22 juin (ancien calendrier) / 5 juillet (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

22 juin (ancien calendrier) / 5 juillet (nouveau)
Carême des saints Apôtres – Dispense de poisson

Saint Eusèbe, évêque de Samosate, martyr (380) ; saint Alban, protomartyr en Angleterre (254) ; saints Zenon et Zénas, martyrs en Arabie (304) ; saint Paulin le miséricordieux, évêque de Nole (431) ; saint Galaction et sainte Julienne, martyrs ; sainte Consorce, vierge en Gaule (VIème s.) ; saint Aaron d’Aleth, ermite en Bretagne (VIème s.) ; sainte Prèce, vierge à Metz (VIIème s.) ; st Grégoire, métropolite de Valachie (1834) ; saints néomartyrs de Russie : Théodore (Smirnov) et Gabriel (Arkhangelsky), diacres (1938).

SAINT EUSÈBE, ÉVÊQUE DE SAMOSATE

22 juin (ancien calendrier) / 5 juillet (nouveau)Durant le règne de l’empereur Constance (337-360), qui se montrait favorable à l’arianisme, notre saint père Eusèbe manifesta un zèle grandissant pour la défense de la vraie foi, telle qu’elle avait été exposée par les Pères de Nicée. Il fut élu évêque de Samosate, ville située à 200 km à l’est d’Antioche, sur la rive nord de l’Euphrate, qui était à la tête de la province d’Euphratène. Ses combats pour l’affermissement de l’Orthodoxie, étendirent bientôt son influence à toute la Syrie, de sorte que, lorsque le siège d’Antioche se trouva vacant, ce fut Eusèbe qui favorisa l’élection de saint Mélèce [12 fév.]. Mais, quand Constance découvrit que Mélèce, loin d’être acquis au parti arien, se montrait au contraire un de leurs plus farouches adversaires, il réclama les Actes de son élection, qui avaient été confiés à saint Eusèbe. Celui-ci répliqua aux envoyés de l’empereur qu’il ne pourrait les livrer qu’après l’assentiment des signataires. Comme on le menaçait de lui trancher la main droite, il tendit généreusement ses deux poings, disant : « Je ne livrerai pas ce décret ! »
Lors du bref règne de Julien l’Apostat (360-363), qui tenta de restaurer le paganisme, le saint évêque se revêtit d’un costume de soldat et voyagea en Syrie, en Phénicie et en Palestine, encourageant les chrétiens à rester fermes dans la foi, et ordonnant en secret des prêtres et des évêques. À la mort de Julien, il prit part à un concile de vingt-sept évêques, réunis autour de saint Mélèce pour proclamer le dogme de Nicée comme règle de foi. C’est aussi grâce à son influence que saint Basile le Grand put être élu sur le siège de Césarée de Cappadoce (370), et il assista à son ordination. Dès lors, les deux saints hiérarques, liés par une étroite amitié, luttèrent de concert pour l’unité de l’Église. Saint Grégoire le Théologien, quant à lui, le louait comme « la colonne et le fondement de l’Église, le luminaire du monde, la règle de la Foi et l’ambassadeur de la vérité ». Lorsque Valens prit le pouvoir (364-378), il se montra adepte fanatique de l’arianisme. Renouvelant la persécution, il fit bannir Mélèce en Arménie, et après avoir déposé Eusèbe, il l’envoya en exil en Thrace (374), où le saint fut exposé aux dangers de la guerre contre les Goths. Lorsque Eusèbe reçut des envoyés de l’empereur la sentence d’exil, afin d’éviter que le peuple ne se révoltât pour le défendre et n’attentât à leur vie, il leur demanda d’attendre la nuit pour le faire sortir en cachette de la ville. Dès que les chrétiens de Samosate se rendirent compte que leur évêque avait été enlevé, ils s’embarquèrent sur l’Euphrate à sa recherche ; mais quand ils l’eurent rejoint, Eusèbe les exhorta à ne rien faire pour le délivrer et refusa les présents qu’ils lui proposaient en vue d’adoucir sa misère. Un arien, Eunome, fut nommé à sa place sur le siège de Samosate ; mais le peuple lui montrait un tel dédain qu’un jour, alors qu’il se baignait, seul, dans les bains publics et qu’il invitait les chrétiens qui se tenaient là à le rejoindre, ceux-ci refusèrent et dès qu’il sortit du bain, ils exigèrent qu’on renouvelât l’eau, car ils ne voulaient pas d’une onde souillée par l’hérésie d’Arius. Devant une telle hostilité Eunome se retira, mais il fut remplacé par un arien fanatique, Lucius, qui persécuta les orthodoxes de la ville. Valens ayant finalement trouvé la mort au cours de sa campagne contre les Goths (378), l’empereur orthodoxe Gratien restaura la liberté de l’Église et rappela d’exil les glorieux confesseurs de la foi. Saint Eusèbe put rejoindre son troupeau spirituel qui l’accueillit en grande liesse, et immédiatement il se mit à la tâche pour placer de nouveaux pasteurs sur les sièges vacants. Le 22 juin 379, comme il entrait dans la ville de Dolikha (auj. Tell-Dülük), en compagnie du nouvel évêque orthodoxe de la cité, une femme arienne lui lança du haut d’un toit une lourde brique sur la tête. Saint Eusèbe s’affaissa, mais avant de rendre l’âme, il eut le temps de faire jurer à sa suite de ne pas poursuivre la coupable, et, à l’imitation de notre Seigneur et de saint Étienne, ses dernières paroles furent une prière pour ses ennemis.
(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du dimanche, 3ème ton

Que les cieux soient dans l’allégresse, que la terre se réjouisse, car le Seigneur a déployé la force de Son bras. Par Sa mort, Il a foulé la mort ! Devenu le Premier-né d’entre les morts, du sein de l’enfer, Il nous a délivrés, accordant au monde la grande miséricorde.

Tropaire du saint, ton 4

Richement éclairé par la sagesse de l’Esprit, * tu éclairas pour nous le langage de la foi, * illustre Eusèbe, puisqu’en pontife * tu renversas sagement l’erreur en luttant pour la Trinité. * Bienheureux Père, supplie-la de tous nous sauver.

Kondakion du saint, ton 4

Ayant vécu saintement dans l’épiscopat * et pris le chemin des martyrs, * pontife Eusèbe, tu as éteint * les foyers de l’hérésie; * par le crédit que tu possèdes auprès de lui * prie le Christ notre Dieu * d’accorder à nos âmes le salut.

Kondakion du dimanche, 3ème ton

Aujourd’hui, ô Miséricordieux, Tu es ressuscité du tombeau et Tu nous ramènes des portes de la mort. Aujourd’hui, Adam danse de joie, Ève se réjouit. Tous ensemble, prophètes et patriarches, ne cessent de chanter la force divine de Ton pouvoir !

ÉPITRE DU JOUR

Rom. VI, 18-23

Frères, ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. – Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. – De même, donc, que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. Quels fruits portiez-vous alors ? Des fruits dont vous rougissez aujourd’hui. Car la fin de ces choses, c’est la mort. Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. VIII, 5-13

Comme Jésus entrait dans Capernaüm, un centenier l’aborda, le priant et disant: Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant beaucoup. Jésus lui dit: J’irai, et je le guérirai. Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres; et je dis à l’un: Va! et il va; à l’autre: Viens! et il vient; et à mon serviteur: Fais cela! et il le fait. Après l’avoir entendu, Jésus fut dans l’étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient: Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi. Or, je vous déclare que plusieurs viendront de l’orient et de l’occident, et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des cieux. Mais les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Puis Jésus dit au centenier: Va, qu’il te soit fait selon ta foi. Et à l’heure même le serviteur fut guéri.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

5 août Vivre avec l'Église 70498

5 août Carême de la Dormition Avant-Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Saint Eusigne d’Antioche, mar...

23 juillet (ancien calendrier) / 5 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70496

Jour de jeûne Saints Trophime, Théophile et leurs 13 compagnons, martyrs à Rome (284-305) ; saint Apollinaire, évêque de Ravenne, martyr (vers 75) ...

Décès de l’académicien et musicologue orthodoxe serbe Dimitrije Stefanović À la Une 175388

Né à Pančevo le 25 novembre 1929, Dimitrije Stefanović fut diplômé de la Faculté de philosophie de Belgrade (1955) dans le domaine des langues angl...

« Orthodoxie » (France-Culture): « Monuments chrétiens en Cappadoce (I) » Apprendre 175386

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 2 août : « Monuments chrétiens en Cappadoce » (première partie, rediff...

Fête de la Transfiguration, mercredi 19 août à l’église Sainte-Radegonde de Talmont-sur-Gir... À la Une 175321

Comme chaque année depuis plus de 50 ans, une liturgie sera célébrée le mercredi 19 août à 10h30 en l’église Sainte-Radegonde de Talmont...

4 août Vivre avec l'Église 70483

Les sept dormants d’Éphèse : saints Maximilien, Jamblique, Martinien, Jean, Denis, Constantin et Antonin (vers 250) ; saint Éleuthère, martyr...

22 juillet (ancien calendrier) / 4 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70481

22 juillet (ancien calendrier) / 4 août (nouveau) Sainte Marie-Magdeleine, myrrhophore, égale aux apôtres (Ier s.) ; saint Panchaire, évêque d...

Plus de 40 millions de dollars de dons annuels pour la construction d’églises orthodoxes à ... À la Une 175317

« Environ 40 770 000 dollars (3 milliards de roubles) sont donnés chaque année par des sponsors et des paroissiens pour la construction d’égl...

Monastère de la Transfiguration : Publication de quatre catéchèses de l’archimandrite Aimilianos ... Lire 175156

Le monastère de la Transfiguration a publié quatre nouvelles catéchèse de l’archimandrite Aimilianos de Simonos Petra : Opus B13 : Des passions ...

L’église Saint-Sauveur-in-Chora à Constantinople pourrait être transformée en mosquée À la Une 175305

Les Turcs semblent promouvoir la transformation en mosquée d’une autre église byzantine de Constantinople qui, jusqu’à ce jour fonctionne comme mus...

Déclaration du métropolite de Kiev Onuphre au sujet du processus de paix en Ukraine À la Une 175297

À l’occasion du cessez-le-feu promulgué par les belligérants en Ukraine, le métropolite de Kiev Onuphre, primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, ...

Les autorités turques ont donné leur autorisation à la célébration des offices à la Mère de Dieu ... À la Une 175301

Le diocèse de Smyrne du Patriarcat œcuménique a reçu l’autorisation des autorités turques pour célébrer cet office dans les églises historiques de ...