L’Église de Russie rappelle la proposition de rejoindre le Patriarcat de Moscou aux paroisses russes d’Europe occidentale dépendant de Constantinople
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Suite à la décision de l’Église de Constantinople de dissoudre son Exarchat des paroisses russes en Europe occidentale, le Patriarcat de Moscou a rappelé la proposition du passage à sa juridiction pour ces paroisses. « Il y a quinze ans, au printemps 2003, le regretté patriarche Alexis II avait proposé à tous les évêques et paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale de se regrouper et de former un district métropolitain auto-gouverné de l’Église russe. Il est possible que le moment soit venu de reconsidérer cet appel, qui n’a pas été entendu par tous à l’époque », a déclaré ce mercredi 28 à Interfax l’archiprêtre Nikolay Balashov, responsable adjoint du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou. « A en croire la récente décision de la paroisse russe de Florence, la situation est en train de mûrir », a-t-il dit, faisant référence à la paroisse de l’église de la Nativité du Christ de Florence et à son récent transfert à la juridiction de l’église russe à l’étranger sous le patronage de saint Nicolas le Thaumaturge. La paroisse a changé parce qu’elle n’était pas d’accord avec les agissements de Constantinople en Ukraine. Le Synode d’Istanbul a décidé, lors de sa réunion de mardi, de dissoudre « l’exarchat russe » en Europe occidentale. Le Patriarcat de Moscou a déclaré ne pas être surpris de cette décision. « Je ne vois aucune raison particulière d’être surpris. Nous avons vu qu’ils n’ont pas demandé à l’épiscopat, au clergé, aux moines, aux laïcs de l’Église orthodoxe ukrainienne pour savoir s’ils veulent retourner au Patriarcat de Constantinople, ils viennent d’annoncer que 300 ans de leur histoire sont supprimés et ils relèvent de nouveau du patriarcat œcuménique et ils obtiendront prochainement l’autocéphalie. Et tout le monde se moque de savoir qu’ils n’ont pas besoin d’autocéphalie ». De même, l’Exarchat de Paris a été supprimé sans la consultation de l’évêque, du clergé ou des croyants, a dit le père Nikolay. « Ils n’ont pas fait de cérémonie avec leurs propres sujets ! Et leur Tomos n’a que 18 ans, l’encre est encore pratiquement humide, ils ont réussi à abroger un document encore plus ancien », a t-il déclaré.

Il a fait référence au métropolite Euloge, qui dirigeait les paroisses russes en Europe occidentale et a été placé sous la juridiction du patriarche Photius de Constantinople en 1931, temporairement et uniquement en raison de la situation de l’Église orthodoxe dans l’Union soviétique. « L’Exarchat temporaire du saint-siège apostolique et patriarcal de Constantinople en Europe occidentale » fut établi à ce moment-là. « Ce transfert a eu lieu sans aucun document de destitution de l’Église russe, qui l’a toujours considéré comme canoniquement illégal. Toutefois, le patriarche Photius et le métropolite Euloge ont tous deux insisté sur la nature temporaire due à la situation à l’époque », a déclaré l’archiprêtre. L’Exarchat russe remonte à 1921, lorsque le patriarche Tikhon de Moscou et de toute la Russie a nommé le métropolite Euloge, basé à Paris, représentant officiel de l’Église russe en Europe occidentale. En 1927, le Synode de Karlovic de l’Église orthodoxe russe en dehors de la Russie interdit à Euloge d’exercer ses fonctions et rompt la communion eucharistique avec lui, ce qui conduit les émigrants russes à se scinder en deux groupes : ceux fidèles au Synode et ceux fidèles au Patriarcat de Moscou. En 1931, le métropolite Euloge, désireux de se soustraire à la pression des autorités soviétiques lui demandant de signer « un serment de loyauté », passa temporairement sous la juridiction du Patriarcat de Constantinople, mais moins d’un an avant sa mort, il fut à nouveau accepté par le patriarche de Moscou et toute la Russie sous la juridiction de l’Église orthodoxe russe. Néanmoins, la majorité du clergé et des laïcs, conduits par le nouveau métropolite, décidèrent de rester dans la juridiction de Constantinople.

L’Exarchat comprend actuellement 65 paroisses, 11 églises, deux monastères et sept skites en Belgique, au Danemark, en Allemagne, en Espagne, en France, en Italie, en Norvège, aux Pays-Bas, en Suède et au Royaume-Uni, et compte plus de 100 prêtres et 30 diacres.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

20 septembre Vivre avec l'Église 71205

20 septembre Après-fête de l’Exaltation de la Croix ; saint Eustathe-Placide (Eustache), grand-martyr à Rome, avec son épouse, sainte Théopistée et...

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71203

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Avant-fête de la Nativité de la Très-Sainte Mère de Dieu ; saint martyr Sozon de Cilicie (...

Rencontre au Vatican du pape François et du patriarche Bartholomée Actualités 117056

Le 17 septembre, le patriarche Bartholomée a rendu visite au pape François au Vatican. Le communiqué du Vatican précise : « La rencontre s’est déro...

Communiqué from the Archbishop’s Office on the Pastoral Letter of Archbishop Jean Renneteau 116977

To Clerics, monks and all the faithful of the Archdiocese On the night of September 14 to 15, 2019, following the communiqué of the Archbishop’s Of...

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71199

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Commémoration du miracle du saint Archange Michel à Chonais en Phrygie (IVème s.) ; saint ...

Des prêtres orthodoxes russes demandent aux autorités de reconsidérer les peines prononcées à l’é... À la Une 116908

Plus d'une centaine de prêtres de l’Église orthodoxe russe se sont adressés aux autorités de Russie pour leur demander de reconsidérer les verdicts...

Les reliques de saint Georges le Pèlerin sont arrivées à Bucarest Actualités 116904

Les reliques de St Georges le Pèlerin sont arrivées vendredi à l’église de la Sainte-Croix à Bucarest, depuis le monastère de Văratec, où elles rep...

« Notre Église repose sur des principes patriotiques, tout comme l’Église gréco-catholique» décla... À la Une 116900

Il faut chercher des terrains d’entente qui peuvent croître à l’avenir en une bonne collaboration, moyennant quoi la nouvelle Église autocéphale d’...

115 000 fidèles ont participé à la procession en l’honneur de saint Alexandre de la Neva à Saint-... Actualités 116895

La procession en l’honneur du 295èmeanniversaire de la translation des reliques de S. Alexandre de la Neva a eu lieu le 12 septembre à Saint-Péters...

18 septembre Vivre avec l'Église 71120

18 septembre Après-fête de l’Exalation de la Croix ; saint martyr Eumène le thaumaturge, évêque de Gortyne (670) ; sainte martyre Ariadne de Phrygi...

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71118

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Saint prophète Zacharie et juste Elisabeth, parents de saint Jean-Baptiste ; saints martyr...

Paris : le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale a reçu le chef du Bure... Actualités 116809

Le 13 septembre, le métropolite Antoine métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, a rencontré Clément Rouchouse, responsable du Bure...