Le 21 juin s'est tenue, au siège du diocèse de Thyateira  (Patriarcat œcuménique) à Londres, la réunion inaugurale de l'Assemblée des évêques orthodoxes des Iles britanniques. Étaient présents: Mgr Grégoire de Thyateira, Mgr Jean (Yazigi) (Patriarcat d'Antioche), Mgr Elisée (Patriarcat de Moscou), Mgr Dosithée (Patriarcat de Serbie), Mgr Joseph (Pop) (Patriarcat de Roumanie), Mgr Zénon (Patriarcat de Géorgie), Mgr Marc (Église russe hors frontières), Mgr Anatole (Patriarcat de Moscou), Mgr Kallistos (Ware), Mgr Chrysostome et Mgr Athanase (tous les trois du Patriarcat œcuménique). Mgr Siméon (Patriarcat de Bulgarie) et Mgr Jean (diocèse ukrainien dans le Patriarcat œcuménique) n'ont pu assister à cette réunion.

Les évêques ont discuté de l'organisation future de leurs travaux. Un comité exécutif a été mis en place ainsi que trois autres comités. Le premier est consacré à la théologie. Il est présidé par Mgr Kallistos (Ware). Le second aura pour objet la pastorale (avec en plus les relations inter-orthodoxes et l'organisation des évènements panorthodoxes). Il est présidé par Mgr Elisée. Le troisième se rapporte à l'éducation avec les aumôniers aux universités, la catéchèse et les publications. Il est présidé par Mgr Grégoire de Thyateira. Dans ces trois comités, chaque diocèse nommera un représentant, clerc ou laïc.

Au cours de la discussion les sujets évoqués furent: la nécessité de garder les jeunes au sein de l'Église, le mariage et les problèmes pastoraux qu'il pose, la question du transfert de membres du clergé d'un diocèse à un autre, de la nécessité de discuter des enjeux actuels liés à la bio-éthique et de ceux en relation avec la théologie de la personne.

La prochaine réunion se tiendra en décembre 2010.

Source: diocèse de Thyateira

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !