23/10/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > Monde (page 30)

Archives de catégorie : Monde

Souscrire au flux

Après le «Da Vinci code» et l’Evangile de Judas, voici la «tombe de Jésus»

Après le «Da Vinci code»
et l’Evangile de Judas, une nouvelle entreprise, remettant en cause les
fondements du christianisme, défraye la chronique des médias. Le réalisateur des
films "Terminator" et "Titanic", James
Cameron
, propose un documentaire -un livre est aussi prévu- qui sera diffusé pour la première fois aux
Etats-Unis le 4 mars. Dans celui-ci, il affirme qu’un tombeau du 1e
siècle, découvert en 1980, est celui de Jésus, de Marie-Madeleine et de leur
fils prénommé Judas. Cette affirmation est vivement contestée par les
archéologues et les spécialistes.

Lire la suite »

Musulmans et chrétiens réunis pour défendre Jérusalem

Le cheikh
Tayseer Al Tamimi, juge suprême islamique et Mgr Attalah Hanna,
évêque palestinien du Patriarcat orthodoxe de Jérusalem, ont annoncé le 20
février dernier la formation d’un front commun musulmano-chrétien pour la
défense de Jérusalem. A une réunion à l’université Al-Quds à Jérusalem ont assisté Mahdi Abdelhadi,
directeur de la Société académique palestinienne pour l’étude des affaires (SAPEAI),
Yousef Alnatshe, de l’Institut supérieur des monuments et le Dr Mohammad
Alshalada, doyen de la Faculté de droit. A l’issue de la réunion, ils ont annoncé
la création « d’un front de défense contre les actions qui sont en train
de transformer  la ville sainte ».

Lire la suite »

Etats-Unis : une demande de l’Eglise ukrainienne pour l’unité ecclésiale en Ukraine

Au cours de la réunion
annuelle
du conseil métropolitain de l’Eglise
orthodoxe ukrainienne des Etats-Unis
(rattachée canoniquement au Patriarcat
de Constantinople), qui s’est déroulée du 1er au 3 février au centre
métropolitain
dans le New Jersey, les participants ont adressé une résolution
(résolution n°2) au patriarche œcuménique Bartholomée pour lui demander de « faire les efforts
le plus décisifs et les plus clairs possibles pour établir une Église locale au sein de la nation indépendante de l’Ukraine,
(…) ». Cela, poursuit la résolution, pour résoudre la désunion
ecclésiastique en Ukraine et pour le «bien-être de plus de 35 millions d’âmes
ukrainiennes orthodoxes.»

Grandes lignes de la visite du pape et patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, Théodore II, au Zimbabwe (7-12 février 2007)

Dans le cadre
de ses visites pastorales dans les pays africains de l’hémisphère sud, S.B. le
pape et patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, Théodore II, a passé une
semaine au Zimbabwe, le pays dont il était le métropolite avant son élection au
siège de saint Marc.
Le 7 février, le
patriarche a été accueilli à l’aéroport de Harare par le métropolite de Zambie, Georges,
l’évêque de Zambie, Joachim, les ambassadeurs de Grèce et d’Egypte, le consul
de Chypre et plusieurs responsables des communautés grecques orthodoxes
locales.
Il
a réservé sa première visite au centre missionnaire Saint-Athanase, désormais
terminé, et l’église attenante du Christ-Sauveur, centre dont il a lui-même
lancé la construction il y a trois ans.

Lire la suite »

Recension : Bernard Meunier (éd.), "La personne et le christianisme ancien"

Meunier
Bernard Meunier (éd.), La personne et le christianisme ancien, Paris, Éditions du Cerf, 2006, 360 p. (« Patrimoines – Christianisme »).
La notion de personne a été fortement valorisée dans la théologie et l’anthropologie orthodoxes à partir du premier quart du XXe siècle, d’abord dans les milieux de l’émigration russe (avec en particulier Vladimir Lossky) puis dans le courant dit « néo-orthodoxe » grec, avec Christos Yannaras et Jean Zizioulas qui ont développé un personnalisme orthodoxe prenant une forme très systématique.
Ce personnalisme est largement redevable au courant personnaliste qui s’est développé au sein de la philosophie religieuse d’inspiration orthodoxe (avec Nicolas Berdiaev), catholique (avec Emmanuel Mounier et Gabriel Marcel) et juive (avec Martin Buber et Emmanuel Lévinas), et il est également marqué des idées élaborées par des philosophes athées comme Heidegger et Sartre.

Lire la suite »

L’Etat d’Israël souhaite acheter des biens du Patriarcat de Jérusalem

L’Etat d’Israël,
selon un article
(version
française
) du quotidien Haaretz demande un recensement des biens du
Patriarcat orthodoxe de Jérusalem et une priorité d’achat sur ceux-ci. D’après
l’auteur du texte, « Selon des sources proches de Theophilos (le
patriarche de Jérusalem, ndlr), il aurait été dit à ses avocats que
l’acceptation des clauses dans le document étaient une condition pour qu’Israël
le reconnaisse en tant que patriarche. » En effet, élu et intronisé depuis
un an et demi, le patriarche Théophilos III n’est toujours pas reconnu par l’Etat
d’Israël qui maintient sa reconnaissance du patriarche déposé Irénéos (qui
était accusé d’avoir vendu des biens du patriarcat à des organisations juives).

Egypte : ouverture d’un séminaire orthodoxe à Alexandrie

Après
une interruption de 460 années, un séminaire orthodoxe sera ouvert à Alexandrie
(Egypte). Ce projet a pu voir le jour grâce au soutien du gouvernement grec. 

Source :
Diocèse de Chersonèse

Géorgie : une chaîne de télévision pour le patriarcat

La
chaîne de télévision Evrika a, au terme d’un accord signé entre le patriarche
de l’Eglise
orthodoxe géorgienne
, Elie II, et
Fridon Injia, ancien ministre de l’information et président du comité directeur
de la chaîne, été transférée au Patriarcat orthodoxe de
Géorgie
. Le
patriarche Elie II a déclaré
sur les futures émissions : « les programmes apolitiques se
concentreront sur les valeurs spirituelles et nationales ». 

Source : Caucaz.com

La ville de Détroit, centre de l’orthodoxie

Adrian
Dans un article
publié le 22 janvier sur son site Internet, le journal américain « Lansing State Journal » désigne la ville
de Détroit (Etats-Unis) comme centre national de la renaissance de l’Eglise
orthodoxe. Selon le journal, se référant à une dépêche d’Associated Press, la
semaine prochaine du 29 au 30 janvier, le diocèse roumain de l’Eglise orthodoxe en Amérique organisera à
Detroit la
première
d’une série de conférences nationales organisées à l’intention des
clergés non orthodoxes qui souhaitent se convertir à l’orthodoxie. L’un d’eux
est le révérend John Fenton, pasteur luthérien de Détroit, qui s’apprête à
devenir orthodoxe.
« Mon épouse et moi, nous avons prié pour
cela, c’est difficile, mais nous croyons que Dieu nous mène, » a dit John Fenton.

Lire la suite »

Scandale anti-chrétien en Egypte

Suite à la publication, par Mohammad Amara, membre du Conseil suprême des Affaires islamiques dépendant du ministère des Waqouf (Affaires religieuses), d’un livre intitulé « La tentation du blasphème entre le shiisme, le wahhabisme et soufisme » – dans lequel il s’appuie sur un texte de l’Imam Al-Ghazali pour autoriser de verser le sang des chrétiens – l’avocat de Shenouda III, pape et patriarche copte, a porté plainte auprès du procureur général de la république égyptienne pour « diffamation des Coptes et incitation à la dissension confessionnelle » et a demandé le retrait de l’ouvrage des librairies.

Lire la suite »

Débats au sein de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières au sujet de la réunification prochaine avec le Patriarcat de Moscou

Le secrétaire
du Synode de l’Eglise russe hors-frontières, l’évêque de Manhattan Gabriel
répondant à une demande du correspondant de Novoe Rousskoie Slovo (NRS,
quotidien en langue russe paraissant aux Etats-Unis) de commenter la
déclaration
des responsables de la Société du métropolite Antoine
(Khrapovitsky) du 2 janvier 2007,
qui, considérant qu’ils reste encore des empêchements pour la réunification, ont
décidé de se séparer de l’Eglise russe hors-frontières au cas celle-ci
signerait l’Acte de communion, s’est exprimé ainsi  :

« Le schisme était prévisible, aussi peu
souhaitable qu’il soit. Il n’est un secret pour personne qu’un part importante
de nos fidèles estimait la réunification prématurée. Personne ne doit s’étonner
si certaines paroisses vont commencer à chercher d’autres juridictions, et si
quelques paroissiens cessent de venir à l’Eglise. En effet, nous risquons de
perdre une part importante de nos fidèles à cause de la signature de l’Acte de
Communion.

Lire la suite »

Palestine : un appel à la paix et à la médiation des chefs des Eglises chrétiennes

Les chefs
des Eglises chrétiennes de Terre Sainte, le 15 janvier dernier, ont
lancé un appel
à la paix et ont offert leur médiation dans le conflit
interpalestinien entre les membres du Fatah et ceux du Hamas. Le texte a été
signé par le patriarche orthodoxe Théophile III, par le patriarche latin de
Jérusalem Michel Sabbah, par le patriarche arménien Torkom II et les
responsables des communautés copte, anglicane, luthérienne.

Lire la suite »

La Scoba lance une radio orthodoxe sur l'Internet

La commission des réseaux chrétiens orthodoxes (OCN) de la Scoba (Conférence permanente des évêques
orthodoxes canoniques d’Amérique) annonce le lancement de la radio sur Internet l’Ark
(l’Arche) le 21 janvier qui diffusera 24h/24 sur Internet de la musique
orthodoxe ainsi que des émissions religieuses. De plus, l’OCN prévoie la possibilité
pour les paroisses orthodoxes qui disposent de leur propre site, d’y intégrer une
version adaptée de l’Internet radio pour diffuser des annonces et des nouvelles
paroissiales ainsi que des sermons de dimanche. La Scoba a déclaré le 21 janvier « le
dimanche de partage de la lumière
» pour supporter le travail des médias
orthodoxes. La radio sera accessible depuis le site Internet Recieve.org.

Source : SCOBA.us

La Scoba lance une radio orthodoxe sur l’Internet

La commission des réseaux chrétiens orthodoxes (OCN) de la Scoba (Conférence permanente des évêques
orthodoxes canoniques d’Amérique) annonce le lancement de la radio sur Internet l’Ark
(l’Arche) le 21 janvier qui diffusera 24h/24 sur Internet de la musique
orthodoxe ainsi que des émissions religieuses. De plus, l’OCN prévoie la possibilité
pour les paroisses orthodoxes qui disposent de leur propre site, d’y intégrer une
version adaptée de l’Internet radio pour diffuser des annonces et des nouvelles
paroissiales ainsi que des sermons de dimanche. La Scoba a déclaré le 21 janvier « le
dimanche de partage de la lumière
» pour supporter le travail des médias
orthodoxes. La radio sera accessible depuis le site Internet Recieve.org.

Source : SCOBA.us

Etats-Unis : Mgr Herman participera à la prochaine «Marche pour la vie»

Le métropolite Herman, primat de l’Eglise orthodoxe en Amérique (OCA), participera
à la prochaine « Marche pour la vie »
, le 22 janvier prochain à
Washington (l’année
dernière).
Il s’agit d’une manifestation qui rassemble les opposants aux lois qui
autorisent l’avortement et l’euthanasie.

Lire la suite »

Un site chrétien cible des intégristes islamistes

Selon le site d’information arabe indépendant ELAPH, le Conseil des Églises du Moyen-Orient a signalé dans un communiqué publié jeudi dernier que son site sur la toile (www.mec-churches.org) a été attaqué par des intégristes qui l’ont entièrement vidé de son contenu.  Le site est actuellement en reconstruction.

Damas (Syrie) : le président Bachir Al-Assad a participé à la célébration de la Nativité

Le 25
décembre dernier, le président syrien Bachir Al-Assad a
participé à la célébration de la Nativité à
200612255
Damas. Il a été reçu par le
patriarche orthodoxe d’Antioche Ignace IV. Le patriarche syriaque (préchalcédonien)
Zakka I Iwas était présent, ainsi que, entre autres personnalités religieuses
et politiques, le grand mufti de Syrie, Sheikh Hassoun.

Lire la suite »

Mgr Herman, primat de l’Eglise orthodoxe en Amérique, s’exprime sur la situation dans les Îles britanniques

Le site officiel du patriarcat de Moscou nous apprend qu’en réponse au message du patriarche Alexis II, qui accompagnait la déclaration du 19 juillet du Saint Synode de l’Eglise orthodoxe russe, concernant la décision du Saint Synode du patriarcat de Constantinople de recevoir sous sa juridiction Mgr Basile (Osborne), Mgr Herman, primat de l’Eglise orthodoxe en Amérique, a envoyé une lettre dans laquelle s’exprime sur la situation actuelle en Grande-Bretagne.

Lire la suite »

Une aide de 5,16 millions de dollars accordée à l’association orthodoxe IOCC par le gouvernement des États-Unis

Iocc1
L’association américaine « Les charités chrétiennes orthodoxes internationales » (IOCC) a reçu deux subventions de la part du gouvernement des Etats-Unis pour poursuivre son aide au Liban afin qu’il puisse se relever des conséquences de la guerre. La première subvention de 3,46 millions de dollars a été accordée par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) pour la réparation et le développement de 154 écoles d’État au Sud-Liban, la vallée de la Beqaa et le Mont Liban. Une autre subvention de 1,7 million de dollars, accordée par l’Office gouvernemental des Etats-Unis pour l’assistance à des désastres à l’étranger(OFDA), permettra la reconstruction des villages des réfugiés au Sud-Liban et dans les quartiers du sud de Beyrouth.
Source et photo: IOCC.org

Etats-Unis: les évêques orthodoxes demandent la libération de Mgr Jovan, archevêque d’Ohrid

Les hiérarques orthodoxes, membres de la Scoba (Conférence permanente des évêques orthodoxes canoniques d’Amérique), ont exprimé lors de la réunion du 19 décembre dernier à New York leur lien d’amour fraternel avec l’archevêque Jovan d’Ochrid, emprisonné de nouveau par les autorités de la République de Macédoine. « Nous continuons à être affligés par l’emprisonnement de ce hiérarque orthodoxe, par le manque de respect à l’égard de ses maladies physiques et la violation de ses droits de l’homme, avec des implications négatives pour les fidèles de son archevêché. Il est bien connu que l’archevêque Jovan avait été précédemment acquitté des accusations portées contre lui. Néanmoins, il a été de nouveau emprisonné. Nous, hiérarques de la SCOBA, attendons que les autorités compétentes de l’ex-République yougoslave de Macédoine prennent des mesures nécessaires pour libérer l’archevêque Jovan. Nous demandons également à notre gouvernement des États-Unis de faciliter sa libération. »
Source : SCOBA

Rencontre du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) à Istanbul

Du 13 au 16 décembre au Phanar, 4 membres du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (COE) ont rendu visite au Patriarcat oecuménique de Constantinople : « Nous aspirons à la communion pleine entre les Églises – a déclaré le modérateur du COE Walter Altamann lors de la rencontre avec le patriarche Bartholomée Ier – Nous participons ensemble à la lutte contre la pauvreté et l’injustice. Nous travaillons pour la réconciliation et la paix ». Dans son discours, Walter Altamann a remercié le patriarche Bartholomée pour son engagement dans la protection de l’environnement. De son côté, le patriarche Bartholomée a souligné que le dialogue œcuménique et la participation active aux travaux du COE sont les directions les plus importantes de l’activité du Patriarcat de Constantinople qui fut l’un des fondateurs du COE.
Source: Blagovest-info.ru

Signature de l’acte de communion canonique entre le Patriarcat de Moscou et l’Eglise russe hors frontières en mai 2007 ?

Une
réunion du synode épiscopal de l’Eglise russe hors frontières s’est
tenue
à New York du 7 au 10 décembre. L’un des principaux points à l’ordre
du jour était le travail conclusif des commissions chargées de préparer le
rapprochement et l’unité de cette Eglise avec le Patriarcat de Moscou. Le choix
du mois de mai 2007 a été approuvé
pour la signature de l’acte de communion canonique. Le synode a
rappelé qu’une des questions problématiques est la participation continue du
Patriarcat de Moscou au Conseil œcuménique des Eglises. Le weblog Saint Materne
propose une traduction
française
des différents messages du synode épiscopal ainsi que celles d’analyses
de ce processus.

Une déclaration commune du patriarche Bartholomée 1er et du pape Benoît XVI

Lors de
la rencontre entre le patriarche Bartholomée 1er et le pape Benoît
XVI plusieurs déclarations ont
été publiées.
Nous reproduisons ci-dessous une note
du Bureau d’information du Vatican, en français, du 30 novembre, qui propose un
compte rendu de la déclaration commune faite par le patriarche et le pape.

Lire la suite »

Début de la visite du pape Benoît XVI en Turquie

C’est
aujourd’hui que débute la visite
du pape Benoît XVI en Turquie (programme).
Il sera possible de suivre en direct par l’Internet deux moments de la visite
du pape au Patriarcat de Constantinople (voir cette page). Cette
visite a lieu dans un climat très particulier. Dimanche dernier, 25 000 personnes
ont
manifesté
à Istanbul contre la venue du pape (voir aussi cet
article
). Actuellement, toujours en Turquie, se déroule un
procès
contre deux chrétiens accusés d’avoir «insulté l’islam et l’Etat» en
voulant convertir deux musulmans.

Lire la suite »

« Les voies de la théologie russe » du père Georges Florovsky en chinois

L’Institut de recherches sino-chrétiennes
de Hong Kong a réalisé une traduction en chinois
du livre « Les
voies de la théologie russe
» du père Georges Florovsky, nous informe
le site Internet Sedmitza.ru.
Cette traduction, avec un tirage de 5000 livres, a pu avoir lieu grâce au
soutien de la Fraternité Saints Pierre et Paul (Patriarcat de Moscou).

Source : Sedmitza.ru

Etats-Unis: 20ème anniversaire de l’École de théologie orthodoxe Saint Sava à Libertyville

Libertyville20f
Le 28 octobre dernier, l’École de théologie
orthodoxe Saint-Sava (Église orthodoxe serbe) à Libertyville, dans l’Illinois
(Etats-Unis) a fêté son vingtième anniversaire. Les festivités ont commencé par
la célébration de la divine liturgie présidée par Mgr Christophore, métropolite
du diocèse d’Amérique Midwest de l’Eglise orthodoxe serbe et doyen de l’école,
Mgr Mitrophane, métropolite du diocèse serbe d’Amérique de l’Est et professeur du
Nouveau Testament, Mgr Maxime, métropolite du diocèse serbe d’Amérique de l’Ouest
ainsi que Mgr Iakovos, de la Métropole grecque de Chicago. Depuis la création de l’École
théologique en 1986, 75 étudiants ont diplômé dont 55 servent dans l’Eglise
orthodoxe serbe en Amérique.

Source et photos : Easterndiocese.org

L’Acte de communion canonique entre le Patriarcat de Moscou et l’Eglise russe hors-frontières

Du 24 au 26 octobre, à Cologne (Allemagne), a eu lieu la huitième réunion des commissions, du Patriarcat de Moscou et de l’Eglise russe hors-frontières, chargées du dialogue en vue de la communion de ces deux Eglises après plus de quatre-vingt années de séparation. Les commissions avaient pour objectif de finaliser l’acte de communion canonique et de mettre en place l’organisation de la signature avant de soumettre ce travail pour approbation définitive au Saint-Synode de chaque Eglise.

Sur le site du Diocèse de Chersonèse vient d’être publiée une traduction de cet acte. On y lit notamment :
«1. L’Eglise orthodoxe russe hors-frontières, portant son sacerdoce salvateur au sein de l’ensemble, tel qu’il s’est historiquement formé, de ses diocèses, paroisses, monastères, fraternités et autres institutions ecclésiastiques, demeure une partie auto-administrée inaliénable de l’Eglise locale orthodoxe russe.

2. L’Eglise orthodoxe russe hors-frontières est autonome en ce qui concerne les questions relatives à la pastorale, l’enseignement, l’administration, les biens matériels, l’immobilier, les affaires civiles, tout en étant en même temps en union canonique avec la plénitude de l’Eglise orthodoxe russe.

3. Le pouvoir suprême spirituel, législatif, administratif, judiciaire et de contrôle au sein de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières est exercé par son
concile épiscopal, convoqué par son primat en accord avec les Statuts de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières.

4. Le primat de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières est élu par son concile épiscopal. Cette élection, en accord avec les normes du droit canon, est confirmée par le patriarche de Moscou et de toute la Russie et par le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe.

5. Le nom du primat de l’Eglise orthodoxe russe ainsi que le nom du primat de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières est commémoré liturgiquement dans toutes les églises de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières devant le nom de l’évêque local en accord avec l’ordre établi.

6. La décision d’ouvrir ou fermer des diocèses faisant partie de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières est prise par son concile épiscopal en accord avec le patriarche de Moscou et de toute la Russie et le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe.

7. Les évêques de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières sont élus par son concile épiscopal ou bien, dans les cas prévus par les statuts de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières, par le synode épiscopal. Cette élection est confirmée, en accord avec les fondements canoniques, par le patriarche de Moscou et de toute la Russie et le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe.

8. Les évêques de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières sont membres du concile local et du Concile épiscopal de l’Eglise orthodoxe russe et participent selon l’ordre établi aux sessions du Saint-Synode. Les représentants des clercs et des laïcs de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières participent au Concile local de l’Eglise orthodoxe russe selon l’ordre établi.

9. L’instance de pouvoir ecclésiastique suprême pour l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières sont les Conciles local et épiscopal de l’Eglise orthodoxe russe.

10. Les décisions du Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe sont effectives au sein de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières en tenant compte des particularités définies par le présent Acte, les statuts de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières et la législation des pays dans lesquels elle porte son sacerdoce.

11. Les appels contre les décisions de l’instance ecclésiastico-judiciaire suprême de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières sont adressés au patriarche de Moscou et de toute la Russie.

12. Les changements apportés aux statuts de l’Eglise orthodoxe russe hors-frontières par son instance législative suprême doivent, lorsqu’ils concernent des aspects canoniques, être confirmées par le patriarche de Moscou et de toute la Russie et le Saint-Synode de l’Eglise orthodoxe russe.

13. L’Eglise orthodoxe russe hors-frontières reçoit le saint-chrême du patriarche de Moscou et de toute la Russie.»

Dans une annexe, il est prévu une période de cinq ans pour la régularisation de la situation des paroisses de l’Eglise russe hors-frontières situées sur le territoire canonique du Patriarcat de Moscou.  Enfin, un dernier article prévoit de déployer tous les efforts avec la «circonspection pastorale adéquate» dans les territoires où existent des structures ecclésiales des deux Eglises afin de résoudre les problèmes «qui feraient obstacle à la collaboration et au témoignage commun».
La restauration de cette unité devrait intervenir en 2007.

Source : Diocèse
de Chersonèse

Fondation de deux nouveaux évêchés orthodoxes en Afrique

Theodoros
Le Saint Synode du Patriarcat d’Alexandrie,
lors de sa session du 1er novembre dernier a fondé deux nouveaux évêchés en
Afrique : de Mozambique et de Kolwezi (République
démocratique de Congo). L’archimandrite Théodoros Dimitriou a été élu évêque
pour le premier évêché, et l’archimandrite Mélétios
du monastère athonite Grigoriou pour le deuxième. Par ailleurs, le Saint Synode
a élu six nouveaux évêques auxiliaires.

Source et photo : RNN.gr

Le gouvernement israélien examine la possibilité de reconnaître l’élection du patriarche Théophile III

Le
gouvernement israélien, qui ne reconnaît toujours
pas
la destitution
du patriarche Irénée ni l’élection de
Théophile III
comme patriarche de Jérusalem, pourrait reconsidérer sa
position nous informe le site Internet russe Pravoslavie.ru. Le Conseil
œcuménique des Eglises a demandé le
29 septembre dernier au gouvernement israélien de reconnaître le patriarche de
Jérusalem Théophile III. Selon la déclaration de Marc Regev, porte-parole du
ministère israélien des affaires étrangères, faite à l’agence d’information Ecumenical News International, une
commission gouvernementale est en train d’examiner cette question sur l’ordre du
ministre israélien de l’Intérieur Roni Bar-On.

Le Prix Athénagoras des droits de l’homme pour 2006

M. Nicolas J. Bouras, industriel, héros de la
Seconde guerre mondiale et archonte
du Patriarcat de Constantinople a reçu le Prix Athénagoras
des droits de l’homme pour 2006. Ce prix, qui honore la mémoire du patriarche
de Constantinople Athénagoras, lui sera remis le 21 octobre prochain à New York.
La cérémonie de récompense coïncide avec la réunion annuelle des archontes du Patriarcat oecuménique en Amérique et l’investiture de nouveaux archontes à la
cathédrale de la Sainte-Trinité par l’archevêque Démétrios, primat de l’Archevêché
grec d’Amérique.

Source : Goarch.org

Des prières pour la pacification des relations entre la Russie et la Géorgie

Alors que
les relations de la Russie et de la Géorgie traversent une phase difficile, les
patriarches géorgien –Elie- et russe –Alexis- se
sont adressés récemment des messages
dans lesquels ils déclarent prier pour
la pacification des relations entre la Géorgie et la Russie.

Le Conseil œcuménique des Eglises demande au gouvernement israélien de reconnaître le patriarche de Jérusalem Théophile III

Dans
une lettre
envoyée le 29 septembre au premier ministre israélien Ehud Olmert, le
secrétaire général du COE, Samuel Kobia, écrit : « Le
Conseil œcuménique des Eglises (COE) demande que Sa Béatitude le patriarche
Théophile III soit reconnu immédiatement et sans réserve par le gouvernement
israélien en qualité de primat de l’Eglise orthodoxe grecque de Jérusalem. »
En
mai dernier, le patriarche Théophile III s’était
rendu
à Genève dans les locaux du COE. 

Source :
COE

Rencontre du patriarche Bartholomée Ier avec des journalistes français

Dans
une rencontre avec des journalistes français, le patriarche œcuménique de
Constantinople, Bartholomée Ier, a
souligné
: « Nous étions 180.000 grecs orthodoxes en 1923,
au début de la République turque, et nous sommes aujourd’hui entre 4 et 5000…
pourquoi? ». Il a réclamé des droits, « rien de plus ».

Lire la suite »

« La Tentation de Judas – Église, Nation et Identités : de l'histoire de l'économie divine à l'histoire de la renaissance nationale » par Pantelis Kalaïtzidis

Pour
Pantelis
Kalaïtzidis la tentation de Judas envoie plus à des mobiles
idéologiques, à savoir au nationalisme théocratique et au messianisme centré
sur le monde et l’histoire, qu’à un simple appât du gain. Dans les pays de
tradition orthodoxe, l’Église doit affronter — si elle n’y a pas déjà
succombé — cette même tentation qui représente : « une
altération de l’identité de l’Église, un oubli de son identité eschatologique,
une limitation volontaire de sa mission "à la réalisation du destin de la race
et de la nation" ! ». Tel est le constat critique que Pantelis Kalaïtzidis développe dans son article intitulé « La Tentation de Judas –
Église, Nation et Identités : de l’histoire de l’économie
divine à l’histoire de la renaissance nationale ». Nous vous invitons
à lire cet article en cliquant ICI. Il est reproduit avec l’aimable autorisation de
l’auteur. Pantelis
Kalaïtzidis est théologien grec et coordinateur de l’Académie
d’études théologiques
du diocèse de Dimitrias,
à Volos.

Déclaration de l’archevêque Hilarion de Sydney (Australie) de l’Eglise russe hors frontières au sujet du processus d’union avec le Patriarcat de Moscou

Absent
lors du dernier synode des évêques de l’Eglise russe hors frontières, Mgr
Hilarion de Sydney a tenu, par une déclaration,
à faire une mise au point pour mettre fin aux mauvaises interprétations de
cette absence.

Lire la suite »

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski