23 juin (ancien calendrier) / 6 juillet (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

23 juin (ancien calendrier) / 6 juillet (nouveau)
Carême des saints Apôtres

Icône de N.D. de Vladimir ; sainte Agrippine, martyre à Rome (vers 260) ; saint Aristocle, prêtre, Dimitrien, diacre, et Athanase, lecteur, martyrs à Chypre (vers 302) ; saints Eustoche, Gaïus, Probus, Lollius, Urbain et leurs compagnons, martyrs à Ancyre (IVème s.) ; saint Martin des Ormeaux, évêque du Tricastin (VIIème s.) ; saint Jacques, évêque de Toul (769) ; saint Artème de Verkola (1545) ; saint Germain, archevêque de Kazan (1567) ; saints néomartyrs de Russie : Alexandre (Miropolsky), Alexis (Vvedensky), Pierre (Smorodintsev), prêtres (1918) ; Mitrophane, archevêque d’Astrakhan (1919).

SAINTE AGRIPPINE, MARTYRE

Sainte AgrippineLa sainte et glorieuse martyre Agripinne naquit et fut élevée à Rome, au sein d’une famille noble. Dès sa jeunesse, elle se consacra à Dieu et, par la bonne odeur de ses vertus, elle procurait aux chrétiens un avant-goût des délices du Paradis et les incitait à renoncer aux passions pour emprunter à sa suite la voie de la pureté et de la virginité, de sorte qu’une grande quantité de jeunes filles et de femmes mûres demandaient à partager son mode de vie, afin d’hériter les grâces que Dieu lui avait accordées. Mais l’éclat de ses vertus provoqua la haine envieuse des païens qui la dénoncèrent aux autorités, au temps de la persécution de Valérien (257). Accusée de rébellion contre l’institution du mariage et d’avoir frauduleusement circonvenu des jeunes filles, la fiancée du Christ répondit que, loin de les détourner, elle les avait présentées à Dieu, et que la virginité qu’elle prônait n’était pas dissolution de la société mais union avec le Sauveur qui est venu dans le monde en naissant d’une Vierge. Elle se livra généreusement au martyre pour l’amour de son Époux céleste. Frappée sur la bouche, elle gardait le silence, rompant ainsi tous les ossements de l’impiété. Dénudée et flagellée de telle sorte que son sang inondait le sol, elle mit à nu les machinations perfides de l’Ennemi, et les membres serrés dans les entraves, elle délia toutes les illusions des païens. Finalement, après avoir été visitée par un ange qui la guérit de ses plaies, et s’être de nouveau présentée avec assurance devant le tribunal, elle remit son âme à Dieu au milieu des tourments, remportant au ciel la couronne de la victoire. Ses amies et sœurs spirituelles, Bassa, Paule et Agathonique, qui avaient suivi son jugement au péril de leur vie, purent ensuite enlever son corps qui avait été jeté en pâture aux chiens et, passant de lieu en lieu, guidées de nuit par une colonne de lumière, elles parvinrent en Sicile et le déposèrent en un endroit nommé Menès, où l’on érigea une église en l’honneur de la sainte martyre du Christ. Sa présence chassa aussitôt les démons, adorés comme des dieux par les habitants de l’île, et les délivra ainsi des ténèbres de l’erreur. Des pirates sarrasins ayant osé s’attaquer au sanctuaire, furent anéantis par l’apparition d’une colombe d’or armée d’une croix, et par la suite les lépreux et les malades de toutes sortes qui venaient vénérer le corps de sainte Agrippine se trouvaient délivrés de leurs maux. Bassa, Paule et Agathonique furent elles aussi jugées dignes de la couronne du martyre.
(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’icône de N.D. de Vladimir, ton 4
En ce jour rayonne l’illustre cité de Moscou, car elle a reçu comme un rayon de soleil, notre Dame, ton icône miraculeuse, vers laquelle nous accourons pour te chanter, suppliants: admirable Souveraine et Mère de Dieu, prie le Christ qui s’est fait chair en ton sein de protéger ta cité et de garder, toute ville et contrée de tout malheur causé par l’ennemi et de sauver nos âmes, en la tendresse de ton cœur.

Tropaire de la sainte martyre, ton 4
Ta brebis, ô Jésus, * s’écrie de toute la force de sa voix: * C’est toi que j’aime, divin Epoux, * c’est toi que je cherche en luttant; * avec toi crucifiée, * en ton baptême je suis ensevelie; * pour toi je souffre, afin de régner avec toi; * pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi; * reçois comme victime sans défaut * celle qui par amour s’immole pour toi. * Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de la sainte martyre, ton 4
Voici venu le jour lumineux * de tes exploits resplendissants, * où l’Église de Dieu, les célébrant, * nous invite tous à te chanter avec joie: * réjouis-toi, vierge et martyre, vénérable Agrippine.

Kondakion de l’icône de N.D. de Vladimir, ton 8
Que retentissent nos accents de victoire en ton honneur, invincible Reine, toi qui nous sauves des périls du combat, Mère de Dieu, Vierge souveraine; pour la venue de ton icône miraculeuse, nous célébrons la brillante fête de ta rencontre et comme il se doit te chantons: Réjouis-toi, Epouse inépousée.

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom.  XII, 4-5,15-21

Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent. Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux. Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : À moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur. Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête. Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XII, 9-13

Étant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. Et voici, il s’y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus: Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat? C’était afin de pouvoir l’accuser. Il leur répondit: Lequel d’entre vous, s’il n’a qu’une brebis et qu’elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l’en retirer? Combien un homme ne vaut-il pas plus qu’une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. Alors il dit à l’homme: Étends ta main. Il l’étendit, et elle devint saine comme l’autre.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

5 août Vivre avec l'Église 70498

5 août Carême de la Dormition Avant-Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Saint Eusigne d’Antioche, mar...

23 juillet (ancien calendrier) / 5 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70496

Jour de jeûne Saints Trophime, Théophile et leurs 13 compagnons, martyrs à Rome (284-305) ; saint Apollinaire, évêque de Ravenne, martyr (vers 75) ...

Décès de l’académicien et musicologue orthodoxe serbe Dimitrije Stefanović À la Une 175388

Né à Pančevo le 25 novembre 1929, Dimitrije Stefanović fut diplômé de la Faculté de philosophie de Belgrade (1955) dans le domaine des langues angl...

« Orthodoxie » (France-Culture): « Monuments chrétiens en Cappadoce (I) » Apprendre 175386

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 2 août : « Monuments chrétiens en Cappadoce » (première partie, rediff...

Fête de la Transfiguration, mercredi 19 août à l’église Sainte-Radegonde de Talmont-sur-Gir... À la Une 175321

Comme chaque année depuis plus de 50 ans, une liturgie sera célébrée le mercredi 19 août à 10h30 en l’église Sainte-Radegonde de Talmont...

4 août Vivre avec l'Église 70483

Les sept dormants d’Éphèse : saints Maximilien, Jamblique, Martinien, Jean, Denis, Constantin et Antonin (vers 250) ; saint Éleuthère, martyr...

22 juillet (ancien calendrier) / 4 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70481

22 juillet (ancien calendrier) / 4 août (nouveau) Sainte Marie-Magdeleine, myrrhophore, égale aux apôtres (Ier s.) ; saint Panchaire, évêque d...

Plus de 40 millions de dollars de dons annuels pour la construction d’églises orthodoxes à ... À la Une 175317

« Environ 40 770 000 dollars (3 milliards de roubles) sont donnés chaque année par des sponsors et des paroissiens pour la construction d’égl...

Monastère de la Transfiguration : Publication de quatre catéchèses de l’archimandrite Aimilianos ... Lire 175156

Le monastère de la Transfiguration a publié quatre nouvelles catéchèse de l’archimandrite Aimilianos de Simonos Petra : Opus B13 : Des passions ...

L’église Saint-Sauveur-in-Chora à Constantinople pourrait être transformée en mosquée À la Une 175305

Les Turcs semblent promouvoir la transformation en mosquée d’une autre église byzantine de Constantinople qui, jusqu’à ce jour fonctionne comme mus...

Déclaration du métropolite de Kiev Onuphre au sujet du processus de paix en Ukraine À la Une 175297

À l’occasion du cessez-le-feu promulgué par les belligérants en Ukraine, le métropolite de Kiev Onuphre, primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, ...

Les autorités turques ont donné leur autorisation à la célébration des offices à la Mère de Dieu ... À la Une 175301

Le diocèse de Smyrne du Patriarcat œcuménique a reçu l’autorisation des autorités turques pour célébrer cet office dans les églises historiques de ...