29/03/2017
Actualités
Page d'accueil > Lire (page 20)

Category Archives: Lire

Feed Subscription

Recension: Louis Schittly, « L’homme qui voulait voir la guerre de près: Médecin au Biafra, Vietnam, Afghanistan, Sud-Soudan »

51MLT6uR1pL._SL500_AA300_Louis Schittly, « L'homme qui voulait voir la guerre de près: Médecin au Biafra, Vietnam, Afghanistan, Sud-Soudan », Arthaud, Paris, 2011, 380 p.
Louis Schittly est un laïc orthodoxe qui a construit dans sa propriété de Bernwiller (au sud de l’Alsace, dans la région du Sundgau, près de la frontière suisse) une petite église byzantine (dont l’iconostase a été peinte par Léonide Ouspensky et les fresques par le disciple américain de celui-ci, le père Simon Doolan) où se réunissent périodiquement les fidèles de la région pour participer aux liturgies que vient y célébrer le père Christos Filiotis, recteur de l’église grecque de Strasbourg.
Vivant aujourd’hui une retraite paisible au milieu des animaux de la ferme familiale, ce médecin, fils de paysans, qui a obtenu le prix Nobel de la paix en 1999 avec Médecins sans Frontières dont il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs, vient de publier, chez Arthaud, l’éditeur des aventuriers,  ses mémoires, d’un bout à l’autre passionnantes et écrites dans le beau style que pouvaient avoir les médecins du temps où la base de leur formation n’était pas les mathématiques mais les lettres classiques.

Read More »

Parution du “Feuillet de l’exarchat” n°38 (octobre 2011)

Le Feuillet de l'exarchat n°38 (octobre 2011) est en ligne (lien direct, in english). Au sommaire: le 150e anniversaire de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris, le discours de Mgr Gabriel lors de la célébration liturgique de cette anniversaire, un article souvenir sur Tatiana Morozov, un autre sur les journées interconfessionnelle de réflexion sur la catéchèse.

Un communiqué du conseil de l’Archevêché des églises russes en Europe occidentale

Le 28 septembre, le conseil de l'Archevêché des églises russes en Europe occidentale s'est réuni et a publié un communiqué. Au sommaire: le 150e anniversaire de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris; le pèlerinage en Terre sainte; l'assemblée pastorale du 11 novembre prochain; des nouvelles des paroisses et du clergé; la situation de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice.

Recension: Fr. Hildo Bos et Jim Forest (éd.), «For the Peace from Above: An Orthodox Resource Book on War, Peace and Nationalism»

For-the-Peace-from-Above2 Fr. Hildo Bos et Jim Forest  (éd.), «For the Peace from Above: An Orthodox Resource Book on War, Peace and Nationalism», Orthodox Research Institute, Rollingsford, 2011, 474 p.
Ce livre est une anthologie de textes chrétiens et orthodoxes, réalisée par deux auteurs orthodoxes (dont l'un est prêtre) qui militent depuis longtemps pour la paix, sur les thèmes de la guerre, de la paix, et du nationalisme. Le nationalisme est ici associé aux deux thèmes précédents dans la mesure où il est presque innévitablement un facteur de conflits. Plusieurs passages du livre ont pour objet l'ethno-phylétisme, qui est une forme religieuse de nationalisme, qui a été condamné par le concile de Constantinople de 1872, mais reste malgré tout très vivace au sein des diverses Églises orthodoxes et y a de nombreux effets pervers.
Les éditeurs recensent successivement, en rapport avec ces thèmes, tous les passages de l'Écriture Sainte, les canons des conciles œcuméniques et des synodes locaux, les textes des Pères de l'Église, les prières et les textes liturgiques et les textes d'auteurs orthodoxes modernes (ecclésiastiques, théologiens, philosophes..), avant de donner les textes de déclarations ou d'appels récents de synodes, de patriarches ou d'évêques. Le dernier chapitre rassemble des essais de divers auteurs modernes appartenant à diverses Églises locales.

Read More »

Recension: Dumitru Staniloae, « Théologie ascétique et mystique de l’Église orthodoxe »

Staniloae Dumitru Staniloae, « Théologie ascétique et mystique de l'Église orthodoxe ». Traduit du roumain par Jean Boboc et Romain Otal. Préface de sa Béatitude Daniel, patriarche de l'Église orthodoxe roumaine, éditions du Cerf, 2011, 480 p. (collection « Orthodoxie »).
Comme le note S. B.  le patriarche Daniel dans sa préface, le père Dumitru Staniloae (1903-1993) est le plus grand théologien roumain du XXe siècle. Prêtre marié, professeur à la Faculté de Sibiu puis de Bucarest, emprisonné de nombreuses années par le régime communiste, il est l’auteur d’une œuvre immense (une quarantaine de livre, plusieurs centaines d’articles, de très nombreuses traductions, dont celles constituant une « Philocalie » en douze volumes) et a eu une influence considérable sur tous les théologiens roumains actuels.
Bien qu’O. Clément ait beaucoup fait pour le faire connaître du public francophone et que le père Marc-Antoine Costa de Beauregard lui ait consacré un beau livre d’entretiens (« Ose comprendre que je t’aime », Cerf, 1983, 2e éd. 2007), seuls trois livres de lui avaient jusqu’à présent été publiés en français: « Prière de Jésus et expérience du Saint-Esprit », Paris, 1981 (qui est en fait un recueil d’articles);  « Le génie de l’orthodoxie », Paris, 1985, qui est l’introduction à sa « Dogmatique » (ce livre, à l’époque, n’avait rencontré que peu de lecteurs, ce qui avait retenu les éditeurs – O. Clément et les DDB – de publier la suite) et « Dieu est amour », Genève, 1980 (qui n’a pas été écrit de sa main mais consiste dans des notes de cours prises par un étudiant protestant).
On ne peut donc que se réjouir de la parution du présent volume, qui, avec les trois volumes de sa « Dogmatique », compte parmi les livres les plus importants du père Dumitru.

Read More »

Une nouvelle édition bilingue slavon-français de l’office de la Nativité de la Mère de Dieu

Nativité de la MdD Les "Feuillets liturgiques de la cathédrale de l'Exaltation de la Sainte-Croix" à Genève ont publié l'office de la Nativité de la très sainte Mère de Dieu bilingue slavon-français de l'office de la Nativité de la très sainte Mère de Dieu. Une homélie de saint Justin de Tchélié, des indications succinctes sur l'histoire de la fête, ainsi que des notes du grand liturgiste russe Skaballanovitch accompagnent la traduction révisée de cet office.

Communiqué de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France

L'Assemblée des évêques orthodoxes de France (AEOF) a publié un communiqué (au format pdf) suite à sa réunion périodique de rentrée, le 15 septembre. Concernant la situation de la cathédrale Saint-Nicolas à Nice (notes récentes sur cette actualité: 1, 2, 3, 4, 5, 6), le communiqué précise: "Sans vouloir rentrer dans les considérations juridiques liées á la situation de la cathédrale de Nice, les évêques orthodoxes de France regrettent profondément les tensions et les déchirements entre les membres de la même famille ecclésiale. Les évêques ont été unanimes sur la nécessité, sans tarder, de pacifier la situation et de trouver á ce différend, une solution ecclésiale qui ouvre de nouveau les chemins de la réconciliation et du rassemblement en Christ. Ils ont décidé par conséquent de se référer à la sagesse des deux patriarches concernés, oecuménique et de Moscou, pour aboutir à une résolution ecclésiale et irénique de ce différend dans les meilleures délais. Ils demandent, entre-temps, á toutes les parties en cause de garder le calme et d'agir en tout, en faveur de la paix ecclésiale."

Appel au peuple orthodoxe serbe à la prière et au jeûne pour le salut du notre peuple souffrant du Kosovo et de la Métochie

Suite à la décision des autorités albanaises de Kosovo de faire déployer aujourd'hui unilatéralement des agents des douanes et de la police des frontières au point de passage entre le nord administratif du  Kosovo et de la Serbie proprement dite, l’Eglise serbe a adressé un appel au jeûne de trois jours. Nous vous invitons à lire sa traduction française.

"Appel au peuple orthodoxe serbe à la prière et au jeûne pour le salut du  notre peuple souffrant du Kosovo et de la Métochie

Appeljeune Nous, votre patriarche avec le Saint Synode et les membres du Comité synodal pour le Kosovo et la Métochie, profondément préoccupés par le danger de la violence qui menace la population du Kosovo et de la Métochie, sa liberté et ses lieux saints, mais remplis de foi et d'espérance en notre Dieu et Sauveur, nous invitons tous les fidèles du peuple serbe à la prière et à un jeûne de trois jours (jusqu'à dimanche): pour que Dieu nous pardonne nos péchés, et amène à la raison les puissants et ceux qui ont le pouvoir de ne pas participer à l'injustice, et de ne pas piétiner les lois divines et humaines, de même que les droits humains fondamentaux et les libertés, ainsi que les décisions des Nations Unies (Résolution 1244) en vertu desquelles le Kosovo et la Métochie étaient et restent un élément organique de la Serbie.

En même temps, nous invitons tous nos membres du clergé, ainsi que les moines et les fidèles à célébrer dans leurs églises un service d'intercession (moleben) pour le peuple souffrant du Kosovo et de la Métochie, les 15, 16 et 17 septembre à 18 h.

Read More »

La préface de l’ouvrage “En attendant le concile de l’Eglise orthodoxe”

Couv9138g_260 Nous vous proposons, avec l'aimable autorisation des éditions du Cerf, la préface (cliquez ICI pour la lire), par le P. Christophe Levalois, de l'ouvrage d'Antoine Arjakovsky intitulé En attendant le concile de l'Eglise orthodoxe publié aux éditions du Cerf en mars 2011. Fondateur de l'Institut d'études oecuméniques à Lviv en Ukraine, Antoine Arjakovsky est actuellement co-directeur du département de recherches "Société, liberté, paix" au Collège des Bernardins à Paris. Il organise notamment dans ce cadre, durant l'année 2011-2012, un séminaire mensuel, sur le thème "La démocratie, une valeur spirituelle ?", dans lequel interviendra Bertrand Vergely le 27 octobre prochain.

Recension: Origène, « Commentaire sur l’Épître aux Romains, tome III, Livres VI-VIII »

Origène Origène, « Commentaire sur l'Épitre aux Romains, tome III, Livres VI-VIII ». Texte critique établi par C.P. Hammond Bammel, introduction par Michel Fédou s. j., traduction et notes par Luc Brésard et Michel Fédou, index par Luc Brésard, Éditions du Cerf, Paris, 2011, 616 p., collection « Sources chrétiennes » n° 543.
Le « Commentaire sur l'Épître aux Romains » a été composé par Origène à Césarée vers 243, et traduit en latin par Rufin d'Aquilée dans les années 405-406 (le texte ne nous est parvenu que dans cette traduction). Après la publication des livres I et II (« Sources chrétiennes » n° 532) et III à V (« Sources chrétiennes » n° 539), le présent volume comporte les livres VI, VII et VIII, qui expliquent la section de l’épître allant de 6, 12 à 11, 36.
Le livre VI et les quatre premiers chapitres du livre VII commentent les passages de Rm 8 sur l'Esprit Saint. Les chapitres 5 à 17 du livre VII sont consacrés au texte de Rm 9, et développent une importante réflexion sur la préconnaissance de Dieu, la prédestination, l'élection et donc le libre arbitre; Origène affirme, contre les gnostiques, la liberté humaine. Le même livre inclut aussi une réflexion sur l’amour de Dieu dont rien ne peut séparer le chrétien, et sur la justice de Dieu, que l’élection ne compromet pas. Enfin, le livre VIII porte sur les chapitres 10 et 11 de l'épître. Origène s’intéresse au « reste » d’Israël préservé par Dieu comme peuple élu, et envisage la perspective d'un salut pour « tout Israël » lorsque la « plénitude des nations sera entrée » (Rm 11, 25-26). Mais dans le livre VIII, le commentaire aborde aussi d’autres thèmes: l’omniprésence, en puissance et en acte, du Christ, fin de la loi et essence de la justice qui vient de la foi; le sens de l’expression « invoquer le nom du Seigneur »; la grâce et les œuvres.

Read More »

“A propos d’ecclésiologie: la co-territorialité – Etat des lieux de l’orthodoxie en ce début de XXIe siècle” par le métropolite Stéphane de Tallinn et de toute l’Estonie

T2_ulestousmine08_49 Nous vous proposons cette réflexion inédite du métropolite Stéphane de Tallinn, primat de l'Eglise orthodoxe estonienne (autonome dans la juridiction du Patriarcat oecuménique) intitulée "A propos d'ecclésiologie: la co-territorialité – Etat des lieux de l'orthodoxie en ce début de XXIe siècle". Dans ce texte, le métropolite Stéphane aborde des questions d'ecclésiologie qui sont d'actualité, notamment le phylétisme, la diaspora, le territoire canonique, le rôle du patriarche oecuménique. Il évoque également les récentes rencontres dans le cadre de la préparation du grand concile orthodoxe et celle qui s'est terminée le 3 septembre dernier. Pour lire le texte, cliquez ICI.

Photographie: le métropolite Stéphane de Tallinn et de toute l'Estonie (source)

Recension: Alexandre Faivre, « Chrétiens et Eglises, des identités en construction. Acteurs, structures, frontières du champ religieux chrétien »

Faivre Alexandre Faivre, « Chrétiens et Eglises, des identités en construction. Acteurs, structures, frontières du champ religieux chrétien », Cerf , Paris 2011, 608 p. (collection « Histoire »)
Alexandre Faivre, professeur honoraire d’histoire du christianisme à la faculté de théologie catholique de l’Université de Strasbourg est un spécialiste reconnu des acteurs de la vie chrétienne dans les premiers siècles, sur lesquels il a publié deux livres de référence: « Naissance d'une hiérarchie », Paris, Beauchesne (Coll. Théologie historique, 40), 1977, et « Les laïcs aux origines de l'Église », Paris, Centurion (Coll. Chrétiens dans l'histoire), 1984.
Ce volume qui vient de paraître aux éditions du Cerf regroupe un certain nombre des articles que l’auteur a par la suite consacrés à ces thèmes.
Comment s'est construite l'identité sociale du christianisme? Comment se sont organisés, à l'intérieur des groupes chrétiens, les rôles, les fonctions, les statuts, les états de vie ? Comment s'est différenciée la place des hommes et des femmes dans les communautés chrétiennes? Comment s’est formé et défini le groupe des laïcs? Comment les acteurs du champ religieux chrétien ont-ils pensé et modelé les structures ecclésiales? C’est à ces diverses questions que répond l’auteur dans ce volume divisé en trois parties.

Read More »

Recension: Metropolitan Makarios (Tillyrides) of Kenya, « Adventures in the Unseen III: The Mission Continues »

Adventures in the Unseen Metropolitan Makarios (Tillyrides) of Kenya, « Adventures in the Unseen III: The Mission Continues », Orthodox Research Institute, Rolligsford, 2011, 364 p.
« Aventures dans l'invisible: La Mission continue » est le troisième volume de la série « Aventures dans l’Invisible » consacrée à la Mission orthodoxe en Afrique. La manière dont l’Orthodoxie a été introduite en Afrique orientale au cours du XXe siècle, et la façon dont elle a pris racine et s’est développée relève du miracle. De l’Ouganda, elle s’est répandue au Kenya, en Tanzanie et dans toute l’Afrique. Ces dernières années, les Églises orthodoxes de Finlande, Grèce, Chypre et d’Amérique ont soutenu financièrement leur Eglise sœur en Afrique orientale, mais il faut cependant souligner que, hormis la première impulsion, l’implantation de l'Orthodoxie en Afrique de l'Est a été réalisée par les africains eux-mêmes sans aucune aide missionnaire extérieure.
Ce volume rassemble quatre-vingt-un sermons et discours prononcés de 2006 à 2009 par l’archevêque Macaire, métropolite du Kenya. Il donne un aperçu de l’énorme travail qui a été accompli sous son impulsion au cours des dernières décennies. Il y a soixante-dix ans, l’Orthodoxie n’existait pas en Afrique orientale ; aujourd’hui, un réseau de centaines de paroisses, ayant à leur tête un clergé autochtone, s’étend sur toute la longueur et la largeur de cette vaste région du continent africain. Ces écrits fournissent un témoignage de ce phénomène d’expansion remarquable et constituent une belle leçon pour les Églises orthodoxes présentes en Europe occidentale qui, bien que vivant dans un monde déchristianisé et en quête de spiritualité, sont totalement paralysées dans leurs activités missionnaires par un repli sur leurs identités nationales, culturelles et linguistiques.

Read More »

Bible en slavon, dictionnaire slavon-anglais et tutoriel d’apprentissage du slavon en ligne

Yegor Nachinkin, chercheur et directeur de programmes à l’Institut de recherches philologiques de la Faculté de philologie de l’Université d’État de Saint-Petersbourg, a réalisé un remarquable site internet où il est possible d’obtenir chaque verset de la Bible slavonne en caractères slavons, sa traduction en anglais et, en cliquant sur chaque mot, le sens de celui-ci dans le contexte où il se trouve.
Ce site propose donc en ligne à la fois une Bible slavon-anglais, un dictionnaire slavon-anglais, et un tutoriel d’apprentissage du slavon.
À ce jour, ce projet unique couvre environ 95% du texte de la Bible. Dans l’avenir, la base comportera une information morphologique complète sur chaque forme lexicale rencontrée dans la Bible slavonne, sa translittération russe et les mots hébreux et grecs correspondants. Il est prévu d’y ajouter une concordance.
L’auteur, qui est parfaitement francophone (il a notamment traduit l’introduction de Jean-Claude Larchet à l’édition russe des Lettres de saint Maxime le Confesseur), est disposé, si cela correspond à un besoin, à adapter sa base à la langue française.

Nouvelle revue sur l’histoire de l’Église orthodoxe en Amérique

Socha.logo_ La Société de l'histoire chrétienne orthodoxe en Amérique (SOCHA) annonce le lancement d’une nouvelle revue universitaire Journal de l’histoire de l’Église orthodoxe en Amérique. Elle sera publiée annuellement, sous forme électronique, et comprendra des articles, des recensions ainsi que des traductions d’importants textes historiques. Elle contiendra les contributions du symposium à venir, organisé au Séminaire théologique de Princeton, du 30 septembre au 1er octobre 2011 « Développement de l’orthodoxie en Amérique au 20e siècle – pèlerins et pionniers ». Le prix d’un numéro est 10 dollars. Vous pouvez trouver plus d’informations ainsi que l’introduction et la table des matières sur le site Internet Prairie Parish Press.

Source : American Orthodox Institut

Recension : Christine Chaillot, « Vie et spiritualité des Églises orthodoxes orientales des traditions syriaque, arménienne, copte et éthiopienne »

Chaillot Christine Chaillot, « Vie et spiritualité des Églises orthodoxes orientales des traditions syriaque, arménienne, copte et éthiopienne », préface du père Boris Bobrinskoy, Éditions du Cerf, Paris, 2011, 470 p.
Ce volume est une compilation de livres précédemment publiés par l’auteure en langue anglaise, consacrés aux Églises non chalcédoniennes du Kerala (The Malankara Orthodox Church, Genève, 1996), de Syrie (The Syrian Orthodox Church of Antioch, Genève, 1998), d’Éthiopie (The Ethiopian Tewahedo Church Tradition, Paris, 2002), d’Égypte (The Coptic Orthodox Church, 2005) à laquelle s’ajoute une étude inédite sur l’Église arménienne.
Il comporte ainsi cinq grandes parties consacrées successivement à l’Église syrienne, à l’Église mamlankare syrienne de l’Inde, à l’Église arménienne, à l’Église copte et à l’Église éthiopienne. Pour chaque Église sont présentés son histoire, sa mission et sa diaspora, sa langue, sa littérature et ses « études », sa vie liturgique, sa spiritualité et sa vie monastique. Les questions théologiques sont délibérément laissées de côté. Une abondante bibliographie clôt le volume.
Comme l’indique l’auteure dans son introduction, un grand nombre d’informations données dans cet ouvrage ont pour base principale ses observations et le fruit de ses rencontres avec les membres (clercs et laïcs) de ces Églises au cours des voyages qu’elle a effectués dans les pays où elles sont présentes. Cela explique que les études ici rassemblées apparaissent comme des accumulations de données brutes, aient un style très descriptif et même souvent énumératif, et ne comportent ni les analyses ni les synthèses que l’on pourrait en attendre. On trouvera ici une mine d’informations fort utiles pour connaître de manière concrète et vivante ces Églises souvent mal connues, et qui méritent attention en raison de leur vénérable ancienneté et des traditions qu’elles ont conservées, mais aussi compassion en raison des turpitudes qu’elles subissent depuis de nombreuses années de la part d’un environnement hostile, lié, pour certaines d’entre elles, à l’extrémisme islamiste.
Certains points points de la présentation suscitent cependant des réserves importantes, notamment le fait que ces Églises soient qualifiées d'orthodoxes.

Read More »

Recension: David Heith-Stade, « Marriage as the Arena of Salvation: An Ecclesiological Study of the Marital Regulation in the Canons of the Council in Trullo »

51z4wHOD3qL._SS500_ David Heith-Stade, « Marriage as the Arena of Salvation: An Ecclesiological Study of the Marital Regulation in the Canons of the Council in Trullo », Orthodox Research Institute, Rollinsford, 2011, 184 p.
Ce livre, étudie comme son titre l’indique, la réglementation du mariage dans les canons du concile in Trullo (qui est le concile qui a le plus statué à ce sujet), mais fait aussi de nombreuses références aux canons des conciles précédents. C’est ainsi une étude assez complète de la façon dont, dans l’Église orthodoxe, les canons règlent ce qui est relatif au mariage des clercs et des laïcs, c’est-à-dire au mariage lui-même, mais aussi à ses empêchements, à la séparation et au divorce, au remariage, etc.
Il traite successivement des fiançailles, du rapt et de quelques infractions sexuelles (ch. 1) ; du mariage, de la filiation et de la perception de l’inceste (un développement concerne en particulier le fait que le parrainage établit des liens de parenté considérés comme plus forts que les liens de parenté biologique, et que parrains et filleuls ne peuvent se marier entre eux) (ch. 2) ; le mariage dans le Seigneur (ch. 3) ; le divorce, l’abandon de conjoint et le remariage (c.4) ; les questions relatives au clergé, au célibat et au monachisme (ch. 5) ; l’excommunication et la déposition de ceux qui ont transgressé les canons, la pénitence et la réconciliation.
Une deuxième partie du livre (environ 70 pages) propose une sélection de canons avec le texte grec et une traduction anglaise.

 

Read More »

“Chrétiens au Proche-Orient: un enjeu pour la paix”: impressions et réflexions sur la rencontre organisée à La Salette

DSC_0384 Carol Saba a participé à la rencontre organisée, du 24 au 28 juillet, au sanctuaire catholique de La Salette sur le thème "Chrétiens au Proche-Orient: un enjeu pour la paix". Ce compte-rendu nous offre ses impressions et ses réflexions sur cette rencontre.

Photographie: Carol Saba (à gauche) et Antoine Arjakovsky (à droite) en discussion avec le père catholique Daniel-Ange, fondateur de "Jeunesse lumière".

Recension: Thierry Delahaye, « Le monastère de Solan. Une aventure agroécologique »

6a00d83451c30d69e201538fc1abc1970b-250wi Thierry Delahaye, « Le monastère de Solan. Une aventure agroécologique », préface de Pierre Rabhi, édition Actes Sud, 2011, 126 p.
Auteur d’une vingtaine d’ouvrages pratiques et documentaires et particulièrement intéressé par l’écologie (il a écrit un livre en collaboration avec Nicolas Hulot) et l’agroécologie, Thierry Delahaye retrace dans ce beau livre (illustré de magnifiques photos dues notamment à Ferrante Ferranti, et édité avec goût) l’aventure du monastère de Solan depuis sa fondation jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit avant tout d’une aventure monastique qui a pris sa source au Mont-Athos avec la conversion du père Placide Deseille (higoumène du monastère-frère de Saint-Antoine-le-Grand et père spirituel du monastère de Solan), et qui a pris aussi la forme d’une aventure agroécologique lorsqu’il s’est agi de réhabiliter le mas et les terres attenantes acquis par la jeune communauté à Solan et d’organiser une production qui permette d’assurer la vie matérielle d’un monastère dans un cadre et selon une perspective compatibles avec sa finalité spirituelle. L’histoire de la communauté et de son développement, sont ici retracés dans le détail, avec l’évocation de tous les problèmes rencontrés et des solutions qui leur ont été données, de tous les projets formés et de leurs aboutissements. Conseillés dans les domaines de l’agroécologie (un mode d’agriculture qui se montre respectueux des sols, de l’environnement et des plantes) et de l’agriculture biologique par des amis compétents (dont Pierre Rabhi), c’est sous la conduite de l’archimandrite Placide et de la mère higoumène Hypandia que les sœurs ont avant tout cherché à faire de leur travail de la terre un prolongement de leur vie monastique, où la nature est perçue comme un don précieux du Créateur que l’homme a pour mission de préserver et de faire fructifier, et au travers duquel il se doit de rendre grâce à Dieu dans l’amour et la contemplation. Alors que la préface de Pierre Rabhi expose l’esprit du premier objectif (p. 13-15), un beau texte de Mère Hypandia (p. 111-118) expose celui du second. Ce livre se présente ainsi, à travers surtout l’exemplarité de cette expérience unique en France (mais qui se prologne maintenant à une vaste échelle dans les monastères de Roumanie), non seulement comme un traité d’agrobiologie appliquée, mais comme un manifeste d’écologie spirituelle.

Read More »

Un communiqué de l’Archevêché antiochien d’Europe sur l’ordination épiscopale de Mgr Ignatios (El Houchi) à Damas

Bishopignatios02 Le 24 juillet à Damas a eu lieu l'ordination épiscopale de Mgr Ignatios (El Houchi). Pour lire le communiqué de l'Archevêché antiochien d'Europe, cliquez ici.

Photographie: à gauche, le nouvel évêque, Mgr Ignatios, à droite le patriarche Ignace d'Antioche

Recension: Jean Damascène, « La foi orthodoxe », ch. 45-100

Couv9226g_260 Jean Damascène, « La foi orthodoxe » 45-100. Texte critique de l'édition B. Kotter (PTS 12). Traduction et notes par P. Ledrux, avec la collaboration de G.-M. de Durand (†), éditions du Cerf, 2011, 372 pages, « Sources chrétiennes » n° 540.
L’« Exposé précis de la foi orthodoxe » de saint Jean Damascène est une œuvre majeure de la littérature patristique. Écrite vers 730/740, elle constitue, au terme de l’époque patristique classique, une synthèse des élaborations antérieures concernant le dogme de la Trinité, la cosmologie, l’anthropologie, la christologie et le culte. Elle constitue, aujourd’hui encore, une référence majeure pour la théologie et une base essentielle pour la catéchèse orthodoxe.
Nous avons présenté ici le premier volume, qui regroupe les chapitres 1 à 44 et contient la théologie proprement dite (Dieu Trinité), la cosmologie et l'anthropologie.
Ce second volume contient la christologie, les sacrements et le culte, l'Écriture, et diverses questions anthropologiques comme le mal et la liberté, avant de s'ouvrir sur l'eschatologie.

Read More »

Parution du n°11 de la revue Philotheos

Philotheos couv Le numéro annuel (n° 11, 2011) de la revue « Philotheos. International Journal for Philosophy and Theology » vient de paraître. On en trouvera le sommaire ici. Cette revue, réalisée par les membres de la section de philosophie de la faculté de théologie de Belgrade, sous la direction de Bogoljub Šijaković, professeur de philosophie dans cette section et actuellement ministre des Affaires religieuses de la République de Serbie, rassemble des études philosophiques et théologiques d’auteurs de différents pays et de différentes confessions chrétiennes, publiées en différentes langues (allemand, anglais, grec, français, russe, serbe). Cette livraison contient un article en français du diacre Jovan Milanović, doctorant à l'Institut Saint-Serge, intitulé : Le baptême et la tradition patristique.
L’adresse de la revue est : Pravoslavni bogoslovski fakultet. « Philotheos ». Mije Kovačevića 11b, 11060 Belgrade, Serbie).

Recension: « L’Antichrist »

BIB04 « L’Antichrist ». Anthologie introduite par Cristian Badilita, Paris, Éditions Migne, 2011, 428 p. (collection « Bibliothèque »).
Cristian Badilita, qui a publié une thèse sur les « Métamorphoses de l’Antichrist chez les Pères de l’Église » (éd. Beauchesne, Paris, 2005), a coordonné cette anthologie dont les textes en sont à la fois les sources et les illustations. Il a rédigé l’introduction générale et les introductions des extraits des divers auteurs retenus, traduits par une dizaine de collaborateurs.
Cette anthologie, la première de ce genre en langue française, met à la disposition du grand public tous les textes significatifs de l’Antiquité chrétienne sur l’Antichrist, depuis les épîtres de Jean jusqu’à Théodoret de Cyr (5e s.), en passant par Irénée de Lyon, Hippolyte, Lactance, Cyrille de Jérusalem, Augustin et quelques autres auteurs de moindre importance.
C. B. fonde sa démarche sur cette citation de saint Augustin dans son commentaire de la première épître de saint Jean: « Le mot "antichrist" ne veut pas dire, comme certains l’ont pensé, “celui qui doit venir avant (ante) le Christ”, autrement dit, celui après lequel le Christ doit venir; non, l’Antichrist, c’est celui qui est contre le Christ ». Cette perspective est intéressante parce qu'elle permet de comprendre non seulement les différentes approches des Pères, mais l'actualité de cette réalité pour chaque époque, y compris la nôtre, au lieu de la situer dans un avenir incertain.

Read More »

Un communiqué du conseil de l’Archevêché des églises russes en Europe occidentale sur sa réunion des 22 et 23 juin

Le conseil de l'Archevêché des églises russes en Europe occidentale s'est réuni les 22 et 23 juin. Un compte rendu est proposé sur cette page. Au sommaire notamment: le doyenné de Grande-Bretagne et d'Irlande, le 150e anniversaire de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris, la situation à Nice, les possibilités de rénovation du bâtiment de l’ancienne ciergerie sur la colline Saint-Serge, l'annonce de la tenue de la prochaine assemblée pastorale, le 11 novembre. La session du 23 juin a porté sur "les orientations de l’Archevêché et son organisation interne". Il a été souligné "l’importance de construire une vision d’avenir commune de l’Archevêché sur une base purement ecclésiologique. Un projet de déclaration sur cette vision de l’Archevêché a été discuté et devra être retravaillé en fonction des différentes sensibilités exprimées."

Recension: Métropolite Antoine Bloom, « Entretiens sur la foi et l’Église »

Antoine Bloom Métropolite Antoine Bloom, « Entretiens sur la foi et l'Église », traduit du russe par Michel Evdokimov, Éditions du Cerf, Paris, 2011, 192 pages, collection « Épiphanie »
Le métropolite Antoine (Bloom) de Souroge (1914-2003) fut l’un des grands évêques orthodoxes européens de ces dernières décennies. Ancien chirurgien devenu moine en 1943 et prêtre en 1948, puis, en 1947, évêque du diocèse de Grande Bretagne du Patriarcat de Moscou et un temps (1966-1974) exarque pour l’Europe occidentale, il s’est largement fait connaître dans les pays anglophones et en Russie par des entretiens et des discours télévisés (retransmis en particulier par la BBC) auquels sa brillante intelligence, son talent oratoire et sa prestance assurèrent un vif succès.
Quelques-uns de ces entretiens et discours (datant d'entre 1966 et 1984) ont été traduits et rassemblés dans ce volume par le père Michel Evdokimov. « Dialogue du croyant et de l’incroyant », « La bonne nouvelle de l’Évangile », « Sur la foi », « Sur Dieu », « L’Église et son mystère », « Sur les sacrements », Les fêtes de l’Église », « De l’Incarnation du Christ », « L’office divin », « Église et incarnation »: tels sont les sujets de ces causeries où le métropolite Antoine apporte d’une manière simple et très personnelle, avec souvent des éclairages originaux, des réponses aux questions que se pose son auditoire, composé tant d’incroyants que de chrétiens.

Read More »

“Le monastère de Solan – Une aventure agroécologique”

9782742797608 Les éditions Actes sud viennent de publier un ouvrage de Thierry Delahaye intitulé Le monastère de Solan – Une aventure agroécologique. Présentation de l'éditeur: " Face aux dérives écologiques qui pèsent sur nos écosystèmes, la religion orthodoxe se distingue par ses recommandations ouvertes invitant à respecter et à prendre soin de la planète. C’est qu’il n’existe pas de dichotomie entre la matière et l’esprit dans cette religion, la préservation de la création et la quête mystique participant du même souffle. En 1992, lorsque les soeurs du monastère de Solan (1, 2, 3) décident de changer les modes de culture du domaine dans lequel elles vivent, elles recherchent tout naturellement la cohérence entre les valeurs spirituelles qui les occupent et des pratiques soucieuses de l’environnement. Elles tentent alors de relever ce défi : transformer un ancien domaine agricole cultivé en agriculture conventionnelle et intensive en une expérience exigeante d’agriculture agroécologique. La rencontre avec Pierre Rabhi (1) semble déterminante dans ce processus : pionnier de l’agriculture biologique, ses préoccupations sont proches de celles de la communauté. La convergence entre son approche et les désirs et croyances des soeurs a permis à la communauté de se lancer dans une aventure agricole et spirituelle. Vingt ans plus tard, le domaine – dont la biodiversité a été renforcée et les équilibres des écosystèmes en partie restaurés – propose désormais une alternance de parcelles cultivées et de zones sauvages, de vignes et de forêts, de jardins potagers et de vergers.

Read More »

Recension: Michel Quenot, « Personne n’a jamais parlé comme Lui: L’enseignement des Paraboles »

51JGLx9ehGL._SS500_ Michel Quenot, « Personne n'a jamais parlé comme Lui: L'enseignement des Paraboles », éditions Saint-Augustin, Saint Maurice (Suisse), 2010, 239 p.
Dans ce nouveau livre, le père Michel Quenot quitte le monde de l’icône qui lui est cher, pour nous offrir des commentaires des paraboles contenues dans les Évangiles, lequelles ont été rassemblées par thèmes: « À la conquête du Royaume »; « Accueillir le don de Dieu »; « Miséricorde et bonté de Dieu »; « L’attitude juste envers l’autre »; « L’attitude juste envers Dieu »; « Sur le jugement dernier »; « Agir avec sagesse ».
Dans ces courtes méditations, on retrouvera le style simple de l’auteur, qui ouvre ses textes à un public large et les rend appropriés à la catéchèse.
À défaut de pouvoir trouver des illustrations proprement iconograhiques (que les canons n’autorisent pas, puisque les paraboles ne mettent pas en jeu des personnes réelles), on trouve ici avec plaisir dix remarquables dessins en noir et blanc réalisés par le grand iconographe Photis Kontoglou.

Read More »

Recension: Hiéromoine Macaire de Simonos-Pétra, «Le Synaxaire. Vie des saints de l’Église orthodoxe», tome 2 (nouvelle édition).

Synaxaire 2 Hiéromoine Macaire de Simonos-Pétra, «Le Synaxaire. Vie des saints de l’Église orthodoxe», 2e édition, revue et augmentée, tome 2, novembre-décembre, éditions Indiktos, Athènes, 2010, 661 p.
Vient de paraître le tome 2 de l’édition revue et augmentée du Synaxaire, réalisée par le père Macaire, moine d’origine française établi depuis plusieurs décennies au monastère de Simonos-Pétra au Mont-Athos.
Rappelons qu’il ne s’agit pas d’une simple réimpression de la première édition (qui a connu un grand succès et est depuis longtemps épuisée), mais d’une édition refondue où les notices ont été révisées, corrigées et complétées, et où de nouvelles notices sont venues s’ajouter, concernant notamment un grand nombre de saints occidentaux et de nombreux saints récemment canonisés appartenant aux diverses Églises orthodoxes locales.
Cette nouvelle édition est un peu plus coûteuse que la précédente, mais les volumes, reliés, sont fort bien présentés et comportent de nombreuses illustrations en noir et blanc et en couleur, tirées notamment du superbe Ménologe de Basile II.

Read More »

Les “Chroniques antiochiennes” n°42

PatriarcheJoachim Dans cette nouvelle édition n°42 des "Chroniques antiochiennes", Carol Saba évoque dans son éditorial les perspectives et les enjeux de la réunion du Saint-Synode du Patriarcat grec-orthodoxe d’Antioche, qui se tient cette semaine au monastère Notre-Dame à Balamand (Liban), dans le climat d’inquiétude qui est celui du Moyen Orient actuellement. Il revient dans un article intitulé « Temps troubles et temps d’espérance ! », sur l’actualité chaude du moment dans une nouvelle rubrique intitulée « Regard à froid sur une actualité chaude ». Il y évoque, dans une perspective chrétienne qui est celle de saint Paul sur le « vieil » homme et l’homme « nouveau », ce monde qui bouge autour de nous, un monde en crise, en rupture de sens, la crise en Occident, notamment financière, la crise grecque, la géopolitique actuelle de la puissance turque, les révoltes arabes et, dans ce contexte, les inquiétudes des chrétiens d’Orient ! Ces chroniques contiennent également un article sur « une cinquantaine de cartes postales anciennes des Eglises orthodoxes du Moyen Orient et des écoles orthodoxes de Beyrouth » qui constituent un regard nostalgique sur les lieux de mémoire et les églises d’Orient, Antioche, Beyrouth, Damas, en passant par Jérusalem, Constantinople. Cette édition se termine sur une recension du livre « Les Grecs d’Istanbul, et le patriarcat œcuménique au seuil du XXI siècle, Une communauté en quête d’avenir » et sur le livre publié aux éditions de la faculté des sciences religieuses de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, par Raphi Georgian, sur « les Eglises Arméniennes du Liban », un beau livre qui témoigne avec nuance et esprit à travers les lieux de mémoire et les églises des Arméniens au Liban, de l’enracinement de la communauté arménienne libanaise et son attachement à son patrimoine, dans un balancier sans cesse oscillant entre le foyer historique, la matrice mère d’Arménie, et les foyers d’adoption des Arméniens comme le Liban. Pour lire ces chroniques, cliquez ICI !

Photographie : une des cartes postales qui représente, « à Istanbul, le patriarche œcuménique Joachim et le conseil patriarcal mixte, début XXe siècle » (A noter le tarbouche « Fez » ottoman que portent certains des dignitaires chrétiens du premier et du second rang).

Recension: Méropi Anastassiadou et Paul Dumont, « Les Grecs d’Istanbul et le patriarcat œcuménique au seuil du XXIe siècle. Une communauté en quête d’avenir »

Couv9171g_260 Mérope Anastassiadou et Paul Dumont, « Les Grecs d’Istanbul et le patriarcat œcuménique au seuil du XXIe siècle. Une communauté en quête d’avenir », éditions du Cerf, Paris, 2011, 315 p. (collection « L’histoire à vif »).
Ce livre propose une étude sociologique très sérieuse et très complète de la communauté grecque d’Istanbul, menée par deux spécialistes (la première, chargée de recherche au CNRS et auteur de plusieurs travaux sur l’histoire des sociétés urbaines de l’Est méditerranéen; le second, professeur à l’université de Strasbourg, qui s’intéresse à l’histoire de la Turquie moderne). Cette communauté comportait en 1900 cent soixante mille membres; elle n’en comporte plus aujourd’hui qu’environ deux mille, suite aux persécutions et aux exils, involontaires et volontaires, qui l'ont affectée entre ces deux moments. Cette étude est marquée par un certain pessimisme quant à la situation actuelle et future, que traduisent bien plusieurs titres de chapitres (« L’effondrement démographique » (ch. 1) ;  « Déracinements » (ch. 2), « Écoles fantômes » (ch. 3), « Des monuments pour se souvenir » (ch. 7), même s’il reste vrai que les membres même de la communauté grecque ne se découragent pas (voir l’introduction intitulée: « Le refus de l’extinction »). Le patriarche de Constantinople joue un rôle important pour le maintien et l’extension des droits de la communauté grecque, et milite activement pour la réouverture de l’école théologique de Halki, qu'il juge indispensable à la formation de ses cadres (ch. 4).
La vie des membres de la communauté grecque avec les « locaux » (ch. 6) reste « un exercice délicat » (en raison notamment des mariages mixtes en défaveur des Grecs et de la crainte du « péril grec » entretenue par certains partis et certains médias). Les Grecs d’Istanbul bénéficient cependant d’un « tissu communautaire » (ch. 5) important, fondé surtout sur l’orthodoxie, sur des associations caritatives, éducatives culturelles, et sur deux quotidiens grecs.

Read More »

Présentation le mercredi 22 juin, à la librairie L’Age d’Homme, des deux derniers volumes de la collection « Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle »

Dans le cadre du cycle de conférences « L’orthodoxie d’hier et d’aujourd’hui », les éditions L’Âge d’Homme organisent le mercredi 22 juin, à partir de 18h, la présentation des deux derniers volumes parus dans la collection « Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle : « Saint Jean de Changhaï et son temps » (2e édition, revue et augmentée) de Bernard Le Caro, et « Enseignements spirituels », de saint Syméon de Dajbabé (récemment canonisé par l’Église serbe). Intervenants : Bernard Le Caro, auteur du livre sur saint Jean de Changhaï ; Jean-Claude Larchet, directeur de la collection et auteur de la biographie de saint Syméon ; Lioubomir Mihailovitch, traducteur des « Enseignements spirituels ». En présence de Vladimir Dimitrijevic, fondateur et directeur des éditions L’Âge d’Homme. Lieu : librairie L’Âge d’Homme, 5, rue Férou, 75006 Paris. Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

Communiqué du conseil de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale

A la suite de sa réunion du 26 mai, le conseil de l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale a publié un communiqué: en ligne ici. Points évoqués: la visite du patriarche oecuménique à Paris, un échange de correspondance avec le Patriarcat oecuménique, Nice, etc.

Parution du n°23 du “Messager de l’Eglise orthodoxe russe”

3049800-4347546 Le n°23 du Messager de l'Eglise orthodoxe russe vient de paraître. Il est consacré à la mission orthodoxe. On peut le commander ici. Pour consulter son sommaire, voir cette page.  Il comprend notamment "la traduction française du document du Saint-Synode de l'Eglise orthodoxe russe, intitulé Vision de la mission orthodoxe. Ce beau texte aborde les questions liées à la mission orthodoxe dans le monde contemporain et propose des solutions audacieuses pour rendre plus efficace le témoignage de l'Eglise orthodoxe à notre époque." On y trouve également "la traduction française de la conférence de M. Serguey Tchapnine, rédacteur en chef de la revue officielle du Patriarcat de Moscou, "L'Eglise, la culture et le nationalisme russe", conférence qui a suscité beaucoup de réactions en Russie et qui traite de la complexité du contexte religieux de la Russie post-soviétique. "

Certains anciens numéros de la revue sont en libre téléchargement sur cette page.

Scroll To Top
Jovan Nikoloski