29/03/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > France (page 5)

Category Archives: France

Feed Subscription

Rencontre entre juifs et chrétiens orthodoxes à l’occasion de Hanouka

L’association Chrétiens orthodoxes en dialogue avec les juifs organise le dimanche 13 décembre une rencontre entre juifs et chrétiens orthodoxes autour de la fête de Hanouka et l’allumage de la 7e bougie. Vous découvrirez cette fête et les rites qui lui sont associés grâce au Rabbin Yehouda Berdugo et son épouse Myriam. Un thème d’échanges pour approfondir notre connaissance mutuelle nous réunira.
Le dimanche 13 décembre 2015, à la synagogue de l’ULIF 24 Rue Copernic, 75116 Paris (métro Victor Hugo) de 15h à19h30.
Le programme et les conditions de participation sont disponibles sur cette page.

Conférence de Bertrand Vergely : “l’Homme” – le 30 novembre

Le 30 novembre prochain, Bertrand Vergely, donnera la dixième conférence – “L’Homme” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page ! Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

Annulation de la visite du patriarche Bartholomée en France

bartholomew“En raison de la situation internationale compliquée” le patriarche oecuménique Bartholomée ne viendra pas à France. Il devait venir pour la COP21 qui se déroulera d’ici peu à Paris, du 30 novembre au 11 décembre.

Source: AEOF

Conférence de Bertrand Vergely : “L’Esprit Saint. Le souffle trinitaire” – 23 novembre

Le 23 novembre prochain, Bertrand Vergely, donnera la neuvième conférence – “L’Esprit Saint. Le souffle trinitaire” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page !

Le métropolite Hilarion à l’ambassade de France pour présenter ses condoléances au peuple français

Le 17 novembre 2015, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, s’est rendu à l’Ambassade de la République française en Fédération de Russie.

Le premier conseiller de l’ambassade, Nicolas de Lacoste, a accueilli le métropolite au seuil de l’ambassade.

Mgr Hilarion a laissé le texte suivant dans le registre de condoléances laissé à disposition des visiteurs depuis la série des attentats qui a récemment endeuillé Paris :

« Au nom de Sa Sainteté le Patriarche de Moscou et de toute la Russie, en mon nom propre et au nom des millions de fidèles de toutes nationalités de l’Église orthodoxe russe, j’exprime mes profondes, cordiales et sincères condoléances à tout le peuple français, à tous ceux qui ont perdu des parents et des proches au cours des actes terroristes ayant emportant la vie de nombreux innocents.

Les terroristes sont des suppôts de satan, bien qu’ils motivent de slogans religieux leurs monstrueux crimes. Il n’y a et il ne peut y avoir aucune justification au terrorisme. Le monde entier doit s’unir contre le terrorisme. La Russie et la France ont été alliées durant la dernière grande guerre, elles ont vaincu ensemble la peste brune. Nous devons maintenant nous opposer à la peste du terrorisme international au nom de l’avenir de nos peuples. Que Dieu nous vienne en aide !

Mémoire éternelle à toutes les innocentes victimes. Et que le Seigneur accorde sa consolation à tous ceux qui ont perdu des proches, et un prompt rétablissement à tous les blessés. »

Dans un court entretien avec l’ambassadeur de France en Russie Jean-Maurice Ripert, le métropolite Hilarion a présenté ses profondes condoléances au nom de Sa Sainteté le Patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, et en son nom propre.

Ensuite, le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a déposé devant l’ambassade des fleurs en mémoire des victimes des attentats survenus le soir du 13 novembre 2015 à Paris.

Source

Vidéos de la soirée « Orthodoxie géorgienne » le jeudi 17 septembre 2015

Dans le cadre de la soirée « Orthodoxie géorgienne »organisée le jeudi 17 septembre par les éditions L’Âge d’Homme, en collaboration avec Orthodoxie.com et la Mutuelle Saint-Christophe, Jean-Claude Larchet a présenté son livre, Saint Gabriel, fol-en-Christ de Géorgie, récemment paru dans la collection « Grands spirituels du XXe siècle » aux éditions L’Âge d’Homme. Des extraits de la Vie et des enseignements spirituels de saint Gabriel (1929-1995), ont été lus par Zorica Terzic. Un récital de chants religieux géorgiens a été donné par l’ensemble Harmonie géorgienne dirigé par Nana Peradze.

Jean-Claude Larchet présente son livre, Saint Gabriel, fol-en-Christ de Géorgie :

Récital de chants religieux géorgiens par l’ensemble Harmonie géorgienne dirigé par Nana Peradze :

Tensions et malaise au sein de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

20bbd7577b3b81360b329630116bb4a9_fullLe quotidien La Croix a publié le 12 novembre dernier un article intitulé « L’archevêché russe-orthodoxe en Europe occidentale a tenu une assemblée pastorale tendue » sur les tensions et le malaise qui affectent ce diocèse (réponse de Mgr Job de Telmessos à cet article). C’est le deuxième article du quotidien français en quelques mois sur cette question (le premier). Le 11 novembre s’est en effet tenue une assemblée pastorale rassemblant les clercs de l’Archevêché autour de l’archevêque Job de Telmessos. Précédemment, le 11 octobre, à l’occasion du congrès annuel de l’Acer-Mjo, une association ancienne et importante par son rôle, près de 120 personnes sont allées présenter leurs doléances à Mgr l’archevêque Job (compte rendu, dont la photographie ci-contre, photographies, une vidéo). Le compte rendu diffusé par l’Acer-Mjo indique : « Par leur présence à la divine liturgie à la cathédrale, par le caractère ecclésial de leur action, les membres de l’Acer-Mjo ont voulu montrer l’impasse d’une approche cléricaliste de l’Église, contraire aussi bien à l’esprit de l’Évangile qu’à la tradition de l’Église. » Le 8 octobre 2015, le conseil de l’Acer-Mjo avait adressé un courrier à Mgr Job – en réponse à une lettre de Mgr Job du 1er octobre – pour exprimer l’« incompréhension et indignation » face à la décision de suspendre a divinis le père Christophe D’Aloisio. Le père Christophe D’Aloisio, prêtre recteur d’une paroisse à Bruxelles, inspecteur pour l’enseignement de la religion orthodoxe pour la communauté française de Belgique, docteur en théologie, fut durant plusieurs années président de Syndesmos, fédération mondiale de la jeunesse orthodoxe (qui a publié un communiqué sur ce sujet). Une synthèse de l’affaire est proposée ici. Par ailleurs, plusieurs lettres et messages, notamment de prêtres, font état de difficultés sérieuses. Ainsi, dans le cadre de l’assemblée pastorale du 11 novembre, deux prêtres ont adressé des messages par e-mail pour expliquer les raisons de leur absence: le père Peter Sonntag et le père Lambert van Dinteren. Ils font suite à d’autres courriers comme celui du père Vladislav Trembovelski, du hiéromoine Ambroise (Nicoviotis) ou la lettre de Monique Clément, veuve d’Olivier Clément, au patriarche œcuménique Bartholomée. L’éditorial de juillet 2015 du président de l’association Oltr (Mouvement pour une orthodoxie locale de tradition russe en Europe occidentale) aborde aussi cette situation en signalant d’emblée une “réelle souffrance” (question aussi abordée dans l’éditorial d’avril 2015).

A cela s’ajoute le différend qui perdure avec l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris dont témoigne la déclaration de l’Institut du 16 juin 2015 en réponse à des déclarations de l’archevêque Job (19 juin 2014, 8 février 2015) et à la constitution d’un comité ad hoc concernant l’Institut Saint-Serge (première réunion, deuxième, troisième). Sur ce même dossier, Mgr Job a publié le 30 juin 2015 un nouveau message.

Pour sa part, l’archevêque Job de Telmessos a publié différents textes sur cette situation ou qui la mentionne : discours lors de la réunion des doyens du 25 septembre 2015, lettre de juillet 2015 aux membres laïcs du conseil de l’Archevêché, communiqué du 3 juillet 2015, discours aux doyens et clercs du 22 avril 2015, lettre pastorale du 14 février 2015, lue lors de la liturgie dominicale dans toutes les paroisses de l’Archevêché, autre message de février 2015. Le 11 novembre 2015, lors de l’assemblée pastorale, Mgr Job a examiné le rôle de l’évêque et des clercs dans son intervention sur « L’organisation canonique de l’Église orthodoxe ». Dans celle-ci, il rappelle notamment en introduction que « La hiérarchie ecclésiastique est donc divisée depuis l’époque apostolique en trois degrés qui sont devenus les trois degrés du sacerdoce attestés par saint Polycarpe de Smyrne et saint Ignace d’Antioche dans la première moitié du IIe siècle : les évêques, les prêtres et les diacres. L’évêque est le chef de l’Église locale, la tête du corps ecclésial qui lui a été confié, et il délègue une partie de sa mission et de son autorité aux prêtres qui agissent en son nom. Quant aux diacres, ils sont les assistants de l’évêque ou des prêtres. »

Attentats du 13 novembre à Paris: d’autres réactions orthodoxes

Le-slogan-Pray-for-Paris-apres-les-attentats-commis-a-Paris-le-13-novembre-2015_exact1024x768_pLes réactions orthodoxes après les attentats du 13 novembre à Paris, en plus de celle du métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France:

– L’archevêque Job de Telmessos a adressé un message dans lequel il annonce : “Je bénis que dans les paroisses de notre Exarchat soit célébré ce dimanche un office d’intercession “pour la nation en péril” et de chanter “mémoire éternelle” aux victimes”.

– Mgr Nestor de Chersonèse a envoyé un message de condoléances au président de la République française.

– Le patriarche Cyrille de Moscou a exprimé ses condoléances au président François Hollande et à tout le peuple français (en français sur cette page).

– Le patriarche Daniel de Roumanie a diffusé un message de compassion et de solidarité avec le peuple français (en français).

– Le patriarche Irénée de Serbie a adressé un message de condoléances au président de la République française et un autre à l’ambassadrice de la France en Serbie.

– Dans une lettre à l’ambassadeur de France en Grèce, l’archevêque Jérôme d’Athènes a souligné: “Nous sommes choqués par cet acte inhumain du terrorisme qui constitue un revers pour la civilisation humaine”.

– Sur le site du Séminaire orthodoxe russe en France, cette note: “Pour la paix, unis dans la douleur avec le peuple français“.

– L’archimandrite Sava Janjic du monastère de Dečani au Kosovo a posté sur son compte Twitter plusieurs messages de condoléances et de solidarité avec le peuple français.

Mise à jour:

– L’archevêque Demetrios (Archidiocèse grec orthodoxe d’Amérique), durant une visite pastorale à Dallas, a exprimé sa profonde tristesse et sa condamnation de l’attaque terroriste barbare qui s’est déroulée à Paris.

– Le métropolite Tikhon, primat de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA), a rendu hommage aux victimes du terrorisme en déposant des fleurs devant l’ambassade de France aux États-Unis (photographie ci-dessous, source). Il a ensuite, dans un discours en anglais et en français, présenté ses condoléances au peuple de France, aux citoyens de Paris et au président français.

2015-1114-embassyfrancedc2__large

Nouvel ajout (16 novembre):

– Évoquant les attentats du 13 novembre à Paris, le patriarche de Géorgie Elie II à déclaré que le terrorisme n’a rien à voir avec la religion, en l’occurrence l’islam.

– En Bulgarie, des prières ont été dites dans les églises orthodoxes pour les victimes des attentats dans la capitale française.

– Aux États-Unis, l’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques “a offert des prières” pour le peuple de France.

Conférence de Bertrand Vergely : “Le Christ” – le 16 novembre

Le 16 novembre prochain, Bertrand Vergely, donnera la huitième conférence – “Le Christ” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page ! Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

Conférence de Bertrand Vergely : “La laïcité” – le 9 novembre à Paris

Le 9 novembre prochain, Bertrand Vergely, donnera la septième conférence – “La laïcité” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page ! Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

Vidéo de la conférence de Bertrand Vergely : “L’Esprit Saint et la morale”

Le 19 octobre 2015, Bertrand Vergely, a donné la quatrième conférence – “L’Esprit Saint et la morale” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et Théologie. Introduction à la théologie morale ». En voici un extrait. Les abonnées peuvent visionner l’intégralité de la conférence.

Extrait de la conférence :

Conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Une adjointe au maire de Paris a rendu visite à Mgr Job de Telmessos

2-83Le 22 octobre, l’archevêque Job de Telmessos a reçu la visite de Mme Catherine Vieu-Charier, adjointe au maire de Paris, chargée de la mémoire et du monde combattant. ” Durant l’entretien qui s’est déroulé dans une atmosphère chaleureuse ont été évoqués la prochaine inauguration dans le 15e arrondissement de Paris de la rue Marie Skobtsov, canonisée par le Patriarcat œcuménique en 2004, les travaux de restauration de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris et la contribution des religions à l’histoire de Paris, à sa culture et à sa société.”

Source (dont photographie): Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

Conférence de Bertrand Vergely : “L’Homme” – le 26 octobre à Paris

Le 26 octobre prochain, Bertrand Vergely, donnera la cinquième conférence – “L’Homme” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page ! Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

“Les bulbes de l’église russe de Paris sont plantés”

20151016_102131_cyrillecastelokLes cinq dômes de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe à Paris, quai Branly, ont été posés ainsi que le rapporte dans un article et un diaporama le site Batiactu. Outre l’église, l’ensemble comprendra aussi “un centre paroissial intégrant un auditorium de 200 places, une école franco-russe et un centre culturel avec librairie et salles d’exposition”. La livraison est prévue pour octobre 2016.

Source (dont photographies de Cyrille Castel et de Philippe Guignard ): Batiactu

20151016_102243_eglise4nouveauok

Conférence de Bertrand Vergely : “L’Esprit Saint et la morale” – le 19 octobre

Le 19 octobre, Bertrand Vergely, donnera la quatrième conférence – “L’Esprit Saint et la morale” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et Théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Les vidéos de la troisième série sont disponibles à cette page ! Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

Des ventes à l’occasion des tables rondes « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine » — vendredi 16 octobre à Paris

Izdanja ManastiraLe vendredi 16 octobre à 19h30 à l’auditorium Jean XXIII (Paris 5e), à l’occasion de la célébration du 800e anniversaire de la fondation du monastère de Jitcha, seront organisées deux tables rondes sur le thème : « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine » (programme: voir l’affiche ci-dessous). La soirée se fera en présence des moniales de la communauté monastique de Jitcha qui en cette occasion interpréteront des chants et présenteront par des courts métrages le monastère de Jitcha. Différents produits monastiques seront mis en vente : le DVD sur le monachisme féminin (sous-titré en français), une monographie de Ljubomir Mihailovic « Le monastère orthodoxe de Jitcha au cœur de la spiritualité serbe » et d’autres ouvrages, des CDs avec les chants des moniales, plusieurs livres, etc. Le monastère de Jitcha est particulièrementIcone Saint Sava et Saint Simon connu pour son école d’iconographie et 7 icônes faites pour l’exposition parisienne, qui se tiendra le lendemain soir au Centre culturel de Serbie, seront mises en ventes (comme celle ci-contre, saint Sava et saint Simon). Les paiements se feront uniquement par chèque et en espèces.

0002

Un appel pour une levée de fonds au profit de la Colline Saint-Serge

DSCF7822Dans un message, Mgr Job de Telmessos a lancé un appel pour une nouvelle levée de fonds au profit de la Colline Saint-Serge (au format PDF) à Paris. Dans ce message, la situation matérielle des bâtiments, du terrain et des équipements tant de l’Institut Saint-Serge que de l’église Saint-Serge, ainsi que les dépenses nécessaires pour les travaux indispensables, sont détaillées.

Photographie: l’église Saint-Serge (source)

Tables rondes : « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine » – le 16 octobre à Paris

Dans le cadre des manifestations organisées à l’occasion de la célébration du 800e anniversaire de la fondation du monastère de Jitcha (Žiča), joyau culturel serbe figurant sur la liste des monuments culturels d’importance exceptionnelle de la Serbie, le Diocèse orthodoxe serbe d’Europe occidentale, organise le vendredi 16 octobre, en partenariat avec Orthodoxie.com et la Mutuelle Saint-Christophe assurance, deux tables rondes sur le thème : « Le rôle du monachisme dans notre société contemporaine ». La soirée se fera en présence des moniales de la communauté monastique de Jitcha qui en cette occasion interpréteront des chants et présenteront par des courts métrages le monastère de Jitcha.

PROGRAMME :

1. Première table ronde : “Témoignages de l’Eglise orthodoxe”

Modérateur : Julija Vidovic
Participants :
Mgr Marc (Alric), évêque auxiliaire de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale ;
Archimandrite P. Elie (Ragot), monastère de la Transfiguration, métochion du monastère de Simonos-Petra du Mont Athos ;
mère supérieure Hélène, monastère de la Nativité de la Très-Sainte-Mère de Dieu ;
Père Nicolas Cernokrak, recteur de la paroisse Saint-Séraphin de Sarov et la Protection de la Mère de Dieu et doyen de l‘Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

2. Deuxième table ronde : “Témoignage œcuménique”

Modérateur : Père Christophe Levalois
Participants :
Mgr Nestor (Sirotenko), évêque de Chersonèse, Patriarcat de Moscou
Frère Richard de Taizé
Père Michel Mallèvre, dominicain, directeur du Centre d’études Istina et de l’ISEO

Le vendredi 16 octobre à 19h30 à l’auditorium Jean XXIII – ouverture des portes à partir de 19h00
 277, rue Saint-Jacques – 75005 Paris – métro : Luxembourg (sortie sud : rue de l’Abbé de l’Épée),  bus : 21 – 27 – 38 – 82 – 83 – 91.

Entrée libre dans la limite des places disponibles !

L’avancement des travaux du chantier de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe à Paris

timthumb.phpLe 29 septembre, l’archevêque Marc d’Egorievsk, chef de la direction des établissements du Patriarcat de Moscou à l’étranger, en visite de travail en France, est arrivé à Paris. Il s’est rendu sur le chantier de la nouvelle cathédrale du diocèse de Chersonèse, située sur les rives de la Seine. L’évêque Nestor de Chersonèse, le prêtre Maxime Politov, secrétaire de la direction diocésaine et l’archiprêtre Constantin Stépanov, qui accompagne Mgr Marc, ont également visité le chantier.

L’entreprise Bouygues, chargée des travaux, avait dépêché un représentant pour faire visiter le chantier à ses hôtes. La délégation de l’Église orthodoxe russe a pris connaissances des dernières réalisations et s’est informée des travaux restants. Après la visite de l’église en chantier, les hiérarques se sont rendus au centre de presse du centre culturel orthodoxe russe.

Source (dont photographie): Église orthodoxe russe

Commémoration du 50e anniversaire de la levée des anathèmes entre l’Église catholique et l’Eglise orthodoxe

header_picUn message a été rédigé par le comité mixte de dialogue catholique-orthodoxe de France. Cliquez ici pour le lire. Une célébration des vêpres orthodoxes aura lieu dimanche 4 octobre à 17 heures à Notre-Dame de Paris. Elle sera présidée par le métropolite Emmanuel.

L’Église orthodoxe russe organise des fêtes en Alsace, en l’honneur des saintes martyres Foi, Espérance, Charité et Sophie

L’Église orthodoxe russe organise, du 26 au 30 septembre, en l’église catholique-romaine Saint-Trophime de la ville d’Eschau, près de Strasbourg, des solennités en l’honneur des saintes martyres Foi, Espérance, Charité (Pistis, Elpis, Agapi) et Sophie, pour les pèlerins de différents pays. C’est dans cette ville que se trouvaient, depuis 777 jusqu’à la révolution française, les reliques des saintes martyres et leur mère Sophie « La voie du pèlerinage pour Eschau a été tracée dès le début du XXème siècle. Dans les archives de la paroisse catholique ont été conservées des lettres des prêtres de l’émigration russe demandant de célébrer un office devant les reliques des saintes martyres. Il s’agit, par exemple, des lettres du hiéromoine Andronique (Elpidinsky) qui était le recteur de la paroisse de Belfort de 1926 à 1931 et de l’archiprêtre Igor Doulgoff, recteur de la paroisse de Cannes de 1963 à 1987, par la suite archevêque d’Europe occidentale de l’Église russe hors frontières. Pour ce qui concerne les sources russes antérieures à la révolution, des informations sur le transfert des reliques ont été publiées par l’archevêque Serge (Spassky) dans « Le ménologe complet de l’Orient », dont la première édition est sortie en 1875 », a précisé l’higoumène Philippe (Ryabykh), recteur de la paroisse de Tous les Saints à Strasbourg et représentant de l’Église orthodoxe russe à Strasbourg. Depuis 2003, lorsqu’a été créée la paroisse de Tous les Saints de l’Église orthodoxe russe à Strasbourg, celle-ci organise des pèlerinages aux reliques des saintes susmentionnées le jour de leur fête (le 30 septembre, selon l’ancien calendrier) et les jours suivants. « Des centaines de personnes de différents pays européens, dont la Russie, l’Ukraine, la Biélorussie viennent à Eschau, individuellement ou en groupes. Elles viennent pour prier les saintes afin qu’elles les assistent dans leur difficultés ou celles de leurs proches. Parmi ces fidèles, il y a de nombreuses femmes qui portent le nom des saintes et célèbrent ainsi leur fête. Après la Liturgie a lieu une procession autour de l’église. À la fin les gens se dispersent dans une joie toute pascale » mentionne le représentant de l’Église orthodoxe russe.

Source

Urgent : appel aux dons au profit de l’église Saint-Michel-Archange à Cannes

L'église Saint-Michel-Archange à Cannes - le bulbe tombé

L’église Saint-Michel-Archange à Cannes – le bulbe tombé

Le 5 septembre dernier, le bulbe du clocher de l’église Saint-Michel-Archange à Cannes, récemment reçue au sein de l’Archevêché des églises russes en Europe occidentale s’est écroulé. Le conseil paroissial lance un appel aux dons pour faire face à cette situation d’urgence :

“L’église de Cannes vient de subir un grave préjudice matériel, en effet le bulbe du clocher qui s’était incliné le 27 juillet dernier a fini par s’écrouler le samedi 5 septembre dernier. La chute du bulbe a entraîné des dégradations importantes, mais il reste encore à procéder à la restauration du bulbe et de la croix au dessus du clocher, à 22 mètres de hauteur. Compte tenu de notre situation financière déjà préoccupante, nous sommes contraints de nous adresser à nos amis en leur demandant de l’aide, pour entreprendre les travaux nécessaires. En vous remerciant de votre compréhension et de votre générosité, nous vous exprimons notre immense gratitude, en espérant vous voir bientôt à Cannes dans notre église restaurée.
Le recteur, archiprêtre Wladimir Yagello
PS : Nous tiendrons nos donateurs informés de la progression des travaux et adresserons les reçus fiscaux réglementaires au mois de mars.

Les chèques doivent être libellés au nom de : l’ACOR SAINT MICHEL ARCHANGE A.C.O.R. St Michel Archange 40 Bd Alexandre III 06400 Cannes Banque: Société Générale Banque – Peymeinade
IBAN : FR76 3000 3004 8700 0372 6239 787
BIC : SOGEFRPP

Parution d’un livre-album sur l’église en bois du Séminaire orthodoxe russe pour les Journées du patrimoine

8264114-12925512A l’occasion des Journées du patrimoine (19 et 20 septembre), le Séminaire orthodoxe russe en France et la mairie d’Epinay-sois-Sénart ont publié un livre-album de 96 pages sur l’église en bois du Séminaire. Il est possible de le commander sur le site des éditions Saint-Geneviève. Par ailleurs, le Séminaire propose un programme sur trois jours, du 19 au 21 septembre, à l’occasion des Journées du patrimoine et du premier anniversaire de la dédicace de l’église en bois.

Conférence de Bertrand Vergely : « Qu’est-ce que la morale ? »

Le 7 septembre, Bertrand Vergely, a donné la première conférence – “Qu’est-ce que la morale ? ” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et théologie. Introduction à la théologie morale ». Nous vous invitons à regarde un extrait. Les abonnés peuvent regarder la conférence dans son intégralité.

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Conférence de Bertrand Vergely du 7 septembre: « Qu’est-ce que la morale ? »

Le 7 septembre, Bertrand Vergely, donnera la première conférence – “Qu’est-ce que la morale ? ” de sa troisième série de conférences intitulée : «Morale et Théologie. Introduction à la théologie morale ». La conférence aura lieu, à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277, rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Vous pouvez regarder en ligne les conférences de la première série de conférences  et la deuxième.

Vidéo de la présentation du nouveau cycle de conférence :

Programme des conférences :

1. 7 septembre 2015 Qu’est-ce que la morale ?

2. 28septembre 2015. Dieu et la morale.

3. 12 octobre 2015. Le Christ et la morale.

4. 19 octobre 2015. L’Esprit Saint et la morale.

5. 26 octobre 2015. L’Homme.

6. 2. novembre 2015. L’histoire.

7. 16 novembre 2015. Le sens de la vie.

8. 30 novembre 2015. La science.

9. 7 décembre 2015. L’art.

10. 14 décembre 2015. L’argent.

11. 4 janvier 2016. Le pouvoir.

12. 18 janvier 2016. La sexualité.

13. 1er février 2016. Le mal.

14. 8 février 2016. La souffrance.

15. 22 février 2016. La mort.

16. 7 mars 2016. La Loi.

17. 21 mars 2016. L’ascèse.

18. 25 avril 2016. La foi.

19. 2 mai 2016. L’espérance.

20. 23 mai 2016. La charité.

21. 6 juin 2016. La beauté.

22. 20 juin 2016. La résurrection.

Le père Jean-Paul Lefebvre-Filleau a été nommé aumônier orthodoxe de la Préfecture de police de Paris

P1D2344422GFaisant déjà fonction d’aumônier militaire orthodoxe (gendarmerie), le père Jean-Paul Lefebvre-Filleau (Métropole roumaine) vient d’être nommé aumônier orthodoxe de la Préfecture de police de Paris (Paris et l’Ile-de-France), depuis le 20 juillet, par le préfet de police de Paris. A ce titre, il répondra d’une part aux besoins pastoraux des fonctionnaires de la préfecture (policiers et administratifs) de confession orthodoxe et de leurs familles et d’autre part aux sollicitations que le préfet de police serait amené à formuler telles que la célébration de funérailles officielles, la participation à des cérémonies officielles, l’établissement de contacts avec la hiérarchie policière si nécessaire ou toute autre action de soutiens aux policiers. Le P. Jean-Paul peut être contacté au 06 71 03 46 77. Courriel: lefebvrefilleau(at)aol.com.

L’église de Menton lance un appel aux dons

4e4b8f176fe72af9fc57f75dad8a0093Le quotidien Nice-matin a signalé que l’association Sainte-Anastasie, rattachée à l’église de l’icône de la Mère de Dieu “Joie de tous les affligés” à Menton, du diocèse de Genève de l’Église russe hors-frontières, a lancé un appel aux dons pour des travaux de restauration de ladite église.

Source (dont photographies): Nice-matin

Pèlerinage en Terre Sainte 2015

L’archevêché des églises orthodoxes russes organise à nouveau à l’automne 2015 un pèlerinage en Terre Sainte. Il aura lieu du 19 au 29 octobre et permettra aux participants de découvrir les principaux lieux saints où s’est déroulé le mystère de notre salut et de participer à de nombreuses célébrations liturgiques à Nazareth, Bethléem et Jérusalem.
Ce pèlerinage sera conduit par l’évêque Jean de Charioupolis, l’organisation et la préparation ont été confiés comme les années précédentes au père Yannick Provost.
Vous trouverez ci dessous une sélection inédites de photos de 2014.
Le programme détaillé et les conditions d’inscription peuvent être téléchargés ICI.

Allocution du patriarche oecuménique Bartholomée lors du “Sommet des consciences” pour le climat

sommetLe patriarche œcuménique Bartholomée a prononcé, ce matin à Paris, son allocution lors du Sommet des consciences sur le climat (1). À son arrivée hier, le 20 juillet dans la journée, le patriarche a rencontré Mgr Job de Telmessos et le soir a participé avec les autres intervenants, au dîner organisé au palais d’Élysée par le président de la République François Hollande. Voici, ci-dessous, le texte de son allocution lors de ce sommet.

“Paris, le 21 juillet 2015

Monsieur François Hollande, Président de la République,
Monsieur Michael D. Higgins, Président de l’Irlande
Son Altesse Sérénissime, le Prince Albert II de Monaco
Monsieur Kofi Annan, Président de « The Elders », Président de la  « Fondation Kofi Annan », Ancien Secrétaire-Général des Nations Unies
Monsieur Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil économique, social et environnemental
Cher Nicolas Hulot, Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète,
Éminences,
Excellences,
Mesdames et Messieurs les représentants des cultes,
Mesdames et Messieurs,

Dans un appel vibrant lancé à partir de Manille, conjointement par les autorités françaises et philippines, en février 2015, nous étions tous individuellement et collectivement appelés à agir en faveur du climat. Aujourd’hui plus que jamais nous rappelons l’urgence d’une justice globale, d’une solidarité financière et technologique mondiale. L’appel se terminait de la sorte : « Nous appelons (…) tous les acteurs, les États (…) et les citoyens à jouer pleinement leur rôle dans la lutte contre le changement climatique et en particulier contre ses effets, et la réduction des risques de catastrophes naturelles liées au climat, par des efforts individuels ou des initiatives en coopération. »

Comme vous vous en souvenez certainement nous avions eu l’honneur de vous accompagner, Monsieur le Président, lors de cet indispensable déplacement. Nous avons pu voir de nos yeux les effets destructeurs des bouleversements climatiques qui touchent les populations les plus vulnérables, notamment en Asie. Nous avons touché de nos doigts les plaies ouvertes, fraichement mais durablement, d’une terre en révolte contre l’égoïsme aveugle de l’humanité. Les plus sceptiques n’auraient pas été moins convaincus que saint Thomas lui-même. L’exclamation apostolique « mon Seigneur et mon Dieu » (Jn 20, 28) jaillit alors de nos bouches, non seulement comme un cri d’alerte, mais aussi comme un éveil à l’espérance. L’impérieuse mission des religions en général, et du christianisme en particulier, tient à cette force transfiguratrice de la foi faisant de tout danger un appel à la conversion des cœurs.

Les décennies d’expérience du Patriarcat œcuménique en matière de protection de l’environnement ont montré que la question du salut n’est pas indépendante du traitement de la création. Dans cette attention particulière se rejoignent le séculier et le spirituel. Distinguant ce qui relève du monde, au sens du saint apôtre Paul, et ce qui relève de la création du monde, la tradition orthodoxe est attachée au déploiement du mystère de la grâce dans cette dernière, faisant de toute chose un sacrement du Royaume.

Certains pourront s’interroger sur la nécessité de convier des responsables religieux à une réflexion trop souvent dépréciée à cause de sa technicité, voire culpabilisante en raison des conséquences de nos actes. Le sens de l’implication des religions dans ce crucial combat pour la sauvegarde de notre planète est triple : éduquer, convertir et glorifier.

Par éduquer, nous entendons prolonger la dialectique entre foi et raison, c’est-à-dire articuler des éléments de connaissance rationnelle aux inspirations de l’âme. Les questions environnementales sont au carrefour de cette attention. Ainsi, les données scientifiques sur la biodiversité, le réchauffement climatique, l’accroissement de la misère et des injustices environnementales, la sécurité alimentaire, etc., viennent compléter la vision théologique, trop souvent statique, d’un monde en constant changement.  Mais sortant de ce simple constat, il est de notre mission d’offrir, à partir de cette base, une herméneutique de la création qui affirme l’interdépendance de l’humanité et de la nature. C’est la raison pour laquelle, le Patriarcat œcuménique n’a pas uniquement institué le 1er septembre de chaque année comme journée de prière pour l’environnement, mais il organise aussi des séminaires et des sommets rassemblant théologiens et scientifiques afin de débattre. Le dernier Sommet en date s’est tenu sur l’île de Halki en Turquie, du 8 au 10 juin 2015. Il était intitulé « Écologie, théologie et art ». Nous y avions notamment invité des artistes afin qu’ils puissent apporter leur expertise esthétique sur le sens de la beauté dans la création. En effet, Dostoïevski n’écrit-il pas : « La beauté sauvera le monde » ?

Par convertir, il faut comprendre la conversion de l’être intérieur comme le point de départ d’une conversion extérieure. Les scientifiques mettent inlassablement en avant la nécessité d’un changement radical de nos modes de vie afin de limiter les actions polluantes qui influent sur les changements climatiques. Il s’agit ici d’une réalité que le christianisme appelle « metanoia », un retournement tout entier de l’être. Ce dernier encourage, dans la tradition patristique des Pères du désert – ces spirituels qui ont forgé à travers des siècles d’expérience ascétique un regard vrai sur l’humanité – à constamment interroger la nécessité de nos besoins, afin de dissocier ce qui relève de la convoitise et ce qui relève du bien. L’éthique et la morale ne sont pas très loin et doivent permettre l’émergence des droits de la terre elle-même. Tel est le sens de l’effort qui est attendu de nous : sortir de l’égoïsme dans lequel l’inertie de nos habitudes nous a fait tomber, et découvrir la sobre liberté que nous apporte la conversion du cœur.

Enfin, par glorifier, nous en revenons au fondement même de notre mission spirituelle. Enfant déjà, sur notre île natale d’Imbros, aujourd’hui Gökçeada, au large d’Istanbul, nous étions subjugué par cet environnement sauvage et puissant, sans cesse renouvelé par la force vivifiante des vents qui, combinée à l’action bouleversante de la mer, nous a fait prendre conscience d’une double réalité : que la puissance de l’humanité est inversement proportionnelle à la puissance de la nature. Aussi, pour résoudre cette relation antinomique ne devons-nous pas devenir les maîtres de la création, mais bien plutôt libérer cette création d’un agir humain dominateur dans un mouvement d’action de grâce qui se révélerait à travers les gestes quotidiens que nous y posons.

Tels sont les trois engagements indispensables pour une spiritualité écologique réelle.

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs,

Dernièrement, Sa Sainteté le Pape François, dans son Encyclique Laudato Si abondait dans le sens d’une spiritualité écologique de conversion : « En premier lieu, la conversion implique gratitude et gratuité, c’est-à-dire une reconnaissance du monde comme don reçu de l’amour du Père, ce qui a pour conséquence des attitudes gratuites de renoncement et des attitudes généreuses même si personne ne les voit ou ne les reconnaît » (§ 220). Cette Encyclique apparaît tout juste une année après notre rencontre à Jérusalem, commémorant les retrouvailles historiques de Sa Sainteté Pape Paul VI et de Sa Sainteté du Patriarche œcuménique Athénagoras, en 1964, dans ce même lieu. L’an dernier, nous avions découvert dans Sa Sainteté le Pape François un frère d’âme dans sa sensibilité affichée et assumée à l’égard de la création. Aussi, avions-nous tenu l’un et l’autre à ce que les relations entre les Églises Sœurs de Rome et de Constantinople approfondissent leur engagement commun en faveur de notre maison commune par la prière et l’action. Parce que les questions environnementales sont globales, elles se déclinent parfaitement dans l’espace œcuménique et constituent un enjeu central en faveur de l’unité des chrétiens.

Alors : «  Why do we care? ». Notre époque fait face à un défi unique. Jamais dans le passé, durant la longue histoire de notre planète, les hommes et les femmes ne se sont trouvés à ce point si « développés » qu’ils ont pu rendre possible la destruction de leur propre environnement et de leur propre espèce. Jamais auparavant, dans la longue histoire de cette planète, les écosystèmes de la terre ne furent confrontés à des dégâts quasi irréversibles d’une telle ampleur. C’est pourquoi il est de notre responsabilité de répondre à ce défi de façon univoque, afin de remplir notre devoir envers les générations à venir. Voilà pourquoi nous devons nous engager.

Dans cette perspective, une alliance entre l’écologie contemporaine, en tant que recherche scientifique pour la protection et la survie de l’environnement naturel, et la théologie, en tant que réflexion métaphysique sur des sujets religieux, est nécessaire pour cerner la profondeur spirituelle des questions cruciales de notre temps. C’est pourquoi nous vous invitons toutes et tous, vous qui êtes déjà sensibilisés à ces questions, à être les porte-voix de cet appel des consciences pour le climat.

Avant de terminer cette modeste intervention, nous tenons à féliciter les autorités françaises pour les nombreuses initiatives mises à l’œuvre en vue de la réunion de la COP21 qui se tiendra à Paris à la fin de cette année. Le Patriarcat œcuménique y est tout particulièrement attaché et y apporte son indéfectible soutien. Notre responsabilité est à la hauteur de l’urgence. Telle est la raison d’être de notre engagement.”

Source: Patriarcat oecuménique

Photographie ci-dessus: Présidence de la République française

Un communiqué de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France sur la venue à Paris du patriarche Bartholomée

9782204106559L’Assemblée des évêques orthodoxes de France a publié un communiqué sur la venue en France du patriarche œcuménique Bartholomée à l’occasion du “Sommet des consciences” qui se tiendra demain à Paris. Le patriarche Bartholomée arrive aujourd’hui dans la capitale française.

Photographie ci-contre: le récent livre du patriarche Bartholomée sur le thème du Sommet.

Le patriarche Bartholomée participera à la réunion du “Sommet des consciences”

En préambule de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Paris (COP 21) – du 30 novembre au 11 décembre, le Sommet des consciences réunit le 21 juillet à Paris, plus de quarantaine personnalités morales et religieuses du monde entier pour répondre à la question « The climate, why do I care ? » et lancer ensemble un « Appel des consciences pour le climat ». Le patriarche Bartholomée y participera également. Pour trouver le programme de la journée, cliquez ICI.
Le Sommet des consciences est une initiative conjointe de Nicolas Hulot, envoyé spécial auprès du président de la République française, l’association “Alliance of Religions and Conservation” (ARC), de Bayard presse, du R20 (réseau associant collectivités locales et entreprises fondé par Arnold Schwarzenegger), et le Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Vidéo de la conférence de Bertrand Vergely donnée le 22 juin sur “La grâce”

La dernière conférence, intitulée “La grâce”, de la deuxième série de conférences : « De l’absurde à la grâce » donnée par Bertrand Vergely, philosophe et orthodoxe a eu lieu le 22 juin dernier.

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Vidéo de la présentation du livre “Héritage chrétien du Kosovo et de la Métochie” – lundi 29 juin

Le lundi 29 juin,  le diocèse d’Europe occidentale de l’Église orthodoxe serbe a organisé, en partenariat avec Orthodoxie.com et la Mutuelle Saint-Christophe, une présentation du livre “Héritage chrétien du Kosovo et de la Métochie” pour le public français. Les intervenants ont été : Raphaëlle Ziadé, historienne de l’art, responsable du département byzantin du Petit Palais, Јean-François Colosimo, directeur des éditions du Cerf, Jacques Hogard, colonel, ancien commandant des forces spéciales françaises au Kosovo, Jean-Christophe Buisson, chef de rédaction culture au Figaro Magazine. M. Ljubomir Mihailovitch à été le médiateur de la soirée. Nous vous invitons à regarder la vidéo de la présentation.

Un film sur la venue en France des séminaristes de l’Académie de théologie de Saint-Pétersbourg

CEzeQmAWIAAcVO8.jpg largeAlexey Vozniuk, du Séminaire orthodoxe russe en France, a réalisé un film ci-dessous sur la venue en France des séminaristes de l’Académie de théologie de Saint-Pétersbourg, avec leur recteur, l’archevêque Ambroise de Peterhoff, du 18 au 23 juin. Pèlerinage à Chartres, vénération de la Couronne d’épines à Notre-Dame de Paris, liturgie et concerts au Séminaire en sont les principales étapes. Il est en ligne sur cette page. Également sur le site du Séminaire: un concert des chants populaires russes par le chœur de l’Académie de Saint-Pétersbourg, première partie, deuxième partie.

Scroll To Top
Jovan Nikoloski