25/03/2017
Actualités
Page d'accueil > Lire > Documents (page 4)

Category Archives: Documents

Feed Subscription

L’émigration russe et de la CEI en Espagne et au Portugal

Le weblog Parlons d’orthodoxie a mis en ligne la traduction d’un article de l’higoumène Arsène Sokolov, recteur de la paroisse de Tous les Saints à Lisbonne (diocèse de Chersonèse) sur l’émigration russe et de laCEI en Espagne et au Portugal et sa vie ecclésiale. Un deuxième article, sur le même site, sur le même sujet, vient d’être publié.

De l’histoire récente de l’Eglise orthodoxe russe

Le site pravoslavie.ru publie une interview de Mme Olga Vassiliev, professeur et docteur en histoire, au sujet de la lettre de Lénine au politburo, rédigée il y a 90 ans, qui exigeait la confiscation des objets précieux appartenant à l’Église dans le but, soi-disant, d’aider ceux qui souffraient de la famine. Nous vous proposons la traduction en français de cet entretien.

Une résolution du conseil de l’Archevêché

” Le conseil de l’Archevêché, réuni le 6 mars 2012 sous la présidence de l’archevêque Gabriel de Comane, a entendu le rapport du p. Jean Gueit, recteur de la paroisse Saint-Nicolas-le-Thaumaturge, à Nice. La communauté paroissiale a été contrainte de quitter la cathédrale Saint Nicolas suite à la décision de la cour d’appel d’Aix en Provence en date du 19 mai 2011. Le conseil de l’Archevêché apporte son plein soutien à la paroisse de Nice dans son pourvoi en cassation contre le jugement de la cour d’appel.”

Source: Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

Précédentes notes sur cette actualité: 123.

Prédication du patriache Daniel de Roumanie à l’occasion du Dimanche de saint Grégoire Palamas

Patriarche_daniel

Le patriarche Daniel, primat de l’Église orthodoxe roumaine, dans sa prédication du 11 mars en la chapelle Saint-Grégoire-l’Illuminateur de la résidence patriarcale, a expliqué la signification de la péricope évangélique du deuxième dimanche de Carême ou Dimanche de saint Grégoire Palamas, à savoir l’Évangile selon saint Marc (2, 1-12), qui présente la guérison du paralytique à Capharnaüm. Sa Béatitude a mentionné la péricope évangélique lue en ce jour comme une exhortation à aider les malades et à manifester de la solidarité envers eux. Le primat a aussi souligné la nécessité de la guérison de l’âme car les maladies peuvent être une conséquence de nos péchés. « Tout d’abord il faut chercher dans notre vie la guérison de l’âme de ses péchés et ce par la pénitence, la confession et l’obtention du pardon accordé par Christ par l’intermédiaire du prêtre confesseur. C’est pourquoi, lors du Carême d’avant Pâques, nous devons d’abord rechercher la guérison de l’âme plutôt que celle du corps. Il faut guérir l’âme parce que souvent nos maladies du corps sont la conséquence des péchés, bien que cela ne soit pas toujours le cas, mais il s’agit là d’une généralité. C’est la raison pour laquelle le Sauveur a dit « Fils, tes péchés te sont pardonnés » avant de guérir le paralytique à Capharnaüm. Nous voyons dans ces quatre hommes ceux qui prennent soin des malades, que ce soit à domicile, à l’hôpital, dans les unités de soins médicaux. Ces hommes qui se taisent, ne disent rien, mais aident par leurs mains les malades, représentent la multitude d’hommes miséricordieux et anonymes qui ont compassion des pauvres, que ce soit le personnel médical, ceux qui achètent des médicaments pour les malades, ou ceux qui prient pour les malades. Leur foi aide chacun des malades. Nous voyons dans cette prière et cette œuvre de l’Église pour la santé des malades une grande œuvre d’amour saint et miséricordieux, particulièrement dans un monde de plus en plus égoïste, de plus en plus individualiste. Il y a un grand besoin de prier pour les autres et d’aider le plus grand nombre possible d’hommes qui souffrent à ressentir que par nos mains et nos prières vient l’amour miséricordieux du Christ envers eux » a dit le patriarche. Read More »

Un compte rendu des Journées du livre orthodoxe dans le quotidien orthodoxe roumain “Ziarul Lumina”

Imagine.php

Elena Dulgheru, auteur et éditrice, présente lors des  premières Journées du livre orthodoxe en France, a publié hier un compte rendu de cet évènement dans le quotidien orthodoxe roumain Ziarul Lumina. Celui-ci évoque aussi Paris et le développement de l'orthodoxie en Europe occidentale ainsi que la présence active de paroisses de la Métropole roumaine à Paris.

Les dernières années du ministère de l’archevêque Séraphim (Sobolev)

SobolevUne biographie détaillée de l’archevêque Séraphim (Sobolev, 1881-1950), concernant principalement ses dernières années, a été publiée par le site pravoslavie.ru et est disponible en traduction française ICI. Pasteur, théologien et même thaumaturge, il fut archevêque de l’Église orthodoxe russe hors-frontières, qu’il représentait en Bulgarie, puis lors de l’instauration dans ce pays du régime communiste, il rejoignit le Patriarcat de Moscou. La biographie que nous publions ici a été rédigée à l’occasion du 130è anniversaire de sa naissance et est basée sur nombre de documents inédits, émanant entre autres des archives du KGB, désormais propriété de la Fédération de Russie (GARF). On y apprend entre autre que le patriarche Alexis Ier voulait nommer ce remarquable hiérarque à Paris, mais dut y renoncer en raison de l’opposition du « Conseil pour les affaires de l’Eglise russe auprès du Soviet suprême ». Pour cette raison l’archevêque Séraphim resta en Bulgarie, accomplissant une œuvre pastorale importante, dont la fondation d’un couvent. Il décéda dans ce pays en 1950.

L’histoire de la communauté orthodoxe grecque de Bordeaux et son présent

16Sur le site de la paroisse orthodoxe grecque de Bordeaux, l'histoire de la communauté, en plusieurs parties, sur cette page. L'association cultuelle a été fondée en 1949. Cet exposé, agrémenté de photographies, aborde aussi les activités actuelles de la paroisse (vidéos) et ses projets.

 

Photographie (autres photographies): l'église orthodoxe grecque de Bordeaux

“Ora et labora in horto” – un film sur le skite Sainte-Foy

"Ora et labora in horto" est un film de Patrick Bittar (site, blog, autre blog) sur le skite Sainte-Foy. D'une durée de 15 minutes, il présente la particularité d'être sans parole, de présenter des images du skite Saint-Foy, dont l'higoumène est le père Gerasime (1) (site), de ses membres, travaillant et priant, accompagnés par des chants orthodoxes de Divna Ljubojevic et du choeur Melodi. Il est possible de commander le film en DVD au réalisateur pour 10 euros (frais de port compris, par chèque): Patrick Bittar, 4, rue Paul Bert, 92130 Issy-les-Moulineaux. Avec l'accord du réalisateur, nous vous proposons ci-dessous ce film, "Ora et labora in horto".

Ora et labora in horto from Patrick Bittar on Vimeo.

 

Les “Feuillets liturgiques”

Chaque semaine, sur cette page, du site du diocèse de Genève et d'Europe occidentale de l'Eglise russe hors frontières, les "Feuillets liturgiques" propose une présentation de la liturgie dominicale selon le calendrier julien (lectures, tropaires, saints) avec en complément des vies des saints fêtés.

Un complément sur le colloque “Vécu et promesses de la laïcité dans le cadre de la loi de 1905”

En complément de notre note sur le colloque "Vécu et promesses de la laïcité dans le cadre de la loi de 1905", organisé par le Conférence des responsables de culte en France, qui s'est tenu au Palais du Luxembourg le 17 octobre, le texte de l'allocution introductive à la table ronde de Carol Saba.

“Les Psaumes dans la tradition orthodoxe”

Le 15 mars dernier, le métropolite Hilarion de Volokolamsk s’est rendu à la Faculté de musique de l'Université de Fribourg, où il a prononcé une conférence sur le thème « Les psaumes dans la tradition orthodoxe ». L’auditoire se composait du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, les enseignants et étudiants de l’Université de Fribourg. Pour télécharger la conférence, cliquez ICI !

Source : Mospat.ru

Les versions françaises de deux textes publiés par la consultation théologique catholique-orthodoxe d’Amérique du nord

Sur le site de la Scoba (Conférence permanente des évêques orthodoxes canoniques d'Amérique) ont été publiées récemment les versions françaises de deux textes de la consultation théologique catholique-orthodoxe d'Amérique du nord, textes qui datent de début octobre 2010. Le premier s'intitule "Les étapes vers une Eglise réunifiée: esquisse d'une vision catholique-orthodoxe de l'avenir". Cette étude évoque l'histoire, la diversité et les divergences entre les Eglises catholique et orthodoxe, mais aussi ce qui est en commun et envisage des étapes en vue d'une réunification. Le second texte, "Célébrer Pâques ensemble", examine la question d'une même date de Pâques en conformité avec le concile de Nicée (en 325). Les auteurs rejoignent la déclaration d'Alep en 1997. Ils observent qu'après 2011, Pâques sera célébré à la même date pour les catholiques et les orthodoxes en 2014, puis 2017 et ensuite en 2034.

“Proposition d’orientation pour la Fraternité orthodoxe de l’Ouest: favoriser la rencontre des cultures orthodoxes”

En vue de la préparation de la prochaine assemblée générale de la Fraternité orthodoxe de l'Ouest, en juin 2011, son président, Jean-Marie Gourvil, diffuse un texte de réflexion et de propositions intitulé: "Proposition d'orientation pour la Fraternité orthodoxe de l'Ouest: favoriser la rencontre des cultures orthodoxes". Ces propositions sont donc mises en débat: "La Fraternité orthodoxe de l'Ouest engage une réflexion sur son orientation. Le thème de cette orientation (favoriser la rencontre des cultures orthodoxes) a été annoncé lors de l'assemblée générale de juin 2009 et devra donner lieu à débat et décision lors de l'assemblée générale de juin 2011. Le texte de cette proposition a été largement distribué lors du colloque organisé par la Fraternité orthodoxe de l'Ouest et la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale les 27 et 28 novembre au Mans. Nous soumettons le texte mis en débat  tous ceux qui nous permettront d'éclairer notre jugement et de nous aider à fixer une orientation à notre action. Le débat est largement ouvert. Une autre orientation pourrait être prise." Pour lire ce document, cliquez ICI. Les commentaires et remarques peuvent être adressés à Jean-Marie Gourvil: jmgourvil at gmail.com.

“La mission orthodoxe belge (1963-1987)”

Sur le site de l'archevêché russe en Belgique: cette étude du père Serge Model sur "Une page méconnue de l’histoire de l’orthodoxie en Occident : la mission orthodoxe belge (1963-1987)".

Miracles de saint Justin de Tchélié

Justin_PopovicAlors qu’il était évêque du Banat, Mgr Athanase  (Jevtić) a recensé un certain nombre de miracles accomplis entre 1952 et 1985 par son père spirituel, l’archimandrite Justin (Popović), récemment canonisé. On en trouvera ici, dans une traduction de Lioubomir Mihailovitch, les témoignages, qui ont été publiés en 1991 dans la revue « Messager du Banat ».
Depuis 1985, de nombreux autres miracles ont été accomplis par saint Justin de Tchélié.

Rappel: autorisation d’absence pour les agents de la fonction publique pour le vendredi saint

Les agents, de confession orthodoxe, de la fonction publique peuvent demander une autorisation d'absence pour le vendredi saint dans le cadre des fêtes religieuses donnant droit à une autorisation d'absence dans la mesure où celle-ci ne perturbe pas le fonctionnement du service. Pour prendre connaissance de la circulaire ministérielle pour l'année 2010, voir cette note.

“Le rôle de l’évêque de Rome dans la communion de l’Eglise pendant le premier millénaire”

Le mois dernier a été publié, sur cette page, en anglais, le document de travail de la commission mixte orthodoxe-catholique pour le dialogue théologique élaboré en 2008. A la suite de sa mise en ligne, le Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens a publié un communiqué pour signaler que ce texte n'a ni "autorité", ni "caractère officiel", qu'il est "en train d'être examiné" et que ce document préparatoire consiste en "une liste de thèmes à étudier et à approfondir". Pour lire
une traduction française de ce document, faite par nos soins à partir de
la source en anglais, "cliquez ICI.

En complément: le Document de Ravenne (octobre 2007)

La procédure de l’élection du patriarche serbe

D'après la procédure instaurée à l'occasion de l'élection du défunt patriarche Paul, tout évêque diocésain en charge depuis 5 ans peut se porter candidat à la fonction de patriarche. La procédure exige la présence d'un minimum des 2/3 des membres de l'Assemblée des évêques regroupée pour l'occasion en une assemblée électorale exceptionnelle à laquelle est dévolue la tâche de désigner 3 candidats avant le tirage au sort. Les participants prêtent le serment de n'être porté dans leur choix que par l'intérêt et le bien de l'Eglise et de la patrie et de choisir le meilleur d'entre eux. Le vote se déroule ensuite à bulletin secret. Les 3 candidats à la fonction de patriarche doivent recueillir au minimum la moitié des suffrages exprimés. Il n'est pas rare de devoir procéder à plusieurs tours de vote. Lors de l'élection qui a vu le patriarche Paul nommé à cette haute fonction, 9 tours ont été nécessaires pour dégager les noms des 3 prétendants.

Read More »

Fêtes religieuses ouvrant droit à autorisation d’absence dans l’année 2010

Le Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de le réforme de l'État a publié le 31 décembre 2009 la circulaire relative aux autorisations d'absence pouvant être accordées à l'occasion des principales fêtes religieuses des différentes confessions pour l'année 2010. La note rappelle que « La circulaire FP/ n° 901 du 23 septembre 1967 a rappelé que les chefs de service peuvent accorder aux agents qui désirent participer aux cérémonies célébrées à l’occasion des principales fêtes propres à leur confession, les autorisations d’absence nécessaires. » Et aussi que les chefs de service « (…) peuvent accorder à leurs agents, une autorisation d’absence pour participer à une fête religieuse correspondant à leur confession, dans la mesure où cette absence est compatible avec le fonctionnement normal du service. ». Les fêtes orthodoxes sont : "la Théophanie (7 janvier 2010)" (dixit la lettre ministérielle, le 7 janvier  correspond au 25 décembre dans le calendrier julien et donc à la fête de la Nativité et, dans le nouveau calendrier, au lendemain de la Théophanie, ndlr), Le Grand Vendredi (2 avril 2010) et L'Ascension (13 mai 2010). La même autorisation est valable pour l’ensemble de la fonction publique.

L’office de la Nativité en version bilingue slavon-français

Sur le site du diocèse de Genève et d'Europe occidentale de l'Église russe à l'étranger: l'office de la Nativité en version bilingue slavon-français qui comprend en outre, en complément, des explications de certains termes de l'office, de brèves biographies des hymnographes qui ont composé cet office, un glossaire succinct des termes liturgiques.

Les numéros du “Feuillet de l’Exarchat”

Les numéros du Feuillet de l'Exarchat peuvent être lus et téléchargés à partir de cette page. Le numéro de septembre (n°16) est disponible. Il comprend, outre des nouvelles, un éditorial du père Alexis Struve, intitulé "Être chrétien est un vrai choix", ainsi que le programme de l’assemblée pastorale et de la conférence annuelle diocésaine (lien direct).
Scroll To Top
Jovan Nikoloski