6 septembre
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

13ème dimanche après la Pentecôte

Commémoration du miracle du saint Archange Michel à Chonais en Phrygie (IVème s.) ; saint martyr Romulus et ses 11000 compagnons en Arménie (107-115) ; sainte Ève, martyre à Dreux ; saints martyrs Cyriaque, Fauste, Abib et 11 autres à Alexandrie (250) ; saints martyrs et martyres Calodote, Macaire, André, Cyriaque, Denis, André le soldat, Andropélagie, Thècle, Théoctiste et Sarabon le sénateur, en Égypte (256) ; saints Sanctien et Augustin et sainte Béate, martyrs près de Sens (273) ; saint hiéromartyr Cyrille, évêque de Gortyne (III-IVème s.) ; saint martyr Eudoxe et ses compagnons Zénon, Macaire et 1104 soldats à Mélitène (311-312) ; saint Archippe de Hiérapolis (IVème s.) ; saint David d’Hermopolis en Égypte (VIème s.) ; saint Cagnoald, évêque de Laon (632) ; saints Félix et Augebert, martyrs (VIIème s.) ; saint Imbert, ermite du Nivernais (VIIème s.) ; saint hiéromartyr Maxime (Sandovitch, 1914) ; saints nouveaux martyrs de Russie : Dimitri (Spassky), prêtre (1918), Constantin (Bogoslovsky), Jean (Pavlosky) et Vsevolod (Poteminsky), prêtres (1937).

MÉMOIRE DU MIRACLE DE L’ARCHANGE MICHEL À CHONAIS[1]

6 septembre
Commémoration du miracle du saint Archange Michel à Chonais en Phrygie (IVème s.)

Longtemps avant l’Incarnation du Christ, le grand Archange Michel témoigna de différentes manières sa sollicitude et sa bienveillance pour le genre humain et, après la venue du Sauveur en ce monde, les marques de son amour se firent encore plus manifestes pour les chrétiens [8 nov.]. Lorsque le saint Apôtre Jean vint à passer par la Phrygie pour y annoncer l’Évangile, il prophétisa la prochaine visite du prince des Archanges, Michel, dans un endroit nommé Chérétopa. En effet, peu après, une source qui guérissait toute maladie, jaillit miraculeusement de terre. Un des fidèles, dont la fille avait été guérie par cette eau, fit construire sur les lieux, en signe de reconnaissance, une belle petite église dédiée à l’Archange Michel. Quatre-vingt-dix ans plus tard, un jeune homme nommé Archippe, originaire de Hiérapolis, s’y installa pour y pratiquer l’ascèse et servir de sacristain. Son zèle et son amour de Dieu étaient tels qu’il acquit bientôt la grâce de faire des miracles. Furieux de voir ces prodiges s’accomplir et les grâces abonder de la source miraculeuse, le diable déchaîna la jalousie de certains païens des environs. Après avoir, à plusieurs reprises, insulté et frappé le vaillant Archippe, une nuit, ils essayèrent d’obstruer la source. Mais leurs efforts furent vains, car le saint Archange était invisiblement présent pour les en empêcher. Cet échec ne les découragea pas. Ils tentèrent ensuite de détourner la rivière coulant à proximité, afin qu’elle inondât l’église et les fidèles qui s’y trouvaient en permanence, mais leur entreprise échoua une fois de plus. Une autre fois, ils détournèrent deux rivières qui coulaient plus haut que l’église, firent un barrage et s’apprêtaient à le rompre que l’église soit engloutie sous les eaux, quand l’Archange Michel apparut au bienheureux Archippe. Il le rassura et, semblable à une colonne de feu, il se tint debout face aux eaux furieuses qui dévalaient la colline. Au moment où elles parvinrent à lui, il frappa la pierre du bâton qu’il tenait en main, et le rocher se fendit, laissant passer les eaux, comme dans une gorge naturelle, préservant ainsi l’église. C’est parce que le fleuve semble depuis lors absorbé par le rocher qu’on a appelé ce lieu « Chonais » (de chônè, “creuset”, “entonnoir”), à la gloire de Dieu et en l’honneur de notre céleste protecteur, le saint Archange Michel.

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du dimanche, ton 4

Les saintes femmes, disciples du Seigneur, ayant appris de l’Ange la radieuse nouvelle de la Résurrection, rejetèrent la condamnation des premiers parents, et, pleines de fierté, dirent aux Apôtres : « La mort a été dépouillée, le Christ est ressuscité, donnant au monde la grande miséricorde ! »

Tropaire du saint Archange, ton 4

Archistratège des célestes armées, * malgré notre indignité, nous te prions * de nous protéger par tes prières et nous garder * à l’ombre des ailes de ta gloire immatérielle, * nous qui nous prosternons devant toi et te supplions instamment: * Délivre-nous de tout danger, * grand Prince des Puissances d’en-haut.

Kondakion du saint Archange, ton 2

Archistratège de Dieu, serviteur de la gloire divine, chef des Anges et guide des hommes, demande ce qui nous est utile et la grande miséricorde, comme archistratège des incorporels.

Kondakion du dimanche, 4ème ton

Mon Sauveur et mon Rédempteur, au sortir du Tombeau, a libéré les humains de leurs chaînes et a fracassé les portes de l’enfer ; en Maître, Il est ressuscité le troisième jour.

ÉPITRE DU JOUR

1 Cor. XVI, 13-24

Frères, veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. Que tout ce que vous faites se fasse avec charité ! Encore une recommandation que je vous adresse, frères. Vous savez que la famille de Stéphanas est les prémices de l’Achaïe, et qu’elle s’est dévouée au service des saints. Ayez vous aussi de la déférence pour de tels hommes, et pour tous ceux qui travaillent à la même œuvre. Je me réjouis de la présence de Stéphanas, de Fortunatus et d’Achaïcus ; ils ont suppléé à votre absence, car ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes. Les Églises d’Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l’Église qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur. Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur, qu’il soit anathème ! Maranatha ! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous ! Mon amour est avec vous tous en Jésus Christ.

Hébr. II, 2-10 (S. Archange Michel)

Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu, Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint Esprit distribués selon sa volonté. En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons. Or quelqu’un a rendu quelque part ce témoignage: Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui? Tu l’as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Tu l’as couronné de gloire et d’honneur, Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n’a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de la mort qu’il a soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous. Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XXI, 33-42

Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. Il convint avec eux d’un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire. Il leur dit: Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit: Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire? Ils lui répondirent: C’est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il. Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers. Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier. En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, et dirent: Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. Il répondit à l’un d’eux: Mon ami, je ne te fais pas tort; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon? – Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.

Lc X, 16-21 (S. Archange Michel)

Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette, rejette celui qui m’a envoyé. Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.

[1] Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

23 septembre Vivre avec l'Église 71217

Jour de jeûne Conception du prophète, précurseur et baptiste Jean ; saintes Xanthippe et Polyxène  (109) ; sainte Iraïs, vierge, martyre en Égypte ...

L’accueil de l’étranger fait partie intégrante de l’héritage chrétien, déclare ... À la Une 176683

Dans une interview publié par le Conseil œcuménique des Églises, l’archevêque Jérôme d’Athènes et de toute la Grèce propose des réflexi...

Office orthodoxe d’action de grâces et de commémoration des morts de la COVID, le 12 septembre 20... Actualités 176675

Pendant cette difficile période de pandémie, un office pour les malades, ceux qui les soignent, ainsi que pour les défunts a été célébré ...

Ordination diaconale à Bruxelles à l’occasion de la fête de la paroisse dédiée aux saints Silouan... Actualités 176643

Dimanche 20 septembre 2020,  le métropolite Athénagoras de Belgique et exarque des Pays-Bas et du Luxembourg a présidé la divine Liturgie...

Le président de la Macédoine du Nord s’est adressé au patriarche Bartholomée au sujet de l’Église... À la Une 176621

Par une lettre datée du 20 septembre, Stevo Pendarovski, président de la Macédoine du Nord, s’est adressé au patriarche œcuménique Bartholomée pour...

22 septembre Vivre avec l'Église 71213

22 septembre Saint Phocas, évêque de Sinope, martyr (117) ; sainte Rodène de Levroux, vierge (Ier s.) ; saint Sylvain, ermite dans le Berry (Ier s....

Les reliques de saint Clément, pape de Rome et de saint Potit de Serdica sont accueillies solenne... À la Une 176608

À la veille de la fête des saintes martyres Sophie et de ses filles Foi, Espérance et Charité, l’ancienne église de la capitale bulgare, dédiée aux...

Office de la Nativité de la Mère de Dieu, en version bilingue slavon-français À la Une 176602

L’office de la Nativité de la Mère de Dieu, en version bilingue slavon-français, avec des commentaires, est disponible ici au format pdf.

Le Patriarcat de Moscou crée une base d’archives numérique des églises en ruine Actualités 176612

Le dimanche 13 septembre 2020, un office d’intercession a été célébré après la divine Liturgie en l’église du saint-martyr-Clément-de-Rome à Moscou...

8 septembre (ancien calendrier) /21 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71208

8 septembre (ancien calendrier) /21 septembre (nouveau) NATIVITÉ DE LA TRÈS-SAINTE MÈRE DE DIEU Saint Sérapion du monastère du Saint-Sauveur à Psko...

9 septembre (ancien calendrier) / 22 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 65401

9 septembre (ancien calendrier) / 22 septembre (nouveau) Après-fête de la Nativité de la Très-Sainte Mère de Dieu ; saint Joachim et sainte Anne, j...

21 septembre Vivre avec l'Église 57390

21 septembre Clôture de l’Exaltation de la Croix ; saint Codrat, apôtre, martyr à Magnésie (vers 130) ; saint prophète Jonas ; saint Jonas le sabba...