Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et directeur de la rédaction d'Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Accueil
Bénédiction du terrain de la future église de Saint-Nicolas près du World Trade Center de New York

Voir en direct la consécration de la nouvelle église Saint-Nicolas de Manhattan

Détruite par l’attentat du 11 septembre la discrète église orthodoxe grecque Saint-Nicolas de Manhattan qui se trouvait près du World Trade Center sera consacrée aujourd’hui à partir de 15h30. Pour regarder en direct l’office, cliquez ICI !

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

4 juillet

4 juillet

Saint André, archevêque de Crète (740) ; saints martyrs Théodote et Théodota (108) ;saint Théodore, évêque de Cyrène, martyr (310) ; saint Florent, évêque de Cahors (IVème s.) ; saint

3 juillet

3 juillet

3e dimanche après la Pentecôte Saint Hyacinthe, martyr en Cappadoce (108) ; saint Théodote, sainte Théodotie et leurs compagnons: saints Golindouch, Diomède, Eulampe et Asclépiodote, martyrs en Cappadoce (108); saint

Près de 1 300 antimensions ont été consacrés par le patriarche de Roumanie.

Près de 1 300 antimensions ont été consacrés par le patriarche de Roumanie.

Le jour de la fête des saint apôtres Pierre et Paul, le patriarche de Roumanie a consacré mercredi  dernier près de 1 300 antimensions. L’office a eu lieu dans la chapelle « Saint Grégoire l’Illuminateur » de la résidence patriarcale. « À l’occasion de la fête des saints Pierre et Paul, qui furent de grands bergers des âmes et fondateurs d’Églises locales, nous souhaitons mentionner avec joie que Dieu nous a aidés et que nous avons consacré les nouvaux Antimyses qui seront remis aux paroisses et aux monastères de l’archevêché de Bucarest, mais aussi à certaines représentations du Patriarcat roumain à l’étranger ». Cette consécration est une occasion de bénédiction, de joie”, a souligné le patriarche Daniel. Le patriarche Daniel a précisé que 1 286 antimensions ont été consacrées. « Ils sont de qualité supérieure, non seulement en raison de la belle étoffe de soie dont ils sont faits, mais aussi en raison de la représentation des visages du Sauveur et de la Mère de Dieu, des quatre évangélistes, des saints Joseph et Nicodème, et des apôtres lors de la Cène ». « La nouveauté de ces antimensions est la représentation de tout en lumière, sans ombres. Nous sommes heureux de pouvoir les offrir cette année aux églises qui ont besoin d’un nouvel antimension. Celles-ci sont particulièrement nécessaires pour les grandes fêtes, les fêtes de fin d’année ou les fêtes royales, lorsque les antimensions doivent être plus lumineux. Nous rendons gloire à Dieu pour tout », a déclaré le patriarche de Roumanie. Le patriarche Daniel a expliqué que le service de consécration comprend de nombreuses prières et que « chaque antimension est marqué du saint chrême (myrrhe) à l’endroit où seront placées les reliques des saints martyrs, à la tête du Christ Sauveur et à ses pieds, comme nous l’enseigne saint Siméon, archevêque de Thessalonique ». « Cette consécration est presque

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

2 juillet

2 juillet

Déposition de la précieuse robe de notre Souveraine, la Très-Sainte Mère de Dieu, en l’église des Blachernes à Constantinople ; saint Juvénal, patriarche de Jérusalem (vers 458) ; saints Processe

Le cardinal Kurt Koch : « La position de Cyrille est contestée au sein de l’orthodoxie »

Le cardinal Kurt Koch : « La position de Cyrille est contestée au sein de l’orthodoxie »

Le cardinal Kurt Koch, président du « Dicastère pour la promotion de l’unité des chrétiens » a accordé une interview à l’hebdomadaire catholique allemand Tagespost.  Pour le cardinal suisse le fait que le patriarche russe légitime la guerre en Ukraine pour des raisons pseudo-religieuses est une hérésie. Nous vous proposons de lire la traduction française de l’interview. Éminence, la guerre en Ukraine a été précédée d’une lutte ecclésiale de plusieurs années : à l’intérieur de l’Ukraine comme entre Moscou et Constantinople. Cette escalade intra-orthodoxe a-t-elle contribué à la guerre ? Les tensions internes à l’orthodoxie sont certainement à l’origine de la situation actuelle en Ukraine et ont fortement tendu les relations entre Moscou et Constantinople. Mais il serait pathétique qu’elles aient conduit à la terrible guerre en Ukraine ou qu’elles soient invoquées pour la légitimer. Car les conflits ecclésiastiques ne doivent jamais être « résolus » par la violence. Le patriarche œcuménique Bartholomée voulait rétablir l’unité entre les différentes églises orthodoxes en Ukraine, mais il n’y est parvenu jusqu’à présent que dans une faible mesure. Il espérait que la plupart des évêques de l’Église orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou rejoindraient cette Église nouvellement institutionnalisée. Cela ne s’est toutefois pas produit. Le Patriarcat de Moscou a qualifié l’initiative de Bartholomée d’« invasion » contre laquelle il faut se défendre. Je ne peux pas partager cette vision. Elle est en outre contredite par les terribles événements survenus depuis le 24 février, dans la mesure où des orthodoxes du Patriarcat de Moscou ont également été tués en Ukraine dans cette guerre et leurs églises détruites. Le patriarche russe Cyrille justifie la guerre dans ses discours et ses sermons et crée pour cela son propre récit. Quelle est la part de responsabilité du patriarcat de Moscou ? La justification pseudo-religieuse de la guerre par le patriarche Cyrille doit ébranler tout

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

1er juillet

1er juillet

Jour de jeûne Saints Côme et Damien, médecins, anargyres, martyrs à Rome (284) ; saint Potit, martyr  (IIème s.);  saint Martin, évêque de Vienne (IIème s.) ; saint Domitien, fondateur

30 juin

30 juin

Synaxe des douze saints glorieux et illustres Apôtres : Pierre, André, Jacques de Zébédée, Jean son frère, Philippe, Barthélémy, Thomas, Matthieu, Jacques d’Alphée, Jude (ou Thaddée), Simon le zélote et

17 juin (ancien calendrier) / 30 juin (nouveau)

17 juin (ancien calendrier) / 30 juin (nouveau)

17 juin (ancien calendrier) / 30 juin (nouveau)Carême des saints ApôtresSaint Manuel, Sabel et Ismaël, martyrs à Constantinople (362) ; saint Isaure et ses compagnons : saints Basile, Innocent, Félix,

Une délégation du Patriarcat œcuménique de Constantinople à Rome

Une délégation du Patriarcat œcuménique de Constantinople à Rome

Une délégation du Patriarcat œcuménique s’est rendue à Rome l’occasion de la fête des saints apôtres Pierre et Paul. Cette visite s’inscrit dans le cadre du traditionnel échange des délégations pour les fêtes respectives de leurs saints patrons, le 29 juin à Rome pour la célébration des Saints Pierre et Paul et le 30 novembre à Istanbul à l’occasion de la célébration de Saint-André-Apôtre. La délégation du Patriarcat œcuménique de Constantinople à Rome est conduite par l’archevêque Job de Telmessos, représentant du Patriarcat œcuménique auprès du Conseil œcuménique des Églises et coprésident de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe. Il est accompagné de l’évêque Adrian d’Halicarnasse et du diacre patriarcal Barnabas Grigoriadis.  Le pape François s’est adressé : « Je salue cordialement la délégation du Patriarcat œcuménique envoyée par mon cher frère Bartholomée. Je vous remercie de votre présence ici ! Faisons route ensemble, car ce n’est qu’ensemble que nous pouvons être la semence de l’Évangile et les témoins de la fraternité. » Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le métropolite Hilarion (Alfeyev) a remercié le premier ministre hongrois pour avoir protesté contre les sanctions de l’UE à l’encontre du patriarche Cyrille

Le métropolite Hilarion (Alfeyev) a remercié le Premier ministre hongrois pour avoir protesté contre les sanctions de l’Union européenne à l’encontre du patriarche Cyrille

Le 27 juin, le métropolite Hilarion de Budapest et de Hongrie a rencontré le Premier ministre hongrois Viktor Orban à sa résidence de travail dans le bâtiment du gouvernement, rapporte Patriarchia.ru. Le Premier ministre hongrois, qui vient de recevoir un mandat pour une nouvelle période de quatre ans, a chaleureusement félicité le métropolite Hilarion, qu’il connaît depuis de nombreuses années, pour sa nomination à la cathèdre de Budapest-Hongrie et a exprimé l’espoir d’une interaction accrue entre les fidèles orthodoxes de Hongrie et les représentants d’autres confessions. Le métropolite Hilarion a transmis les salutations du patriarche Cyrille au Premier ministre de Hongrie et l’a remercié pour la position ferme de la Hongrie sur l’inadmissibilité de placer le nom du patriarche de Moscou sur la liste des sanctions de l’Union européenne. Le primat du diocèse de Budapest-Hongrie a parlé des travaux de restauration en cours dans la cathédrale de la Dormition et d’autres églises du diocèse, financés par le gouvernement hongrois. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

L’Église copte a remis l’église de Saint-Ménas en Égypte à l’Église orthodoxe russe

L’Église copte a remis l’église de Saint-Ménas en Égypte à l’Église orthodoxe russe

Lors de la visite au Caire (Égypte) de l’Exarque patriarcal d’Afrique, le métropolite Leonid de Klin, l’Église copte a remis au Patriarcat de Moscou l’église du grand martyr et thaumaturge Ménas et du pape Cyrille VI (Mar Mina) à Gizeh. Le 25 juin 2022, le métropolite a servi la première divine liturgie en tant qu’exarque sur le sol africain, selon le Patriarhia.ru. L’ambassadeur russe en Égypte, les employés du bureau diplomatique et les paroissiens ont pris part à l’office. Le transfert de l’église de Sainte-Mina au diocèse d’Afrique du Nord de l’exarchat de l’Église orthodoxe russe a été annoncé par le hiérarque de l’Église copte, l’évêque Théodose de Gizeh, qui a accueilli le métropolite Léonid. Dans sa réponse, l’exarque a parlé des relations spéciales, bonnes et fraternelles avec les chrétiens coptes et a noté qu’ils sont l’un des « partenaires clés » de l’Église orthodoxe russe dans les temps difficiles actuels. « Lorsque nous avons reçu ce bon signal de Sa Sainteté le patriarche [copte] Tawadros nous informant que nous pouvions organiser des services dans l’une des dépendances de l’Église copte et en bénéficier gratuitement, nous étions bien sûr très heureux », a-t-il déclaré. – « Nous faisons également tous les efforts possibles en retour à Moscou pour que l’Église copte se sente aussi bien sur le sol russe que chez elle en terre égyptienne. » Le lendemain, 26 juin, le métropolite Leonid a rencontré le cheikh Noureddine Kanawi, chef de l’Autorité centrale du Conseil suprême des affaires islamiques et vice-ministre des Waqfs égyptiens. Au cours de la réunion, l’exarque a déclaré que l’Église orthodoxe russe demanderait au président égyptien d’allouer un site au Nouveau Caire pour un centre administratif et spirituel. « C’est très important pour nous », a noté le métropolite. Le cheikh Noureddine a promis d’aider l’Église orthodoxe russe à atteindre ses objectifs. La décision

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Les diocèses de Lougansk et de Rovno de l’Église orthodoxe ukrainienne suspendent la commémoration du métropolite de Kiev Onuphre

L’Église orthodoxe ukrainienne commence ses activités à Bruxelles

Le département d’information et d’éducation de l’Église orthodoxe ukrainienne informe qu’avec la bénédiction de Sa Béatitude le métropolite Onuphre de Kiev et de toute l’Ukraine, dans la capitale de la Belgique, Bruxelles, où se trouvent plus de 25 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, l’Église orthodoxe ukrainienne commence à servir ses fidèles depuis le 10 juin. Les liturgies seront célébrées : Tous les samedis à 9h00 à la rue Baron Guillaume van Hamme 33, 1180 Uccle. Toutes les semaines à 8h00 à l’avenue Norbert Gilles 67, 1070 Anderlecht. Pour ce service, le métropolite Onuphre a détaché le prêtre Dimitri Popescu, clerc de la métropole de Kiev, recteur de la paroisse moldavo-roumaine de Kiev. Contacts pour l’archiprêtre Dimitrii : Téléphone : +32475311372 ; +380976231314 (WhatsApp, Viber) e-mail : par.dimitriekiev@gmail.com

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le métropolite Tikhon (OCA), a présidé les célébrations du 130e anniversaire de la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité à Chicago

Le métropolite Tikhon (OCA), a présidé les célébrations du 130e anniversaire de la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité à Chicago

Les 11 et 12 juin 2022, lors du week-end de la Sainte Pentecôte, Sa Béatitude le métropolite Tikhon, primat de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA), a présidé les offices commémorant le 130ème anniversaire de la cathédrale de la Sainte-Trinité à Chicago (État de l’Illinois).À leur arrivée à l’aéroport, Sa Béatitude et le diacre Peter Ilchuk, diacre du métropolite, ont été accueillis par Sa Grâce l’évêque Daniel de Santa Rosa, Locum Tenens du diocèse de Chicago et du Midwest et le prêtre Alexandre Koranda, doyen de la cathédrale. Le métropolite Tikhon (OCA), a présidé les célébrations du 130e anniversaire de la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité à Chicago Les célébrations ont débuté le samedi soir par les Vigiles de la Pentecôte présidée par Sa Béatitude et concélébrée par l’évêque Daniel, le prêtre Alexandre Koranda, l’archiprêtre Tarasiy Maxim, l’archiprêtre Germain Kincaid, le diacre Pierre Ilchuk, le protodiacre Thomas Keith et le diacre Paul Garklavs. A l’issue des Vigiles, l’évêque Daniel a salué chaleureusement Sa Béatitude le métropolite Tikhon et a exprimé son enthousiasme pour ce week-end historique. Une réception et un repas ont été offert par la paroisse après le service. Le lendemain matin, dimanche 12 juin, fête de la Pentecôte, le métropolite Tikhon a été accueilli par l’évêque Daniel de Santa Rosa et le clergé de la cathédrale où Sa Béatitude a ensuite présidé la célébration de la Divine Liturgie. Sa Béatitude a prononcé une homélie sur la fête et sa transition, non seulement dans la vie liturgique de l’Église, mais aussi sur son objectif et la vie nouvelle offerte aux chrétiens dans l’Esprit Saint : “C’est la saison de la sainteté ; c’est la saison de l’esprit. Ce n’est pas le début d’un entre-deux normal – d’un temps ordinaire compris comme quelque chose de pénible ou de terne. Au contraire,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

29 juin

29 juin

Jour de jeûne – dispense de poisson Saints glorieux et illustres apôtres pierre et paul (vers 67) ; saint Marcel et saint Anastase, martyrs dans le Berry (274) HOMÉLIE DE

16 juin (ancien calendrier) / 29 juin (nouveau)

16 juin (ancien calendrier) / 29 juin (nouveau)

Carême des saints ApôtresSaint Tikhon, évêque d’Amathonte en Chypre (vers 450) ; saint Ferréol, prêtre, et saint Ferréol, prêtre, et ses compagnons, martyrs à Besançon (211) ; saint Similien, évêque

Patriarche Bartholomée : « Le troupeau du Patriarcat est composé de tous ses enfants orthodoxes, quelle que soit leur origine ethnique »

Patriarche Bartholomée : « Le troupeau du Patriarcat est composé de tous ses enfants orthodoxes, quelle que soit leur origine ethnique »

Le patriarche œcuménique Bartholomée a présidé la divine liturgie, dimanche 26 juin 2022, à Bandırma, (Cyzique) Turquie. Les fidèles de langue slave, qui résident dans cette ville historique de la Mer de Marmara, ont assisté à l’office. La divine liturgie a été célébrée, après l’octroi de l’autorisation correspondante par les autorités de l’État, dans une chambre d’hôtel spécialement conçue au centre de la ville. Dans son discours, le patriarche œcuménique a exprimé sa joie et son émotion de pouvoir rencontrer « face à face » les enfants de l’Église mère qui vivent à Bandırma. « Nous sommes venus, avec notre honorable entourage, pour unir nos prières à Dieu et à notre Sauveur Jésus-Christ, pour qu’il nous donne à tous santé, force, prospérité et toute bénédiction. Nous sommes avec vous pour prier ensemble et supplier le Seigneur bienveillant de mettre fin à la guerre injuste en Ukraine, qui répand la douleur et la mort. Pour que le Dieu d’amour et de paix illumine les responsables, pour que la paix, la réconciliation et la justice reviennent dans ce pays qui souffre depuis longtemps. Lorsque la divine liturgie est célébrée, les cieux s’ouvrent et tout est rempli de la lumière de la résurrection. Ils glorifient Dieu avec nous tous et les âmes des anciens habitants de Bandırma, qui, pendant des siècles, ont maintenu et cultivé les traditions sacrées de l’orthodoxie et partagé pacifiquement sa vie, ses joies et ses peines avec les autres habitants de la région. Le pouvoir de l’Église est spirituel. C’est la force d’une longue tradition, d’une grande civilisation qui a changé le monde et qui reste un espoir pour l’avenir. Nous devons tous nous efforcer de sauver ce précieux héritage. Il ne doit à aucun prix se perdre dans l’âme de la nouvelle génération, ne pas s’effacer, la sensation de notre culture

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

28 juin

28 juin

Carême des saints Apôtres Translation des reliques des saints Cyr et Jean, anargyres (412) ; saint Zacharie, évêque de Lyon (IIIème s.) ; sainte Téchilde, reine de Bourgogne (vers 600)

15 juin (ancien calendrier) / 28 juin (nouveau)

15 juin (ancien calendrier) / 28 juin (nouveau)

Carême des saints ApôtresSaint Amos, prophète (VIIIème s. av. J.-C.) ; saints Guy et Modeste et sainte Crescence, nourrice, martyrs en Italie (vers 303) ; saint Doulas, martyr en Cilicie

Le patriarche Daniel : « Le dimanche des saints roumains, nous honorons tous les saints roumains, connus et inconnus »

Le patriarche Daniel : « Le dimanche des saints roumains, nous honorons tous les saints roumains, connus et inconnus »

Le patriarche Daniel a célébré, dimanche 26 juin 2022, la sainte Liturgie dans la salle des saints roumains de la résidence patriarcale. Le deuxième dimanche après la Pentecôte a été institué « dimanche de tous les saints roumains » par une décision du Saint-Synode du 20 juin 1992, afin de souligner l’œuvre de l’Esprit Saint dans le peuple roumain orthodoxe. « Le dimanche des saints roumains, nous honorons tous les saints roumains, connus et inconnus », a déclaré le patriarche Daniel, qui a également mentionné une catégorie surprenante de saints roumains : « La multitude de saints laïcs fidèles, la multitude de mères, de pères, de grands-parents qui ont élevé leurs enfants dans la foi, leur ont appris à aimer le Christ, à aimer Son Église et à aimer le pays et la nation roumaine ». Cette mention a été faite dans le contexte de l’explication par Sa Béatitude du tropaire du dimanche des saints roumains, qui énumère les catégories, ou groupes de saints roumains honorés en ce dimanche. Le premier groupe est composé de « prêtres et de diacres qui ont témoigné la foi apostolique reçue des saints apôtres André, Philippe et leurs disciples. Le second est celui des martyrs, suivi par les vénérables moines et moniales. Le patriarche Daniel a ajouté les pères et grands-pères chrétiens qui se sont humblement sacrifiés, transmettant la foi aux jeunes générations par leur exemple. Le patriarche de Roumanie n’a pas non plus omis les héros et les confesseurs récents : « Une multitude de saints qui se sont sacrifiés sur les champs de bataille pendant les invasions, les incursions barbares, et pendant la domination des autres religions sur le territoire de notre pays, jusqu’à l’époque plus récente du régime communiste, où une multitude de personnes sont mortes dans les prisons, dans les camps et ont souffert parce qu’elles croyaient au

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Lettre de félicitations du patriarche Cyrille pour le centenaire de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale

“À Son Éminence Jean, métropolite de Doubna, chef de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale Éminence, cher Vladyka ! Je vous félicite, ainsi que le clergé, les moines, les moniales et les laïcs de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale, à l’occasion de son 100e anniversaire. Les bouleversements sociaux qui ont frappé la Russie au début du XXe siècle, ont contraint des millions de nos compatriotes à chercher refuge sur d’autres terres, notamment en Europe occidentale. Vivant à l’étranger, dans les travaux et les privations, peuple a gardé précieusement la foi orthodoxe, puisant en elle les forces spirituelles et la consolation, sachant que l’espoir qui vient de l’expérience de la souffrance endurée n’est pas trompeur (Rm 5, 4). Vivre dans un ennotre vironnement culturel étranger a incité les Russes à porter un regard nouveau sur leur richissime patrimoine, et les a aidés à découvrir en lui des significations profondes, inconnues jusqu’alors. Ainsi, l’un des phénomènes spirituels et culturels les plus marquants de cette période en Europe fut l’activité de l’École de théologie de Paris, qui influença les esprits des contemporains et le développement des sciences religieuses orthodoxes en général. Témoignant devant le monde occidental de l’authentique beauté de la tradition chrétienne orientale, les émigrés russes créèrent des communautés paroissiales, bâtirent des églises, fondèrent des écoles de théologie ou des confréries orthodoxes d’hommes et de femmes. Ainsi fut posé le fondement de la structure dont prit la tête le métropolite Euloge, de bienheureuse mémoire, structure qui devint par la suite l’Archevêché. Au cours du siècle écoulé, le cheminement de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale n’a pas été simple. Mais la conscience d’être responsable de la conservation et du développement de la tradition spirituelle et culturelle russe est restée le gage de la réunion tant attendue

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

L’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis d’Amérique : déclaration sur le caractère sacré de la vie humaine et sa fin prématurée

L’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis d’Amérique : déclaration sur le caractère sacré de la vie humaine et sa fin prématurée

« Dimanche 19 juin 2022 Préambule Nous, les membres de l’Assemblée des évêques orthodoxes canoniques des États-Unis d’Amérique, promouvons et défendons l’essence sacrée et inviolable de la vie humaine. Les défis continus de notre époque nous incitent à publier une déclaration plus complète de la considération de l’Église orthodoxe pour la vie humaine et, en particulier, pour l’interruption de la vie humaine. Préparée par notre comité pour l’Église et la société et approuvée par l’Assemblée dans son ensemble, cette déclaration vise à exprimer succinctement l’enseignement chrétien orthodoxe pour les fidèles et à poursuivre la tradition de l’Église en tant que phare et témoin de la vie librement donnée par notre Créateur bon et aimant. Le caractère sacré de la vie Le caractère sacré de la vie est partagé avec toutes les créatures et la création façonnées et mises en place par notre Créateur tout-puissant. Des organismes unicellulaires aux plantes, des reptiles aux oiseaux, ou des souris aux éléphants, tous sont créés et donc sacrés. “Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et cela était très bon” (Genèse 1 : 31). En tant qu’êtres humains, il nous incombe de traiter toute vie en conséquence : avec soin, révérence, humilité et amour. La vie humaine est sacrée et inviolable La reconnaissance de chaque personne humaine comme étant créée à l’image et à la ressemblance de Dieu, destinée à la vie éternelle et donc sacrée et inviolable, est une pierre angulaire du christianisme. À travers les canons, le dogme et le code moral de l’Église à travers les siècles, nous avons affirmé cette compréhension de la vie humaine, du sein maternel à la tombe. Ces convictions sont enseignées et témoignées par l’Église orthodoxe dans toutes ses manifestations à travers le monde aujourd’hui. Toute vie humaine est à la fois sacrée et inviolable, indépendamment de

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

27 juin

27 juin

Carême des saints Apôtres Saint Samson l’hospitalier, anargyre à Constantinople (vers 530) ; sainte Jeanne la myrrhophore ; saint Sévère, prêtre (VIème s.) ; saint Didier d’Autun (579) ; sainte Angadrême, abbesse du

14 juin

14 juin (ancien calendrier) / 27 juin (nouveau)

Carême des saints ApôtresSaint Élisée, prophète (IXème s. av. J.-C.) ; saint Méthode, patriarche de Constantinople, confesseur (847) ; saint Mstislav baptisé Georges, prince de Novgorod (1180) ; saint Méthode,

17 juin (ancien calendrier) / 30 juin (nouveau)

26 juin

Dimanche de tous les saints glorifiés en Russie. Tous les saints du Mont Athos. Tous les saints de Roumanie Carême des saints Apôtres – dispense de poisson Saint David de

Sept faits concernant saint Jean Baptiste expliqués par le patriarche Daniel

Sept faits concernant saint Jean Baptiste expliqués par le patriarche Daniel

L’Église honore saint Jean Baptiste pour son œuvre et sa vie saintes, a déclaré le patriarche Daniel vendredi, en la fête de la Nativité de saint Jean Baptiste. Le patriarche a expliqué dans sa prédication sept faits importants sur ce saint. « Il allie courage et humilité. Humble, il est en même temps un confesseur courageux du Christ Messie et un accomplisseur de la volonté de Dieu », a déclaré Sa Béatitude à propos du saint. « Cette vie sainte de Jean Baptiste fait de lui un accomplisseur du plan du salut du monde par le fait qu’il est le Précurseur, le Baptiste et le Prophète du Seigneur, qui relie l’Ancien Testament au Nouveau Testament », a déclaré le patriarche Daniel. 1. Pourquoi est-il représenté avec des ailes ? « Le prophète Malachie voit ce Précurseur comme un ange marchant devant la face du Seigneur. Il n’a pas dit devant le Seigneur, mais devant le Face du Seigneur, car le Fils est l’Icône du Père, c’est le Visage de Dieu tourné vers l’humanité », a expliqué le patriarche Daniel. « Le prophète Malachie vit donc qu’il cheminait devant la Face du Seigneur, qui était sur le point de s’incarner. C’est pourquoi il est peint dans l’iconographie orthodoxe comme un ange avec des ailes, bien qu’il se fût trouvé dans la chair. » Saint Jean-Baptiste est également un précurseur du monachisme chrétien, car sa mère a fui Hérode pour épargner la vie de son nourrisson et ils ont tous deux vécu dans le désert avec peu de nourriture et peu de ressources. 2. Que signifie son nom ? Le nom Yōḥānān en hébreu signifie « Dieu a eu pitié », « Celui à qui Dieu fait miséricorde », « le bien-aimé de Dieu ». 3. Que signifie « il ramènera le cœur des pères vers leurs enfants ? « Après qu’il ait commencé à parler, le

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le feu se propage dans une zone forestière du Mont Athos

Le feu se propage dans une zone forestière du Mont Athos

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré tard dans la nuit du vendredi 24 juin dans une zone forestière de la région de saint André au Mont Athos, et est actuellement en cours.Dès le départ, 12 véhicules des sapeurs-pompiers ont été dirigés vers le site.Selon les dernières informations, 112 pompiers opèrent dans la zone, avec 5 équipes de secours, 35 véhicules, 6 avions, 2 hélicoptères et des engins de l’armée. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

25 juin (ancien calendrier) / 8 juillet (nouveau)

25 juin

Carême des saints Apôtres – dispense de poisson Après-fête de la Nativité de St Jean Baptiste. Sainte Fébronie, vierge, martyre en Mésopotamie (vers 304) ; saint Gallican, évêque d’Embrun (VIème