31 octobre
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

31 octobre

Saints Stachys, Amplias, Urbain, Narcisse, Apelle et Aristobule, apôtres ; saint Epimaque, martyr en Égypte (vers 250) ; saint Quentin, apôtre d’Amiens, martyr (303) ; sainte Maure (Vème s.) ; saint Feuillan, moine, apôtre de la Belgique (655) ; saints Spyridon et Nicodème des Grottes de Kiev (XIIème s.) ; les 1000 martyrs de Tbilissi (1227) ; saint Nicolas de Chios, néo-martyr grec (1754) ; saint néo-martyrs de Russie : Jean Kotchourov, prêtre, missionnaire en amérique (1917) ; Léonide (Moltchanov), moine (1918) ; Vsevolod (Smirnov), Alexandre (Vozdvijensky), Serge (Rozanov), Alexis (Sibirsky), Basile (Arkhanguelsky), Pierre (Voïskoboïnikov), Basile (Kolokolov), prêtres, Anatole (Botvinnikov), Euphrosynius (Antonov), moines, et Jacques (Blatov) (1937), Innocent (Mazourine), moine (1938).

Saints Stachys, Amplias, Urbain, Narcisse, Apelle et Aristobule

Ces cinq apôtres faisaient partie des Soixante-Dix Disciples du Seigneur. Stachys, appelé par saint Paul : mon bien-aimé (Rm 16, 9), devint, dit-on, évêque de Byzance à la suite de l’Apôtre André, son fondateur. Il fit construire une église à Argyropolis, située à peu de distance de Byzance, où il réunissait plus de deux mille chrétiens pour les enseigner et célébrer les saints Mystères. Il fit paître le troupeau spirituel du Christ pendant seize ans (38-54), à l’issue desquels il s’endormit dans la paix.

Apelle, que saint Paul nomme le chrétien éprouvé (Rm 16, 10), devint évêque d’Héraclée du Pont. Il gagna le séjour des bienheureux après avoir attiré des foules nombreuses à la foi .

Amplias et Urbain (cf. Rm 16, 8-9) furent également consacrés évêques par saint André. Amplias d’Odyssopolis (en Macédoine) et Urbain de Macédoine. Comme ils prêchaient avec zèle la foi au Dieu unique en trois Personnes, révélé par Jésus-Christ, ils furent mis à mort après avoir supporté d’innombrables souffrances : Amplias par les païens et Urbain par les païens et les Juifs associés.

Narcisse (Rm 16, 10) fut consacré évêque d’Athènes. La prédication de la Vérité lui valut, à lui aussi, les tortures et la glorieuse mort des martyrs.

Aristobule, devenu évêque d’Angleterre, lutta sans relâche pour enseigner la parole vivifiante du salut parmi les barbares. Il s’endormit dans la paix .

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire des saints Apôtres , ton 3

Saints Apôtres du Seigneur, * intercédez auprès du Dieu de miséricorde, * pour qu’à nos âmes il accorde le pardon de nos péchés.

Tropaire du saint martyr Épimaque, ton 4

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené * a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité; * animé de ta force, il a terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons; * par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion des saints Apôtres, ton 2

Courant aux quatre coins du monde habité; * vous avez semé la parole, la connaissance de Dieu; * et, moissonnant l’épi qui donne cent fois plus, * vous l’avez porté au Roi de l’univers, bienheureux Apôtres du Christ.

ÉPITRE DU JOUR

2 Cor. III, 12-18

Étant donné ce que nous espérons, nous usons d’une grande liberté, et nous ne faisons pas comme Moïse, qui mettait un voile sur son visage, pour que les fils d’Israël ne fixassent pas les regards sur la fin de ce qui était passager. Mais ils sont devenus durs d’entendement. Car jusqu’à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l’Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c’est en Christ qu’il disparaît. Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs ; mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.

ÉVANGILE DU JOUR

Lc VI, 1-10

Il arriva, un jour de sabbat appelé second-premier, que Jésus traversait des champs de blé. Ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains. Quelques pharisiens leur dirent : Pourquoi faites-vous ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat ? Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu’il ne soit permis qu’aux sacrificateurs de les manger ? Et il leur dit : Le Fils de l’homme est maître même du sabbat. Il arriva, un autre jour de sabbat, que Jésus entra dans la synagogue, et qu’il enseignait. Il s’y trouvait un homme dont la main droite était sèche. Les scribes et les pharisiens observaient Jésus, pour voir s’il ferait une guérison le jour du sabbat : c’était afin d’avoir sujet de l’accuser. Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l’homme qui avait la main sèche : Lève-toi, et tiens-toi là au milieu. Il se leva, et se tint debout. Et Jésus leur dit : Je vous demande s’il est permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer. Alors, promenant ses regards sur eux tous, il dit à l’homme : Étends ta main. Il le fit, et sa main fut guérie.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président de l’association Solidarité Kosovo, Arnaud Gouillon, a été nommé directeur du ... À la Une 179431

Arnaud Gouillon, président de l’association humanitaire Solidarité Kosovo, également citoyen serbe, a été nommé par le gouvernement serbe dir...

26 novembre Vivre avec l'Église 58963

26 novembre Carême de la Nativité Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; Saint Amateur, évêque d’Autun, (IIIème s.) saint Jacques, e...

13 novembre (ancien calendrier) / 26 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58961

13 novembre (ancien calendrier)/26 novembre (nouveau) Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (407) ; saints martyrs Antonin, Nicéphor...

Décision du Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Chypre au sujet du problème ukrainien À la Une 179401

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Chypre a publié le communiqué suivant en date du 25 novembre 2020 au sujet du problème ukrainien : «&...

Commentaire du vice-président Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église o... À la Une 179409

L’archiprêtre Nicolas Danilievitch, vice-président du Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe ukrainienne se tr...

Commentaires du métropolite Hilarion de Volokolamsk sur le communiqué du Saint-Synode de l’Église... À la Une 179407

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a commenté le c...

Communiqué du métropolite de Kykkos Nicéphore au sujet de la décision de l’Église de Chypre au su... À la Une 179390

Le métropolite de Kykkos et Tylliria Nicéphore a publié le communiqué suivant, en date du 25 novembre 2020, au sujet du problème ukrainien : « Le S...

Le mémorandum du métropolite de Tamassos Isaïe au Saint-Synode de l’Église de Chypre au sujet du ... À la Une 179397

Nous publions ci-dessous la traduction du texte intégral du mémorandum du métropolite de Tamassos Isaïe, lu à l’occasion de la réunion du Saint-Syn...

Un hiérarque de l’Église orthodoxe géorgienne a présidé la célébration de la « Guiorgoba » à l’ég... Actualités 179386

Le 23 novembre, l’Église orthodoxe fait mémoire du supplice de saint Georges. En Géorgie, cette mémoire, dite la « Guiorgoba », est fêtée avec une ...

Lettre de condoléances de Mgr Jean de Doubna pour le décès du patriarche Irénée de Serbie À la Une 179380

À Son Éminence le Métropolite Chrysostome de Dabrobosan, locum-tenens patriarcal, aux évêques, aux clercs et aux fidèles de l’Église orthodoxe serb...

La chaîne YouTube de la paroisse orthodoxe de Louveciennes Revue du Web 179341

La paroisse Saint-Germain et Saint-Cloud de Louveciennes vient de lancer sa propre chaîne YouTube. Photographie : source

25 novembre Vivre avec l'Église 58923

Carême de la Nativité – dispense de poisson Clôture de la fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie...