23 juin (ancien calendrier) / 6 juillet (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

23 juin (ancien calendrier) / 6 juillet (nouveau)
Carême des saints Apôtres

Icône de N.D. de Vladimir ; sainte Agrippine, martyre à Rome (vers 260) ; saint Aristocle, prêtre, Dimitrien, diacre, et Athanase, lecteur, martyrs à Chypre (vers 302) ; saints Eustoche, Gaïus, Probus, Lollius, Urbain et leurs compagnons, martyrs à Ancyre (IVème s.) ; saint Martin des Ormeaux, évêque du Tricastin (VIIème s.) ; saint Jacques, évêque de Toul (769) ; saint Artème de Verkola (1545) ; saint Germain, archevêque de Kazan (1567) ; saints néomartyrs de Russie : Alexandre (Miropolsky), Alexis (Vvedensky), Pierre (Smorodintsev), prêtres (1918) ; Mitrophane, archevêque d’Astrakhan (1919).

SAINTE AGRIPPINE, MARTYRE

Sainte AgrippineLa sainte et glorieuse martyre Agripinne naquit et fut élevée à Rome, au sein d’une famille noble. Dès sa jeunesse, elle se consacra à Dieu et, par la bonne odeur de ses vertus, elle procurait aux chrétiens un avant-goût des délices du Paradis et les incitait à renoncer aux passions pour emprunter à sa suite la voie de la pureté et de la virginité, de sorte qu’une grande quantité de jeunes filles et de femmes mûres demandaient à partager son mode de vie, afin d’hériter les grâces que Dieu lui avait accordées. Mais l’éclat de ses vertus provoqua la haine envieuse des païens qui la dénoncèrent aux autorités, au temps de la persécution de Valérien (257). Accusée de rébellion contre l’institution du mariage et d’avoir frauduleusement circonvenu des jeunes filles, la fiancée du Christ répondit que, loin de les détourner, elle les avait présentées à Dieu, et que la virginité qu’elle prônait n’était pas dissolution de la société mais union avec le Sauveur qui est venu dans le monde en naissant d’une Vierge. Elle se livra généreusement au martyre pour l’amour de son Époux céleste. Frappée sur la bouche, elle gardait le silence, rompant ainsi tous les ossements de l’impiété. Dénudée et flagellée de telle sorte que son sang inondait le sol, elle mit à nu les machinations perfides de l’Ennemi, et les membres serrés dans les entraves, elle délia toutes les illusions des païens. Finalement, après avoir été visitée par un ange qui la guérit de ses plaies, et s’être de nouveau présentée avec assurance devant le tribunal, elle remit son âme à Dieu au milieu des tourments, remportant au ciel la couronne de la victoire. Ses amies et sœurs spirituelles, Bassa, Paule et Agathonique, qui avaient suivi son jugement au péril de leur vie, purent ensuite enlever son corps qui avait été jeté en pâture aux chiens et, passant de lieu en lieu, guidées de nuit par une colonne de lumière, elles parvinrent en Sicile et le déposèrent en un endroit nommé Menès, où l’on érigea une église en l’honneur de la sainte martyre du Christ. Sa présence chassa aussitôt les démons, adorés comme des dieux par les habitants de l’île, et les délivra ainsi des ténèbres de l’erreur. Des pirates sarrasins ayant osé s’attaquer au sanctuaire, furent anéantis par l’apparition d’une colombe d’or armée d’une croix, et par la suite les lépreux et les malades de toutes sortes qui venaient vénérer le corps de sainte Agrippine se trouvaient délivrés de leurs maux. Bassa, Paule et Agathonique furent elles aussi jugées dignes de la couronne du martyre.
(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’icône de N.D. de Vladimir, ton 4
En ce jour rayonne l’illustre cité de Moscou, car elle a reçu comme un rayon de soleil, notre Dame, ton icône miraculeuse, vers laquelle nous accourons pour te chanter, suppliants: admirable Souveraine et Mère de Dieu, prie le Christ qui s’est fait chair en ton sein de protéger ta cité et de garder, toute ville et contrée de tout malheur causé par l’ennemi et de sauver nos âmes, en la tendresse de ton cœur.

