10 juin
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

10 juin 

Saint Alexandre et sainte Antonine, vierge, martyrs à Cadramon (vers 313) ; saint Timothée, évêque de Brousse, martyr (361-363) ;  saint Théophane d’Antioche (363) ; saint Alexandre et sainte Pansemnée, ascètes près d’Antioche (369)saint Bassien, évêque de Lodi en Lombardie (409); saint Censure, évêque d’Auxerre (486) ; saint Landry, évêque de Paris (656) ; saint Ébremond, ermite au diocèse de Sées (vers 720) ; saint Sylvain, des Grottes de Kiev (XIVème s.) ; saint Jean, métropolite de Tobolsk (1715) ; saint hiéromartyr Timothée (Oulianov), prêtre (1940).

SAINT ALEXANDRE ET SAINTE ANTONINE, MARTYRS

Sainte Antonine était une vierge chrétienne menant une vie agréable à Dieu au village de Codramon. Arrêtée sur l’ordre du préfet Festus, qui lui proposa de devenir prêtresse d’Artémis, elle repoussa son offre avec dédain et confessa hardiment le Christ. Le magistrat la fit frapper, puis jeter en prison, privée de nourriture et de boisson. Au bout de trois jours, un coup de tonnerre ébranla la prison et une voix céleste encouragea la sainte au combat, et l’invita à prendre le pain et l’eau qui étaient apparus devant elle. Au matin, elle fut conduite devant le préfet, et en riant, elle lui annonça sa prochaine déchéance. Furieux, Festus la livra aux soldats qui la frappèrent du plat de leurs épées ; la bienheureuse n’en interrompit cependant pas sa prière et renouvela sa prédiction. Le magistrat commanda alors de la conduire dans une maison de prostitution.

À la suite de la vision d’un ange, un soldat de vingt-trois ans, Alexandre, se présenta dans ce lieu de débauche et demanda à être introduit auprès de la vierge, prétextant vouloir profiter de ses charmes. Mais aussitôt seuls, il révéla à Antonine qu’il avait été envoyé par le Seigneur et, la couvrant de son manteau, il lui permit de s’enfuir en trompant la surveillance. Lorsqu’un peu plus tard, quatre soldats envoyés par le préfet, se présentèrent pour abuser de la jeune fille, ils découvrirent avec stupeur Alexandre à sa place. Traduit devant Festus, il confessa qu’il était serviteur du Christ, prêt à mourir pour Lui. Au moment où on l’entraînait pour le supplice, Antonine se présenta au tribunal et fut aussitôt attachée à ses côtés. On leur coupa les extrémités des mains et des pieds et, après leur avoir lacéré les flancs, on les enduisit de poix et on les jeta dans une fosse pleine de matières incandescentes, que les soldats recouvrirent ensuite de terre, afin que les chrétiens ne puissent pas retrouver leurs précieuses reliques. C’est ainsi que ces deux héros de la chasteté parvinrent, triomphants, dans le Royaume de Dieu.

(Tirédu Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’Ascension, ton 4

Tu t’es élevé dans la gloire, ô Christ notre Dieu, réjouissant Tes disciples par la promesse de l’Esprit Saint, et les affermissant par Ta bénédiction, car Tu es le Fils de Dieu, le Rédempteur du monde.

Tropaire des saints martyrs, ton 1

Chantons tous le couple saint des martyrs * Alexandre et Antonine au grand renom; * ayant brillé dans leurs combats par la foi et l’amour, * ils répandent la lumière des guérisons sur ceux qui chantent de tout cœur: * Gloire à celui qui vous a donné ce pouvoir, * gloire à celui qui vous a couronnés, * gloire à celui qui opère en tous, le salut par vos prières.

Kondakion des saints martyrs, ton 4

La mémoire des Martyrs * a brillé digne d’éloge; * nous les fidèles, célébrons-la * et chantons avec foi: * c’est toi, ô Christ, qui donne force aux Martyrs.

Kondakion de la fête, ton 6

Ayant accompli Ton dessein de Salut pour nous, et uni ce qui est sur terre à ce qui est aux cieux, Tu T’es élevé dans la gloire, ô Christ notre Dieu, sans nullement T’éloigner, mais en demeurant inséparable et clamant à ceux qui T’aiment : Je suis avec vous et personne ne prévaudra contre vous.

ÉPÎTRE DU JOUR

Actes XXI, 8-14

Nous partîmes le lendemain, et nous arrivâmes à Césarée. Étant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était l’un des sept, nous logeâmes chez lui. Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient. Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée, et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit : Voici ce que déclare le Saint Esprit : L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens. Quand nous entendîmes cela, nous et ceux de l’endroit, nous priâmes Paul de ne pas monter à Jérusalem. Alors il répondit : Que faites-vous, en pleurant et en me brisant le cœur ? Je suis prêt, non seulement à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. Comme il ne se laissait pas persuader, nous n’insistâmes pas, et nous dîmes : Que la volonté du Seigneur se fasse !

ÉVANGILE DU JOUR

Jn XIV, 27 – XV, 7

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. Et maintenant je vous ai dit ces choses avant qu’elles arrivent, afin que, lorsqu’elles arriveront, vous croyiez. Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n’a rien en moi; mais afin que le monde sache que j’aime le Père, et que j’agis selon l’ordre que le Père m’a donné, levez-vous, partons d’ici. Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

« Paris : aidez la petite église russe à réparer son toit » Apprendre 110342

« Un concert de soutien a eu lieu dimanche, et un appel aux dons est lancé pour la restauration de l’insolite petite église orthodoxe Saint-Séraphi...

June 11 (old calendar) / June 24 (new) 110116

June 11 (old calendar) / June 24 (new) BEGINNING OF THE APOSTLES FAST – Fish allowed Ven. Barnabas, Abbot of Vetluga (1445). Uncovering of the Reli...

June 24  110114

June 24 BEGINNING OF THE APOSTLES FAST – Fish allowed Nativity of the Holy Glorious Prophet, Forerunner and Baptist, John Ven. Anthony, Abbot...

11 juin (ancien calendrier) / 24 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 110112

11 juin (ancien calendrier) / 24 juin (nouveau) Début du Carême des saints Apôtres- dispense de poisson Saint Barthélémy et Saint Barnabé, apôtres ...

24 juin Vivre avec l'Église 110110

24 juin Début du carême des saints apôtres – dispense de poisson Nativité du vénérable et glorieux prophète, précurseur et baptiste Jean ; sa...

Table ronde : « Pourquoi la théologie aujourd’hui ? » – 26 juin à Paris À la Une 110295

Table ronde : "Pourquoi la théologie aujourd’hui ?" - 26 juin à partir de 19h30 à Paris

Recension: Saint Nicolas Vélimirovitch, « Lettres missionnaires » À la Une 110235

Saint Nicolas Vélimirovitch, Lettres missionnaires. Traduit du serbe par Lioubomir Mihailovitch, collection « Grands spirituels orthodoxes du XXe s...

June 10 (old calendar) / June 23 (new) 110107

June 10 (old calendar) / June 23 (new) 1st SUNDAY AFTER PENTECOST — Tone 8 All Saints Hieromartyr Timothy, Bishop of Prussa (4th c.). Ven. Silvanus...

June 23  110105

June 23 1st SUNDAY AFTER PENTECOST — Tone 8 All Saints Martyr Agrippina of Rome (253-260). Righteous Artemii of Verkol’sk (1545). Translation of th...

10 juin (ancien calendrier) / 23 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 110095

10 juin (ancien calendrier) / 23 juin (nouveau) Dimanche de Tous les Saints. Saint Alexandre et sainte Antonine, vierge, martyrs à Cadramon (vers 3...

23 juin Vivre avec l'Église 110082

23 juin Dimanche de Tous les Saints. Sainte Agrippine, martyre à Rome (vers 260) ; saint Aristocle, prêtre, Dimitrien, diacre, et Athanase, lecteur...

Bertrand Vergely : « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie » À la Une 110233

La dernière conférence du sixième cycle de Bertrand Vergely « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie » aura lieu le lundi 24 juin , à partir de 19h30...