Brouillon auto

Protopresbytre Jean Gueit : « Théologie et pratique liturgique de l’Eucharistie »

Nous vous invitons à regarder la conférence « Théologie et pratique liturgique de l’Eucharistie » prononcée par le père Jean Gueit le 28 novembre dernier lors de l’assemblée pastorale de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Réflexion pastorale « J’ai vaincu le monde » – p. Jean Gueit

Il est manifeste que le phénomène que nous subissons est unique par son ampleur en ce sens qu’il s’agit certainement de la première vraie pandémie planétaire et dont nous avons connaissance, dont nous avons conscience.   Evènement véritablement global qui surgit en réponse ou en prolongement de la « globalisation » telle qu’elle a été voulue, initiée plus ou moins consciemment ou volontairement et qui aujourd’hui échappe à tout contrôle. De nombreuses analyses parfois balbutiantes rivalisent avec des hypothèses et spéculations complotistes, en même temps qu’elles sont accompagnées, comme il se doit en temps de crise, par des angoisses de « fin du monde ». Il convient d’admettre que la dimension « globale » de l’évènement fait écho aux tribulations évoquées dans le chapître XXIV de l’évangile selon Mathieu, qui est lu précisément lors de la Liturgie des Présanctifiés du Lundi Saint (se reporter aux versets 3 à 35) : « on se dressera nation contre nation et royaume contre royaume » ; » ils se livreront les uns aux autres », …. » l’amour du plus grand nombre se refroidira »…. » « Ne vous alarmez pas, il faut que cela arrive ». Discours eschatologique annonçant « la Fin » mais qui se termine par la proclamation : « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas ». Nous sommes aujourd’hui dans une détresse ; il y en aura d’autres. Mais l’affirmation « il faut que cela arrive » répond à la question du sens et de la portée des détresses, des tribulations, y compris celle qui nous concerne aujourd’hui. Le péché, c’est-à-dire la désobéissance qui a conduit à la séparation d’avec Dieu « a introduit le mal, qui n’est pas seulement moral mais physique, et se traduit par du désordre qui affecte l’ordre initial de la création…la nature est devenue un champ de bataille où s’affrontent en permanence le bien et le mal » [1] Nous ne sommes pas dans le registre

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

“Une épreuve de vérité, de rappel de notre condition la plus profonde : nous sommes des êtres de communion” par le père Jean Gueit

Frères et sœurs, La première semaine de confinement est passée. Nous avons été bousculés par la soudaineté ; nous entrons maintenant dans un temps plus ou moins long de confinement renforcé qui va se traduire pour beaucoup par des situations de solitude. Celle-ci, à de rares exceptions, constitue une épreuve qui peut être une épreuve de vérité, de rappel de notre condition la plus profonde : nous sommes des êtres de communion. Sans doute nous apprécions des instants de solitude, de recueillement, qui sont certes de plus en plus souvent bienvenus et nécessaires dans ce monde de sur-activité, profondément agité en définitive, et à ce titre « désintégrant ». Un monde de « sans visage », le monde de « Mr Market » comme certains l’ont appelé, le monde de Mammon coupé de l’image de Dieu, « l’homme animalisé, robotisé, réduit à sa dimension biologique et mécanique, l’individu génétique, dépersonnalisé, mais qui tente de prendre la tête de l’humanité »[1].L’être humain, créé à l’image de Dieu, est une personne, un être de communion, tourné vers l’autre. L’épreuve d’aujourd’hui révèle le mal être résultant du confinement qui impose l’isolement de chacun. Dans le même temps elle suscite, à la faveur des moyens de communication modernes, l’établissement, parfois le rétablissement des liens de voisinage, fraternels, familiaux qui ont pu être distendus par le fonctionnement sociétal foncièrement individualiste. Aujourd’hui, les manifestations de solidarité fraternelle, le dévouement, sont saisissants. Ce mouvement rappelle s’il en faut qu’ultimement nous ne pouvons pas (sur) vivre sans l’autre, nous ne sommes pas « sauvés » sans l’autre. La lecture spirituelle de cette tribulation majeure a déjà été largement développée et le sera encore assurément.[2]Une autre dimension de l’évènement paraît très symptomatique : la nature du mal provoqué par le virus : une double paralysie. La paralysie de la rencontre de visage à visage ; la paralysie respiratoire. Le masque sépare. Les poumons sont asphyxiés, ne

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

transhumanisme saint ra^hael

P. Jean Gueit : « L’homme s’érige en dieu sans Dieu »

L’association « Les Amis de la Basilique » organisé un colloque « Le transhumanisme » le 29 septembre dernier à Saint-Raphaël. Le père Jean Gueit a donné à cette occasion une conférence intitulée « L’homme s’érige en dieu sans Dieu ». Nous vous invitons à lire la conférence que vous pouvez télécharger sous format PDF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

« Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituelle » par l’archiprêtre Jean Gueit (2ème partie)

Nous vous invitons à écouter la deuxième partie de l’émission enregistrée avec le père Jean Gueit, recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice et doyen des paroisses orthodoxes de tradition russe de la région PACA, sur le sujet : « Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituel », diffusée sur RCF Nice-Alpes-Côte d’Azur. Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo “podcast”.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

« Chemins des chrétientés d'Orient et d'Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d'un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituelle » par l'archiprêtre Jean Gueit (2ème partie)

Nous vous invitons à écouter la deuxième partie de l’émission enregistrée avec le père Jean Gueit, recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice et doyen des paroisses orthodoxes de tradition russe de la région PACA, sur le sujet : « Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituel », diffusée sur RCF Nice-Alpes-Côte d’Azur. Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo “podcast”.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

« Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituelle » par l’archiprêtre Jean Gueit

Nous vous invitons à écouter la première partie de l’émission enregistrée avec le père Jean Gueit, recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice et doyen des paroisses orthodoxes de tradition russe de la région PACA, sur le sujet : « Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituel », diffusée sur RCF Nice-Alpes-Côte d’Azur. Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo “podcast”.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

« Chemins des chrétientés d'Orient et d'Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d'un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituelle » par l'archiprêtre Jean Gueit

Nous vous invitons à écouter la première partie de l’émission enregistrée avec le père Jean Gueit, recteur de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice et doyen des paroisses orthodoxes de tradition russe de la région PACA, sur le sujet : « Chemins des chrétientés d’Orient et d’Occident : brève présentation de quelques spécificités majeures, d’un point de vue historique, philosophique, théologique et spirituel », diffusée sur RCF Nice-Alpes-Côte d’Azur. Pour lancer la diffusion, cliquez sur Play (le carré vert). Vous pouvez également télécharger directement le fichier en cliquant sur le logo “podcast”.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Une approche plus concrète du problème (de l’ecclésiologie orthodoxe -eucharistie et territorialité) – par le père Jean Gueit

Nous diffusons la conférence donnée le 1e novembre 2004 par le père Jean Gueit dans le cadre de l’assemblée pastorale de Archevêché des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale. Son thème est : « Une approche plus concrète du problème (de l’ecclésiologie orthodoxe –eucharistie et territorialité) ». Pour la lire, cliquez sur ce lien. D’autres conférences de cette assemblée sont en ligne : de Nikita Struve, Les différents aspects de la “tradition russe”, de l’archimandrite Job (Getcha), L’évêque, le diocèse et l’Eglise locale, du père Wladimir Yagello, La Tradition russe dans l’Eglise, de Michel Stavrou, Principes de l’ecclésiologie orthodoxe et difficultés de mise en œuvre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Une approche plus concrète du problème (de l'ecclésiologie orthodoxe -eucharistie et territorialité) – par le père Jean Gueit

Nous diffusons la conférence donnée le 1e novembre 2004 par le père Jean Gueit dans le cadre de l’assemblée pastorale de Archevêché des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale. Son thème est : « Une approche plus concrète du problème (de l’ecclésiologie orthodoxe –eucharistie et territorialité) ». Pour la lire, cliquez sur ce lien. D’autres conférences de cette assemblée sont en ligne : de Nikita Struve, Les différents aspects de la “tradition russe”, de l’archimandrite Job (Getcha), L’évêque, le diocèse et l’Eglise locale, du père Wladimir Yagello, La Tradition russe dans l’Eglise, de Michel Stavrou, Principes de l’ecclésiologie orthodoxe et difficultés de mise en œuvre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale a rencontré le métropolite Jean de Doubna

Une rencontre a eu lieu le 21 juin entre le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale, exarque patriarcal (Patriarcat de Moscou), et le métropolite Jean de Doubna, chef de l’Archevêché des églises de tradition russe en Europe occidentale. La rencontre avait lieu à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevski, à Paris. Les hiérarques ont échangé leurs vœux pour la fête de la Sainte Trinité, avant de discuter des affaires courantes se rapportant à la coopération entre les différentes structures canoniques du Patriarcat de Moscou en Europe occidentale. Le protopresbytre Jean Gueit, le prêtre Maxime Politov, secrétaire du diocèse de Chersonèse, et l’archidiacre Vsevolod Borzakovski prenaient part à l’entretien. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Visite du métropolite Jean de Doubna à Moscou

Le 1er février, le métropolite Jean de Doubna, entouré du P. Jean Gueit et du protodiacre Jean Drobot, s’est rendu à Moscou pour le onzième anniversaire de l’intronisation du patriarche Cyrille. Ont concélébré dans la cathédrale patriarcale du Christ-Sauveur près de 300 évêques de l’Église orthodoxe russe, parmi lesquels le métropolite de Kiev Onuphre, le métropolite de Volokolamsk Hilarion et le métropolite de Chersonèse Antoine. Après la communion des clercs, Mgr Jean a présenté au patriarche ses meilleurs vœux et lui a exprimé ses souhaits de longues et heureuses années. Le lendemain dimanche 2 février, le métropolite Jean et ses accompagnants étaient accueillis dans la paroisse du Saint-Prophète-Elie à Moscou, dont le recteur est l’évêque Savva de Zelenograd, vicaire patriarcal. La liturgie pontificale fut suivie d’une visite des locaux paroissiaux et d’une rencontre avec les fidèles, puis d’agapes fraternelles en compagnie de Mgr Savva. Source (dont photographie : à gauche Mgr Onuphre de Kiev avec Mgr Jean) : cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky (Facebook)

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Les conférences de l’assemblée pastorale 2020 de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale

Les conférences de l’assemblée pastorale 2020 de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale

Nous vous proposons de lire les 3 conférences prononcées le 28 novembre dernier lors de l’assemblée pastorale de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale. Voici les textes des conférences du père Jean Gueit, du père Alexandre Galaka et du père André Lossky.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

RCF : « Faire Église après la Covid »

Sur les ondes de la RCF à écouter l’émission « Comment faire Église après la Covid ? »  Dialogue animé par Jean-Claude Escaffit, avec le père Jean Gueit, recteur de la paroisse orthodoxe Saint-Hermogène de Marseille , Marie-Jeanne Coutagne, philosophe catholique, déléguée à l’œcuménisme du diocèse d’Aix-Arleset le pasteur Olivier Raoul Duval (Epuf), Marseille, répondent aux questions de Jean-Claude Escafffit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Conférence interconcilaire des 29 et 30 janvier 2020 à Moscou

La conférence interconcilaire des 29 et 30 janvier à Moscou

Conférence interconciliaire des 29 et 30 janvier 2020 à Moscou Les 29 et 30 janvier s’est tenue à Moscou l’assemblée plénière de la « Conférence interconciliaire » à laquelle ont participé l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut Saint-Serge à Paris et le protopresbytre Jean Gueit. Il s’agit d’une institution clérico-laïque initiée par le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie il y a une dizaine d’années qui regroupe diverses commissions de travail portant sur les questions les plus importantes, internes et externes de la vie de l’Église : théologie, liturgie, pastorale, mission, droit canon, formation des prêtres, Église et société, Église et État (les RP Jean Gueit et Nicolas Cernokrak ont été intégrés respectivement dans les commissions liturgique et théologique). Elles ont pour tâche d’élaborer des résolutions appelées à être adoptées par les synodes épiscopaux ou les conciles locaux. Ces résolutions sont préalablement examinées et amendées par l’assemblée plénière de la conférence conciliaire.Ainsi lors de cette assemblée des 29-30 janvier qui comptait 204 participants (évêques, prêtres, diacres, moines et moniales, laïcs -hommes et femmes) et qui était placée sous la présidence effective du patriarche, devaient être examinés les projets de résolution concernant le « Règlement sur les sanctions canoniques et les mesures disciplinaires à l’encontre des serviteurs du culte » ainsi que celui consacré à « l’activité professionnelle laïque des serviteurs du culte ». En raison de la densité du texte et du nombre d’amendements proposés, l’assemblée plénière n’a pu adopter définitivement le projet lors de cette session. Il convient de noter à cet égard qu’Il n’y avait aucune limitation ni du nombre ni du temps ni du contenu des interventions. Les amendements proposés étaient immédiatement transcrits sur grand écran et pouvaient faire l’objet de débats dont certains ont pu durer près d’une demi-heure pour un article dans le but d’obtenir le meilleur consensus « conciliaire ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Deux archiprêtres de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale sont nommés dans les commissions de la Conférence Inter-conciliaire du Patriarcat de Moscou

Deux archiprêtres de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale sont nommés dans les commissions de la Conférence Inter-conciliaire du Patriarcat de Moscou

Au cours de sa session du 26 décembre 2019, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe, a décidé de compléter la composition de la Conférence inter-conciliaire de l’Église orthodoxe russe et d’inclure notamment : 1) le protopresbytre Jean Gueit, vice-président du conseil diocésain de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, dans la commission liturgique et de l’art ecclésial, 2) l’archiprêtre Nicolas Cernokrak, doyen de l’Institut Saint-Serge à Paris, dans la commission de théologie et de l’instruction théologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Arrivée à Moscou de la délégation de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

Arrivée à Moscou de la délégation de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

Hier, la délégation officielle de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale, conduite par l’archevêque Jean de Doubna, est arrivée à l’aéroport de Chérémétiévo à Moscou où elle a été reçue par le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale (vidéo), par Mgr Savva, évêque de Zelenograd et par le père Nicolas Balachov. Mgr Jean de Doubna a prononcé un bref discours de remerciements traduit en russe par le père Jean Gueit (photographie ci-dessus). Programme de la journée. Sources : Patriarcat de Moscou (photographies). Photographie ci-dessous : le père Jivko Panev est interrogé par la presse russe à l’aéroport (source). Arrivée à Moscou de la délégation de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Auto Draft

L’assemblée pastorale de l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale du 28 septembre 2019

C’est avec un vote d’approbation que le clergé de l’Archevêché, réuni en assemblée pastorale le 28 septembre en la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, a réaffirmé à une large majorité la décision de Mgr Jean de demander le rattachement canonique au Patriarcat de Moscou.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Un colloque à Montpellier : « Olivier Clément, un homme dans l’histoire » du 18 au 19 octobre

Un colloque à Montpellier : « Olivier Clément, un homme dans l’histoire » du 18 au 19 octobre

Un colloque à Montpellier : « Olivier Clément, un homme dans l’histoire » les vendredi 18 et samedi 19 octobre, organisé par l’Université Paul Valéry – Montpellier 3
CRISES EA 4424 / Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Documents concernant l’assemblée pastorale de l’archevêché

Les documents concernant l’assemblée pastorale de l’Archevêché

Une assemblée pastorale des clercs de l’Archevêché des églises de tradition russe en Europe occidentale a eu lieu le samedi 11 mai dans les locaux de l’ITO (Saint-Serge) à Paris. Le site de l’Archevêché a mis en ligne un certain nombre de documents permettant de mieux appréhender les enjeux et d’approfondir la réflexion. Vous trouverez la liste de ces textes avec un lien permettant d’y avoir accès. Certains des textes ci-dessous ont été diffusés aux participants avant l’assemblée : – Proposition concernant l’avenir de l’Archevêché par un groupe de prêtres. – Autre proposition pour l’avenir de l’Archevêché. – Avis canonique sur l’autonomie, par l’archiprêtre Jivko Panev, maître de conférence en droit canon et histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge – Lettre pastorale de Son Éminence l’archevêque Jean adressée au clergé invitant à une assemblé pastorale le 11 mai 2019. D’autres textes ont fait l’objet de communications durant l’assemblée : –Point sur les négociations avec le Patriarcat de Moscou – Archiprêtre Jean Gueit, vice-président du conseil et responsable pour l’Archevêché de la commission mixte Archevêché/Patriarcat de Moscou. – Précisions sur l’indépendance de l’Archevêché survenue le 30 décembre 1965 (d’après l’intervention du Protopresbyte Nicolas Afanassieff – professeur de droit canon à l’Institut Saint-Serge de l’époque) – Archiprêtre Vladimir Yagello, président du tribunal ecclésiastique. -Le compte-rendu de la visite au Phanar de la délégation de l’Archevêché du 27 mars 2019 sera publié ultérieurement. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Communiqué suite à l’assemblée pastorale de l’archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale du 11 mai

Communiqué suite à l’assemblée pastorale de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale du 11 mai

Communiqué du bureau de l’administration diocésaine du 13 mai 2019 : Le 11 mai 2019 s’est tenue dans les locaux de l’Institut de théologie Saint-Serge et avec l’aide de la paroisse Saint-Serge, l’assemblée pastorale que son Éminence l’archevêque Jean de Charioupolis avait convoquée dans sa lettre pastorale du 22 avril 2019. Cette initiative fait suite au désarroi suscité par la décision en date du 27 novembre 2018 prise par le Saint-Synode du Patriarcat de Constantinople d’abroger l’exarchat et du débat spontané qui s’est développé quand à l’avenir de notre Archevêché. Après la célébration de la divine liturgie présidée par Monseigneur Jean, l’assemblée des prêtres, diacres et membres du conseil de l’Archevêché a entendu successivement les rapports des RP Jean Gueit (pourparlers en cours avec le Patriarcat de Moscou) et Alexandre Fostiropoulos (visite effectuée au siège du Patriarcat de Constantinople). Le RP Vladimir Yagello a présenté ensuite la position des membres favorables à la proclamation d’une autonomie ; le RP Jivko Panev, qui enseigne le droit canonique à l’ITO Saint-Serge, a exposé les raisons pour lesquelles une telle proclamation ne paraissait pas envisageable. Le débat de deux heures qui s’en est suivi, dense et irénique, a mis en évidence la souffrance profonde subie par le corps ecclésial que constitue l’Archevêché ébranlé dans son intégrité et son identité. Dans sa conclusion, son Éminence l’archevêque Jean a expliqué qu’il n’avait pour sa part d’autre choix que de proposer une nouvelle solution canonique et qu’il considérait que la décision devait être prise dans les meilleurs délais afin d’éviter un démantèlement de fait de l’Archevêché. Une assemblée générale extraordinaire sera convoquée le 7 septembre 2019. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

«rcf

“Les enjeux et la place de l’orthodoxie dans le christianisme occidental”

RCF a diffusé une émission spéciale (55:29), animée par Béatrice Soltner et Amaury Guillem, à l’occasion du XVIe Congrès orthodoxe en Europe occidentale sur “Les enjeux et la place de l’orthodoxie dans le christianisme occidental”. Intervenants : le père Jean Gueit, Barbara Vaux, Georges El Hage, Daniel Lossky, Brigitte Vilanova. Podcast audio ci-dessous.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

«rcf

Focus sur la paroisse Saint-Hermogène à Marseille

  RCF a interrogé le père Jean Gueit sur la paroisse Saint-Hermogène à Marseille pour découvrir son histoire et ce qui s’y vit aujourd’hui. Le podcast audio peut être écouté ci-dessous.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Journée d’information de la Fraternité orthodoxe du Sud-est -samedi 28 octobre

Journée d’information de la Fraternité orthodoxe du Sud-est -samedi 28 octobre

La Fraternité orthodoxe du Sud-est annonce organiser une journée d’information le samedi 28 octobre  à la paroisse Saint-Irénée au 1 rue Raoul Ponchon 13010, Marseille,  sur le prochain congrès de la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale qui se tiendra dans la région du 1er au 4 novembre 2018 à Sainte-Tulle (04). Le programme de la journée : 9h00 : Accueil 9h30 : Action de grâces (moleben) 10h 30 : conférence : “l’Église, témoin du Christ dans le monde » par le père Jean Gueit et Daniel Lossky 12h30 : Repas (tiré des sacs) 14h00 : « Présentation et préparation du 16e congrès orthodoxe en Europe occidentale » qui se tiendra à Sainte Tulle (04220 – Alpes de Haute Provence) du 1er au 4 novembre 2018 Lieu de la journée : paroisse orthodoxe Saint-Irénée: 1 rue Raoul Ponchon 13010, Marseille; tel : 04 42 27 35 02 ; renseignements : tel : 04 90 34 18 45 ou 06 82 12 22 30 Courriel : sevilastephane@gmail.com

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

XVe congrès orthodoxe d’Europe occidentale à Bordeaux: le témoignage de Sophie Lossky

Pour la préparation du 16e Congrès orthodoxe en Europe occidentale

Une journée de réflexion est organisée à Paris le samedi 20 mai pour la préparation du 16e Congrès orthodoxe en Europe occidentale qui aura lieu en 2018 (photographie: le XVe Congrès). Présentation: “En vue de faire avancer la préparation du 16e Congrès orthodoxe, nous vous proposons de participer à une journée de prière et de réflexion le samedi 20 mai prochain, dans les locaux de l’Institut Saint Serge (93, rue de Crimée 75019 Paris). L’objet de cette rencontre, ouverte à tous, est de dégager le thème et les attentes du prochain congrès. Si vous êtes intéressé, mais qu’il ne vous est pas possible de venir, n’hésitez pas à nous faire connaître vos attentes. Programme (sous réserve d’éventuelles modifications ultérieures) : 8h30 : divine liturgie 10h30 : conférence-débat autour de la question : « Quels sont les défis contemporains pour devenir une personne en communion grâce à la communauté ecclésiale ? », par le père Jean Gueit 12h30 : Pause-déjeuner (nous proposons à chacun d’apporter un pique-nique à partager) 14h00 : ateliers de réflexions”. Source: Fraternité orthodoxe en Europe occidentale Photographie : le XVe Congrès à Bordeaux en 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

« L’Institut Saint-Serge accueille de nouveau des étudiants »

Communiqué conjoint de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale et de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

« Qu’il est bon, qu’il est doux de demeurer en  frères tous ensemble » Psaume 133, 1.  À l’initiative et en présence de Son Éminence Mgr Jean de Charioupolis, les délégués du Conseil diocésain de l’Archevêché et du Conseil d’administration de l’Institut se sont réunis ce lundi 1er mai 2017 en la cathédrale Saint Alexandre Nevsky à Paris. Le P. Jean Gueit, Vice-Président, ainsi que M.M. Nicolas Lopoukhine, Secrétaire, et Alexandre Victoroff, Trésorier, pour l’Archevêché, M.M. Jean-François Colosimo, Président, et  François Guès, Vice-Président, accompagnés du P. Nicolas Cernokrak, Doyen, pour l’Institut ont ainsi pu mener le dialogue fraternel auquel les avait invités Mgr Jean.       Ils ont réaffirmé le lien spirituel des deux institutions fortes de bientôt un siècle de communion ecclésiale et d’histoire commune au service de l’orthodoxie en France et en Europe au sein du patriarcat œcuménique de Constantinople.      L’Institut a redit son attachement fidèle à l’Archevêché comme le premier lieu,  naturel et organique, de sa vocation, de sa mission et de son activité. L’Archevêché a redit son attachement fidèle à l’Institut dans le respect de son indépendance en tant qu’établissement universitaire privé. Les délégués sont convenus que leur devoir est de faire face ensemble aux défis présents et à venir, à commencer par la restauration du site de la Colline Saint-Serge, 93 rue de Crimée Paris XIXe, rendue urgente au regard de la détérioration accélérée des sols qui pourrait en compromettre le maintien. Ils sont également convenus qu’au regard de cette situation objective, d’ordre strictement matériel, et des risques d’interruption dans la continuité de l’enseignement qu’elle présente, l’Institut a pour devoir de se relocaliser de manière transitoire le temps nécessaire à la résolution de ce problème tout en gardant le vif souhait de pouvoir réintégrer dans des conditions propices et dans les meilleurs délais son lieu

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Un volume de Contacts dédié au Actes du 15e Congrès orthodoxe d’Europe occidentale

Un volume de Contacts dédié au Actes du 15e Congrès orthodoxe d’Europe occidentale

Le volume 251 de Contacts, Revue française de l’orthodoxie, vient de paraître avec tous les Actes du XVe Congrès orthodoxe d’Europe occidentale qui a eu lieu à Bordeaux du 30 avril au 3 mai 2015, sur le thème “Être pleinement dans le monde mais pas de ce monde“. On y trouve les riches contributions des quatre conférenciers principaux : Jean Gueit (Marseille), Assaad Elias Kattan (Münster, Allemagne), métropolite Stéphane de Tallin (Estonie) et Athanase Papathanassiou (Athènes, Grèce), le compte rendu de  la table ronde sur le futur concile panorthodoxe, ainsi que les rapports des divers ateliers. Béni par l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, ce XVe Congrès orthodoxe, qui était organisé par la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale, a rassemblé près de six cents participants. Pour voir le sommaire et le liminaire du volume 251 : Ce volume de 144 pages peut être commandé en envoyant : soit un chèque de 13 € (frais de port inclus) à Revue Contacts, 61 Allée du Bois du Vincin, 56000 Vannes, soit un courriel à postmaster@revue-contacts.com après un virement bancaire de 13 € au compte de la revue : On notera les derniers volumes thématiques Contacts parus récemment : N° 250 : Liberté et obéissance dans la communauté ecclésiale N° 249 : Le phylétisme ou nationalisme ecclésial, un défi pour la conscience orthodoxe N° 248 : Questions sur l’Église et l’eucharistie

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

XVe congrès orthodoxe d’Europe occidentale à Bordeaux: un nouvel entretien sur les congrès et la première conférence

Le compte rendu du XVe Congrès orthodoxe en Europe occidentale (Bordeaux, 30 avril-3 mai)

Ci-dessous: le compte rendu du XVe Congrès orthodoxe d’Europe occidentale, organisé par la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale, qui s’est déroulé à Bordeaux du 30 avril au 3 mai (programme, reportage de FR3, vidéos, photographies). Un événement panorthodoxe : le XVe Congrès orthodoxe en Europe occidentale (Bordeaux, 30 avril – 3 mai 2015) Du 30 avril au 3 mai 2015 s’est tenu à Bordeaux, sous l’égide de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France (AEOF), le XVe Congrès orthodoxe en Europe occidentale. Cette quinzième édition, depuis le premier congrès de 1971, a rassemblé près de 600 participants de divers diocèses orthodoxes, venus des pays d’Europe occidentale et au-delà, pour un partage commun sur le thème de la condition des chrétiens « pleinement dans le monde, mais pas de ce monde ». Quatre conférences plénières, trois tables rondes et une quarantaine d’ateliers ont permis d’approfondir la question, ainsi que des temps de prière et une soirée d’hommage consacrée à la mémoire du père Cyrille Argenti. Le congrès a débuté le vendredi 1er mai par la divine liturgie qui a d’emblée donné le ton de l’événement : un rassemblement de fidèles très divers puisant son unité à la table eucharistique. Nicolas Behr, au nom de la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale, qui était organisatrice de l’événement, a ensuite souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants. Des messages de soutien envoyés par plusieurs évêques retenus ailleurs ont été lus à cette occasion : le métropolite de France, Mgr Emmanuel, président de l’AEOF, soulignait notamment que le chrétien est appelé à devenir médiateur entre le visible et l’invisible ; le métropolite de Belgique Mgr Athénagoras, dans un message long et chaleureux adressé aux congressistes, rappelait pour sa part qu’il avait participé à tous les congrès orthodoxes précédents, « lieux d’expériences fabuleuses et combien enrichissantes » et que sa personnalité avait été « forgée » par

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Un volume de la revue “Contacts” dédié aux actes du 14e Congrès orthodoxe d’Europe occidentale

Le volume 239 de Contacts, revue française de l’orthodoxie, vient de paraître avec tous les actes du XIVe Congrès d’Europe occidentale qui a eu lieu à Strasbourg du 26 au 28 mai 2012, sur le thème “La vérité vous rendra libres”. On y trouve le message du métropolite de France Emmanuel, les riches contributions des quatre conférenciers principaux : Noël Ruffieux (Fribourg, Suisse), l’archimandrite Syméon du monastère Saint-Silouane (Le Mans), Christos Yannaras (Athènes) et Georges Nahas (Balamand, Liban), le rapport de clôture du P. Jean Gueit, ainsi que les rapports des divers ateliers. Béni par l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, ce XIVe Congrès, qui était organisé par la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale, a rassemblé plus de six cents participants. Pour voir le sommaire et le liminaire du volume 239 cliquez ICI ! Ce volume de 124 pages peut être commandé en envoyant un chèque de 12 € (frais de port inclus) à : Revue Contacts, 34 route de la Chesnaie, 56610 Arradon, ou par message adressé à postmaster@revue-contacts.com après un virement de 12 € au compte bancaire de la revue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Une résolution du conseil de l’Archevêché

” Le conseil de l’Archevêché, réuni le 6 mars 2012 sous la présidence de l’archevêque Gabriel de Comane, a entendu le rapport du p. Jean Gueit, recteur de la paroisse Saint-Nicolas-le-Thaumaturge, à Nice. La communauté paroissiale a été contrainte de quitter la cathédrale Saint Nicolas suite à la décision de la cour d’appel d’Aix en Provence en date du 19 mai 2011. Le conseil de l’Archevêché apporte son plein soutien à la paroisse de Nice dans son pourvoi en cassation contre le jugement de la cour d’appel.” Source: Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale Précédentes notes sur cette actualité: 1, 2, 3.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :