25/09/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > L’Église orthodoxe de Géorgie a fêté la mémoire de saint Gabriel le fol en Christ
L’Église orthodoxe de Géorgie a fêté la mémoire de saint Gabriel le fol en Christ

L’Église orthodoxe de Géorgie a fêté la mémoire de saint Gabriel le fol en Christ

Dans la ville de Mtskheta, à laquelle a été attribué récemment le statut de « ville sainte », une liturgie festive a été célébrée au monastère de la Transfiguration, où reposent les reliques de saint Gabriel. Des clercs et des fidèles venus de tout le pays étaient présents à l’église. Après la liturgie, l’archimandrite Lazare s’est adressé aux fidèles, rappelant que le père Gabriel était le dernier grand spirituel a avoir vécu à l’époque des persécutions contre l’Église orthodoxe, et il est devenu le pont entre le passé et le présent, ayant préservé la tradition de l’orthodoxie authentique. « Il était le fils dévoué à la sainte Église et à son peuple. C’était un fils martyr : il a tout supporté, subi les épreuves, les humiliations, les insultes, mais il les endura toutes comme une véritable chrétien », a dit le père Lazare dans son homélie. Saint Gabriel le fol en Christ a été canonisé par l’Église orthodoxe de Géorgie le 20 décembre 2012. Quant à l’Église orthodoxe russe, elle l’a introduit dans son calendrier le 25 décembre 2014. Le 22 février 2014 a eu lieu l’invention des reliques de saint Gabriel. Cet événement a eu lieu en présence d’une foule immense de fidèles qui se tenait jour et nuit auprès du monastère. Les saintes reliques ont été transférées dans la cathédrale Svétitskhovéli puis, ensuite, à Tbilissi, à la cathédrale de la Sainte-Trinité. Celle-ci était ouverte en permanence: les fidèles venaient vénérer les reliques tant le jour que la nuit. À cette occasion, le patriarche Élie II s’est adressé aux fidèles par ces paroles : « Très souvent, les gens nous demandent ce que c’est que le bonheur. Ce qui se produit aujourd’hui en Géorgie, c’est cela le bonheur ! C’est la projection de la Lumière sur le pays et les hommes. C’est la descente de l’Esprit Saint. C’est notre transfiguration. C’est lorsque le bien règne et que le mal est chassé. C’est le pardon réciproque et l’amour ! Et tout cela nous a été apporté par le père Gabriel ! Un seul homme a transformé toute la Géorgie ». De nombreux miracles étonnants ont précédé la canonisation du saint et ils continuent tout le temps. Tout récemment, au monastère de Samtavro, où reposent les reliques de saint Gabriel, l’image du saint est récemment apparue à l’endroit où elles avaient séjourné provisoirement (voir ici). Le patriarche Élie II a dit qu’il s’agissait d’un véritable miracle, et qu’il a même vu là les inscriptions. De nombreuses personnes qui croient en l’intercession et l’aide du saint, la reçoivent indubitablement, ce que racontent constamment les témoins de ces miracles étonnants. Rappelons que la biographie du saint a été récemment publiée en français par Jean-Claude Larchet, sous le titre Saint Gabriel, fol-en-Christ de Géorgie, dans la collection « Grands spirituels orthodoxes du XXème siècle ».

Source (avec vidéo en géorgien)

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski