En Jordanie, le patriarche de Jérusalem Théophile III parle des menaces qui pèsent sur les chrétiens de la région
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le 18 décembre, le roi Abdallah II de Jordanie a assisté à une manifestation qui a rassemblé plus de 500 personnes au centre culturel du roi Hussein, à Amman. Organisées sur deux jours par les Églises chrétiennes en Jordanie à l’occasion de Noël, ces journées avaient pour thème : « la Jordanie, Terre d’amitié, Terre de foi ». Le patriarche grec-orthodoxe Théophile III de Jérusalem ainsi que les autres responsables chrétiens présents ont fait part de leurs inquiétudes concernant la situation des chrétiens de Jérusalem face aux tentatives israéliennes qui pourraient menacer l’avenir et les biens des Églises en matière de fiscalité et de droit immobilier. Le patriarche Théophile a parlé tout particulièrement des communautés chrétiennes qui souffrent des actes de vandalisme perpétrés par des extrémistes juifs contre des églises, annonçant le chiffre de 50 lieux de cultes « brûlés et détruits » depuis 1967. Le patriarche a également énergiquement alerté sur « les dangers résultant des enseignements et des positions hérétiques de certains groupes qui parlent au nom du christianisme ». Ciblant les groupes évangéliques, en particulier les chrétiens sionistes, qui « adoptent des croyances et des enseignements qui ne pourraient pas être plus éloignés du Christ et de ses enseignements ». Les accusant de falsifier l’histoire et d’utiliser la Bible pour justifier le sionisme. Théophile III a encore une fois défendu la solution de deux États, israélien et palestinien, avec Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine. Il a également lancé un appel afin que toutes les Églises du monde soutiennent le fait que le royaume hachémite continue à protéger « le saint-sépulcre, les lieux saints et nos églises historiques en Terre-Sainte ». En vertu du traité de paix de 1994 entre Israël et la Jordanie, cette dernière est reconnue comme la gardienne des lieux saints chrétiens et musulmans de Jérusalem.

L’Islam est la religion d’État en Jordanie, mais c’est devant les responsables chrétiens de Terre-Sainte que le roi Abdallah II a adressé ses meilleurs vœux en cette période de fêtes, aux Jordaniens, aux Palestiniens et à tous les chrétiens arabes. En signe d’unité entre les deux rives du Jourdain, le président palestinien Mahmoud Abbas était aussi présent ainsi que des représentants du waqf de Jérusalem (la fondation islamique qui gère l’esplanade des Mosquées, sous responsabilité jordanienne). Il faut rappeler le travail du souverain jordanien pour promouvoir dans la région un islam pacifique, revendiqué comme modéré, et pour mettre un terme à la violence religieuse au Moyen-Orient a été récompensé en novembre 2018 par le prix Templeton remis au roi pour ses actions et son engagement en faveur de la compréhension interreligieuse. La Fondation a déclaré qu’Abdallah II avait « davantage agi pour l’harmonie dans l’islam, et entre l’islam et les autres religions, que tous les autres responsables politiques ». Rappelons enfin que le roi a décidé de consacrer une partie de la dotation reçue à l’occasion de ce prix (environ 1,5 million d’euros) à la rénovation de l’église de l’Anastasis (le saint-sépulcre) à Jérusalem.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

« Pour la vie du monde – vers un ethos social de l’Église orthodoxe » Publication d&r... À la Une 170701

Un important document vient d’être publié par le Patriarcat de Constantinople, par l’intermédiaire de l’archevêché d’Amérique. « Pour la vie du mon...

«Que ma prière devant Toi s’élève comme l’encens …» À la Une 170673

Nous vous invitons à regarder un extrait de la diffusion en direct de la Liturgie des dons présanctifiée du Mercredi de la 5e semaine du Grand Carê...

« Mystagogie du Grand Carême » Apprendre 170661

Ci-dessous : le podcast audio de l’émission Orthodoxie sur France-Culture du 29 mars intitulée : « Mystagogie du Grand Carême« . L’invité est...

Office des matines du samedi de l’Acathiste À la Une 170650

Nous présentons ici, sous format PDF, les matines du samedi de l’Acathiste à la Très sainte Mère de Dieu, avec son canon complet, en version ...

21 mars (ancien calendrier) / 3 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 100712

Grand Carême. Saint Jacques, évêque et confesseur à Constantinople (IXème s.) ; saint Birille, évêque de Catane (I-IIème s.) ; saint Lupicin, abbé ...

3 avril Vivre avec l'Église 100710

Grand Carême. Saint Nicétas le Confesseur, higoumène du monastère de Médice en Bithynie (824); saint Urbice, évêque de Clermont (IIème s.) saints m...

« Saint Maxime le Confesseur : la liberté ou la mort » Revue du Web 170639

Sur le site Philitt : une recension par Grégoire Quevreux du livre de Julija Vidovic intitulé La synergie entre la grâce divine et la volonté de l’...

Communiqué des évêques de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA) concernant les éventuelles a... À la Une 170625

À la suite de leur réunion spéciale du lundi 30 mars 2020, Sa Béatitude le métropolite Tikhon et les membres du Saint-Synode des évêques de l'Églis...

Déclaration du Saint-Synode de l’Église de Grèce au sujet de la prolongation du confinement dans ... À la Une 170618

« Le Saint-Synode permanent a longuement débattu de la prolongation jusqu’au 11 avril 2020 de la décision commune des ministres de l’Instruction pu...

20 mars (ancien calendrier) / 2 avril (nouveau) Vivre avec l'Église 100449

Grand Carême. Les 20 Pères martyrs des Sarrasins au monastère de Saint-Sabas dont Jean, Serge et Patrice (796) ; sainte martyre Photine la Samarita...

2 avril Vivre avec l'Église 100447

Grand Carême – dispense de vin et d’huile Saint Tite le thaumaturge (IXème s.), saint Amphien, martyr à Césarée de Palestine et son frère saint Edè...

Des choristes confinés chez eux chantent ensemble en ligne À la Une 170600

Le confinement n’a pas empêché les choristes de deux choeurs orthodoxes de chanter ensemble en ligne tout en restant chez eux. Nous vous invi...