28 juin (ancien calendrier) / 11 juillet (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

28 juin (ancien calendrier) / 11 juillet (nouveau)

Carême des saints Apôtres

Translation des reliques des saints Cyr et Jean, anargyres (412) ; saint Zacharie, évêque de Lyon (IIIème s.) ; sainte Téchilde, reine de Bourgogne (vers 600) ; saint Maëlmon, évêque d’Aleth (v. 658) ; saint Paul de Corinthe, médecin (VIIème s.) ; saint Xénophon de Robéïka (1262), saints Serge et Germain, thaumaturges de Valaam (vers 1353) ; saints néomartyrs de Russie : Basile (Sitnikov), diacre (1918) ; moniale Sebastienne (Agueiëva-Zouïeva) (1938) ; Grégoire (Samarine), diacre (1940).

TRANSLATION DES RELIQUES DES SAINTS CYR ET JEAN

saints Cyr et JeanAprès le glorieux martyre des saints anargyres Cyr et Jean [31 janv.], des pieux chrétiens allèrent cacher leurs corps dans l’église Saint-Marc, de peur que les païens ne les profanent. De longues années après, sous le règne de Théodose le Jeune (414), comme notre saint Père saint Cyrille [9 juin], qui venait de succéder à son oncle Théophile sur le siège d’Alexandrie, priait Dieu avec larmes de lui révéler comment lutter contre les restes de cultes idolâtres, en particulier celui d’Isis guérisseuse, à Ménouthis, près de Canope , un ange lui apparut et lui ordonna d’y transférer les reliques des deux saints martyrs Cyr et Jean, dans une église dédiée aux saints Évangélistes, que Théophile avait fait ériger non loin du sanctuaire païen. Le saint évêque rassembla aussitôt son clergé et le peuple et, après leur avoir rapporté sa vision, il prit lui-même la tête d’un somptueux cortège, auquel s’adjoignit presque toute la population d’Alexandrie. Parvenus à l’église Saint-Marc, on ouvrit le tombeau des saints martyrs, qui était tombé dans l’oubli, et leurs reliques apparurent intactes et resplendissantes de la grâce du Saint-Esprit. On les plaça sur un char, et dans un grand concert de chants et d’hymnes, accompagnés de lumières et d’encens, on procéda à leur translation jusqu’à Ménouthis. Aussitôt des miracles commencèrent à se produire : les malades étaient guéris, les possédés délivrés, les aveugles recouvraient la vue, les infirmes marchaient, comme au temps de la vie publique du Seigneur. Quand on déposa les reliques dans l’église des Saints-Évangélistes, le démon qui habitait le temple d’Isis s’enfuit effrayé et les prêtres païens, voyant toutes ces merveilles, vinrent se jeter aux pieds de l’archevêque pour demander le baptême. Avec le temps, le temple abandonné fut enfoui dans le sable, tandis que le sanctuaire des saints martyrs attirait une foule toujours grandissante de pèlerins, venus de toutes les extrémités de l’Empire pour y solliciter leur assistance. On avait construit autour du sanctuaire de nombreuses hôtelleries pour les recevoir, mais les malades passaient en général la nuit auprès du tombeau des saints qu’ils baisaient avec dévotion, s’oignant de l’huile de leurs veilleuses ou buvant l’eau de la fontaine qui coulait à l’extérieur. Innombrables étaient les miracles qui s’accomplissaient par l’intercession des saints anargyres , qui souvent révélaient aux malades le moyen par lequel ils obtiendraient la guérison, en leur apparaissant en rêve ou à l’état de veille.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire des saints Martyrs Cyr et Jean, ton 5

Seigneur, tu nous as donné comme rempart invincible * les miracles de tes saints Martyrs: * par leurs prières, ô Christ notre Dieu, ruine les complots des païens, * affermis le règne de la foi, * dans ton unique bonté et ton amour pour les hommes.

Kondakion des saints Martyrs Cyr et Jean , ton 3

De la grâce divine ayant reçu * le don des miracles, saints Martyrs, * sans cesse vous faites merveille en retranchant nos passions * par votre invisible opération, * Cyr et Jean, vous les thaumaturges, les médecins célestes.

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom. XI, 13-24

Je vous le dis à vous, païens : en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère, afin, s’il est possible, d’exciter la jalousie de ceux de ma race, et d’en sauver quelques-uns. Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d’entre les morts? Or, si les prémices sont saintes, la masse l’est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui était un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier, ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. Tu diras donc : Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains ; car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; autrement, tu seras aussi retranché. Eux de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront entés ; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. Si toi, tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XI, 27-30

Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

3 septembre (ancien calendrier) / 16 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71109

3 septembre (ancien calendrier) / 16 septembre (nouveau) Saint Anthime, évêque de Nicomédie, martyr (302) ; sainte Phoebé, diaconesse de l’ég...

Patriarche Cyrille de Moscou : « L’Église russe est définitivement redevenue unie » À la Une 116566

A la fin de la divine liturgie célébrée aujourd’hui en l’église Sainte-Olga à Moscou, le patriarche Cyrille de Moscou a commenté la déc...

15 septembre Vivre avec l'Église 71107

15 septembre jour de jeûne Après-fête de l’Exaltation de la Croix ; saint mégalomartyr Nicétas (vers 372) ; saint Valérien, martyr à Tournus (178) ...

2 septembre (ancien calendrier) / 15 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71103

2 septembre (ancien calendrier) / 15 septembre (nouveau Saint Mamas, martyr à Césarée de Cappadoce (275), son père Théodote et sa mère Rufine (IIIè...

Le Saint-Synode du Patriarcat de Moscou reçoit dans sa juridiction l’archevêque Jean (Renneteau),... À la Une 116463

Le 14 septembre 2019 les membres du Saint Synode de l’Eglise orthodoxe russe ont pris la décision suivante après l’avoir discutée.

Archevêque Jean (Renneteau) : « J’ai décidé ce jour de me mettre, ainsi que notre Archevêché, sou... À la Une 116449

Lettre, déclaration et décision de Mgr l'archevêque Jean (Renneteau) pour l'Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale.

Des larmes sont apparues sur une icône de la Mère de Dieu dans une église grecque de Chicago À la Une 116337

Alerté dimanche 8 septembre par un employé de l’église dont il est le recteur, le père Nicolas Jonas, s’est rendu immédiatement sur place pour cons...

Conférence sur la paix organisée par la CEC Actualités 116375

Une conférence de trois jours sur la paix s’est tenue à Paris par la Conférence des Églises européennes (CEC) du 10 au 12 septembre. La confé...

Conférence à Paris sur les crimes de haine Actualités 116371

Une conférence de représentants d’Églises et de communautés religieuses s’est tenue le 9 septembre à Paris, au Collège des Bernardins, sur « Le rôl...

14 septembre Vivre avec l'Église 71074

14 septembre Jour de jeûne EXALTATION DE LA SAINTE CROIX Dormition de St Jean Chrysostome (407) L’EXALTATION DE LA SAINTE CROIX[1] Alors que saint ...

1er septembre (ancien calendrier) /14 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71071

1er septembre (ancien calendrier) /14 septembre (nouveau)  Nouvel an ecclésial Saint Syméon le Stylite (459) et sa mère Marthe (vers 428) ; saint J...

Lettre du professeur Tselengidis au Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce au sujet de la lé... À la Une 116341

Dimitrios Tselengidis, professeur émérite de théologie dogmatique à l’Université aristotélicienne de Thessalonique, a adressé la lettre suivante en...