthique de la législation en cours et existante. Plus concrètement, les deux sujets suivants ont été soulevés : a) Prenant en considération les différentes déclarations existantes, il a été décidé de promulguer une déclaration commune sur le don d’organes et de tissus ; et b) Considérant les ramifications potentielles de la législation antidiscriminatoire, il a été décidé d’aider les gouvernants à formuler de façon appropriée ladite législation tout en préservant les dispositions constitutionnelles concernant la liberté religieuse. 3. L’Assemblée a décidé d’explorer des projets communs pour

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Une nouvelle édition du petit catéchisme orthodoxe « Rien n’est plus beau que la foi chrétienne »

Le petit catéchisme orthodoxe intitulé « Rien n’est plus beau que la foi chrétienne », composé de textes écrits par le métropolite Amphiloque (Radović) du Monténégro et le regretté évêque Danilo (Krstić), vient de faire l’objet d’une deuxième édition, dans une traduction corrigée par Bernard Le Caro. Dans des chapitres courts, sont abordés simplement et clairement les grands thèmes suivants : le mystère de la foi, la Révélation dans l’Ancien testament, la Révélation dans le Nouveau testament, l’Église dans l’Histoire, l’Église orthodoxe aujourd’hui, la vie de prière dans l’Église. Ce livre au format de poche de 123 pages est vendu à un prix modique à la cathédrale orthodoxe serbe, 23 rue du Simplon, Paris 18e et à La Procure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Office de requiem à Belgrade pour les victimes des bombardements de l’OTAN de 1999

À l’occasion du 15e anniversaire des bombardements de la Serbie par les forces de l’OTAN, des offices de requiem ont eu lieu le 24 mars. À Belgrade, un office a été célébré avec la bénédiction du patriarche Irénée en l’église Saint-Marc. Au Kosovo, avec la bénédiction de l’évêque de Ras et Prizren Théodose, un office a été célébré au monastère de Gračanica. Des offices ont également été célébrés dans tous les autres diocèses de l’Église orthodoxe serbe. Les bombardements de l’OTAN, sans aval du Conseil de sécurité de l’ONU, ont commencé le 24 mars 1999 et ont duré 78 jours. Selon les estimations du gouvernement serbe, 2500 personnes ont péri durant ces bombardements et plus de 12.000 personnes ont été blessées, dont 79 enfants. Lors des bombardements ont été détruits 25.000 lieux d’habitations, 470 kilomètres de routes et 595 km de voies ferrées. En outre, 14 aérodromes, 19 hôpitaux, 20 dispensaires médicaux, 18 jardins d’enfants, 69 écoles, 176 monuments et 44 ponts ont été endommagés. 2300 frappes aériennes ont eu lieu dans toute la Serbie. 1150 avions de combat ont jeté environ 420.000 projectiles, représentant une masse totale de 22.000 tonnes. L’OTAN a lancé 1300 missiles de croisière, 37.000 bombes à sous-munitions, ainsi que des bombes à uranium appauvri. Au Monténégro, au monastère de Cetinje, le métropolite Amphiloque a célébré également un office de requiem et a déclaré que si l’OTAN, du temps du Pacte de Varsovie avait une justification en raison du communisme athée qui exerçait sa tyrannie, « il n’y a plus aujourd’hui pacte de Varsovie, ni Union soviétique. Quelle est alors la raison d’être de l’OTAN, contre qui est-il dirigé et à quoi sert-il aujourd’hui ? » s’est interrogé le métropolite. « Si le but de l’OTAN est le même que ce qui nous est arrivé en 1999 (…) alors

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La délégation du Patriarcat de Moscou participe à la préparation de la rencontre des primats des Églises orthodoxes

Le 3 mars, avec la bénédiction du patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille, la délégation du Patriarcat de Moscou, avec à sa tête le métropolite de Volokolamsk Hilarion, est arrivée à Istanbul pour participer à la préparation de la rencontre (synaxe) des primats des Églises orthodoxes autocéphales prévue pour la période du 5 au 9 mars de cette année. Le président du département des affaires ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou est accompagné par son remplaçant l’archiprêtre Nicolas Balachov et le collaborateur dudit département, le diacre Anatole Tchouriakov. Les hôtes de l’Église orthodoxe russe ont été accueillis à l’aéroport par les représentants du Patriarcat de Constantinople et du consulat général de la Fédération de Russie à Istanbul. Le 4 mars ont commencé les sessions de la commission préparatoire au Patriarcat de Constantinople, sous la présidence du métropolite de Pergame Jean. Aux travaux de ladite commission participent également le métropolite de Guinée Georges (Patriarcat d’Alexandrie), le métropolite de Buenos Aires et d’Argentine Silouane (Patriarcat d’Antioche), l’archevêque d’Anphidon Nectaire (Patriarcat de Jérusalem), le métropolite de Zougdidi et Tsaich Gérasime (Patriarcat de Géorgie), le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque et l’archiprêtre Gajo Gajić (Patriarcat de Serbie), le métropolite de Târgoviște Niphon et l’archiprêtre Michel Tița (Patriarcat de Roumanie), l’évêque de Stobi Nahum (Patriarcat de Bulgarie), le métropolite de Paphos Georges (Église orthodoxe de Chypre), le métropolite de Messinie Chrysostome (Église orthodoxe de Grèce), le métropolite de Korçë Jean (Église orthodoxe d’Albanie), l’évêque de Siemiatycze (Église orthodoxe de Pologne). Dans sa première allocution d’ouverture de la session, le métropolite de Volokolamsk a déclaré : « Je voudrais exprimer ma gratitude à Sa Sainteté le patriarche Bartholomée pour son invitation à cette importante réunion, à laquelle nous avons la possibilité d’échanger des points de vue et préparer la rencontre des primats des

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Une procession « aérienne » avec des icônes miraculeuses et des saintes reliques a eu lieu en Ukraine

Le 28 janvier, avec la bénédiction du métropolite de Kiev Vladimir, a eu lieu une procession « aérienne » avec des icônes miraculeuses et des saintes reliques. Il y avait, à bord de l’avion, l’icône de la Mère de Dieu de Potchaïev, les icônes de la Mère de Dieu dites « Abaisse ton regard sur l’humilité de tes serviteurs », « Desyatinnaya » (de la « Dîme »), « Rempart indestructible », « Je suis avec nous et personne contre vous », ainsi que l’icône du saint mégalomartyr Georges avec un fragment de ses reliques. À bord se trouvait également un coffret avec des reliques : de la sainte Croix du Seigneur, des de l’apôtre Crescent, de sainte Marie Madeleine et de sainte Nina, du mégalomartyr Pantéléimon, de saint Démètre de Thessalonique, des martyrs Triphon, Charalampos, Anthime de Nicomédie, des martyres Barbara, Irène, des saints Isaac, Damascène, Job et Amphiloque de la laure de Potchaïev, de sainte Pélagie de Palestine, des saints Grégoire le Théologien, Jacques de Perse, et Jean le miséricordieux. Les saintes icônes et reliques sont accompagnées par le métropolite de Potchaïev Vladimir, supérieur de la laure de la Dormition de Potchaïev, l’évêque de Fastovo Damien, supérieur du monastère de l’Entrée au Temple de la Mère de Dieu à Kiev, de l’archimandrite Gédéon (Kharon), du monastère « Desyatinnaya » (« De la dîme ») à Kiev, et  les moines de la laure de Potchaïev. Avant le début de la procession, la sainte liturgie a été célébrée au monastère de la Dîme à Kiev. L’avion a survolé trois fois Kiev. La trajectoire du vol était ensuite : Tchernigov – Konotop – Soumy – Gloukhov – Kharkov – Izioum – Lougansk – Donetsk – Marioupol – Kertch – Sébastopol – Simferopol – Kherson – Nikolaev – Odessa – Izmaïlovo – Tchernovtsy – Ivano-Frankovsk – Moukatchevo – Oujgorod – Lvov – Rovno – Jitomir. Au retour dans la

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué du Patriarcat œcuménique au sujet du voyage en Serbie

« Sa toute-Sainteté le patriarche œcuménique, effectuant sa visite officielle à l’Église de Serbie, le samedi 5 octobre, avec leurs Béatitudes les patriarches Théophile de Jérusalem, Cyrille de Moscou et leurs Béatitudes les primats Chrysostome de Chypre, Jérôme d’Athènes et de toute la Grèce, Sava de Varsovie, Anastase de Tirana, ainsi que d’autres métropolites, archevêques et évêques-vicaires, représentant les Églises orthodoxes locales, s’est rendu avec ces derniers à la cathédrale Saint-archange-Michel à Belgrade. En présence d’une assistance nombreuse de fidèles, ils y ont assisté à la doxologie, présidée par le patriarche œcuménique, à la fin de laquelle S.B. le patriarche de Serbie Mgr Irénée a prononcé une allocution devant ses hôtes éminents, avec à leur tête sa toute-Sainteté, qui a répondu au nom des Églises orthodoxes locales. S’en est suivie une réception officielle au palais patriarcal. Ensuite, tous les invités se sont rendus au palais présidentiel de la République de Serbie, où ils ont rencontré son Excellence le orésident Τomislav Nikolić, qui a offert un déjeuner officiel, au cours duquel il a prononcé une allocution pour ses éminents visiteurs, se référant à l’importance de l’événement fêté. Sa toute-Sainteté le patriarche œcuménique, leurs Béatitudes les primats et les hiérarques-représentants des Églises orthodoxes, ainsi que ceux des Églises hétérodoxes ont répondu à ladite allocution. Le soir du même jour, sa toute-Sainteté le patriarche, avec leurs Béatitudes les primats susmentionnés sont partis par la route à Niš, la ville natale de saint Constantin le Grand. L’archipasteur de cette ville, S.E. l’évêque Jean, avec son clergé, les a reçus devant la cathédrale de la Sainte-Trinité. Tous les visiteurs ont été logés à l’hôtel « Tami résidence », dans lequel leur a été offert un dîner, durant lequel eut lieu un programme artistique de musique traditionnelle. Le matin du dimanche 6 octobre, a été célébrée la sainte liturgie

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Les primats orthodoxes ont concélébré la liturgie et la consécration de la cathédrale de la Résurrection à Podgorica (Monténégro)

Huit primats des Églises locales orthodoxes avec à leur tête les patriarches œcuménique Bartholomée, Cyrille de Moscou, et Irénée de Serbie, assistés par de nombreux évêques, prêtres et diacres concélébrants, ont célébré la première liturgie en la cathédrale de la Résurrection du Christ à Podgorica. Des milliers de fidèles orthodoxes du Monténégro, de Herzégovine et de Serbie ont participé à la cérémonie. Le patriarche de Serbie Irénée a déclaré que la consécration de la cathédrale de la Résurrection du Christ constituait un jour grand et glorieux non seulement pour notre Église et notre peuple, mais aussi pour toute l’orthodoxie et la chrétienté. Selon ses paroles, la consécration de la cathédrale de Podgorica est la couronne de la commémoration de l’édit de Milan. « Que cette église fasse ressusciter tout bien et toute vérité et nous conduise sur la voie de la paix et de l’entente. C’est pour cela que l’on priera dans cette église, que prieront tous ceux qui y entreront » a-t-il poursuivi. Il a ensuite souligné que cette cathédrale constitue la fierté de notre foi et a remercié tous ceux qui avaient aidé à sa construction. De son côté, le patriarche œcuménique Bartholomée a appelé le peuple de Dieu à l’unité de l’Église orthodoxe au Monténégro et au respect des canons. Il a déclaré que la consécration de la cathédrale est un appel à l’unité de l’Église, ajoutant que personne n’avait le pouvoir de créer une nouvelle Église orthodoxe sur ce territoire : « L’Église n’est pas une association et le tribunal de définit pas son existence et son statut, mais c’est le Christ qui l’a fondée et seuls peuvent la diriger ses apôtres et leurs successeurs, et non pas qui que ce soit qui rassemble autour de lui ses partisans et appelle cette organisation une Église » [allusion à un groupement schismatique

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le père Nicolas-Jean Sed quitte les éditions du Cerf

Dans un communiqué, les éditions du Cerf annoncent que le père dominicain Nicolas-Jean Sed, directeur général et directeur littéraire des éditions du Cerf, quittera ses fonctions à la fin du mois. Le père Nicolas-Jean, qui fut l’élève d’Olivier Clément lorsqu’il était lycéen, entré aux éditions du Cerf en 1981, a été à l’origine de nombreux liens avec l’orthodoxie qu’il connait très bien, comme lors de la création et de la poursuite de la collection “Orthodoxie”, ou lors de la réception de nombreux représentants des Eglises orthodoxes, comme, ces dernières années, le patriarche oecuménique Bartholomée, le patriarche Daniel de Roumanie, le métropolite Amphiloque du Monténégro et du Littoral, le patriarche Cyrille de Moscou (alors qu’il était, en 2007, métropolite), le métropolite Hilarion de Volokolamsk (alors archevêque), etc. Il a également, entre autres, récemment, beaucoup oeuvré pour la tenue des Journées du livre orthodoxe en France. Son rôle a été très important aussi pour le développement  ou la continuation de grandes initiatives éditoriales comme les “Sources chrétiennes”, la TOB (traduction oecuménique de la Bible) ou encore la Bible d’Alexandrie (traduction de la Septante). Le site Parlons d’orthodoxie rappelle que le 14 novembre 2009, au Séminaire orthodoxe russe en France, le métropolite Hilarion de Volokolamsk a remis une haute distinction de l’Église orthodoxe russe, l’ordre de saint Serge de Radonège, en disant: “C’est une immense joie pour moi d’accomplir une demande personnelle du patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie et de remettre une haute distinction de l’Église orthodoxe russe à notre cher ami, le père Nicolas-Jean Sed, pour sa contribution à l’amitié entre nos Églises et pour son immense travail de publication d’œuvres orthodoxes en langue française”. Photographie: le père Nicolas-Jean Sed accueillant le patriarche Bartholomée lors de sa venue, en 2011, aux éditions du Cerf (source)

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Fête solennelle du Patriarcat œcuménique

La mémoire de l’apôtre André le Premier-appelé, fondateur de l’Église de Constantinople, a été commémorée solennellement au Phanar le 30 novembre, en présence de nombreux hiérarques, clercs et moines, de représentants des Églises orthodoxes, de diplomates ainsi que d’un grand nombre de fidèles. La sainte liturgie a été présidée par le patriarche œcuménique Bartholomée, assisté des métropolites Athanase de Chalcédoine, Apostolos de Derkon, Gennade d’Italie, Chrysostome de Syma, Apostolos de Milet, Joseph des Iles des Princes, Sabas de Pittsburgh, Amphiloque de Kissamos et Selinon, Emmanuel Kilkisios et Denis de Zakynthos. D’autres hiérarques du Patriarcat œcuménique et des représentants d’autres Églises orthodoxes assistaient à la cérémonie, ainsi que le cardinal Koch, co-président de la commission mixte pour le dialogue entre l’Église romaine et l’Église orthodoxe. Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Sources: Amen, traduit du grec pour Orthodoxie.com. Photographie: Fanarion

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche de Serbie Irénée a rencontré le président de Serbie Tomislav Nikolić

Le patriarche de Serbie Irénée a rencontré le président serbe Tomislav Nikolić le 30 novembre. Le président serbe Tomislav Nikolić a souligné, lors de sa conversation avec le patriarche Irénée, que l’État était ouvert à une participation active de l’Église orthodoxe serbe dans le règlement du problème du Kosovo et de la Métochie. Dans le communiqué de presse de la présidence, il est mentionné que le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque ainsi que l’évêque de Bačka Irénée participaient également à la rencontre. Les représentants de l’Église orthodoxe serbe ont exprimé leur préoccupation en raison de la situation au Kosovo et en Métochie et des décisions du Tribunal de La Haye relatives à la libération de Ramush Haradinaj, Ante Gotovina et Mladen Markač. Source: RTS, traduit du serbe pour Orthodoxie.com

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Visite du métropolite Hilarion de Volokolamsk en République serbe de Bosnie et en République de Serbie (compte rendu complet)

Nous présentons ci-après un compte-rendu complet de la visite du métropolite Hilarion : rencontres avec les présidents de la République de Serbie et de la République serbe de Bosnie, avec l’évêque de Banja Luka et le patriarche de Serbie Irénée, ainsi que bénédiction des cloches de la chapelle N.D. d’Iveron au cimetière de Belgrade. Avec la bénédiction du patriarche de Moscou Cyrille et sur l’invitation du patriarche Irénée de Serbie, le président du département des affaires extérieures ecclésiastiques du Patriarcat de Moscou, le métropolite Hilarion de Volokolamsk s’est rendu le 16 novembre à Belgrade, où il a rendu visite au président Tomislav Nikolić. Au cours de l’entretien, qui a duré plus d’une heure, le métropolite Hilarion et le président serbe ont procédé à un échange de vues concernant le passé et le présent de la situation du peuple serbe, le rôle de l’Église orthodoxe serbe dans la préservation de l’identité de celui-ci dans les conditions de lourdes épreuves historiques. Ils ont en outre évoqué les liens fraternels indissolubles qui unissent traditionnellement les peuples de Serbie et les pays du territoire canonique de l’Église orthodoxe russe, puis ont discuté des perspectives de la coopération dans différents domaines. Ils ont abordé également la question de la promotion du projet serbo-russe d’aménagement de l’Intérieur de la cathédrale Saint-Sava de Belgrade. Tomislav Nikolić est le président du conseil d’administration de la construction de ladite église. Le même jour, le métropolite Hilarion de Volokolamsk s’est rendu à Banja Luka. La visite du métropolite Hilarion en République serbe de Bosnie a été organisée sur l’invitation de son président, Milorad Dodik. Sur l’aéroport, le métropolite Hilarion a été accueilli par l’évêque de Banja Luka Ephrem, de l’Église orthodoxe serbe, et par l’ambassadeur de la Fédération russe en Bosnie et Herzégovine, A.A. Botsan-Khartchenko. La rencontre entre le président Milorad

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Troisième anniversaire du trépas du patriarche Paul de Serbie

Le patriarche Irénée de Serbie, assisté par le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque, de l’évêque de Hvosno  Athanase, vicaire patriarcal, de l’évêque de Ras et Prizren Théodose, a célébré le 15 novembre la liturgie au monastère de Rakovica, près de Belgrade où est enterré le patriarche Paul de bienheureuse mémoire. La liturgie a été suivie d’un office de requiem célébré par l’évêque de Šabac Laurent. Le président serbe Tomislav Nikolić assistait à l’office de requiem, ainsi que de nombreux fidèles. Source (dont photographie): Eglise orthodoxe serbe, traduit du serbe pour Orthodoxie.com

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Les funérailles du patriarche Maxime de Bulgarie

Le matin du 9 novembre, les membres du Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Bulgarie avec à leur tête le locum tenens provisoire l’évêque Grégoire de Veliko Tarnovo, ont célébré la liturgie funèbre du patriarche Maxime en l’église Saint-Alexandre de la Neva à Sofia. Les hiérarques suivants ont pris part à la concélébration : le métropolite d’Axoum Pierre (Patriarcat d’Alexandrie), le métropolite de Vostra Timothée (Patriarcat de Jérusalem), le métropolite de Tachkent et d’Asie centrale Vincent (Patriarcat de Moscou), le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque (Patriarcat de Serbie), l’évêque de Mesaoria Grégoire (Église orthodoxe de Chypre), l’évêque Antoine de Krujë Antoine (Église orthodoxe d’Albanie), l’archevêque de Chelm et de Lublin Abel (Église orthodoxe de Pologne) et l’évêque de Hodonin Joachim (Eglise des Terres tchèques et de Slovaquie). Étaient présents dans le sanctuaire les primats des Églises orthodoxes locales suivantes : le patriarche œcuménique Bartholomée, le patriarche de Serbie Irénée, l’archevêque d’Athènes Jérôme, l’archevêque de Tirana Anastase, ainsi que le métropolite de Tranoupolis Germain (Patriarcat œcuménique), l’archevêque Niphon de Philippoupolis (Patriarcat d’Antioche), le métropolite de Zougdidi Gérasime (Patriarcat de Géorgie), le métropolite d’Olténie Irénée (Patriarcat de Roumanie) et le secrétaire du Saint-Synode de l’Eglise de Grèce l’évêque de Diavleia Gabriel.   À l’issue de la liturgie, le patriarche œcuménique Bartholomée a présidé l’office des funérailles du patriarche Maxime, assisté par les primats et les représentants des Églises orthodoxes locales. À la fin de l’office, le patriarche Bartholomée a prononcé la prière d’absoute et s’est incliné une dernière fois devant le défunt. Dans son éloge funèbre, le patriarche a évoqué la personnalité, les combats et les difficultés, ainsi que l’apport du défunt patriarche, et aussi les liens indestructibles de l’Église de Bulgarie avec l’Église mère de Constantinople. Il a enfin souhaité que le Saint-Synode élise un successeur au défunt patriarche Maxime qui « travaillera

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Fondation d’une paroisse orthodoxe serbe en République dominicaine

Mgr Amphiloque, métropolite du Monténégro et administrateur du nouveau diocèse de Buenos Aires et d’Amérique du Sud et Centrale de l’Église orthodoxe serbe, effectue actuellement une visite dans les différents pays composant ledit diocèse. A cette occasion, il a séjourné du 1er au 3 octobre en République dominicaine afin d’y organiser une communauté orthodoxe serbe. La République dominicaine dispose de deux paroisses missionnaires de l’Église orthodoxe russe hors-frontières. Outre la présence de nombreux touristes de religion orthodoxe, principalement en provenance de Russie, il y a aussi plusieurs centaines de fidèles orthodoxes originaires de l’ex-Yougoslavie, qui sont venus s’établir en République dominicaine durant les quinze dernières années. Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Le métropolite Amphiloque a rencontré une quinzaine de représentants de l’émigration serbe à La Romana et a fondé le comité ecclésial « Transfiguration du Christ », lequel a immédiatement lancé l’idée de la construction d’une église en République dominicaine. Le métropolite a été accueilli à l’aéroport par le consul honoraire de la République de Serbie, M. Ramon de la Rocha qui a proposé son assistance pour l’organisation de la paroisse. Pour accéder à l’intégralité de l’article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Source (dont photographie) : SPC.rs, traduit du serbe pour Orthodoxie.com

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La fête patronale à l’église des Trois-Saints-Docteurs à Paris

Un compte rendu de la fête patronale de l’église des Trois-Saints-Docteurs à Paris est proposé ici et là un album de photographies. “L’évêque Nestor de Chersonèse était entouré du métropolite Amphiloque (Radovic) de Monténégro (Église orthodoxe serbe), de l’archevêque Innocent de Vilnius et de Lituanie et de l’archevêque Michel de Genève (Église russe hors frontières)”.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La séance solennelle 2012 de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

La séance solennelle 2012 de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (93, rue de Crimée, Paris 19e) aura lieu le dimanche 12 février à partir de 15 heures. Elle sera présidée par l’archevêque Gabriel de Comane. À l’ordre du jour : Remise du doctorat honoris causa au métropolite Amphiloque du Monténégro Laudatio par le l’archiprêtre Jivko Panev Compte-rendu de l’année universitaire 2010-2011 par l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut Discours académique par Yvan Koenig sur le thème : “La lumière divine incréée dans l’enseignement et la tradition de l’église : l’expérience des premiers siècles.” Photographie: Mgr Amphiloque du Monténégro (source: Eglise orthodoxe serbe)

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :