28/06/2017
Actualités
Page d'accueil > Écouter > Chant liturgique > Belgique: un choeur mixte à quatre voix formé de jeunes orthodoxes parisiens a donné un concert à Bruges

Belgique: un choeur mixte à quatre voix formé de jeunes orthodoxes parisiens a donné un concert à Bruges

DSC_0043 Le samedi 6 février dernier, la paroisse orthodoxe de Bruges a accueilli l'ensemble vocal Malinine formé de jeunes orthodoxes d'origine russe. L'ensemble se compose de huit jeunes gens de Paris. Le concert a eu lieu à l'église Saint-Jacques de Bruges et a été organisé par la paroisse orthodoxe des Saints Constantin et Hélène de Bruges. Quelques 450 personnes sont venues écouter et prier.

L' ensemble vocal Malinine a une approche originale de la musique liturgique orthodoxe. Il interprète un large éventail d'hymnes et de prières dans la polyphonie (à quatre voix et quelques hymnes à cinq voix et plus) et n'est pas, comme il se doit, accompagné par des instruments de musique. L'ensemble est composé exclusivement de jeunes orthodoxes de la région parisienne, descendants des réfugiés arrivés en France après la révolution russe de 1917.

L'ensemble est dirigé par Mathieu Malinine. Il est composé de: Tatiana Sollogoub et Anastasia Becchio (soprani), Isabelle Kourdukoff et Lucile Smirnov (alti), Mathieu Malinine et  Alexis Guyot (ténors), Cyrille et Marc Sollogoub (basses). Les chants ont été chantés tant en slavon d'Église qu'en français.
Mgr Athénagoras de Sinope adressa au nom de la paroisse quelques mots d'accueil et donna des explications approfondies au sujet de la musique liturgique dans l'Église orthodoxe.
L'ensemble a commencé son concert avec des hymnes des vêpres et des matines, suivies d'extraits de la divine liturgie. Le père Bernard Peckstadt a chanté la grande ecténie de paix, à laquelle répondait le chœur par des «Gospodi pomilui» répétés (Seigneur aie pitié).
La seconde partie a consisté principalement en des hymnes de la fête de Noël, la Nativité de notre Sauveur Jésus-Christ, suivies par les chants du grand Carême, notamment l'hymne magnifique «Le noble Joseph». Puis vinrent les hymnes joyeux de Pâques, et tout particulièrement l'annonce de la résurrection du Christ, «Que Dieu se lève…» qui a également été entonnée par le père Bernard auquel répondait le tropaire pascal chanté en plusieurs langues.

A la suite des demandes de rappels acclamées par le public debout, l'ensemble a chanté le magnifique grand prokimenon qui est chanté à Pâques et à la Pentecôte au cours des deuxièmes vêpres, à savoir «Quel Dieu est grand comme notre Dieu», ainsi que le «Notre Père» de Kedrov.
Tous les participants peuvent témoigner du succès de ce concert.

La diffusion d'un CD du concert et d'un autre de la divine liturgie du lendemain est annoncée ainsi que celle d'un DVD. Pour tout renseignement: père Bernard Peckstadt. Deux vidéos montrent des extraits de ce concert: ici et .

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski