L’ancien vice-président américain Joe Biden s’est exprimé lors du rassemblement des Archontes à New York

697

Le plus grand rassemblement de l’histoire des Archontes du Patriarcat œcuménique de l’archidiocèse orthodoxe grec d’Amérique, en un demi-siècle, s’est tenu cette année pour célébrer les lauréats du Prix Athénagoras pour les droits humains, le Père Alexandre et le Presbytera Xanthi Karloutsos. Environ 1 300 personnes ont assisté au banquet qui a eu lieu le 27 octobre au New York Hilton Midtown. L’ancien vice-président Joe Biden a fait une apparition surprise au banquet du Prix Athénagoras des droits de l’homme de cette année dans le but de rendre hommage à ses lauréats, le père Alexandre et la Presbytera Xanthi Karloutsos. Monsieur Biden, qui a accompli deux mandats sous la présidence de Barack Obama, avait initialement déclaré qu’en raison de son emploi du temps chargé, il ne pourrait être présent, mais à la dernière minute, il a fait une apparition surprise et déclaré que c’était un grand honneur pour lui de participer à ce banquet. L’ancien vice-président a fait l’éloge de Sa Sainteté le Patriarche œcuménique Bartholomée, en soulignant que « l’un de mes plus grands honneurs de ma vie » a été celui de rencontrer à plusieurs reprises, notamment en Amérique, en Grèce et en Turquie, le Patriarche œcuménique. Le patriarche œcuménique Bartholomée, a déclaré M. Biden, est « la figure la plus évocatrice du Christ que j’aie jamais rencontrée. Je n’ai jamais croisé quelqu’un comme Sa Sainteté », a ajouté Biden. « Il rayonne la grâce, la conviction et la foi dans chaque mouvement » – même, ajouta Biden en riant, « même quand lui et moi étions coincés dans un très petit ascenseur en panne à Athènes l’an dernier ». M. Biden a exprimé son soutien à la décision du Patriarcat œcuménique d’accorder l’autocéphalie à l’Église orthodoxe d’Ukraine, « parce que les croyants du monde entier doivent être libres de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, et il nous incombe de protéger cette liberté ». M. Biden a déclaré : « Nous devons continuer à travailler ensemble dans le monde entier pour faire en sorte que l’Église orthodoxe grecque puisse non seulement maîtriser son destin, mais être libre de toute influence des gouvernements ». M. Biden a également souligné que les sites orthodoxes les plus saints de la Turquie doivent être protégés, de même que les communautés musulmanes en Grèce, ajoutant que « la protection de la liberté de religion et des droits humains ne connaît jamais de fin ». M. Biden, la voix brisée, a ensuite évoqué les prières et le soutien que le père Alexandre et la Presbytera Xanthi ont offerts à la famille Biden pendant la maladie et le décès du fils de Biden, Beau. « Votre famille fait partie de la famille de la famille Biden. Votre discrétion, votre loyauté et votre amour resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Vos prières ont tant compté pour les Biden à la mort de Beau », (mort d’un cancer du cerveau en 2015 à l’âge de 46 ans). M. Biden, catholique romain, a terminé ses commentaires sur une note humoristique en soulignant que, plus tôt dans la soirée, il avait fait son signe de croix dans le « mauvais sens » et qu’encore une fois, il l’avait fait à la manière orthodoxe.

Le métropolite Emmanuel de France, présent à cette soirée et représentant personnel du Patriarche œcuménique Bartholomée, a affirmé : « Ils ne nous ont jamais déçus, Père Alexandre et Presbytera Xanthi, pas même une fois ». Il a fait l’éloge de « leur attention spirituelle pour chaque personne qu’ils ont rencontrée au cours de leurs décennies de service dans leur ministère, dans leur vie paroissiale, attentifs aux plus petits comme au plus grands, même dans les allées du pouvoir séculier ».

Source 1 et 2

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !