Allocution du patriarche de Moscou Cyrille aux délégations des Églises orthodoxes locales venues à Moscou pour la célébration du baptême de la Rus’
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest
Allocution du patriarche de Moscou Cyrille aux délégations des Églises orthodoxes locales venues à Moscou pour la célébration du baptême de la Rus’
Allocution du patriarche de Moscou Cyrille aux délégations des Églises orthodoxes locales venues à Moscou pour la célébration du baptême de la Rus’

À l’occasion de la venue à Moscou des délégations des Églises orthodoxes locales à l’occasion de la célébration de 1030ème anniversaire du baptême de la Rus’, le patriarche de Moscou a prononcé l’allocution suivante : « Vos Éminences, vos Excellences, chers représentants des Églises orthodoxes locales, Je suis heureux de vous saluer et j’exprime ma cordiale gratitude aux primats et aux synodes des Églises orthodoxes locales que vous représentez, lesquels ont trouvé la possibilité, en ces jours solennels, d’envoyer certains de leurs représentants à Kiev, certains autres à Moscou afin que nous puissions fêter, cet événement grand, historique, à savoir le 1030ème anniversaire du baptême de la Rus’. Ayant reçu de l’Église de Constantinople la lumière de la vérité du Christ, et rénovés par l’Esprit Saint dans les eaux du Dniepr, nos ancêtres ont créé une grande civilisation s’étendant depuis la Mer Noire jusqu’aux larges étendues polaires de l’Arctique, depuis la Mer Baltique jusqu’à l’Océan Pacifique. Le présent anniversaire est fêté sur tout ce territoire immense, dans différentes villes et états, cela est fêté par notre société et bien entendu notre peuple pieux. Le 1030ème anniversaire du baptême de la Russie est célébré par notre Église dans une atmosphère de nouvelles épreuves, dont en particulier la situation de l’orthodoxie en Ukraine. Pour les enfants de l’Église orthodoxe russe, Kiev n’est pas une ville habituelle parmi d’autres : elle est la mère des villes russes, le lieu du baptême de la Rous’ et de la naissance de l’orthodoxie russe. Pour notre Église, Kiev est un lieu saint, à l’instar de Constantinople ou de Jérusalem pour tous les chrétiens orthodoxes, du Kosovo et de la Métochie pour l’Église orthodoxe serbe. Or, maintenant, des forces étrangères à l’Orthodoxie entreprennent des efforts délibérés pour détruire l’unité de l’Église orthodoxe russe. Les pressions les plus fortes sont actuellement exercées sur l’Église orthodoxe ukrainienne canonique : sur son primat, le métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine Onuphre, sur son épiscopat, son clergé et son peuple fidèle. Nous assistons à de nombreuses saisies d’églises par les schismatiques et les uniates ; des menaces pèsent sur les laures des Grottes de Kiev et de Potchaïev. Il y a une discrimination généralisée de l’Église orthodoxe d’Ukraine. Les hommes politiques ukrainiens ont lancé une initiative de créer, sur la base de formations schismatiques, une soi-disant « Église locale une » et de l’octroi à celle-ci de l’autocéphalie. Dans ces conditions des plus difficiles, le soutien des Églises orthodoxes locales sœurs est pour nous, en vérité, inestimable. Je prie de transmettre notre gratitude, sincère et profonde, aux primats, aux saint-synodes et à tous les hiérarques, de la part de l’Église orthodoxe russe. Celle-ci, fondée sur les canons sacrés et inaltérables ainsi que sur des témoignages documentés indiscutables, ne renoncera jamais à ses fonts baptismaux du Dniepr, à la tradition remontant à saint Vladimir égal-aux-apôtres et aux autres pieux princes kiéviens, aux métropolites de Kiev sages en Dieu, aux vénérables pères de la laure des Grottes de Kiev et au autres grands ascètes russes. Les tentatives de détacher artificiellement du Patriarcat de Moscou l’Église orthodoxe d’Ukraine peuvent conduire à une catastrophe à l’échelle panorthodoxe. Aujourd’hui, les forces anti-ecclésiales tentent de briser l’unité de l’orthodoxie mondiale, en agissant sur certains hiérarques, en utilisant les difficultés objectives que rencontrent dans leur vie les Églises locales. La situation politique internationale actuelle, extrêmement complexe, ne favorise pas la paix ecclésiale. Néanmoins, dans l’histoire de l’Église, il y eut des temps plus difficiles encore, mais par les labeurs et les hauts-faits spirituels de nos pieux ancêtres, le trésor de l’unité orthodoxe a été préservé jusqu’à nos jours. Sur nous repose la responsabilité devant Dieu de sauvegarder ce trésor et de le transmettre à nos descendants. Je vous demande de transmettre mes vœux fraternels à nos bien-aimés confrères les primats des Églises orthodoxes locales, de leur faire part de notre préoccupation au sujet du sort de l’orthodoxie canonique en Ukraine, de leur demander leurs prières pour l’Église orthodoxe russe et le renforcement de l’unité ecclésiale. Nous sommes heureux de fêter avec vous, chers Frères, cette date importante pour notre peuple et notre Église. Nous avons eu aujourd’hui la possibilité de rencontrer S.B. le patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique Théodore et d’avoir avec lui un entretien fraternel prolongé. Je suis profondément convaincu que, à notre époque, l’interaction des primats des Églises orthodoxes locales doit se réaliser de façon régulière et constante. Nous espérons beaucoup que la pratique des synaxes – les réunions des primats des Églises orthodoxes – sera enracinée dans la vie de l’orthodoxie universelle. Nous visons tous dans des conditions différentes, des circonstances politiques différentes nous entourent, et nos Églises se heurtent à différents problèmes. Mais quelque chose de commun nous unit tous. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement le temps le plus favorable pour témoigner du Christ crucifié et ressuscité, mais si l’on regarde l’histoire de façon critique, il n’y a jamais eu de temps plus pleinement favorable. Et malgré les conditions défavorables extérieures, l’Église porte ce témoignage durant deux mille ans. Il ne cesse pas et ne cessera jamais, parce que nous ne témoignons pas seulement de notre Sauveur par des paroles humaines, mais l’Esprit Saint renforce notre parole et la rend invincible. Notre attitude calme et optimiste envers l’histoire est fondée sur la participation divine dans l’histoire de l’Église, parce que le Christ ressuscité est le Maître de l’histoire. Chaque fois, lorsque nous nous rencontrons, cela nous renforce, nous donne la compréhension et l’expérience aiguë de notre implication dans la vie de l’Église une, sainte, catholique et apostolique. Encore une fois, je vous remercie, chers frères, pour votre visite à Moscou à l’occasion de la célébration de cette date importante pour notre peuple et notre Église. Je voudrais souhaiter de tout cœur aux Églises sœurs que vous représentez, l’aide divine dans l’accomplissement du ministère apostolique dans les conditions que chaque Église le réalise ».

Source (de la photographie) : Patriarcat de Moscou

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Atelier œcuménique de théologie (AOT) à Genève Annonces 109804

Une formation théologique ouverte à toutes et à tous

Littéramorphose rencontre Bertrand Vergely – vidéo Actualités 109772

Bertrand Vergely, sur l’invitation de Littéramorphose, a présente le 15 juin dernier son dernier livre Notre vie a un sens !, publié chez « A...

Messages pour la fête de la Pentecôte Actualités 109765

En ligne : les messages pour la fête de la Pentecôte du métropolite Joseph et de l’archevêque Jean de Charioupolis.

Recension: « Un prophète de la beauté incréée, le moine Grégoire (Kroug) »: le catalogue de l’exp... À la Une 109667

À l’occasion de l’exposition des icônes du moine Grégoire Kroug au Centre culturel orthodoxe russe du quai Branly, un magnifique catalogue intitulé...

Les Éditions Apostolia À la Une 109724

Mgr Joseph présente « Apostolia« , la maison d’édition de la Métropole orthodoxe roumaine d’Europe occidentale et méridionale.

June 3 (old calendar) / June 16 (new)  109742

June 3 (old calendar) / June 16 (new)  8th SUNDAY OF PASCHA — Tone 7 Holy Pentecost: Feast of the Holy Trinity Martyr Lucillian and those who suffe...

June 16  109740

June 16 8th SUNDAY OF PASCHA — Tone 7 Holy Pentecost: Feast of the Holy Trinity St. Tychon (Tikhon, Tycho), Bishop of Amathus in Cyprus (4th-5th c....

3 juin (ancien calendrier) / 16 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 109738

3 juin (ancien calendrier) / 16 juin (nouveau)  PENTECÔTE Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et ...

16 juin Vivre avec l'Église 109736

16 juin Saint Tikhon, évêque d’Amathonte en Chypre (vers 450) ; saint Ferréol, prêtre, et saint Ferréol, prêtre, et ses compagnons, martyrs à...

Le métropolite de France Emmanuel (Patriarcat œcuménique) ignorait que l’un de ses concélébrants ... À la Une 109733

Le directeur du bureau du Patriarcat œcuménique pour les relations publiques a déclaré que le métropolite Emmanuel ignorait qu’un prêtre de « l’Ég...

Pèlerinage de la Fraternité des médecins orthodoxes Annonces 109727

Le traditionnel pèlerinage de la Fraternité des médecins orthodoxes Saint-Luc de Crimée au monastère Notre-Dame-de-Toute-Protection, à Bussy en Oth...

Vient de paraître: Alexandre Schmemann, « Les fondements de la culture russe » À la Une 109704

Les Fondements de la culture russe regroupe l’ensemble des émissions données par le père Alexandre Schmemann sur Radio Liberté en direction de la R...