20/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Écouter (page 5)

Category Archives: Écouter

Feed Subscription

“Récit de voyage peu orthodoxe en Grèce… orthodoxe”

Alain Durel a été interrogé sur France-Inter, dans l'émission "Allô, L'Europe ?", durant quelques minutes, sur la Grèce et l'orthodoxie, en relation avec son dernier livre, L'archipel des saints (Albin Michel). Ci-dessous: le podcast audio de l'entretien.

Radio (France-Culture): Ivan le Terrible et l’Eglise

L'émission de radio Orthodoxie, sur France-Culture, dimanche 15 juin à partir de 8h07, aura pour sujet "Ivan le Terrible et l'Eglise". L'invité sera Pierre Gonneau, professeur à l'Université Paris-Sorbonne et directeur d'études à l'École pratique des hautes études. Présentation: "Premier tsar de Russie, Ivan le Terrible (1530-1584) est un souverain sanguinaire, mais proche du peuple. Ses relations avec l'Église orthodoxe furent tourmentées et marquèrent profondément l'histoire de l'État et de la société russes." L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France-Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Le père Alexandre Winogradsky sur la rencontre du patriarche Bartholomée et le pape François

Nous avons demandé par Skype le père Alexandre Winogradsky de nous commenter de Jérusalem la recente rencontre entre le patriarche Bartholomée et le pape François.

 

Père Alexandre Winogradsky sur la rencontre entre le patriarche Bartholomée et le pape François by Orthodoxie on Mixcloud

 

Radio (France-Culture): “L’archipel des saints”

France-CultureL'émission de radio Orthodoxie, sur France-Culture, dimanche 1er juin à partir de 8h07, sera consacrée au nouveau livre d'Alain Durel, L'archipel des saints (Albin Michel). Présentation: "Récit de voyage inspiré de la vie sirituelle dans la Grèce orthodoxe contemporaine, le nouveau livre d'Alain Durel invite à découvrir quelques figures majeures du christianisme hellène. À part la vénération de la Vierge à Tinos, seront évoqués saint Arsène de Cappadoce, mort à Corfou en 1924, saint Nicolas Planas (+1932, Athènes), le P. Amphilochios Makris (+1970, Patmos) et saint Nectaire (+1920, Égine)." L'invité sera Alain Durel. L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France-Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

“Il a rejoint les anges le fils de l’Ange”

Dans l'émission de radio "Lumière de l'orthodoxie" (Radio Notre-Dame) du 25 mai (page avec le podcast), Julija Vidovic, dans sa chronique, a évoqué Lycourgos Angelopoulos, récemment décédé. Voici le texte de sa chronique:

aggelopoIl a rejoint les anges, celui dont le nom signifiait le fils de l’Ange, Lycourgos Angelopoulos s’est endormi en Seigneur ce dimanche 18 mai à Athènes. Il était un des chantres et des maîtres les plus célèbres du chant byzantin. Jean-François Colosimo dans ses carnets d’Athènes, rassemblés dans son ouvrage, Le silence des anges, le décrit en ces termes : « artiste, musicologue, chef de cœur, archéologue de la musique byzantine, connaisseur du plain-chant grégorian comme du Znamennié slavon et redécouvreur avec Marcel Pérez des mélodies mozarabes. » Tout en ayant une large connaissance de l’histoire de la musique, il ne se considérait point comme un restaurateur du passé. Il se voulait être un messager vivant de l’orthodoxie. 

Né en 1941 à Pyrgos, il a étudié la musique byzantine à l’Ecole nationale de musique d’Athènes, sous la tutelle du grand musicien et musicologue, Simon Karas. Pendant de nombreuses années, il fut directeur et professeur principal du chant byzantin au Conservatoire d’Athènes. En 1994, Lykourgos Angelopoulos fut nommé par le Patriarche œcuménique Bartholomée Ier Archon Protopsaltis (= le première chantre) de l'archidiocèse de Constantinople. Depuis 1982, il a servie comme premier chantre à l’église Sainte-Irène d’Athènes, où le 21 mai dernier ses obsèques ont eu lieu. En France, il a participé et collaboré à l’ensemble Organum spécialisé dans la musique vocale médiévale, en réalisant des enregistrements de chant ambrosien, byzantin vieux romain, mozarabe, beneventain, etc.

Par la musique byzantine il entendait le chant liturgique de la romanité chrétienne occidentale et orientale d’abord et seulement orientale ensuite, et qu’il faudrait donc nommer orthodoxe. Selon ses paroles, « cette musique sans musique, vocale et non pas instrumentale, se tient aux grands carrefours de l’histoire et de la géographie qui servirent de berceau à l’essor de l’Évangile. Creuset des mélodies du monde antique, juive, perse, pharaonique, assyro-mésopotamienne, venues de Jérusalem, Edesse, Alexandrie, Antioche, elle se fit matrice de tous les systèmes musicaux ultérieurement créés dans cette autre Europe qui était déjà l’Est, les Balkans, et où la mission advient en langue vernaculaire. » 

Cette musique venue d’Orient ne vit que de la voix, car la voix est tout le corps, toute la personne, tout l’homme. Pour saisir ce que Lycourgos Angelopoulos entendait par la voix humaine, il fallait l’entendre chanter, instruire et diriger son chœur, comme l’avait fait remarquer Nicolas Lossky dans son Essai sur la théologie de la musique liturgique. Il considérait le chant comme un cheminement spirituel, une pratique ascétique, un apprentissage du mystère. Son ami et grand théologien orthodoxe, Christos Yannaras soulignait dans le même esprit que, pour exprimer l’ineffabilité de toute expérience de communion, de toute relation authentique, les arts se montrent indispensables, car un tel mouvement de l’épiphanie de la beauté sous toutes ses formes ne procède ni d’une appréhension intellectuelle ni d’une nécessité morale. Selon lui, « la réelle relation par le dépassement qu’elle suscite, trouve son expression immédiate dans la poésie, le chant, la peinture. Aussi dans la liturgie orthodoxe, et c’est un critère absolu, rien ne peut être consommé individuellement. Cette priorité de la relation, en tant qu’elle est personnelle, en tant qu’elle présuppose la sortie de soi, en tant qu’elle s’accomplit dans le fait d’aimer en se donnant, en se liant, en se confiant, selon le sens même du mot foi, exclut de la liturgie l’individualité dans sa double dimension de subjectivité désirante et d’objet de satisfaction. De même, « pour les Pères de l’Eglise », soutenait Angelopoulos, « le meilleur instrument pour glorifier Dieu est la voix de chaque fidèle se mêlant à celle des autres en une unique liturgie retranscrivant, par le fond et par la forme, la communion même de la vie trinitaire étendue, par grâce, au monde. »  

Ceux qui ont cheminé à travers la Montagne Sainte ont recueilli pour nous les paroles d’une pancarte d’une des passerelles effondrées où il y avait été écrit : « Pour aller vers le Ciel, il faut voler. Mais seuls les anges ne cèdent pas au vertige. » Lycourgos Angelopoulos, ce fils des anges a rejoint les siens et on ne peut que garder l’espoir de se retrouver de nouveau avec lui, à l’aube du Jour qui n’aura pas de fin, dans la chorale du Royaume céleste. Mémoire éternelle !

Décryptage de la rencontre vécue dimanche entre le patriarche Bartholomée et le pape François

Nicolas Kazarian, chargé de cours en histoire de l'Eglise en Occident à l'Institut Saint Serge décripte la rencontre du dimanche dernier entre le patriarche oecuménique Bartholomée et le pape François dans l'émission Ecclesia magazine de Radio Notre-Dame.

 

Nicolas Kazarian : décryptage de la rencontre vécue dimanche entre le Pape François et Bartholomée by Orthodoxie on Mixcloud

 

“Les retrouvailles œcuméniques de Jérusalem vues par le métropolite Emmanuel”

inauguration_slo2014L'agence d'informations du Vatican News.va a mis en ligne l'enregistrement audio et le texte, en français, d'un entretien avec le métropolite Emmanuel (photographie ci-contre), président de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France, sur la rencontre du patriarche Bartholomée avec le pape François, demain à Jérusalem. Le métropolite Emmanuel est l'un des membres de la délégation du Patriarcat oecuménique qui accompagne le patriarche Bartholomée.

Radio (France-Culture): “Autour du culte de saint Constantin à Constantinople”

logo1111L'émission de radio Orthodoxie sur France-Culture, du dimanche 18 mai à 8h07, aura pour thème : "Autour du culte de saint Constantin à Constantinople". L'invité sera Béatrice Caseau (1), maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne. Présentation: "Le développement du culte de Constantin le Grand, personnage dont l'ombre a plané sur Byzance tout au long de son histoire, se construit autour de trois lieux principaux de Constantinople, la ville qu'il a lui-même fondée : 1/ L'hippodrome;  2/ Le forum de Constantin et la colonne triomphale ; 3/  Le mausolée de Constantin et l'Église des Saints-Apôtres. Saint Constantin est , selon les sources byzantines, l'empereur qui a eu une vision de la Croix et qui a convoqué le concile de Nicée I.  En raison justement de son association au culte de la Croix, le culte de Constantin est combiné avec celui de sa mère, sainte Hélène." L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France-Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Radio (RTBF): “le patriarche oecuménique Bartholomée rencontrera bientôt le pape François à Jérusalem”

Pour écouter l'émission de radio, sur RTBF-La Première, consacrée à la prochaine rencontre à Jérusalem du patriarche oecuménique Bartholomée avec le pape François, cliquez sur ce lien. Une émission produite et présentée par le métropolite Athénagoras de Belgique.

Radio (France-Culture): L’écriture de la controverse chez Grégoire de Nysse

logo1111L'émission de radio Orthodoxie, sur France-Culture, à partir de 8h07, aura pour thème "L'écriture de la controverse chez Grégoire de Nysse" (1). L'invité sera Matthieu Cassin, chargé de recherches au CNRS. Présentation: "Entretien sur le Contre Eunome, œuvre doctrinale prinicipale de Grégoire de Nysse (v. 335-après 394), en particulier sur l'emploi de l'écriture littéraire et l'exégèse dans cet ouvrage : éléments biographiques sur Grégoire ; bref aperçu historique de la querelle entre, d'une part, Eunome et, d'autre part, Basile de Césarée et son frère Grégoire de Nysse ; polémique doctrinale et littérature dans le Contre Eunome ; originalité de l'ouvrage de Grégoire, exemples d'exégèse." L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France-Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Radio (France-Culture): Pâques

logo1111L’émission de radio Orthodoxie, sur France-Culture, du dimanche 20 avril, à partir de 8h07, sera consacrée à la fête de Pâques. Au programme: "Lecture d'un texte tiré du livre du P. Alexandre Schmemann D'eau et d'esprit  sur la dimension pascale du baptême chrétien, conformément à la théologie paulinienne (Rm, 6); message de Pâques du métropolite Emmanuel, président de l'Assemblée des évêques orthodoxes de France (AEOF)." L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France-Culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Radio (France-Culture): les “Lettres spirituelles” de saint Théophane le Reclus

logo1111L’émission de radio Orthodoxie, sur France culture, du dimanche 6 avril, sera consacrée aux Lettres spirituelles de saint Théophane le Reclus (éditions des Syrtes). L'invité sera Bernard Le Caro. Présentation: "Saint Théophane le Reclus (1815-1894) : sa vie; sa place parmi les saints de Russie du 19e siècle; les traits marquants de sa personnalité; sa vocation d'enseignant; ses œuvres; ses Lettres spirituelles (contenu et actualité)." L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Sur RCF

Le 28 mars, Carol Saba est intervenu dans l'émission "Le Journal essentiel" sur RCF pour évoquer le concile panorthodoxe en préparation. Le podcast est ici (à partir de 8:15).

Jean-Claude Larchet sur différents thèmes de la vie spirituelle en rapport avec Pâques

Jean-Claude Larchet a été interrogé par Radio-Vatican sur différents thèmes en rapport avec le Samedi saint et Pâques : le sens des souffrances du Christ et de la descente aux enfers, le sens de la Résurrection pour l’homme contemporain, la santé et les maladies spirituelles, l’actualité des Pères pour l’homme d’aujourd’hui, l’amour des ennemis, l’incarnation de l’Évangile par le chrétien. Cliquez ici pour écouter le podcast.

Podcast audio de l’émission “Orthodoxie” (France-Culture) du 23 mars: “Vies des saints serbes”

St-Justin-Vie-des-saints-serbesL'émission de radio Orthodoxie (France-Culture) du 23 mars était consacrée à l'ouvrage Vies des saints serbes (éditions L'Age d'Homme), et aux relations entre la sainteté, l'ascèse et la Croix. L'invité était Jean-Claude Larchet. Ci-dessous: le podcast de cette émission.

Radio (France-Culture): Les “Vies des saints serbes” de saint Justin Popović, avec Jean-Claude Larchet

logo1111L’émission de radio Orthodoxie, sur France culture, du dimanche 23 mars (3e dimanche du Grand carême, dimanche de la vénération de la sainte Croix), à 8 heures, sera consacrée à l'ouvrage récemment paru Vies des saints serbes de saint Justin Popović, et abordera à partir de là le thème des relations entre la sainteté, l'ascèse et la Croix. L'invité sera Jean-Claude Larchet, théologien orthodoxe, directeur de la collection "Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle" (éditions L'Age d'Homme). L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Radio (RTBF): saint Isaac le Syrien

Dimanche 16 mars, à 19h30, RTBF radio-La Première diffusera un entretien sur saint Isaac le Syrien. Présentation: "Le monastère d'Iviron du Mont Athos a demandé au philologue orthodoxe, d'origine belge, Marcel Pirard a rédiger une édition critique des Discours de saint Isaac le Syrien, tout en se basant sur l’ensemble des manuscrits grecs. Nous sommes très heureux de pouvoir accueillir Marcel Pirard en cette émission, qui nous parlera de son immense travail, publié sous le nom de Logoi Askitikoi ("Discours ascétiques"). Cette émission peut d'ores et déjà être écoutée sur cette page.

Sur le Carême orthodoxe

Sur le site de la paroisse orthodoxe grecque de Bordeaux: le podcast audio d'un billet sur RCF du père Théodore Papanicolaou sur le Carême orthodoxe.

Radio (France culture): « Le jeûne dans l’Église orthodoxe », avec Jean-Claude Larchet

logo1111L’émission de radio Orthodoxie, sur France culture, du dimanche 9 mars, à partir de 8 heures, sera consacrée au jeûne, à l’occasion du grand Carême. Au cours de son entretien avec Alexis Chryssostalis, Jean-Claude Larchet, auteur de nombreux ouvrages de spiritualité, parlera de la place du jeûne dans l'année liturgique orthodoxe, des fondements du jeûne, de sa nature, de sa compatibilité avec l’esprit de notre époque, de son but, de ses conditions et corrélats, et de ses effets.
L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

Radio (France culture): « Le jeûne dans l’Église orthodoxe », avec Jean-Claude Larchet

logo1111L’émission de radio Orthodoxie, sur France culture, du dimanche 9 mars, à partir de 8 heures, sera consacrée au jeûne, à l’occasion du grand Carême. Au cours de son entretien avec Alexis Chryssostalis, Jean-Claude Larchet, auteur de nombreux ouvrages de spiritualité, parlera de la place du jeûne dans l'année liturgique orthodoxe, des fondements du jeûne, de sa nature, de sa compatibilité avec l’esprit de notre époque, de son but, de ses conditions et corrélats, et de ses effets.
L'émission pourra être écoutée en direct par l’Internet sur le site de France culture, puis, ensuite, sur cette page où se trouvent également les précédentes émissions en podcasts.

“L’Ukraine en révolte : qu’en pensent les chrétiens ?”

Mgr Job (Getcha) de Telmessos était l'invité, le 26 février, de l'émission "Ecclesia Magazine", sur Radio Notre-Dame, sur le thème "L'Ukraine en révolte: qu'en pensent les chrétiens ?". L'enregistrement est en ligne sur cette page.

Concert de chants liturgiques orthodoxes, le vendredi 7 mars à Levallois-Perret, par le chœur Saint-Siméon de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris sous la direction de Nana Peradze

Concert_Choeur_Saint_SimeonLe chœur Saint-Siméon de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, placé sous la direction de Nana Peradze, donnera un concert de chants liturgiques orthodoxes le vendredi 7 mars, à 20h30, à l’église Saint-Justin de Levallois-Perret.
Le progamme sera en grande partie emprunté au contenu d’un nouveau CD, intitulé « Résurrection », publié par les éditions Jade, qui sera disponible chez les disquaires et sur internet à partir du 24 mars, mais que l’on pourra déjà se procurer à l’issue du concert.
Le chœur Saint-Siméon a été fondé en 1997 par Divna Ljubojević. Il a été confié en 2001, par Mgr Luka, évêque du diocèse d’Europe occidentale de l’Église serbe, à la direction de Nana Peradze.
Il porte le nom de saint Siméon le Myroblite (1117-1199), qui fut roi de Serbie sous le nom de Stéfan Némanja, et le père de saint Sava, avant de devenir moine à la fin de sa vie, auprès de son fils, au monastère athonite de Chilandar. Il est le chœur principal de la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris, située 23 rue du Simplon, dans le 18e arrondissement.
Le chœur Saint-Siméon est composé de quelques chanteurs ayant une haute formation musicale et de fidèles en nombre variable. Son répertoire fait une grande place aux différentes composantes du chant liturgique de l’Église serbe, mais a aussi à cœur de représenter la richesse mélodique et linguistique de l’Église orthodoxe, et comporte aussi des chants des traditions byzantine, russe et géorgienne, ainsi que des chants en langue française.
Adressse du concert: Église Saint-Justin, Parvis Jean-Paul II, Place d’Estienne d’Orves, 92300 Levallois. Métro ligne 3 Anatole France. Entrée libre.

Radio (France-Culture): « Héritages de Byzance (2): les Balkans »

logo1111L'émission de radio Orthodoxie, sur France-Culture, du dimanche 23 février, à partir de 8h05, aura pour thème "Héritages de Byzance (2): les Balkans". Invités: Anne Couderc, historienne, maître de conférences à l'Université Panthéon Sorbonne (Paris I), et Olivier Delouis, historien, chargé de recherche au CNRS. Présentation: "La civilisation byzantine a marqué durablement de son empreinte les hommes et les sociétés du Sud-Est de l’Europe. Après la chute de Constantinople en 1453, cette civilisation fut dissociée de l’État qui lui avait servi de cadre pendant plus d’un millénaire, l’Empire byzantin. Contraints par un nouveau pouvoir substitué à l’ancien, celui de l’Empire ottoman, les héritages de Byzance n’en disparurent pas pour autant. Ils cheminèrent dans les mémoires et les coutumes, dans l’histoire et la foi, dans des institutions formelles ou informelles. Et quand les peuples anciennement soumis à l’Empire byzantin ou sujets à son influence s’affirmèrent comme nations, quand ils entreprirent d’écrire leur passé et de se projeter dans un avenir européen – à partir des Lumières et plus encore aux XIXe et XXe siècles –, Byzance fut naturellement repensée, réévaluée, réinventée. L’ambition de ce volume collectif est d’étudier, de façon comparée et grâce à des études de chercheurs de tous pays, l’histoire de la mémoire de Byzance dans les sociétés sud-est européennes. Une conclusion s’en dégage : plus qu’une nostalgie et mieux qu’une curiosité, Byzance apparaît comme l’un des fondements de notre Europe contemporaine."

Scroll To Top
Jovan Nikoloski