Directives de l’Église orthodoxe de Roumanie pour les prêtres et les fidèles durant cette période de vigilance
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Compte tenu du fait qu’à compter du 15 mai 2020, l’état d’urgence et la validité des ordonnances militaires qui limitaient les activités principales de la vie religieuse des fidèles ont cessé, après consultation du gouvernement roumain, le Patriarcat de Roumanie a adressé les instructions suivantes aux communautés religieuses de l’Église orthodoxe de Roumanie concernant les conditions d’accès des fidèles orthodoxes aux lieux de culte et aux cimetières, ainsi que leur participation aux célébrations liturgiques :

Accès des fidèles aux lieux de culte :

1- Les personnes devant se rendre à l’église, pour y prier et se confesser individuellement, devront observer une distance de 2 m par rapport aux autres personnes, en attendant pour accéder à l’église sur une seule file. La distance de 2 m entre deux personnes doit être respectée de l’entrée à la sortie de l’église.

2- Il est recommandé aux personnes âgées, aux personnes ayant des problèmes de santé importants et aux personnes appartenant à des groupes à haut risque de rester chez elles au moment des offices religieux. Ces personnes sont invitées à se rendre à l’église avant ou après les offices liturgiques célébrés en plein air, à prier individuellement, à se confesser et à participer aux saints mystères à l’intérieur du lieu de culte selon un horaire convenu à l’avance avec le prêtre de la paroisse.

3- Les personnes atteintes de COVID-19, les personnes présentant des symptômes d’infection, les personnes en quarantaine, ainsi que celles ayant été en contact avec une personne infectée ne peuvent pas entrer dans l’église ni assister à aucun office religieux. Elles sont priées de rester chez elles, afin de ne pas propager la maladie. Toutefois, elles peuvent regarder les offices à la maison via la télévision ou l’Internet (en ligne). La confession et la communion pour ces personnes se feront à domicile ou à l’hôpital, dans le respect de toutes les règles sanitaires en vigueur.

4- L’accès aux lieux de culte pour les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (toux, éternuements, rhinorrhée) n’est pas autorisé.

5- L’ordre, la discipline, l’hygiène et le respect de ces mesures seront assurés par des employés ou des bénévoles désignés par l’église concernée.

6- Les laïcs peuvent également participer à la divine Liturgie et à d’autres services liturgiques pendant la semaine, le dimanche et les jours fériés, célébrés en plein air, près du lieu de culte.

7- Lors des services célébrés en dehors des lieux de culte, la distance entre les croyants sera de 2 m dans toutes les directions.

8- L’utilisation de masques de protection est obligatoire pour tous les participants aux offices liturgiques, à l’exception des officiants qui assurent les services religieux, prêchent ou chantent au pupitre.

9- Les lieux de culte seront ouverts quotidiennement aux fidèles tout au long de la semaine afin que les prêtres en fonction puissent répondre à toutes les demandes des fidèles concernant la confession, la communion individuelle et la lecture des prières pour différents besoins. Ainsi, on évitera la promiscuité des croyants lors des offices du samedi et du dimanche.

10- La confession des fidèles et la lecture des prières à l’intérieur de l’église seront planifiés en temps utile, afin d’éviter les foules. Le père spirituel et le fidèle qui se confesse utiliseront tous deux un masque de protection et maintiendront une distance sanitaire de 2 m. Il est recommandé, étant donné la petite taille de la plupart des églises et le caractère secret de la confession, que seuls le prêtre et le pénitent restent dans l’église. Le pardon des péchés par le père spirituel sera prononcé à distance, sans toucher le pénitent.

11- Le sacrement du saint baptême et celui du saint mariage seront célébrés dans le lieu de culte avec un maximum de 16 participants (prêtres, ceux qui reçoivent le sacrement, leurs parents, parrains et marraines ou témoins). Ils respecteront une distance de 2 m entre les personnes dans l’église. Le sacrement du baptême ne devra pas être célébré pour plusieurs enfants à la fois. Après chaque baptême, les fonts baptismaux seront vidés de leur eau et désinfectés. Lors du sacrement de mariage, la coupe commune (« la coupe du salut ») sera offerte uniquement aux mariés (selon la règle du service du saint mariage).

12- Les funérailles se dérouleront dans l’église (16 personnes au maximum) ou en plein air, en respectant toutes les normes sanitaires, une distance de 2 m et les autres dispositions légales en vigueur.

13- Les croyants orthodoxes roumains qui ne peuvent pas participer physiquement aux services religieux peuvent regarder ou écouter la divine liturgie et les autres services religieux célébrés à la cathédrale patriarcale sur la chaîne de télévision et de radio Trinitas du Patriarcat roumain ou sur d’autres stations de diffusion.

14- Les croyants malades à la maison ou dans les hôpitaux peuvent recevoir la communion pour les malades dans le strict respect des règles sanitaires, selon les directives exceptionnelles pour ces cas.

Utilisation de l’espace liturgique :

1- Il faut éviter de toucher/tenir la poignée lors de l’entrée et de la sortie de l’église. Dans la mesure du possible, la porte d’entrée doit être différente de la porte de sortie afin d’éviter que les fidèles ne se croisent.

2- Toutes les quatre heures, conformément aux exigences des autorités, le lieu de culte sera correctement aéré.

3- Des solutions de désinfection seront placées à l’entrée de l’église, et chaque croyant qui entre dans l’église se désinfectera les mains.

4- Pendant la pandémie, on évitera de toucher ou d’embrasser les icônes et les reliques sacrées, ainsi que d’embrasser la main des serviteurs du saint autel. Néanmoins, la vénération due aux saintes icônes et aux reliques se manifestera en s’inclinant, et en faisant un signe de croix. Le respect dû à l’évêque et au prêtre se manifestera par une inclinaison de la tête.

5- Tant que la situation ne sera pas redevenue normale, aucun repas (agapes) ne sera organisé dans l’église ou ses annexes.

6- Dans la boutique de vente de produits de l’église, une seule et unique personne portant un masque et des gants de protection devra être présente. Le contact direct de cette personne avec les fidèles de l’église doit être évité. Par mesure de sécurité (lorsque le lieu de la boutique ne se trouve pas dans un espace clos), il est recommandé d’installer un panneau de protection en plexiglas avec une ouverture dans la partie inférieure.

7- Pour l’accès aux bougies, on évitera les bousculades en maintenant ses distances.

Organisation de célébrations, dispositions pour la célébration de la divine liturgie :

1- Le nombre de serviteurs présents au saint-autel doit être relativement faible (par exemple, un évêque, deux prêtres, deux diacres et deux servants), afin de pouvoir maintenir une distance de 2 m entre eux.

2- Les chants liturgiques seront exécutés par trois chantres au maximum dans les paroisses et par six chantres au maximum dans les cathédrales. Ils devront respecter la distance physique sanitaire nécessaire entre eux.

3- Les objets liturgiques utilisés pour les offices religieux seront nettoyés avant et après les offices. Les bancs et le sol seront également nettoyés.

4- Dans toute l’Église orthodoxe, il n’existe pas d’objets sacrés (sanctifiés) à usage unique, mais seulement à usage permanent (calice, disque, étoile et cuillère), objets qui sont nettoyés avant et après chaque utilisation. Dans la pratique de toute l’Église orthodoxe, l’utilisation de la cuillère commune pour distribuer l’eucharistie n’a jamais été une source de contamination pour aucun croyant orthodoxe dans le passé ou au cours des deux derniers mois de la pandémie.

5- Par conséquent, l’Église orthodoxe de Roumanie, conformément à sa tradition liturgique séculaire, ne peut accepter, même en temps de pandémie, l’utilisation du calice et de la cuillère à usage unique pour la communion des fidèles pendant la divine liturgie. À cet égard, avec l’approbation de la majorité des membres du Saint-Synode, consultés par écrit le 11 mai 2020, la manière de communier les fidèles pendant la divine liturgie, lors d’une pandémie, sera décidée après le 1er juin 2020, en concertation avec les autres Églises orthodoxes.

Accès aux cimetières :

1- Dans les cimetières, les croyants doivent respecter les règles prévoyant une distance de 2 m entre les personnes, sauf pour les membres d’une même famille ou ceux qui vivent ensemble dans la même maison.

L’activité sociale, humanitaire ou caritative des paroisses et des monastères sera adaptée aux nouvelles nécessités sociales et médicales, en soutenant les personnes qui ne peuvent pas voyager pour se procurer de la nourriture ou des médicaments, mais dans le respect de toutes les mesures d’hygiène et de protection établies par les autorités.

Les présentes mesures visent à protéger notre santé et celle de notre entourage. La vie et la santé sont des dons de Dieu, mais nous devons les préserver et les cultiver en permanence.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre bulgare Boïko Borissov se sont rendus ... À la Une 173200

Le président serbe Aleksandar Vučić, accompagné par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, a visité, le 1er juin 2020 l’église des Saints-Quar...

« Dans le conflit au Donbass, l’Église orthodoxe ukrainienne était et reste la Mère qui unit » a ... À la Une 173194

Le métropolite de Sviatogorsk Arsène, supérieur du monastère qui porte le même nom et qui dépend du primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, le mé...

L’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe, le métropolite de Tcheboksary et de... À la Une 173178

Le métropolite Barnabé, l’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe est décédé le 1er juin 2020. Il avait été hospitalisé à Tchebo...

Réouverture des églises à Constantinople À la Une 173187

Les fidèles pourront revenir dans les églises de Constantinople et des autres diocèses orthodoxes de Turquie. Comme l’annonce le Patriarcat œcuméni...

21 mai (ancien calendrier) / 3 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108695

Jour de jeûne – dispense de poisson Icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Saints Constantin, empereur (337) et sa mère, sainte Hélène (327), égaux ...

3 juin Vivre avec l'Église 108693

Jour de jeûne Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et Denis, martyrs à Nicomédie (270-275) ; saint...

Lettre du patriarche œcuménique Bartholomée aux primats des Églises orthodoxes locales au sujet d... À la Une 173159

Nous publions ci-dessous le communiqué du Patriarcat œcuménique, suivi de la lettre du Patriarche Bartholomée adressée aux primats des Églises orth...

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108513

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Saints Thallalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284) ; saint Asclas, martyr en Égypt...

2 juin Vivre avec l'Église 108511

Saint Nicéphore, archevêque de Constantinople, confesseur (828) ; saint Pothin, évêque de Lyon, avec saints Sanctus, diacre, Vétius, Epagathus, Mat...

Les paroisses dans la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin Actualités 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin Vivre avec l'Église 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...