26 mars (ancien calendrier)/8 avril (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Grand Carême. Clôture de la Fête de l’Annonciation. Synaxe de l’archange Gabriel ; saint hiéromartyr Irénée, évêque de Sirmium (304) ; les 26 martyrs Goths dont saints Bathuse et Véréka, prêtres, Arpyla, moine, Abippas, Hagias, Ryas, Hégathrax, Hiscoès, Silas, Sigétzas, Souerilas, Souemblas, Guimblas, Therthas, Philgas , Anna, Allas, Baride, Manéa, Virco, Animais et un autre martyr anonyme (370) ; saint Malc de Syrie (IVème s.) ; saint Basile le jeune, ermite à Constantinople (952) ; saint Sicaire, évêque de Lyon (vers 435) ; néomartyr Georges de Sofia, brûlé vif à Andrinople (1437), martyre Parscève (Kontchev) (1939).

SYNAXE DE L’ARCHANGE GABRIEL

13 juillet

En ce jour, comme il est de coutume après les grandes fêtes du Seigneur, nous célébrons celui qui a été envoyé par Dieu auprès de la Très Sainte Vierge pour être le messager de la Bonne Nouvelle. Depuis l’origine, et tout au long de l’histoire de notre salut, ce prince des Puissances incorporelles fut pour nous, hommes, l’Ange de la miséricorde et de la bienveillance divines. Être de feu, dégagé de toute altération et consacré en permanence à la contemplation de la gloire divine, l’Archange Gabriel a été désigné par le Seigneur comme serviteur chargé d’un ministère et envoyé en service pour ceux qui doivent hériter le salut (Hb 1, 14). Selon saint Proclos de Constantinople, son nom, qui peut être interprété comme « Dieu et homme », le vouait à annoncer tous les mystères qui ont concouru à la préparation de l’Incarnation de notre Seigneur Jésus-Christ. Le sommet et le terme de sa mission fut donc le : Réjouis-Toi ! qu’il annonça à la Mère de Dieu et qui est devenu la formule de louange et d’action de grâces de tous ceux qui ont, grâce à lui, hérité le Salut et s’efforcent d’imiter sur la terre le mode de vie des anges.

(Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de l’archange Gabriel, ton 4

Archistratège des célestes armées, / malgré notre indignité nous te prions / de nous protéger par tes prières et nous garder / à l’ombre des ailes de ta gloire immatérielle, / nous qui nous prosternons devant toi et te supplions instamment: / délivre-nous de tout danger, / grand Prince des Puissances d’en-haut.

Tropaire de l’Annonciation, ton 4

Aujourd’hui, c’est l’aurore de notre salut, / où se manifeste le mystère éternel: / le Fils de Dieu devient fils de la Vierge / et Gabriel annonce cette grâce. / Avec l’Ange disons donc à la Mère de Dieu: / Réjouis-toi, Pleine de grâce, le Seigneur est avec toi.

Kondakion de l’archange Gabriel, ton 2

Archistratège de Dieu, serviteur de sa gloire, / guide des mortels et chef des Anges, obtiens-nous / ce qui est utile à nos âmes et la grande miséricorde.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe VII, 1-14

Et dans les jours d’Achaz, fils de Joatham, fils d’Ozias, roi de Juda, il arriva que Rasin, roi d’Aram , et Phacée, fils de Romélie, roi d’Israël, marchèrent contre Jérusalem pour lui faire la guerre; mais ils ne purent la tenir assiégée. Et un message fut apporté en la maison de David, disant : Aram est coalisé avec Éphraïm . Et l’âme du roi fut saisie de stupeur, ainsi que l’âme de son peuple; comme dans une forêt les feuilles sont agitées par le vent. Et le Seigneur dit à Isaïe : Va à la rencontre d’Achaz, toi et ton fils Jasub qui te reste ; prends le chemin d’en haut dans le champ du Foulon près la piscine ; Et dis au roi : Tiens-toi en repos et sois sans crainte; que ton âme ne soit pas abattue par ces deux bouts de tison qui fument ; car lorsque le transport de ma colère éclatera je te guérirai encore une fois. Quant au fils d’Aram et au fils de Romélie, parce qu’ils ont conçu un mauvais dessein, disant : montons en Judée et nous liguant contre eux soumettons-les à nous et donnons-leur pour roi le fils de Tabéel ; Voici ce que dit le Seigneur des armées  : ce complot ne subsistera pas, il ne s’accomplira point. Mais Damas restera la capitale de Syrie et Rasin  roi de Damas. Et soixante-cinq ans encore, le royaume d’Éphraïm cessera d’être un peuple, et Samarie, la capitale d’Éphraïm et le fils de Romélie la capitale de Samarie. Et si vous ne me croyez point, c’est que vous manquerez d’intelligence. Et le Seigneur continua de parler à Achaz, disant : Demande un signe au Seigneur ton Dieu, soit dans le ciel soit dans l’abîme. Et Achaz dit : non, je ne demanderai rien, et je ne tenterai point le Seigneur. Et le Seigneur reprit : écoutez donc, maison de David. Est-ce pour vous si peu de chose que de soutenir une lutte contre des hommes? Et comment soutiendrez-vous une lutte contre Dieu ? C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe. Voilà que la  Vierge concevra dans son sein, et elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom d’Emmanuel .

Genèse V, 32 – 6,8

Noé avait cinq cents ans, et il engendra trois fils : Sem, Cham et Japhet. Il vécut dans le temps que les hommes commencèrent à être nombreux sur la terre, et que des filles leur étaient nées. Or, les fils de Dieu, ayant vu que les filles des hommes étaient belles, prirent pour femmes, parmi toutes, celles dont ils firent choix. Et le Seigneur Dieu dit : Mon esprit ne restera pas toujours avec ces hommes, parce qu’ils ne sont que chair . Désormais leurs jours formeront cent vingt ans. Or, il y avait des géants sur la terre, en ces jours-là ; car depuis que les fils de Dieu s’étaient unis aux filles des hommes, elles leur avaient enfanté ces géants, ces hommes fameux. Or, le Seigneur Dieu ayant vu que les méchancetés des hommes étaient multipliées sur la terre, et que chacun en son cœur tous les jours s’appliquait à penser au mal, Il s’attrista en lui-même d’avoir créé l’homme sur la terre. Et il réfléchit. Et Dieu dit : J’effacerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé ; tout sera détruit depuis l’homme jusqu’aux bestiaux, depuis les reptiles jusqu’aux oiseaux du ciel, parce que J’ai regret  de les avoir créés. Noé cependant trouva grâce devant le Seigneur Dieu.

Proverbes VI, 20 – VII, 1

Ô mon fils, garde les lois de ton père, et ne rejette pas les préceptes de ta mère. Tiens-les toujours attachés à ton âme ; mets-les comme un collier autour de ton cou. Partout où tu iras, porte-les, et qu’ils soient avec toi ; et quand tu dormiras, qu’ils te gardent, afin qu’à ton réveil ils s’entretiennent avec toi. Les commandements de la loi sont une lampe, une lumière ; c’est la voie de vie, c’est la correction et la discipline, qui te garderont de la femme mariée et des artifices de la langue étrangère. Que la convoitise de sa beauté ne triomphe pas de toi ; ne te laisse pas prendre par tes yeux, ni ravir par ses paupières. Car la courtisane ne coûte que le prix d’un pain ; la femme mariée prend les âmes des hommes qui ont tant de prix. Qui cachera du feu, dans son sein sans brûler sa tunique ? Qui marchera sur des charbons ardents sans se brûler les pieds ? Tel est celui qui a commerce avec la femme mariée ; il ne sera point disculpé, non plus que celui qui l’aura touchée. Il n’est pas étonnant qu’un voleur se cache dans la grange ; car il vole pour rassasier son âme affamée ; et s’il est pris, il rendra au centuple ; et, dût-il donner tout ce qu’il possède, il se sauvera lui-même mais l’adultère, à cause de l’indigence de son cœur, a causé la perte de son âme ; il supportera les hontes et les douleurs, et son opprobre ne sera point effacé dans les siècles des siècles. Car l’âme de l’époux est pleine de jalousie ; il ne l’épargnera pas le jour du jugement. Nul, au prix d’une rançon, n’éteindra sa haine, et il n’est point de dons si nombreux qui puissent l’apaiser. Mon fils, garde mes paroles, et renferme mes préceptes en toi-même.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

À l’occasion du 9e anniversaire de son enlèvement : « Un moment de prière avec le métropolite Pau... À la Une 184628

Huit ans se sont écoulées aujourd’hui depuis le 22 avril 2013, lorsque le métropolite d’Alep Paul, frère de l’actuel patriarche d’Antioche Jean, et...

Le patriarche Cyrille a assisté au discours annuel de Vladimir Poutine devant l’Assemblée fédérale Actualités 184614

Le 21 avril 2001, dans la salle du « Manège » à Moscou, le président Poutine a prononcé son discours annuel à l’Assemblée fédérale. Les membres du ...

L’archevêque d’Albanie Anastase, au sujet des élections en Albanie : « L’Église orthodoxe n’inter... À la Une 184611

Dans son homélie du dimanche 18 avril 2021, l’archevêque de Tirana, Durrës et de toute l’Albanie Anastase, a déclaré, à l’occasion des élections qu...

22 avril Vivre avec l'Église 62924

Grand Carême Saint Théodore de Sykéon (en Galatie), évêque d’Anastasiopolis (613) ; saints Nathanaël, Luc et Clément, apôtres (Ier s.) ; sain...

9 avril (ancien calendrier) / 22 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 102446

Grand Carême. Saint Eupsyque, martyr à Césarée de Cappadoce (367) ; saints Héliodore, évêque, Desan et Marjab, prêtres, et leurs 270 compagnons mar...

Parution du Feuillet de l’Archevêché n. 2-2021 Actualités 184592

Nous vous invitons à lire le nouveau numéro du Feuillet de l’Archevêché qui vient de paraître.

Le foyer des étudiants de la Colline Saint-Serge a rouvert ses portes À la Une 184585

Sur le site de la Colline Saint-Serge, à Paris, le foyer des étudiants a rouvert ses portes pour la rentrée universitaire 2020-2021. 10 chambres so...

Bertrand Vergely : « Le Vigneron » – 19 avril 2021 À la Une 184577

Nous vous invitons à voir la 27e conférence de Bertrand Vergely intitulée : « Le Vigneron » donnée dans le cadre de la huitième série de conférence...

Un chant orthodoxe interprété lors des funérailles du prince Philippe, duc d’Édimbourg À la Une 184554

Lors des funérailles du prince Philippe, duc d’Édimbourg, le 17 avril, à sa demande, un chant orthodoxe a été interprété. Il s’agit du kontak...

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce a publié ses décisions concernant le déroulement d... À la Une 184562

En raison des restrictions sanitaires en vigueur actuellement en Grèce, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce a décidé d’avancer d’une dem...

Soixantième anniversaire de la canonisation de saint Nectaire d’Égine À la Une 184558

Saint Nectaire d’Égine a été canonisé le 20 avril 1961 par le Patriarcat œcuménique. La vénération du saint avait déjà commencé immédiatement après...

L’Église orthodoxe ukrainienne appelle à la désescalade dans le conflit au Donbass À la Une 184553

L’Église orthodoxe ukrainienne (sous l’omophore du métropolite de Kiev Onuphre) continue à prier pour la paix en Ukraine et appelle à nouveau à la ...