18 avril (ancien calendrier) / 1er mai (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

GRAND SAMEDI

Saint Jean l’Isaurien, ermite, disciple de saint Grégoire le Décapolite (VIIIe s.) ; saints martyrs Victor, Zotique, Zénon, Akindynos et Sévérien (303) ; saint Côme, évêque de Chalcédoine, et son compagnon d’ascèse saint Auxence, confesseurs (vers 820) ; sainte Aye, moniale dans le Hainaut (vers 714) ; saint Jean de Ioannina, martyr à Constantinople (1526) ; saints néo-martyrs de Russie : hiéromartyr Bessarion (Selinine), prêtre (1918) ; sainte vénérable martyre Tamara (Satsi) (1942).

HOMÉLIE DE ST ÉPIPHANE DE CHYPRE SUR LE GRAND SAMEDI

Offices du Samedi Saint lus par les laïcs
Offices du Samedi Saint lus par les laïcs

Qu’est ceci ? Un grand silence règne aujourd’hui sur la terre, un grand silence et une grande solitude. Un grand silence parce que le Roi dort. La terre a tremblé et s’est calmée parce que Dieu s’est endormi dans la chair, et qu’Il est allé réveiller ceux qui dormaient depuis des siècles. Dieu est mort dans la chair et les enfers ont tressailli. Dieu s’est endormi pour un peu de temps, et il a réveillé du sommeil ceux qui séjournaient dans les enfers… Il va chercher Adam, notre premier père, la brebis perdue. Il veut aller visiter tous ceux qui sont assis dans les ténèbres et l’ombre de la mort. Il va pour délivrer de leurs douleurs Adam dans ses liens, et Ève captive avec lui, Lui qui est en même temps leur Dieu et leur fils. Descendons donc avec Lui pour voir l’alliance entre Dieu et les hommes …Là se trouve Adam, le premier père et, comme premier créé, enterré plus profondément que tous les condamnés. Là se trouve Abel, le premier mort, et comme premier pasteur juste, figure du meurtre injuste du Christ pasteur. Là se trouve Noé, figure du Christ, le constructeur de la grande arche de Dieu, l’Église… Mais, comme, par Son avènement, le Seigneur voulait pénétrer dans les lieux les plus inférieurs, Adam, en tant que premier père et premier créé de tous les hommes, et en tant que premier mortel, lui qui avait été tenu captif plus profondément que tous les autres, et avec le plus grand soin, il entendit le premier le bruit des pas du Seigneur, qui venait vers les prisonniers. Et il reconnut la voix de Celui qui cheminait dans la prison, et, s’adressant à tous ceux qui étaient enchaînés avec lui depuis le commencement du monde, il parla ainsi « j’entends les pas de quelqu’un qui vient vers nous ! » Et pendant qu’il parlait, le Seigneur entra, tenant les armes victorieuses de la Croix. Et lorsque le premier père, Adam, Le vit, plein de stupeur, il se frappa la poitrine, et cria aux autres « Mon Seigneur soit avec vous tous ! » Et le Christ répondit à Adam : »Et avec ton esprit » Et, lui ayant saisi la main, Il lui dit : “Tiens-toi debout, toi qui dormais, lève-toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera. Je suis ton Dieu et, à cause de toi, Je suis devenu ton fils. Lève-toi, toi qui dormais, car Je ne t’ai pas créé pour que tu séjournes ici enchaîné dans l’enfer. Surgis d’entre les morts, Je suis la vie des morts. Lève-toi, toi l’œuvre de mes mains, toi, mon effigie, qui a été faite à mon image… Lève-toi, et partons d’ici, de la mort à la vie, de la corruption à l’immortalité, des ténèbres à la lumière éternelle. Levez-vous, partons d’ici, et allons de la douleur à la joie, de la prison à la Jérusalem céleste, des chaînes à la liberté, de la captivité aux délices du paradis, de la terre au ciel. Mon Père céleste attend la brebis perdue, un trône de chérubins est prêt, les porteurs sont debout et attendent, la salle de noce est préparée, les tentes et les demeures célestes sont ornées, les trésors de tout bien sont ouverts, le Royaume des cieux qui existait avant tout les siècles vous attend.

SAINT JEAN L’ISAURIEN

Notre vénérable Père Jean était originaire d’Isaurie. Épris depuis sa jeunesse d’un ardent amour pour le Christ, il renonça à toutes les vanités de ce monde pour devenir disciple de saint Grégoire le Décapolite. Il servit son père spirituel, telle une vivante image du Seigneur, pendant de nombreuses années, de sorte que saint Grégoire se réjouissait et rendait gloire à Dieu d’avoir trouvé en lui un moine exemplaire. Jean prit part aux glorieux combats de son maître pour la défense des saintes icônes pendant la persécution de Léon l’Arménien. Il trouva le repos éternel en 820 et fut inhumé auprès de saint Joseph l’Hymnographe, son ami.
(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaires du saint et grand Samedi, ton 2

Le noble Joseph descendit de la Croix ton corps très pur, l’enveloppa d’un linceul immaculé et le déposa couvert d’aromates dans un sépulcre neuf.

Lorsque Tu descendis dans la mort, ô Vie immortelle, Tu mis les enfers à mort par l’éclat de ta divinité ; et lorsque Tu ressuscitas des abîmes les morts, toutes les puissances célestes s’écriaient : Donateur de vie, Christ notre Dieu, gloire à Toi.

Près du tombeau l’ange apparut aux saintes femmes myrrhophores et clama : La myrrhe convient aux mortels, mais le Christ est étranger à la corruption.

Kondakion du saint et grand Samedi, ton 6

Celui qui a fermé l’abîme, est vu mort ; couvert de myrrhe et enveloppé d’un linceul, l’Immortel est mis au tombeau comme un mortel ; mais les femmes venues pour l’embaumer pleuraient amèrement et s’écriaient : Ce Sabbat est béni entre tous, car le Christ s’y étant endormi ressuscitera le troisième jour.

ÉPITRE DU JOUR

Rom VI, 3-11

Frères, ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Par le baptême, nous avons donc été ensevelis avec lui en sa mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous marchions nous aussi dans une vie nouvelle. En effet, si par une mort semblable à la sienne nous sommes devenus un même être avec lui, nous le serons aussi par la résurrection, sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que ce corps de péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; car celui qui est mort est affranchi du péché. Et, si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, sachant que le Christ ressuscité des morts ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. Car sa mort fut une mort au péché une fois pour toutes ; mais sa vie est une vie pour Dieu. Vous aussi, donc, considérez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XXVIII, 1-20

Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l’autre Marie allèrent voir le sépulcre. Et voici, il y eut un grand tremblement de terre ; car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre, et s’assit dessus. Son aspect était comme l’éclair, et son vêtement blanc comme la neige. Les gardes tremblèrent de peur, et devinrent comme morts. Mais l’ange prit la parole, et dit aux femmes : Pour vous, ne craignez pas ; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. Il n’est point ici ; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché, et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée : c’est là que vous le verrez. Voici, je vous l’ai dit. Elles s’éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit : Je vous salue. Elles s’approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : Ne craignez pas ; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. Pendant qu’elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville, et annoncèrent aux principaux sacrificateurs tout ce qui était arrivé. Ceux-ci, après s’être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d’argent, en disant : Dites : Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions. Et si le gouverneur l’apprend, nous l’apaiserons, et nous vous tirerons de peine. Les soldats prirent l’argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. Et ce bruit s’est répandu parmi les Juifs, jusqu’à ce jour. Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. Quand ils le virent, ils se prosternèrent devant lui. Mais quelques-uns eurent des doutes. Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Rediffusion : « L’Évangéliaire slavon des rois de France » sur France 2 – 13 mai à 9h30 À la Une 185188

La cathédrale de Reims a abrité pendant au moins deux siècles un évangéliaire en slavon, la langue commune des peuples slaves. Sur cet évangéliaire...

Troisième partie de l’interview de l’évêque de Bačka Irénée à « Politika » : les questions de l’É... À la Une 185092

– Y a-t-il des signes que les hiérarques de l’Église orthodoxe serbe pourraient commencer des pourparlers sur la résolution du statut de «&nb...

12 mai Vivre avec l'Église 63562

Jour de jeûne – Dispense de poisson Saint Épiphane, évêque de Salamine à Chypre (403) ; saint Savin, archevêque de Chypre (Vème s.) ; saint Polybiu...

29 avril (ancien calendrier) / 12 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 63559

Jour de jeûne – Dispense de poisson Les Neuf Martyrs de Cyzique : saints Théognide, Rufus, Théostique, Antipater Artème, Magnus, Théodote, Thaumase...

Père Razvan Ionescu : « Théologie pour les temps actuels » – #flashmobspirituel1 À la Une 185167

#flashmobspirituel1.On s’attendrait à lire ce titre sur une banderole de manifestation éclair de rues, destinée à interpeller l’opinion sur un fait...

« Réflexions Pascales », par Mgr Georges Khodr À la Une 185163

Nous avons chanté hier ‘Lève-Toi, ô Dieu’ pour dire à Jésus : Ressuscites d’entre les morts pour que nous puissions vivre en Toi. Nos jours so...

Deuxième partie de l’interview de l’évêque de Bačka Irénée à « Politika » : au sujet de l’autonom... À la Une 185090

– Comment, en tant qu’ancien doyen et professeur de longue date de la Faculté de théologie orthodoxe, considérez-vous les objections de la co...

28 avril (ancien calendrier) / 11 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 103928

Commémoration des défunts Saints Jason et Sosipater, apôtres, sainte Cercyre, fille du roi Cercylien et leurs compagnons (Ier s.); saints Zenon, Eu...

11 mai Vivre avec l'Église 103926

Commémoration des défunts Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, apôtre des Huns, martyr (452) ; saint...

L’archevêque d’Albanie Anastase : « l’apôtre Thomas a commis une grave erreur que nous devons évi... À la Une 185147

Dans son homélie pour le dimanche de Thomas en la cathédrale de Tirana, l’archevêque d’Albanie Anastase a déclaré : « Le premier dimanche...

Une chapelle « secrète » a été retrouvée au monastère de la Mère de Dieu de Soumela À la Une 185143

Pendant la restauration du monastère de Soumela dans la région de Trébizonde, en Turquie une chapelle secrète a été trouvée. La nouvelle chapelle d...

À la veille du 76e anniversaire de la victoire, le patriarche de Moscou Cyrille a déposé une gerb... À la Une 185139

À la veille du 76e anniversaire de la victoire, le patriarche de Moscou Cyrille a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, devant le mur du...