Tropaire de la sainte martyre, ton 4
Ta brebis, ô Jésus, * s’écrie de toute la force de sa voix: * C’est toi que j’aime, divin Epoux, * c’est toi que je cherche en luttant; * avec toi crucifiée, * en ton baptême je suis ensevelie; * pour toi je souffre, afin de régner avec toi; * pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi; * reçois comme victime sans défaut * celle qui par amour s’immole pour toi. * Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de la sainte martyre, ton 4
Voici venu le jour lumineux * de tes exploits resplendissants, * où l’Église de Dieu, les célébrant, * nous invite tous à te chanter avec joie: * réjouis-toi, vierge et martyre, vénérable Agrippine.

Kondakion de l’icône de N.D. de Vladimir, ton 8
Que retentissent nos accents de victoire en ton honneur, invincible Reine, toi qui nous sauves des périls du combat, Mère de Dieu, Vierge souveraine; pour la venue de ton icône miraculeuse, nous célébrons la brillante fête de ta rencontre et comme il se doit te chantons: Réjouis-toi, Epouse inépousée.

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom. III, 28 – IV, 3

Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens, puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi. Que dirons-nous donc qu’Abraham, notre père, a obtenu selon la chair ? Si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. Car que dit l’Écriture ? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. VII, 24 – VIII, 4

C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande. Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes. Lorsque Jésus fut descendu de la montagne, une grande foule le suivit. Et voici, un lépreux s’étant approché se prosterna devant lui, et dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur. Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre. Puis Jésus lui dit : Garde-toi d’en parler à personne ; mais va te montrer au sacrificateur, et présente l’offrande que Moïse a prescrite, afin que cela leur serve de témoignage.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

19 octobre Vivre avec l'Église 58025

Samedi des défunts, de saint Dimitri 19 octobre Saint Joël, prophète ; saint Varus, martyr en Égypte avec six ascètes (vers 307) ; sainte Cléopatre...

6 octobre (ancien calendrier)/19 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 58023

6 octobre (ancien calendrier)/19 octobre (nouveau) Saint Thomas, apôtre ; saint Prudent, archidiacre de Narbonne et martyr (vers 257) ; sainte mart...

Paris : les funérailles de Nicolas Grekoff Actualités 120417

L’office des funérailles de Nicolas Grekoff sera célébré en l’église Saint-Séraphin de Sarov à Paris (91, rue Lecourbe, 15e) lundi 21 o...

L’archiprêtre Nicolas Savvopoulos : « Un coup d’État synodal s’est produit durant l’Assemblée des... À la Une 120413

Dans une interview à Romfea, l’archiprêtre Nicolas Savvopoulos, ancien représentant de l’Église de Grèce auprès de l’Union européenne, affirme qu’i...

Cérémonie du Dies Academicus de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe à Chambésy Actualités 120383

La cérémonie traditionnelle du Dies academicus de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe a eu lieu jeudi 17 octobre 2019 au Centre ...

Rapport de l’archevêque Jérôme au Saint-Synode de l’Église de Grèce À la Une 120314

Nous vous proposons ci-dessous le texte complet du rapport présenté lors de la réunion spéciale du Saint-Synode qui a eu lieu le samedi 12 octobre ...

18 octobre Vivre avec l'Église 58016

Jour de jeûne 18 octobre Saint Luc, évangéliste (I) ; saint Marin l’ancien, martyr en Cilicie (IV) ; saint Julien, moine au Mont Sinaï (IV) ;...

5 octobre (ancien calendrier)/18 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 58014

Jour de jeûne 5 octobre (ancien calendrier)/18 octobre (nouveau) Sainte martyre Charitine d’Amasée (304), saint hiéromartyr Denis, évêque d’Alexand...

Statement of the Holy Synod of the Russian Orthodox Church 120308

On 17th October 2019, during a session of the Holy Synod of the Russian Orthodox Church, a statement was adopted concerning the situation that aros...

« Quels documents avons-nous de Maxime Kovalevsky ? » Revue du Web 120299

Sur le site Sagesse orthodoxe (dont photographie) : « Maxime Kovalevsky, grand compositeur de musique liturgique et pédagogue du chant d’Église, n’...

Le consul général des États-Unis à Thessalonique se rend au Mont Athos avant la visite du patriar... Actualités 120295

Selon les informations de l’agence Romfea, le consul général des États-Unis à Thessalonique, Gregory W. Pfleger, est arrivé sur le Mont Athos le 17...

Le métropolite Joseph a célébré un office de requiem pour la reine mère de Roumanie à Lausanne Actualités 120293

Mgr Joseph, métropolite du diocèse d’Europe occidentale et méridionale du Patriarcat de Roumanie, a célébré un office de requiem en l’église roumai...