23/10/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Les 20 ans du skite Sainte-Foy
Les 20 ans du skite Sainte-Foy

Les 20 ans du skite Sainte-Foy

skite_ste_foy    Le jeudi 6 octobre sous la présidence de l’archevêque Jean de Charioupolis, le hiéromoine Gérasime, frère Joseph et sœur Enimie  ont fêté les 20 ans de la fondation du skite Sainte-Foy à Saint Julien-des-Points.

De nombreux religieux ont participé à cette émouvante cérémonie dont l’évêque de Mende, monseigneur François (Jacolin), l’archiprêtre Nicolas (Rehbinder) de Paris, l’archiprêtre Jean (Gueit) de Marseille, l’higoumène Jean (Vesel) de Montauban, mère Anne du monastère de Bussy, mère Myriam du Mont des Oliviers à Jérusalem, mère Elizabeth prieure du monastère cistercien de Cabanoule, l’archiprêtre Hervé d’Alès, le frère Jean-Régis, prémontré de Conques, des représentants de l’État, Marie-Paule Demiguel, représentant le préfet de Lozère, le député Morel-A-L’huissier, madame Roturier, conseillère municipale, représentant le maire de Saint-Julien-des-Points, Matthieu Dollfus du PNC, des acteurs, des artistes, des peintres, des musiciens, des écrivains dont Anna Davidenkoff et des membres des académies de Nîmes, Etienne Van Houtte, président de la Fraternité Saint-Martin. De nombreux orthodoxes de Mende, Langogne, Alès, Vallée Française… de la région ou de plus loin : Avignon, Montpellier, Nice, Toulouse, Paris… et des habitants des villages des alentours. Tous ces amis du skite sont venus pour participer à l’anniversaire des 20 ans de la fondation.

La journée a débuté à 9h au parking qui a subi rapidement un embouteillage, le colonel Parga de la Légion étrangère s’est occupé du stationnement des voitures. A 10h dans une église comble l’archevêque Jean a fait son entrée solennelle, puis s’installa sur le trône épiscopal,  les prêtres concélébrants reçurent sa bénédiction puis la divine liturgie pontificale a commencé. Le chef de chœur Wladimir Rehbinder de Biarritz dirigeait la chorale avec la soprano venue de Moscou Catherina, le contre-ténor Samuel Cattiau de Valence, la basse père Jean,  le baryton frère Joseph. Les chants en slavon et en français se sont succédés dans une mélodie priante et paisible. L’archevêque, en s’inspirant de la vie de sainte Foy, a donné un enseignement vivant sur la foi chrétienne et a invité les fidèles à  témoigner face à un monde en souffrance.

    Vers 11h 30 de nombreux voisins sont arrivés pour partager les agapes dans le parc. Les matouchkas russes avaient préparé des pirochkis, des blinis recouvertes de petits terrines à base de tarama, houmous, tahin, yaourt aux herbes et bien sur caviar…d’aubergines ! Il y avait aussi des produits cévenols : pâté de campagne, pélardon, saucisson, tapenade, brandade, pizza du boulanger du village, pastis, carthagène …

La mairie de Saint-Julien a prêté des bancs et une cafetière pouvant préparer plus des 100 tasses de café, de nombreux bénévoles s’activèrent pour qu’un pique-nique géant soit organisé. L’archevêque s’est installé dans le réfectoire du monastère avec l’évêque de Mende, le député de Lozère, les prêtres, les religieuses et quelques fidèles pour déguster un délicieux couscous au poisson préparé par un cuisinier d’Avignon Monsieur Kardous. Le député Morel-A-L’huissier a donné un vibrant témoignage sur la nécessité de retrouver le sens du partage dans ce monde divisé.

Un ouvrage de 108 pages Fondation du skite Sainte-Foy en Cévennes (en ligne ici au format pdf) raconte les événements, les combats, les joies qui ont jalonné cette fondation. De nombreuses illustrations montrent divers lieux du skite avant et après. Quelques photos artistiques témoignent de la foi simple des moines qui redécouvrent la majesté du simple dans les gestes du quotidien. Vous pouvez commander l’ouvrage directement au monastère pour le prix de 15€ + port.

Skite Sainte Foy 48160 Saint-Julien-des-Points – Tél : 04 66 45 42 93 . Site internet.

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski